Historique

Répondre
Avatar du membre
Xanven
Jérémilien des steppes
Messages : 149
Enregistré le : sam. 16 août 2008 01:00

Historique

Message par Xanven » mar. 4 mai 2010 00:33

Un peu d'histoire

Les rois sorciers
Presque tout le monde connait l'histoire. Pendant des milliers d'années, les mystérieux rois sorciers menaient une guerre d'une intensité inimaginable les uns contre les autres. Avec armées et magie, ils ont presque détruit le monde, mais au final, ne sont parvenus qu'a se détruire eux mêmes. Ils laissèrent derrière eux qu'un reste brisé du monde qu'ils avaient crée.

La race de serviteurs appelée les Ven survécurent et s'extripèrent des débris. Le monde qu'ils trouvèrent n'avait rien a voir avec celui qu'ils connaissaient. Enfin, ils était libérés des rois-sorciers, libérés de leur esclavage magique, libres de créer leur propre destin. Il leur faudrait presque deux siècles pour reconstruire, mais chaque étape en valait le coup.

Aujourd'hui, le monde est très différent de celui des rois sorciers. Durant leur temps, le monde était riche et plein de vie et d'émerveillement. Désormais, il est brisé, détruit, muté par les guerres magiques. Tout ce qui reste est une chaine d'archipels remplie de faune et de flore mutante.

L'Empire
Fait pour être travailleurs, les ven commencèrent à reconstruire. Les armées survivantes des rois sorciers conquérirent les terres, menées par les derniers généraux. La guerre fit rage pendant des années. Ces seigneurs de guerre établirent des familles nobles, s'appropriant le controle des ressources les plus rares comme le métal. Les fermiers retourèrent à leur travail, apprenant à travailler le sol changé. Banquiers, brasseurs, forgerons, tous retournèrent à leur métier, ignorant presque les guerres tout autour d'eux.

Un Haut Roi fut choisi parmi les nobles. Un homme sage, bon et honorable. Sa famille régna sur les ven pendant presque 10 générations...Jusqu'à ce que la corruption des rois sorciers revint. La promesse de leur pouvoir était trop forte, même pour le plus grand des Ven. Alors que le Grand Sommeil approchait, le dernier des Empereurs, Jayman Steele, autrefois sage et juste, commença à chercher un moyen de le délayer, ou de l'empêcher complètement. Cette occupation se transforma en passion, puis en obsession. Une obsession qui le mena de plein gré dans la folie. La guerre du Traitre rassembla les forces combinées de toutes les Maisons Nobles contre l'Empereur. Telle était sa puissance, que même ceux de sa propre Maison se tournèrent contre lui, et même cette grande force fut à peine suffisante pour le vaincre. Des décennies de recherches magiques avaient renforcés le pouvoir de Steele au delà de l'imagination. Quand il fut vaincu, un conseil de nobles fut rassemblé pour décider du futur. Plus jamais un Ven ne serait déclaré Empereur. La maison de l'ancien Empereur, l'Elan, autrefois la plus puissante, était en disgrace. Mais avant de mourir, le roi maudit tout ceux qui le trahirent. Les terres se remplirent d'anciennes horreurs qui n'auraient jamais dû être réveillées, et une malédiction pèse depuis sur la tête des familles nobles Ven, pour un millier de générations.

Aujourd'hui
Presque deux siècles de guerre entre nobles menèrent à un système de résolution des conflits non-violent. Ce système mena à la fondation du sénat, un endroit ou tout noble peut faire part de ses doléances devant ses pairs. La guerre fut interdite, et l'Amendement sur les Duels transforma ceux-ci d'un sanglant exercice de meurtre en un pur rituel. Les règles du duel furent développés par les Loups et les Renards, qui les raffinaient alors qu'ils se liquidaient joyeusement les uns les autres. La guerre avait lieu dans les cours, civilisée, ritualisée, mais toujours aussi sanglante.

Désormais, deux siècles après la Malédiction, la culture Ven renait une fois de plus. Les Ven non seulement maintiennent leurs acquis, mais envoient des explorateurs pour cartographier les terres extérieurs, cherchant de nouveaux territoires à conquérir et de nouvelles ressources à s'accaparer. Les gens du peuple continuent de vivre comme ils l'ont toujours fait : Comme vassaux à la botte d'une classe dominante qui les considère comme leur propriété. La classe marchande émergente se heurte aux limites de ce système alors que le commerce s'épanoit. Et les nobles continuent de jouer à leurs jeux éternels de guerres secrètes, d'intrigue et d'espionnage.

Répondre

Retourner vers « House of the Blooded by Xanven »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité