histoire des personnages

Répondre
ithraglok
Pégase
Messages : 190
Enregistré le : dim. 25 janv. 2009 01:00

histoire des personnages

Message par ithraglok » sam. 2 janv. 2010 16:03

Inquisiteur vownus kaede :

Image

Vownus Kaede est un célèbre érudit, un philosophe et un optimiste.
On peut également le décrire comme un bretteur de talent, une
fripouille irrévérencieuse et un dépravé très content de lui-même. Il
fut baptisé ainsi d’après le héros espiègle du grand poème épique et
allégorique de Catuldynas, La vertueuse ruche de jadis, et il a passé une
bonne partie de son existence à tâcher de se montrer à la hauteur des
exploits de son homonyme littéraire. Originaire de quelque part « à
l’est de Sol et à l’ouest de Macragge », Kaede s’est embarqué sur le
vaisseau d’un libre-marchand alors qu’il était encore très jeune et il
a toujours tracé son chemin depuis. Les détails de son accession au
statut d’inquisiteur sont assez imprécis et se modifient chaque fois
qu’il raconte son histoire. Le seul point qui ne varie jamais est qu’il
a autrefois appartenu à l’Ordo Xenos avant de trouver sa véritable
vocation comme répurgateur. Toutefois, indépendamment de son
passé mouvant, l’inquisiteur Kaede fait partie de la cabale depuis
plus d’une décennie et c’est un membre respecté de ce groupe.
Bien qu’il soit théoriquement d’obédience puritaine, Kaede est
un excellent psyker passionnément convaincu que l’avenir de la race
humaine réside dans la maîtrise des pouvoirs psychiques et il est
prêt à commettre presque n’importe quel excès pour le préserver.
Avec ses équipes d’acolytes à l’âme guerrière, il passe beaucoup de
temps à sillonner les sous-secteurs du secteur Calixis, sur la piste de
rumeurs permettant de retrouver les sorciers dissimulés. Il déteste
positivement les méthodes de Rykehuss et prend un immense plaisir
à faire disparaître les jeunes psykers les plus prometteurs sous le
nez du répurgateur, avant que celui-ci ne puisse lancer ses pogroms.
Kaede ressemble exactement à l’image que les citoyens impériaux se
font d’un répurgateur. Du rebord de son large chapeau à son pistolet
Inferno, en passant par l’antique épée de force à lame courte qu’il
porte au côté et qu’il a surnommée « Malicieuse », son apparence est
éloquente, ainsi que ce qu’elle implique, et c’est exactement ce que
désire Kaede. À ses yeux, la prophétie de l’astre Tyran est un délicieux
mystère dont il faut trouver la clé.

night
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 10
Enregistré le : mar. 29 déc. 2009 01:00

Re: histoire des personnages

Message par night » dim. 10 janv. 2010 20:00

Mémoire de Credona Selenis

Je suis née sur la planète d’Endrite, planète qui actuellement vénère une épave d’un de nos croiseurs de la garde impériale, jusqu’a ce que quelqu’un mette enfin terme a tout cela. Des souvenirs ? : aucun a part quelque flashs back, en effet a l’âge de 3 ans peu de temps après que mes parents on trouvé la mort en tentant de repousser une rébellion de quelque fou tentant de se révolter contre le régime imposé par un des représentants de l’Empereur, je fus embarqué dans un vaisseau qui ont pour but tout les quelque mois de passer de planète en planète afin de faire moisson d’enfants orphelins pour les éduquer mentalement et physiquement dans le but de servir les volontés de notre Empereur.
J’ai été conduis sur la planète de Baraspine, planète qui a première vue est plus que banal. J’ai été donc durant mainte années ou non seulement mon intelligence et ma force on été mit a rude épreuve mais également ma foie et ma piétée dans la Scola progénium . Mes années ont cependant guère était une épreuve, je franchi avec facilité les différentes étapes sans que aucun évènements particulier ne se passe. Puis deux ans avant que je finisse l’école, je croisa dans les couloirs, mon professeur de géographie discutant avec un grand homme armé, le visage caché par un masque a gaz, qui dégageai un grande prestance et dans les yeux de ses hommes on pouvait admirer leur résolution a tout épreuve a suivre cette homme. Je m’approcha, je reconnue immédiatement la broche accroché a son armure symbole de l’inquisition, je perçu vaguement leur sujet de conversation : recruter les meilleur élève afin qu’il entre dans l’inquisition, voila ma chance pour sortir de cette école et de servir au mieux l’impérium au service de l‘inquisition. Après avoir demander la permission au professeur, je pus m’entretenir quelque instant avec l’inquisiteur, après une bref conversation il ne pu m’emmener avec lui a cause de ma formation incomplète mais que si je garde la foi en moi et pour l’Empereur parviendrai jusqu'à mes fin. Le reste de ma scolarité se passa sans encombre.
A regret de n’avoir pu rentrée au service de l’inquisition, j’entrai dés l’or au service de la sororité. Je me rendis dans l'hospice de l'encarmine sanctifiéde la planète Tranche où la guerre civile ponctue le quotidien. La suite de ma formation fut bien plus rude mettant ma piétée et ma foie a toute épreuve. Le lendemain de ma promotion en tant que novice, sur le chemin me rendant a mon lieu de prière, je le revoyais enfin, cette homme, moins grand que la dernière fois mais tout aussi imposant le visage caché avec toujours le masque a gaz. Il me croisa sans rien remarquer, après l’avoir interpellé et présenté, il se souvint de moi et passé de surprise il se présenta il s’appelle Vawnus Kaede me donna rendez vous pour discuter de mon avenir a l’aile est de la chapelle lieu de prière dans deux heures, puis me salua et parti faire ce pourquoi il était là a l’origine, je retarda ma prière et me rendis dans la bibliothèque, le tems me paraissais long, j’avais hâte de le rencontrer de nouveau, au bout de 1h30 et sans avoir retenu la moindre des chose que j’ai pu lire je me rendis au lieu de rendez vous en avance afin de pouvoir purifier mon esprit par une prière. Sans voir l’heure passé il m’apparue devant moi mais cette fois-ci je pouvais admiré son visage au trait presque parfait et d’une grande beauté, après m’être ressaisie je fermai les yeux et me reconcentra sur ma prière, il s’agenouilla près de moi faisant mine de ne pas avoir remarqué ma surprise. Après un instant, je lui demandais si je pouvais le suivre, après quelque instante de réflexion, il accepta que je le rejoigne a l’inquisition et de me former a purger l’impérium de pratique hérétique, de présence xenos ou tout ce qui est voué a mettre en danger l’impérium. Après avoir demandé a la sœur supérieur bien contente que je parte (peut être jalouse de mon talent ?) l’autorisation pour m’embarquer, je parti esquissant un petit sourire a la sœur supérieur avec Vawnus pour commencé ma formation en tant qu’acolyte…

sansuke
Puck Dépressif
Messages : 53
Enregistré le : ven. 21 août 2009 01:00

Re: histoire des personnages

Message par sansuke » dim. 10 janv. 2010 21:55

Aethoran Urmanis

Synophia est une planète en ruine, et dans ces ruines on lieu de fréquente rébellion contre le pouvoir actuel mais les dirigeants vicieux et avare payent à chaque fois des mercenaires pour éliminer les leaders et stopper les mouvements. Lors d'un de ces mouvements une ville fut même vider de ses habitants car tous était entièrement dévoués à la causes qui les avaient tous rassemblés. Les mercenaires payés pour les stopper étaient cruelle et massacrèrent la population de la ville. Aethoran assistât à toutes ces abominations, depuis les bouches d'égouts dans lesquelles il s'était caché lorsque tout le monde se mit a fuir et crier sous les coups de feu des mercenaires, ces ignominies l'amenèrent à vouer une haine contre ces dirigeants qui refusais de voire la vérité en face, la planète était devenus une véritable poubelle où se multipliais crime et corruption.
Une fois toute la ville « calmer » comme osais le dire les mercenaires, ils repartirent comme si il ne s'était rien passé, surement en pensant qu'il n'y aurais plus de témoins pour raconter leurs méfaits, mais Aethoran était encore bien vivant, il se battit pour survivre dans cette ville où il était le dernier survivant les horreurs qu'il avais vu lui forgèrent son tempérament.
Après plusieurs mois passés a vivre des restes qu'il pouvais trouver un peu partout dans les magasins et maisons le jeune homme ramassa un fusil perdus par un mercenaire, il apprit seul a le maitriser vaguement, mais il vit alors dans un tas de gravats une main tenant une épée, cette épée reflétait la lumière du soleil sur le visage d'Aethoran comme une sorte de bénédiction, ce mercenaire n'a pas eu de chance il fut prit dans un effondrement, et alors qu'Aethoran approchais, l'épée se mit a bouger légèrement, révélant un étrange signe sur le dessous du bras. ( symbole de tzeentch )
Image Image
Ce signe était portée par beaucoup des mercenaires envoyé par les ignobles nobles qui dirigeais Sinophia. Dans une grande fureur Aethoran arracha l'épée de la main de cet homme agonisant et frappa de toute ses forces dans le tas de blocs de bétons. Dans un cri de souffrance l'homme rendit son dernier souffle, alors regardant cette épée Aethoran laissa le fusil à terre pour se consacrer au maniement de l'épée, mais sans maitre impossible d'avoir un niveau correct.
Alors que Aethoran se décida d'aller dans la ville peuplé la plus proche pour pouvoir survivre, il croisa d'étranges hommes encapuchonnés, curieux Aethoran les suivis mais ne remarqua pas qu'il était suivit lui aussi par un groupe d'hommes, eux non-encapuchonnés portant 2 épées et une armure noir moulant parfaitement leur corps, qui regardais avec intérêt le jeune homme suivre le petit groupe de ce qui paraissait être des prêtres. Au bout d'une dizaine de minutes les 3 assassins du Moritat allèrent vers Aethoran, qui surpris tenta de donner un coup d'épée que ces assaillants eurent facilement dévier et dans un second coup firent tombés l'épée des mains de Aethoran qui prit de panique s'enfuit, enfin tenta car après un bref coup d'œil entre eux les hommes rattrapèrent le fugitif, terroriser Aethoran n'osais plus bouger et les 3 hommes le regardais fixement sans bruit, un des 3 hommes alla ensuite suivre les prêtres et se jetta sur eux, ils y eu de bref cris et un coup de feu dont on entendit la balle ricocher sur un mur et l'assassin revint avec une énorme tâche de sang sur le torse, les 3 hommes trainèrent alors Aethoran jusqu'à une porte dérobée, un des hommes lui adressa alors la parole et lui dit : « jeune homme la haine présent dans tes yeux nous intriguent particulièrement, tu possède surement cette haine depuis longtemps, entre ici et tu sera un membres du Moritat, nous transformerons alors ta haine en force tu deviendras alors un guerrier de ce clan, tu apprendras l'art de tuer grâce aux lames. »
Aethoran n'hésita pas en entra immédiatement, durant plusieurs années, les membres du Moritat lui forgèrent son esprit à la façons unique de pensée des Moritat il faut éliminé tout les ennemis de l'empereur de la plus belle manière qui soit, à l'aide d'armes tranchantes de toutes sortes. Il lui apprirent les rudiments du combat à l'épée, le langage secret des Moritat et la marque du Moritat fut tatouer sur son épaule droite.
Image
Ensuite il fut de nouveau laisser, mais cette fois-ci avec un idéal pour lequel se battre, un idéal autre qu'une haine.
Plus tard il recroisa un groupe d'homme caché dans une cape, pourquoi cette ville déserte était-elle visitée par ces étranges hommes ? Poussé par sa curiosité Aethoran les suivis jusque dans les catacombes de la villes, il entrèrent alors dans une pièce qu'il n'avais encore jamais vu malgré le temps qu'il y avais passé par le passé, il les observa de longues heures jusqu'au moment où il aperçus le visage de Naeldan chef de la ville, sa haine revint alors mais ses enseignements lui apprirent a attendre le moment opportun, mais Aethoran fut repéré par des mercenaires portant eux-aussi cette étrange marque, bien qu'il se défendit avec courage Aethoran dut fuir ils étaient beaucoup trop pour lui qui maniais encore l'épée comme un bretteur de talents il courut or des catacombes et trébucha alors contre un tuyau et tomba sur le sol, rapidement il fut encerclé par le groupe d'hérétique, il demanda alors entre deux respirations difficile pourquoi se rassemblaient-il ici, Naeldan s'approcha alors et lui répondit : « regarde autour de toi, c'est magnifique, la changement portera la réssuréction et la puissance sur cette misérable planète isolé de tous, l'empereur comme vous le nommer n'a plus d'emprise ici, dorénavant le duc en est le maitre! Tuez le ! C'est celui qui vous as échappés lors de l'attaque de cette ville ! »
Alors que tout semblais perdu pour Aethoran, ses yeux ne pouvais que fixer les épées se brandissant vers lui pour le tuer, quand soudain une voix raisonna.
Aethoran crut d'abord que l'empereur dieux lui parlait mais c'était un inquisiteur qui exultait à la purge de ces traîtres et qui avais entendus toute la conversation présente. Les hérétiques se retournèrent alors et foncèrent sur l'inquisiteur et ses soldats, la bataille fut courte tout les hérétique furent abattu par la lame énergétique fine mais meurtrière de l'inquisiteur, Aethoran voyais en l'inquisiteur un don de l'empereur pour le sauvé, et lorsqu'il aperçus Naeldan s'enfuir il prit son épée et la jetta sur ce noble corrompus par le changement, l'épée se logea dans sa cuisse ce qui le fit chuter, Aethoran s'approcha alors du noble retira son épée de sa cuisse, Naeldan hurla alors de douleur et il dit regardant Aethoran levant son épée, l'empereur ne pourra plus jamais revenir ici me tuer n'y changera rien.
Aethoran répondit alors : « l'empereur n'est jamais parti d'ici et ne partiras jamais, par contre tzeentch qui est venus ici sans rendras compte à ses dépend ! »Le coup d'épée décolla alors la tête de Naeldan de son corps, et dans un deuxième coup fendit le corps en deux comme une huitre que l'on ouvre laissant sortir tout les intestins corrompus du noble. Plusieurs soldats déglutirent en voyant ce spectacle, mais l'inquisiteur remarqua sa marque sur l'épaule, et s'approchant de Aethoran lui dit : «  Voudrais tu servir l'empereur sous mes ordres ? »

ithraglok
Pégase
Messages : 190
Enregistré le : dim. 25 janv. 2009 01:00

Re: histoire des personnages

Message par ithraglok » mar. 16 févr. 2010 17:18

Histoire de Shakram : (mort pour l'empereur)

Shakram est né à Maccabeus Quintus de parents marchands de vêtements. Ses pouvoirs de psyker se sont manifestés pour la première fois vers l’âge de 10 ans. Un jour qu’il était seul à la maison avec sa mère, son «pouvoir » ouvrit un passage vers le Warp d’où sorti un démon. Celui tua la mère de Shakram mais curieusement il ne s’en prit pas à lui. Cet incident marque la vie de Shakram de plusieurs manières.
-La première est que Shakram est persuadé que sa survie est due à la volonté de l’empereur Dieu, ce qui a fait apparaître en lui une fois sans faille envers l’empereur.
Shakram sait parfaitement qu’il devrait être puni de mort pour avoir approcher de trop près un démon. Mais il refuse de sacrifier sa vie inutilement alors que l’empereur dieu l’a sauvé.
-La deuxième est que Shakram n’a jamais pu révéler à personne ce qui s’était vraiment passé ce jour là. Ce lourd secret, ajouté au choc émotionnel de la perte de sa mère d’une manière violente, explique son coté asocial.
-La troisième est que son père l’a retrouvé près du corps inerte de sa femme en rentrant chez lui. Shakram s’étant réfugié sans un mutisme totale. Il cru que celui-ci avait tué sa mère. Il le fit donc enfermé en prison. C’est le jour de son procès que les pouvoirs de psyker de Shakram furent repérés. Alors que la peine de mort avait été prononcé, les Inquisiteurs annoncèrent qu’ils emmenaient Shakram avec eux afin qu’il suive sa formation de psyker sur Terra. Les jurés s'apprêtèrent d’abord à s'opposer à leur décision, puis ils repensèrent qu’un séjour sur Terra équivalait à une mort quasi-certaine : ils acceptèrent.

C’est ainsi que Shakram s’est retrouvé sur Terra à passer les multiples épreuves physiques et psychiques. Il a eu la chance de survivre à son séjour sur Terra (il y voit encore une fois la volonté de l’empereur dieu de lui faire accomplir une grand mission). Son esprit renforcé par l'empereur, il est retournée sur Maccabeus Quintus afin d’y exercer sa fonction de psyker impérial. Il a officié comme tel pendant 11 ans. Toutefois des rumeurs comme quoi le « criminel » Shakram avait survécu à sa formation et était de retour sur Maccabeus Quintus se développèrent la douzième année, l’obligeant à quitter la planète avant que sa sentence ne reprenne effet. L'inquisition le repéra à ce moment-là, Un inquisiteur plutôt protecteur des « sorciers » comme on les appelaient par chez lui, le sauva in extremis de l'éxécution, gageant de son assurance de le garder inoffensif.
il voyagea de monde en monde afin d’accomplir les missions que l’Inquisition daignait lui donner, en espérant toujours secrètement que l’une d’entre elles soit celle que l’empereur-dieu lui destine.

Traits particuliers et caractères :

Shakram a hérité de ses parents ses connaissances en marchandages et sont goût pour les vêtements de bonne qualité. Il doit donc renouveler régulièrement sa garde-robe qui reste rarement en bon état après ses missions. Cela explique en partie qu’il n’a que très rarement beaucoup d’argent sur lui.
Shakram est d’un naturel peu sociable en raison de son secret et du trouble psychologique de son enfance. Sans compter que ses coéquipiers aiment rarement dormir avec quelqu’un qui marmonne continuellement dans son sommeil.
Ses pouvoirs de psyker lui permettant de marcher aux murs et aux plafonds, il ne ressent aucune gêne à se battre la tête à l’envers.

Avatar du membre
hohenheim
Timonier Korrigan Timide
Messages : 38
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 01:00
Date de naissance : 30 août 1983
Localisation : annecy le vieux (74)

Re: histoire des personnages

Message par hohenheim » dim. 28 févr. 2010 19:30

histoire de Narhl:

Les Lathès est un trio de planétoïde (Het, Hesh Hadd), gravitant autour de leurs étoiles communes.
Ce groupe de quasi-monde est situé dans le quadrant de Golgenna, proche de la frontière avec les marches de Drusus et du sous-secteur Malfian. Les Lathès sont des monde-forges et comme tous monde-forges, les industries diverses et variées le composant en ont rendu la surface peu hospitalière pour qui n'aime pas le métal fondu, le cambouis, la pollutions et le bruit incessant des machines de production.
Bien évidement sous le contrôle du mechanicus de Mars, les Lathès sont des mondes très fermés, y accéder relève du parcours du combattant administratif.
Certains prêtre-guerriers de ces planètes, protecteurs de celle-ci, sont allés sur Haddrack il y a fort longtemps, et y ont ramenés entre-autre, une secte: la secte de Sollex. Cette secte, aussi appelé lumière divine de Sollex, est une secte guerrière qui forme les jeunes technoprêtres à l'art de la destruction ainsi qu'au mystères occultes du photon et du laser. Au sein de cette secte, nous trouvons la sagesse divine dans le spectre fracturée de la lumière. Nous produisons aussi des armes avancées particulièrement puissantes et des systèmes holographiques.

Mes grands-parents ont été "déposés" sur cette planète dans un avant-poste de recherche. Lorsque je suis né, l'avant-poste avait été démantelé et mes grands-parents devenu de simples ouvriers.
Ma vie sur cette planète très industrialisé fût plongée dans l'étude constante de process, de plans, de matériaux -chose dans laquelle je suis tombé très jeune- aussi bien pour le compte de la secte que des usines, mais aussi de travail acharné pour soigner et soutenir l'âme de la machine dans son labeur constant.

Plusieurs inquisiteurs vinrent un jour sur ma planète pour s'équiper en arme: effectivement, les Lathès venaient de subir une phase de poussée hyper-gravitationnelle, ce qui signifie des métaux très résistants. Et c'est cela que ces inquisiteurs venaient chercher. Je fis donc la connaissance de Vownus Kaede. J'avais à ce moment-là en vie de voir autre chose, de visiter l'impérium, je lui demandais donc si, au regard de mes compétences de combat et technologique, mon profil l'intéresserait. Il me refusa, me disant que pour l'instant ces effectifs étaient complet, mais que ma candidature était retenue.

Il me recontacta quelques temps après afin de m'intégrer à son équipe, ce que j'accepta. Je fis mes bagages du peu de chose que je possédais, et partie par le vaisseau qui m'attendait vers une destination et une mission inconnue.
Surveille tes arrières. Vise juste. Conserve des munitions. Et surtout, ne traite jamais avec un Dragon.

Straken
Anarchiste Damnyesque
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010 01:00

Re: histoire des personnages

Message par Straken » lun. 14 juin 2010 19:57

Background de Jericus « Plex » Klingsman

Jericus « Plex » Klingsman est un Truand issu de la fange du sous-monde de la ruche Sibellus.

Description Physique :

C’est un homme de taille moyenne plutôt musclé, aux cheveux noirs disparaissant sous une casquette d’une couleur indéterminée, entre le gris et le marron, sur laquelle repose une paire de lunettes de protection pour motard.
Ses yeux sont d’un vert quasi turquoise.
Il apparait régulièrement avec un manteau long brun usé, Gilet matelassé Brun, des mitaines noires, un vieux pantalon des FDP Gris, une paire de bottes brunes renforcées par des lamelles d’aciers au niveau des semelles.
Il mâchouille régulièrement des cure-dents en plastek.
Divers tatouages sur les bras (dont une aquila)

Profil Psychologique :

A l’inverse de nombreux autres gangers, K sait quand il faut se battre et quand il faut poser les armes et discuter. Ce talent combiné avec son intelligence naturelle, son charisme et sa capacité à manipuler ses interlocuteurs lui a permis de se hisser rapidement dans la hiérarchie du gang.
Ironiquement, les autres gangs, qui misent sur la force brute, ont tendance à considérer qu’il n’est pas une menace.
Il reste tout de même un tueur patenté, tout à fait cynique, qui n’hésitera pas à tirer dans la foule si besoin ou à éliminer femmes et enfants si ceux-ci représente le moindre danger.
Ses principales motivations sont l’argent et l’ambition (en particulier échapper à la fange du sous-monde).

Croyances :

Bien que K croit en l’Empereur-Dieu de l’Humanité, il n’est pas particulièrement dévot et pense qu’Il vient en aide à ceux qui font le maximum pour obtenir ce qu’ils veulent.

Historique :

Jericus Klingsman est né de, parents inconnus, en 891M41 dans les bas-fonds de la ruche Sibellus.
Il réussit à échapper aux esclavagistes et autres trafiquants d’organes, jusqu’à ses 14 ans, âge auquel il tue son premier homme, un petit « mac », avec un tesson de bouteille. Un ganger des « Bad Rad Boys », un certain Harlon Krieger, assiste à la scène et est impressionné par la combattivité et la volonté de vivre du garçon. Il le prend donc sous son aile et le fait rejoindre le Gang des BRB.
Il joue le rôle de guetteur et de messager avant de rejoindre 2 ans plus tard les kids des BRB.
A 17 ans, il effectue son rite de passage (qui inclut de grandes quantités d’alcool « maison » et de femmes de petite vertu) au rang de ganger à part entière.
A 23 ans, il rejoint le cercle intérieur du gang. Sous les ordres de son Boss, Nicodemus « Butcher » Lardis, il effectue, à la tête d’une douzaine de gangers, des deals et de nombreux raids contre d’autres gangs du sous-monde.
Plus récemment, Lardis lui a révélé l’origine de la came que distribue le gang et l’a chargé de procéder à ces deals.
Il rejoint donc régulièrement le district Coscarla pour participer à des transactions avec « Accord » Luntz durant lesquelles obscura, noctura, trônes et accessoirement armes changent de mains.
Alors qu’il venait prendre une livraison d’obscura, Il remarqua une activité inhabituelle, les hommes de Luntz s’armaient et se préparaient comme pour une guerre de gang. C’est alors que « Accord » lui proposa de doubler la quantité de marchandises si lui et ses hommes se rendait à l’hospice du district pour filer un coup de main à un groupe de mercenaires qu’il avait engagé pour nettoyer la place.
« Plex » accepta, ce n’était pas la première fois que son gang rendait ce type de service au Caid du district Coscarla. Il laissa la moitié de ses hommes avec le camion en leur ordonnant de commencer le chargement et se dirigea avec quatre autres gangers vers l’Hospice.
Guidé par les coups de feu qui claquaient à un rythme soutenu, Ils trouvèrent une demi-douzaine de types déployés dans un couloir, qui faisaient le siège d’une pièce adjacente.
Après une seconde d’hésitation (c’est qui ces mecs ? les gus engagés par Luntz ou ceux qui veulent les buter ?), Il adressa un geste de la main à ses hommes et ceux-ci jaillirent comme un seul homme dans l’encadrement de la double porte qui s’ouvrait sur le couloir et ouvrirent le feu de concert.
Une bonne moitié des combattants furent instantanément fauché par le déluge de balles et de chevrotines qui s’abattit sur eux. La seconde salve acheva les survivants.

reaper88100
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 12
Enregistré le : dim. 1 août 2010 01:00

Umbrus POTENCIA

Message par reaper88100 » dim. 22 août 2010 18:08

Image
Qui étais-je ? Avant que je ne rentre dans l’inquisition ?
Puisque vous voulez tant le savoir je vais vous le dire, Mon nom est Umbrus Potencia, je suis né à bord du troisième croiseur de la flotte de guerre Calixis en charge du sous-secteur des marches de Drussus. Mon père était pilote à bord du croiseur et ma mère était infirmière, tous les jours il me montrait comment piloter les engins spatiaux, des commandes de navigations en passant par les systèmes de communication.Vous savez quand vous venez au monde sur un vaisseau, vous ne les regardez pas comme de simples tas de ferrailles, et c’est dans ces cas-là que chaque escales sur une planète devient pour vous un véritable spectacle. Une fois mes 16 ans atteint c’était à mon tour de servir à bord du vaisseau, mais je n’étais pas pilote comme mon père et encore moins médecin comme ma mère, non moi je n’étais qu’un simple garçon à tout faire. Ce jusqu’au jour où nous faisions escale sur Pellucida IX, ce jour où je venais d’avoir mes dix-sept ans, moi et deux de mes anciens amis avions fait escale dans une taverne pour fêter cà, mais les rapports entre hors monde et natifs des planètes sont plutôt tendus et nous ne sommes pas souvent les bienvenu quelque part . De plus ce jour-là nous sommes tombés sur un groupe de brigands qui contrôlaient le secteur de la ville, et quand ils nous virent je peux vous dire que celui qui devait être leur chef est devenu furieux et commençât à insulter mon amis Playus, qui ne manquât pas de déclencher une véritable mêlée entre ceux brigands et nous, mais vous savez quoi ? Moi qui ne me suis jamais battu avant ce jour, je n’ai eu besoin que d’en toucher un des leur pour que celui-ci se plie de douleur, hurlant la mort et vociférant un tas d’insultes à mon encontre.Sur ce moment d’incompréhension générale nous avions pris la fuite et avions rejoint le croiseur. Je m’en souviens encore il ne s’est pas fallu dix minutes avant que le capitaine ne nous fasse convoquer pour nous demander des explications, le débriefing concernant la bagarre fut vite accomplit mais le capitaine me demandât de rester un peu plus et voulut savoir exactement ce que j’avais ressenti. Ne sachant pas moi-même je ne lui répondis rien et je repartis dans mes appartements m’isoler. Vous savez c’est à partir de ce jour que je me rendais compte que je n’étais pas normale, hormis le fait que je sois un hors-monde, non ces voix que j’entendais, ces événements inexpliqués qui se produisaient autour de moi, c’était sur il se passait quelque chose. Plus tard ce jour-là j’entendis le capitaine Vasa Ducis parlant à son second et lui ordonnant de prévenir l’administratum que il pensait en avoir trouvé un, mais je n’en sus pas plus. Puis plus les jours passèrent plus je me disais que ce n’était qu’un mauvais rêve, que ce type avait probablement dut se cogner lors de sa chute ou je ne sais encore trop quelle raison. Mais toujours est-il que trois ans après les faits, le gouverneur de Protasia demandât à la flotte de guerre de leur envoyer du soutien et c’est notre croiseur qui fut dépêché pour les soutenir. Ce jour-là restera gravé à jamais dans ma mémoire, nous étions arrivés que depuis sept heures et déjà les blessés étaient plus nombreux que la capacité maximale de nos infirmeries, les blessés gisaient dans les couloirs du vaisseau à même le sol. Le capitaine demandât alors à tous les membres de l’équipage qui n’étaient pas en fonction participe à l’acheminement des blessés jusqu’aux infirmeries, moi y-comprit. Les blessés défilaient les uns après les autres mais dans la masse de blessés il y en a un que j’avais remarqué tout de suite, Playus gisait là à moitié éventré par un coup d’épée tronçonneuse, mon amis de toujours à moitié mort devant les yeux. Je me souviens très bien de ce sentiment de peur qui m’envahissait, retenant ses entrailles pour que celles-ci ne sortent pas de son corps, c’est à ce moment précis que, comme trois ans plus tôt quelque chose que je ne pouvais pas expliquer se produit. Mes mains sur sa plaie, et la chair qui se reformait autour de mes mains, cette sensation bizarre dans la tête comme si mon corps n’attendait que çà que je libère ces pouvoirs. C’est ce jours-là que tout commençât réellement, maintenant le capitaine était sûr, il informât alors personnellement l’administratum par le biais d’un rapport direct. Le capitaine me dit ensuite que je devrais bientôt avoir une visite assez spéciale mais que je ne devais pas me faire de soucis que je n’avais rien à me reprocher, mais rien sur le but exacte de la visite. Deux ans plus tard ils étaient là, une équipe de l’Ordo héréticus, à simple vue ces gens savaient exactement ce qu’il cherchaient, il ne posaient pas de questions au hasard, il ne me laissaient pas le temps de me poser de questions, et au bout de une heure, ils m’apprirent que je ne faisais plus partit de l’équipage du croiseur et que je devais venir avec eux pour un voyage très long, un voyage de six ans pour être précis, mais pour aller où ? Je n’eus pas le droit de le savoir, la seul chose que j’appris au long de ses six ans c’est que ces gens sont aux services de l’empereur pour recueillir tous les psykers et les tester pour savoir si ceux-ci sont suffisamment forts pour servir l’imperium ,ou bien s’il sont jugés trop faibles on n’entendraient alors plus jamais parlé d’eux et que si j’étais là c’est parce que j’avais selon eux un potentiel intéressant. 6 ans de questionnement à bord de ce vaisseau qui n’était pas celui de ma naissance, 6 ans seul, enfin presque seul car ces voix me tourmentaient toujours. Ces six ans passés nous arrivâmes sur une planète éblouissante, de gigantesques citadelles d’or, des vaisseaux de platine, tout là-bas n’était que plus magnifique qu’autre part. Lors dans mon arrivée dans mes nouveaux appartements je ne pus que poser mon paquetage que je devais déjà suivre mon entraînement comme ils appelaient çà. Mais cette période n’a que peu d’importance une planète d’or à six ans du système Calixis, une planète marchande voilà tout. Cet apprentissage finit je fus reconduit dans le secteur de Calixis, non plus en tant que simple mécanicien, non j’étais à présent un futur psyker impérial, mais je n’avais pas fini de faire mes preuves et je devais à présent passer par la très célèbre Scholastica Psykana pour y rester sept ans. Sept longues années à étudier différentes thèses sur l’origine du tout et du rien. Ces années me parurent une éternité mais je découvris en revanche la réponse à plusieurs de mes question sur ces voix qui me tourmentaient. C’est au terme de ces sept années qu’ils me jugèrent prêt, enfin prêt à être confier à un précepteur pour que celui-ci m’apprenne à me débrouiller sur le terrain, cet entraînement-ci me parut bien plus enrichissant que les autres mais au fond de moi je savais que c’était faux, une voix me disait que ce n’était là qu’un détail de plus à régler, rien de plus. Et avant même que cette voix n'eut finit par me persuader, je me retrouvais déjà affecté avec Solomon Shergar pour que je l’assiste. J’ai passé un mois déjà avec lui, et la seul chose que je sais sur lui c’est son nom, le reste m’est inconnu, à chaque fois qu’il fallait agir il me disait de l’attendre dans le modeste lotis dont nos jouissions, des fois pour une heure ou deux, des fois pour une semaine. Vous connaissez à présent mon histoire, ma vie et toute l’ombre qui plane sur elle.

Répondre

Retourner vers « Dark heresy by ithraglok »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité