Les Choses sur le Seuil : la magie

Pour discuter de tout et de rien mais concernant le Jdr ou notre forum.
Répondre
Avatar du membre
Tharabbor
Guthiste Thermoformé
Messages : 1209
Enregistré le : mar. 12 mai 2015 18:03
Date de naissance : 24 mars 1968

Les Choses sur le Seuil : la magie

Message par Tharabbor » lun. 24 sept. 2018 18:13

Le dernier podcast en date des "Choses sur le Seuil" : la Magie !

https://www.youtube.com/watch?v=VCxQMlh ... k&index=23
Tharabbor, Friendly

MJ - Mardi : THE DARK EYE (V 5) - NOMADES

https://www.youtube.com/channel/UCZlroD ... Fsg5AaYuUg

Avatar du membre
Orphein
Gobelin Malin
Messages : 82
Enregistré le : jeu. 3 août 2017 17:55
Date de naissance : 30 déc. 1987

Re: Les Choses sur le Seuil : la magie

Message par Orphein » mer. 26 sept. 2018 14:58

Tharabbor a écrit :
lun. 24 sept. 2018 18:13
Le dernier podcast en date des "Choses sur le Seuil" : la Magie !

https://www.youtube.com/watch?v=VCxQMlh ... k&index=23
Salut Tharabbor,

Merci pour ce nouveau Podcast très intéressant, je prends bonne note des sorts cités par Faboo qui me serviront sûrement :)

Sinon pour rebondir sur ce que tu dis en fin de podcast Tharabbor, sur le fait que l'on a souvent tendance à adapter les règles à notre partie plutôt que de strictement s'y coller, personnellement je trouve que pour la magie C'est pas plus mal parfois car les sorts de L' AdC sont tout de même très précis et C'est assez difficile de concilier ambiance et roleplay avec une "graduation" des infos récoltées quand les joueurs lisent un ouvrage.

Par exemple en ce moment je fais jouer un OS par des amis dans lequel ils sont sensés congédier une divinité du Mythe à la fin.
Cette formule à été découverte par un des investigateurs dans des notes rédigées par le "chef" du culte à ses débuts.
Dans ce cas-là, j'ai préféré me concentrer sur l'aspect déroutant de la chose en décrivant petit à petit les écrits d'un homme fou et de plus en plus fébrile au fil de l'écriture après un long moment de description, et fonction de comment le joueur réagit, il finit par comprendre qu'il s'agit là d'un rituel permettant de congédier une entité.

Pour congédier une entité selon le bouquin de règle, il faut X points de magie pour lancer le sort de base (en fonction du pouvoir de l'entité) ensuite pour chaque point de magie dépensé en plus, tu as 5% de chances de réussir à congédier ladite entité. il faudra donc que le joueur calcule combien il souhaite dépenser de magie pour avoir le plus de chances possible de réussir, en sachant qu'il peut se faire aider par d'autres investigateurs (qui eux aussi pourront ajouter des points de magie au total.

Tout ça moi je le sais, mais je me voit mal le dire au joueur (pour moi ça casse vraiment le truc), du coup je ne l'ai pas fait, bien sûr j'ai décrit suffisamment de chose pour que le joueur comprenne que le rituel est éprouvant, etc.
J'imagine que j'aiguillerais ce dernier au moment ou les choses vont se déchainer, sans quoi ça risquerait de mal tourner, en effet, le personnage en question dispose de 12 points de magie et en faisant le calcul, même en dépensant tous ses points ça ne lui laisse que 35% de chances de parvenir à renvoyer l'entité d'ou elle vient ^^.
Surtout que le joueur joue le personnage un peu passionné, limite fiévreux à la lecture des notes et du coup, si lui a "mémorisé" la formule, les autres ont étés tenus à l'écart...
J'ai hâte de voir ce que va donner la scène finale :lol:
D'ailleurs les suppositions sur la manière de procéder au rituel vont bon train et du coup c'est assez cocasse, j'espère cependant que je ne me suis pas tiré une balle dans le pied en procédant ainsi...

Si des membres du forum ont des avis ou retours à ce sujet, je suis preneur d'ailleurs !

(pour l'aspect fun qui peut aussi je pense contraster avec l'aspect d'urgence et de tension au moment ou ce rituel devra être utilisé, j'ai créé une "formule" à l'aide d'un petit générateur, qui ne paie pas de mine, mais qui permet de générer des "mots" inspirés de la célèbre phrase Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn. dispo ici https://ephemer.kapsi.fi/FhtagnGenerator.php c 'est assez basique, mais en piochant des mots par ci par là, et en ajoutant quelques syllabes imprononçables ça donne des choses assez sympathiques)

Avatar du membre
boulash
Modérateur Forum MJ
Messages : 1750
Enregistré le : lun. 2 avr. 2012 16:52
Date de naissance : 30 sept. 1974
Localisation : Hambourg

Re: Les Choses sur le Seuil : la magie

Message par boulash » mer. 26 sept. 2018 15:09

Team #systemdoesmatter here...

Que l'on parle de magie ou d'autres choses, je pense qu'il est fondamental que les joueuses s'approprient le système, ses règles, et qu'elles profitent du "G" de RPG. Lorsque ça a une influence sur le genre de décisions que peuvent prendre les PJs, je suis pour l'explicite, le transparent, la connaissance commune, pas pour la manipulation (que j’admets éventuellement lorsqu'il s'agit de provoquer des émotions, mais c'est une autre histoire).

Alors oui, cela suppose que les joueuses aient la faculté de passer aisément de la fiction aux règles, puis de revenir à la fiction sans briser l'immersion, mais c'est comme tout, ça se travaille.

J'avais bien aimé la façon de faire de Yello sur un OS Gaslight : lui qui est un MJ très "atmosphérique" nous avait préparé de courts handouts décrivant exactement le fonctionnement des sorts de "bannissement". Du coup on avait pu les étudier lorsque les autres jouaient et prendre nos décisions en connaissance de cause (un sublime arbitrage entre chance de réussite vs temps d'incantation avec des bébêtes aux fesses vs claquer tous ses points de magie et s'évanouir...).
présentation
Lundi : PJ Masks of Nyarlathotep par Vackipleur/Forbidden Lands par NeuralNoise
Mercredi : MC Dungeon World
Jeudi : MJ AdC (1 semaine/2)
PJ "Etranges Conflits" par Libra

Avatar du membre
Orphein
Gobelin Malin
Messages : 82
Enregistré le : jeu. 3 août 2017 17:55
Date de naissance : 30 déc. 1987

Re: Les Choses sur le Seuil : la magie

Message par Orphein » mer. 26 sept. 2018 15:47

Merci pour ton retour Boulash c'est plein de bon sens et j'imagine que c'est plus "équitable" de faire ainsi (ou au moins ça évite le sentiment d'injustice au cas ou ça ne fonctionne pas comme prévu si le joueur avait pas toutes les infos surtout en cas de décès du PJ.).

C'est la première fois que je fais intervenir la "magie" dans un OS (en tout cas dont l'usage est aux personnages) et j'ai instinctivement fait comme ça en me disant qu'après tout ils restent néophytes dans cet art qui les dépasse et qu'ils apprennent sur le tas. Sur le moment je me voyait mal leur expliquer de manière Roleplay (ou via les écrits impies) qu'ils disposent d'un capital de magie etc.
Faire un point sur les règles précises à ce sujet avant la partie peut être une bonne solution en effet. (même si à mon avis ça enlève un peu de spontanéïté au truc d'un certaine manière, surtout avec des débutants, je pense à un moment en particulier ou le personnage ayant lu les notes et étant persuadé que le l'entité était déja présente quelque part a tenté de réciter la formule au bord du vieux puits du village après avoir fait couler à l'intérieur de celui ci une goutte de sang d'une écorchure au bras, sous les regards incrédules de ses camarades et sous les yeux des villageois certes convertis au culte mais sans qu'ils aient encore invoqué l'entité, bref un grand moment qui, s'il fut bien marrant risque de leur compliquer les choses par la suite, même si d'aspect général il s'agissait d'une crise de folie passagère.)

Avatar du membre
Tharabbor
Guthiste Thermoformé
Messages : 1209
Enregistré le : mar. 12 mai 2015 18:03
Date de naissance : 24 mars 1968

Re: Les Choses sur le Seuil : la magie

Message par Tharabbor » mer. 26 sept. 2018 17:56

Ca à l'air pas mal ce que tu as mis en place. Par contre personnellement pour rester dans le propos du jeu, je n'envisage pas que mes joueurs puissent congédier une divinité du mythe. Là on n'est plus sur le côté lovecraftien, et la réelle menace que représentent les divinités. C'est affaire de goût, mais pour Lovecraft une des thématiques principales c'est la vacuité et la faiblesse des hommes face à ces entités. D'ailleurs le peu de chance qu'ils ont dans les règles, telles qu'elles existent, n'est pas le fruit du hasard, mais bel et bien me semble-t-il plutôt un déséquilibre assumé qui traduit une volonté de la part de l'auteur de faire coller le jeu à son propos. L'appel est très souvent détourné de son propos initial, pour faire du pulp ou simplement quelque chose de plus fun à jouer, et pourquoi pas c'est affaire de goût, mais j'ai tendance à penser que permettre au joueur une fin positive nous fait sortir du propos principal de ce jeu. Pour jouer ce genre d(aventures il y a tout plein d'autres jeux plus pulp justement et moins sur les thématiques de désolation et de combat inégal face aux puissances du Mythe. Encore une fois, c'est affaire de goût ! Pour moi pas de fin heureuse à Cthulhu, au mieux les PJ peuvent retarder les plans de grands anciens en neutralisant certains de leurs lieutenants mais c'est un grand maximum !
Tharabbor, Friendly

MJ - Mardi : THE DARK EYE (V 5) - NOMADES

https://www.youtube.com/channel/UCZlroD ... Fsg5AaYuUg

Répondre

Retourner vers « Divers sur le JDR »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités