...Précédemment dans Anima

Winterwolf
Satyre
Messages : 238
Enregistré le : mer. 26 août 2009 01:00

Re: ...Précédemment dans Anima

Message par Winterwolf » lun. 8 févr. 2010 18:13

Un nouveau plan !

Ca c’est formidable : tout un monde nouveau à découvrir !

On est passé par l’église en feu pour arriver en plein désert. J’avais un peu peur mais entre Tixu et Shamindra on ne risquait pas grand chose.

Le désert c’est marrant. Y’a du sable, c’est tout chaud. Ca coule entre les doigts et les orteils. Comme il y avait une grande ville plus loin les autres ont discuté de ce qu'il fallait faire. Et puisy'a eu un flash et la fillette de l’île est arrivée. Le fantôme. Sauf qu’elle avait grandi. Ca doit être un point commun des filles de grandir plus vite. Elle nous a dit s’appeler Selene mais qu’elle devait fuir le maître de celui qu’on avait tué avec son artefact bizarre. Y’a une grosse voix qui a tonné dans le ciel, menaçante et comme elle s’est mise à courir j’ai couru aussi. Je ne savais pas pourquoi mais elle, elle semblait au courant alors dans le doute … Finalement elle a disparu dans un flash de lumière en me disant qu’elle nous laissait un objet magique pour nous aider. Elle a du se tromper parce que tout ce que j’ai trouvé c’est des lunettes.



Ca vaut cher des lunettes, faudra pas que j'oublie de les revendre !

Comme on savait pas ou aller, et que le désert c’est grand et entouré d’une tempête de sable permanente, on a décidé de rentrer en ville. J’avais pas envie de faire le tour alors j’ai escaladé la muraille. Du coup tout le monde l’a fait. Shamindra a essayé de passer mais il s’est pris le mur. Le pauvre, qu’est ce qu’ila râlé ! Heureusement la deuxième fois il a réussi. Faut dire que Shamindra a pris du poids et a grandit.

Derrière le mur y’avait des champs. Le paysan a voulu nous dénoncer aux gardes mais comme Shamindra c’est comme un gros chat mais en plus gros, plus griffu et qu’elle fait du ragout de garde au lieux que les gardes fassent du ragoût de chat, ben il a rien dit. Faut dire qu’on lui a payé 2po pour des carottes vertes.

On a apprit que c’était un ancien habitant d’Holzburg et qu’il pensait que tout le reste avait été détruit. C’est pas vrai puisqu’on est là. Mais comme c’est le maire qui le dit il le croit. Faut rencontrer le maire !


Plus loin on est tombé sur une deuxième enceinte. Le garde ne voulait pas laisser entrer Shamindra parce qu’il pensait que c’était comme un cheval et que les chevaux restent dehors. Mais comme Shamindra c’est plus comme un chat et que les chats et les chiens ils rentrent, ben du coup il savait plus. Il avait l’air un peu fatigué après notre discussion et il est allé voir son chef pour savoir quoi faire. Le chef il a dit que c’était bon, c’est normal, Shamindra c’est pas un cheval !

On est tous allé a l’auberge pour manger et d’un coup la nuit est tombée, comme une bougie qui s’éteint en pleine nuit. Et au matin pareil, la nuit s’est levée d’un coup ! J’ai râlé parce que je voulais continuer à dormir mais impossible de trouver de l’ombre, totalement impossible. La lumière était partout. J’ai enfoui mon visage dans les vêtements de Tixu et j’ai dormi quand même. Dormi mais pas très bien : je ne fais plus de rêves de fôrets… j’aime pas ça.

Le lendemain, j’ai fait un spectacle. Y’avais que des riches en robe rouge. J’ai gagné 50po : j’aime bien cette ville.

Finalement on a décidé de surveiller le château au centre de la place principale. 2km de diamètres la place principale ! Le pire métier de la ville ça doit être postier ! Dans le chateau j’ai vu une personne qui se faisait traîner dans un couloir. Du coup on est tous rentrés. On est tombés sur les gens du Wissenschaft et l’un d’entre eux m’a endormie mais heureusement je n’ai rien eu.

A force d’exploration on a retrouvé tous les serviteurs du manoir, morts et le maire, mais vivant lui. Il a été très surpris d’apprendre qu’il était plus au rez-de-chaussée mais à l’étage. Ceux qui l’on enfermé là lui ont détruit ses pouvoirs. On a continué l’exploration mais on est tombés dans un piège. Deux gardes nous ont attaqués. La sœur de Tixu est tombée – j’oublie toujours son nom, mais elle est gentille quand même – puis Shamindra s’est fâchée. Ensuite j’ai vu tout vert et je sais pas ce qui s’est passé.

Missginette
Timonier Korrigan Timide
Messages : 33
Enregistré le : jeu. 15 oct. 2009 01:00

Re: ...Précédemment dans Anima

Message par Missginette » lun. 1 mars 2010 01:15

Lali avait encore usé de son mystérieux don pour me réanimer. Je lui dois une fière chandelle. Quoi qu'il en soit ces deux malfrats sont morts, même si j'ai failli y laisser la peau. J'ai des doutes quant à la suite des évènements. La ville dans laquelle nous sommes ne me dit rien du tout, elle n'existe pas selon moi, du moins pas dans la région que moi je connais. Alors comment on va pouvoir sortir ou nous faire sortir d'ici?... Aucune idée.

Ah oui Lali a grandi considérablement entre le moment où je suis tombée et celui où je me suis réveillée... Peut-être que mon frangin pourra m'en dire plus là-dessus, en tout cas je suis complètement larguée. Entre ça et les choses bizarres autour de moi... Le fait que je me déplace sans faire de traces et que je sois aussi discrète que l'air... Vraiment déroutant. D'ailleurs maintenant que j'ai rejoint la bande d'aventuriers j'ai peut-être plus de chances d'en apprendre sur ces choses qui me concernent... Ou pas... On verra. Mais je suis heureuse d'avoir retrouvé mon frère.

Les pierres récupérées, salement puisqu'elles étaient dans leurs yeux mais bon... elles se sont toutes ressoudées et on a été retéléportés dans un endroit qui apparemment était le village dont Tixu et Lali m'avaient parlé. Le village où était la pierre, avant.

Un homme assez antipathique nous a accueillis, tous les quatre, disant que „le vieux“ était parti dans un autre temple. Il nous a conduit au temple et on y a vu un homme en train d'incanter pour contenir des abominautés sortant d'un portail. A ses côtés se tenait une bête, un grand machin avec une tête d'aigle et des ailes, qui parlait. Je suis ressortie illico de cette pièce.

Lali a remis la pierre sur son piédestal, ce qui a soulagé l'homme, à ce que j'ai pu entendre de dehors.
L'homme s'appelait Renji, avec un nom incompréhensible, mais Renji quand même.
Son hypogriffe parle. Il s'appelle Sven. Jamais vu ça mais bon il n'a pas encore cherché à me croquer.

Renji nous a proposé de faire le voyage jusqu'à la capitale. Il est assez étrange, il a des absences par hasard.

On est repartis pour la capitale, Tixu et moi à pied. Lali dormant sur sa panthère et le nouveau sur son oiseau.

On a fini par avoir des chevaux lui et moi, sur la route on a vu une étrange lumière bleue et deux chevaux. Apparemment c'étaient deux invocations du maître de Renji. Bizarre mais bon si ça pouvait nous éviter de marcher... Je préfère ça à l'hypogriffe.

Sur la route Lali s'amusait à voler sur Sven.

Nous sommes arrivés à la capitale du Shivat. Je n'y avais jamais mis les pieds avant. Là d'où je viens on est en guerre contre eux.

On nous a conduits à l'Empereur, en chemin Lali a trouvé des vêtements à sa taille. J'ai parlé à un marchant mais il a pas semblé comprendre de quoi je parlais, enfin bon je n'étais pas réellement marchande, en réalité...

On a décidé que Renji et moi parlerions à l'empereur, en évitant de laisser la parole à Lali, avec son tact naturel... quoi que un peu déroutant.

Tixu a demandé à l'empereur de lui accorder une faveur pour une certaine Lilith. Elle voulait apparemment que l'empereur aide l'impératrice. Pour ce faire il a offert de rajouter deux personnes aux pouvoirs puissants, dont le maître de Renji, à notre compagnie. Renji semble bien nous aimer puisqu'il a demandé pour rester avec nous lui aussi.

Lali a fini par recevoir la prime qu'elle désirait, de même que nous.

On a passé la soirée dans le palais de l'Empereur, Renji a même eu un entretien dans la soirée avec son maître, auquel Lali a bien sûr participé.

Le lendemain on est partis pour rejoindre l'impératrice, nous quatre et Renji, ainsi que son hypogriffe parlant.
Arrivés au bateau une femme nous y attendait. Belle, certes, mais je ne sais comment l'expliquer, elle est mal passée auprès de moi. Peut-être son arrogance qu'elle a un peu de mal à cacher, enfin bref. On nous a montré nos chambres, dans lesquels se trouvaient un cadeau pour chacun. La fameuse prime. Tixu a eu une superbe armure de cuir en plus, et Renji un bijou, un collier plus précisément.

Ensuite on a rejoint le Chevalier du Septième Ciel, telle qu'elle se nomme elle-même. Elle ne voulait pas perdre de temps à ce qu'on fasse le voyage en bateau, alors elle nous a téléportés directement en Abel.

Je continue à ne pas trop me sentir à ma place nulle part... Mon frère que je retrouve d'un coup et sans lequel j'ai grandi. Lali, une fille assez déroutante et qui en pince pour mon frangin, j'en suis certaine. Le nouveau Renji qui m'a demandé ce que je faisais dans la vie... Le pauvre s'il savait. Et moi, qui sens que je ne suis pas comme les autres mais qui n'arrive pas à mettre un mot là-dessus. Au moins je suis contente pour Lali qui, elle, trouve des réponses. C'est le principal. Et Tixu est heureux. Que demander de plus... je vous le demande?

J'aime ce groupe, mine de rien. Ca me change de mon quotidien dans la grande cité marchande où je vivais, et où je "travaillais". Je vois du monde, j'ai retrouvé des attaches. Je vis des aventures intéressantes et chaque jour apporte son lot de nouveautés et de surprises.

Missginette
Timonier Korrigan Timide
Messages : 33
Enregistré le : jeu. 15 oct. 2009 01:00

Re: ...Précédemment dans Anima

Message par Missginette » dim. 28 mars 2010 15:46

Quelle femme étrange cette Lilith!

Elle a réussi à tous nous téléporter chez l'impératrice.
Bon en même temps l'homme est faillible, elle a emmené une sorte de clochard avec nous, qui se trouvait au même moment sur le bateau. Un homme tout aussi louche, qui semblait apeuré et n'avait d'yeux que pour l'argent qu'il avait perdu.

Se montrant assez agressive, Lilith a fini par lui extorquer certaines informations. Apparemment il viendrait d'une petite tribu de Shivat et serait un champion local d'une activité au nom imprononçable, tout comme son prénom d'ailleurs. J'ai abandonné et l'appelle tout simplement Souen, première partie de son nom à rallonge.

On nous a conduits (toujours cette Lilith), dans une pièce où bon nombre d'entre nous (surtout Souen) se sont rhabillés décemment afin de pouvoir être digne de voir l'Impératrice.

Puis nous sommes allés à sa rencontre. J'ai eu la malencontreuse idée de parler d'un gain d'argent en puissance à Souen, ce qui l'a rendu assez obsessionnel je dois dire.
Mais plus tard pour calmer un peu ses envies je lui ai remboursé la somme qu'il avait perdue un peu par notre faute sur le bateau pendant la téléportation.

L'Impératrice nous a fait un topo de la situation. Elle requiert notre aide pour l'aider à triompher de ses ennemis qui veulent sa peau.
Pour cela, il nous faut nous entraîner pour combler certaines lacunes ( ce que Lilith a bien veillé à nous faire comprendre...) avec son garde du corps, un grand homme à la peau noire comme le jais.

Nous fûmes tous conduits dans un endroit à l'architecture assez peu commune. Situés dans une sorte de clairière près de la mer, des bâtiments en verre recevaient des centaines de personnes vêtis du même uniforme.

Il s'agissait d'étudiants, de futurs chevaliers du 5ème ciel, et nous rejoignions leur nombre. Après une intégration assez étrange (on nous avait fourni un faux emploi du temps), nous fîmes la connaissance de certains de ces jeunes gens. Le lendemain, les vrais cours commençaient, et le grand homme noir nous a mis à l'épreuve, un test au cours duquel nous devions terrasser une machine en métal assez réactive.

Souen a réussi à la faire ciller légèrement, là où tous nous avions échoué. Je me suis même retrouvée inconsciente et réveillée par une Lali qui avait décidé de refaire son apparition depuis la veille lorsqu'elle était partie dans la forêt, et ce dans le but de me réveiller à coup de petites claques sur le visage. Entre temps nous fîmes plus ample connaissance avec le nouveau, Souen.

Entre Lali et lui c'était tout une histoire. Il s'entraînait contre des arbres ce que Lali lui défendait intimement de faire, tentant de lui expliquer que les arbres ressentaient la douleur eux, aussi. De l'autre côté Souen perturbait Lali avec son éthique assez peu cohérente et surtout très itérative sur l'homme de bien, etc.

Puis s'ensuivit un autre cours, avec une personne assez étange que Lali surnomma "poussin des enfers", appellation que je trouve très cohérente, pour cette femme aux cheveux d'un blond canari, et aux yeux rouges.

Répondre

Retourner vers « Anima by DarkPhoenix »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités