L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Image
Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » lun. 9 janv. 2012 14:47

Image
Objectifs :
  • Retrouver le camp de Lake et poursuivre les découvertes.
  • Cartographier la plus large partie possible de l'antarctique.
  • Déterminer si ce dernier est bien un continent ou est constitué de plusieurs îles.
  • Se rendre au "super-plateau" (6000m) décrit par Dyer.
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » lun. 9 janv. 2012 15:01

Matériel :

Manifeste de l'expédition :
Spoiler :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Les Boeing 247, chevron de l'aviation civile américaine :
Spoiler :

Image
Le Fairchild FC-2W embarqué comme support aux gros Boeing :
Spoiler :

Image
La S.S Gabrielle, dont la coque vous sépare des océans glacés :
Spoiler :

Image
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 29 janv. 2012 19:01

Dirigeants de l'expédition :
Image
Professeur William Moore :
Ignacio a écrit :Moore est un géologue. Lui et Starkweather se sont rencontrés dans l'Himalaya. Est-il l'âme damnée de Starkweather ? Plutôt renfermé et distant, quelconque même... un scientifique affairé ? un homme de paille ? Il me faudra à nouveau tenter de lui soutirer des informations quand son emploi du temps le permettra, mais n'est-ce pas tout simplement une excuse ?
07/09/1933. Moore a prêté une oreille attentive à mon récit. Il a même contribué à la mise en commun des informations sur les cas Douglas/Sothcott/Lexington. Etrangement, son esprit d'ouverture m'inquiète plus qu'il ne me rassure.
Hans a écrit : le professeur semble être quelqu'un de compétent et c'est tant mieux pour lui. C'est la seule personne visiblement capable de tenir la barre, même si je lui reproche un côté rat de bibliothèque qui indique clairement qu'il n'est pas encore habitué à ce genre d'expéditions. Il va falloir le surveiller de près et s'assurer qu'il survive au milieu polaire, sans lui cette expédition risque de partir en noeux de boudins.
Leeroy a écrit :Grand scientifique toujours prêt à nous aider. Il a confiance en moi et c'est réciproque, même si j'ai l'impression qu'il nous cache pas mal de chose concernant Dyer et la précédente expédition. C'est l'individu avec lequel je suis le plus proche, son appui et sa réputation vont me permettre d'être reconnu dans la communauté scientifique.
Il m'accorde de plus en plus sa confiance, je sens qu'il va appuyer facilement ma thèse et me recommander auprès des plus grands scientifiques.
Eddie a écrit :20/09/1933 : Personne désireuse de faire ma connaissance. Il semble être honnête et sincère.

James Starkweather :
Ignacio a écrit :Ce personnage très médiatique dissimule probablement de nombreux secrets, et celui entourant sa relation houleuse avec Acacia Lexington est à élucider prioritairement... se pourrait-il que Lexington ait commandité l'assassinat de Douglas pour nous retarder ? Peu plausible... la discorde entre Starkweather et Lexington tient vraisemblablement de leurs tempéraments intransigeants et inflexibles. Leur rencontre romanesque lors d'un idyllique safari en Afrique à tourné court.
06/09/1933. Starkweather à menti au sujet de Douglas. Les deux hommes devaient se retrouver aujourd'hui pour discuter. Encore un rendez-vous manqué pour JB. Est-ce Starkweather qui a convaincu Lexington de se rétracter sur ses déclarations relatives au décès de son père? Se connaissaient-ils alors et se cotoyaient-ils toujours ? Et si oui, y avait-il une relation de sujétion entre eux ?
07/09/1933. Starkweather n'a pas plus de substance qu'une icône de gentleman. Il n'a pas apprécié mes audacieuses initiatives concernant la mort de Douglas. Moore est venu benoîtement m'apprendre je n'étais plus dans ses bonnes grâces... comme si je me souciais le moins du monde de leurs opinions. Personne n'éclipsera l'apothéose qui me revient !
12/09/1933. Starkweather s'est lancé dans une opération de charme ! il en est devenu méconnaissable. Ou c'est un aveu de duplicité, ou il est d'une naïveté indécente. Je m'interroge... après tout, il m'a donné carte blanche, alors ou est le piège ? c'est peut-être qu'il n'y à plus rien à trouver provisoirement, piégé que je suis sur ce maudit navire ? On peut également mettre en corrélation la métamorphose de Starkweather avec le simple fait d'avoir "levé l'ancre et pris le large". Il y à peut-être un fond de vérité dans les articles de presse qui le dépeignent comme un aventurier du bout du monde. Peut-être n'était-il pas tout à fait à l'aise à New York, trop près d'Acacia Lexington dont la simple évocation du nom déclenche une tension manifeste chez lui. Un point qui aurait tendance à le soulager des griefs que je lui porte et rendre le personnage très ordinaire.
Hans a écrit :Je lui reconnais la fibre de l'aventurier, c'est un homme énergique qui sait ce qu'il veut. Cependant je n'aime pas son air de Dandy américain. Je ne suis pas là pour un show et une publicité pour une bande de rapaces de journalistes qui vont venir nous emmerder avec les rumeurs concernant les autres expéditions. Le meilleur l'emportera car il sera le mieux préparé et le plus à même à s'adapter à son environnement. J'attends encore de voir s'il est ce qu'il prétend être ou si comme beaucoup d'aventuriers américains il se tourne les pouces pendant que les autres font leur travail.
12/09/1933 Starkweather sort enfin de son trou pour faire quelque chose d'utile pour se guérir des rumeurs de portes poisses qui courent à son sujet. Une bonne opération de communication auprès du personnel scientifique qui devrait porter ses fruits. Toujours aussi sensible sur le sujet Lexington, il faudrait que j'en apprenne plus sur ses précédentes expéditions et sur la vision qu'il a des gens qui le suivent, sont-ils des confrères dans la quête de la gloire et de la connaissance ou du lest que l'on peut lâcher en cas de besoin ?
Leeroy a écrit :Homme très professionnel, il sait ce qui doit être fait en toute circonstance, et il garde son sang-froid face à des situations critiques.
Eddie a écrit :Personne pensant mener les choses avec une main de fer. Il semble comprendre que les choses lui échappent. Mais sa fierté est trop grande, il ferrait tout pour boucler sa mission avant Acacia Lexington. Rancœur amoureuse sans doute qui risque de nous attirer des problèmes... Il a, apparemment, été dans l'armée, vu sa façon de s'exprimer.
26/09/1933 : Suite aux dommages causés par l’ammoniaque, Mr. Starkweather n'a pas hésité à mettre nos vies en danger en voulant éperdument continuer à avancer afin de ne pas accroitre notre retard par rapport à Acacia Lexington...
Il a été très ouvert à nos propositions de chasse à l'homme sur ce rafiot, toutefois, je pense qu'il nous laisse jouer afin de ne pas le détourner de son objectif premier.
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 2 déc. 2012 20:42

Les Scientifiques :
Image
Charles Myers :
Ignacio a écrit :cet homme ne m'a pas vraiment marqué. Il vient au déjeuner pour sympathiser, puis se replie comme une huitre. Rien que de penser aux huitres, ça m'ouvre l'appétit ! ... Ah mais je parlais de quoi au fait ?
Hans a écrit :Mon autre collègue de chambrée, scientifique également il m'a cependant semblé renfermé lorsqu'il a rejoint notre table. Peut être formons nous un groupe fermé mais il ne s'en est pas moins dégagé l'impression qu'il était un homme intègre et intelligent. Il semble comme moi trouver que Griffith est un peu trop paranoïaque malgré l'assurance de Moore qu'il est un homme de bien. Je devrais sans doute continuer de parler avec lui hors du cercle pour en apprendre plus sur lui.
Leeroy a écrit :- J'aime beaucoup cet homme, il pense des choses et n'hésite pas à les dire. Selon lui l'organisation est miteuse, il y a des complots partout, Griffith est un emmerdeur avec son bouquin. Enfin bref, c'est le seul qui ne semble pas apprécier les abrutis comme Samuel Winslow.
Morehouse Bryec : Professeur de paléontologie et maître de conférence à l'université de Berkeley Californie, Morehouse est un travailleur acharné toujours prêt à motiver ceux qui l'entoure. Mentor et ami de Timothy Cartier. Tuteur de Leeroy
Leeroy a écrit :Mon mentor. Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester ses connaissances scientifiques et cela fait un moment que je ne l'ai pas vu, mais il semble m’apprécier.
Tout comme Moore, mes relations avec lui s'améliore et il me fait confiance.
Pierce Albermale : Cet homme qui répond modestement au titre de lord de Sa Majesté est le voisin de chambre d'Ignacio. Son caractère de gentleman et sa discrétion n'ont d'égale que ses compétences aiguisées en météorologie.
Ignacio a écrit :12/09/1933. Mister Albermale à un comportement intrigant. Ce Lord à l'esprit insondable me laisse partagé entre l'intérêt de pure politesse qu'il me témoigne, et le désir de m'avouer quelque chose que je pense déceler dans son regard.
14/09/1933. Un amateur de chocolat vraisemblablement.
Eddie a écrit :20/09/1933 : Personne bénéficiant d'une certaine éducation. Il bénéficie probablement d'un titre de notoriété. Il ne semble pas se tracasser du fait que je fouille dans les affaires de son voisin de chambre. Appréciant exagérément le chocolat.
William Griffith :
Hans a écrit :Un cas intéressant de professeur paranoïaque ayant un comportement particulièrement soupe au lait. Il semble très intelligent, parlant couramment une langue dont je ne comprends qu'un mot sur quatre, probablement du javanais ou un quelconque langage secret visant à garder ses pensées et ses connaissances pour lui même. Selon lui Starkweather est un fumiste-arriviste prêt à sacrifier tout ceux qui lui barrent la route ou le ralentissent. Je n'accorderais normalement que peu d'attention mais il a cependant des arguments qui méritent d'être gardés en mémoires. Qu'obtient Moore de la part de Starkweather pour que celui-ci le soutienne à ce point ?
Ignacio a écrit :14/09/1933. J'ai interrogé Griffith au sujet de son livre sur les « Aventures d'Arthur Gordon Pym ». Encore ce maudit livre qui resurgit. Griffith assure qu'il y est question d'Antarctique. Je me suis proposé de la seconder dans ses recherches, même si Moore m'affirme qu'il l'aura égaré par inadvertance. Les évènements les plus anodins renferment parfois des vérités insoupçonnés, et l'existence de ce livre revient sur le devant de la scène avec une insistance surprenante.
Charlene Whitson : Botaniste compétente, issue d'une famille New-Yorkaise privilégiée elle est notoirement connue pour ses nombreux ouvrages relatant ses voyages (Afrique, Mongolie, ...). Reste discrète bien que Starkweather ne manque pas de l'afficher partout où les journalistes peuvent la voir.
Ignacio a écrit :10/09/1933. Je me suis mis à courtisé Me Whitston. Ma spontanéité cavalière naturelle ne l'a pas laissé indifférente, entourée qu'elle est continuellement par des scientifiques rébarbatifs à sang froid.
12/09/1933. Je trompe l'ennui régulièrement en sa compagnie par mon jeu de séduction hors pair... mais elle manque définitivement de frivolité ! Quel gachis...
19/09/1933. Charlene à fait preuve d'une très belle présence d'esprit en utilisant son manuel du parfait scientifique. Il faudrait que je pense à me munir également d'un tel accessoire. Comme quoi, il n'est pas si difficile d'être savant !
Hans a écrit :Une dame charmante au demeurant même si Sanchez lui colle autour comme un chacal ayant repéré un quartier de viande juteux.
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 2 déc. 2012 20:43

Les Etudiants :
Image
Avery Giles :
Leeory a écrit :Autre étudiant fraîchement recruté, il semble avoir compris dans quel genre d'expédition on se dirige. Mais je ne pense pas que son savoir égale le mien, il a sortit des théories farfelues sur une monde perdu sous-terrain.
Ignacio a écrit :Un étudiant un peu perturbé qui se sent régulièrement obligé d'étaler ses connaissances. Je pense qu'il essaie de s'affirmer comme il peut, mais je ne lui en veut pas d'être envieux et sans-le-sou.
14/09/1933. Giles à des problèmes pulmonaires. Il a également souffert la nuit précédente. C'est une épidémie !
Timothy Cartier : Assistant officiel de Morehouse Bryec, ils ont développés une relation bien plus amicale que celle qui lie un étudiant et son mentor. Discret et diligent, il semble pour l'instant insensible aux nombreuses piques lancées par Leeroy.

Douglas Orgelfinger : Rien pour le moment.

Charlie Porter :
Eddie a écrit :Mon compagnon de chambre. Il a choisit le meilleur lit, vu sa poigne, il doit faire un métier manuel. Il paraît courtois et bien éduqué.
20/09/1933 : Passe son temps à lire sur son lit. Passe peu de temps en compagnie des autre membres de l'expédition. Rien de plus, à signaler à son sujet pour le moment.
Samuel Winslow :
Leeroy a écrit :-Légèrement autiste et surement psychopathe, il me fait peur.
-Son comportement est de plus en plus suspect. Il ne dort pas, reste devant la fenêtre toute la journée et continue de chiffoner ses papiers. Cependant le jeu organisé par Moore et les autres scientifiques montre que cet individu est d'une intelligence remarquable.
Ignacio a écrit :14/09/1933. Winslow n'est pas une personne des plus équilibrés semble-t'il. Il souffre de troubles du sommeil et présente certains symptômes de dépression nerveuse.
19/09/1933. Winslow est une encyclopédie vivante. Tant mieux, je n'aurai plus qu'a lui poser quelques questions quand il me manque des informations plutôt que d'avoir à compulser de poussiéreux et volumineux manuels.
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 2 déc. 2012 20:43

Pilote et Techniciens :
Image
Lawrence Longfellow (Mécanicien): Très discret et même renfermé, a fourni du matériel aux explorateurs lorsqu'il à fallu redimensionner les cages des chiens.

Patrick Miles (Mécanicien) : Rien pour le moment.

Alan Colt Huston (Mécanicien) : Rien pour le moment.

Douglas Halperin (Pilote) : Intelligent et compétent une aura de sérénité se dégage de cet homme. N'a adressé la parole à Dewitt qu'à de très rares occasions. A fait la connaissance de Logan avec qui il s'entend plutôt bien.

Ralph Dewitt (Pilote) : Pilote très doué, il manque cependant du sérieux de ses collègues moins casses-cous. En permanence excité Ralph est un hyperactif qui ne semble pas avoir gagné l'affection des deux autres pilotes.
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 2 déc. 2012 20:44

Opérateur Radio et Techniciens :
Image
Michael O'Doul : Rien pour le moment.

Louis Laroche : Opérateur radio principal de l'expédition.
Hans a écrit :Un individu intègre qui aime faire son travail, je compte l'associer à mon petit jeu polaire.
Eddie a écrit :27/09/1933 : Ce personnage n'a pas hésité à se moquer de moi devant Nils Sorensen. J'ai mis en garde Laroche suite à ces insinuations et je ne manquerai pas de lui faire payer son attitude. Il est venu avec moi, afin de vérifier le matériel radio. Là, nous nous sommes à nouveau chamailler et après quelques vérifications il a compris que je n'ai n'étais nullement responsable de la défectuosité de cette radio.
Albert Gilmore : Rien pour le moment.
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 2 déc. 2012 20:44

Les Guides Polaires :
Image
Peter Sykes : Aperçu à plusieurs reprises, il était responsable de l'ajustement des vêtements portés par l'ensemble de l'expédition. A reçu l'aide de Hans avec lequel il s'est bien entendu.

Gunnar Sorensen :
Hans a écrit :Le frère de l'autre Nervensäge... Il semble être d'un comportement diamétralement opposé à ce dernier. Il est aimable, professionnel, et malheureusement pour lui il semble s'inquiéter de la santé de son frère. Je pense qu'il se révélera être un atout pour cette expédition et un agréable compagnon de voyage.
Eddie a écrit :Personne m'invoquant une réelle sympathie vu son empressement à vouloir me présenter à tout l'équipage...
Nils Sorensen :
Ignacio a écrit :12/09/1933. Ce scandinave ne manque pas de tempérament ! Moi qui pensais les nordiques aussi placides que des crustacés de paellas ébouillantés. L'avantage avec les insatisfaits est que l'on peut lire en eux comme dans un livre grand ouvert, et une menace quantifiable est toujours préférable à l'inconnu.
Hans a écrit :Au demeurant il semble être un connard de première, un suédois qui plus est ! Quand je pense que les membres du parti au pouvoir font l'éloge des grands blonds aux yeux bleus, je me dis que si nous prenons comme modèle de perfection humaine des gens comme Sorensen, il ne restera plus grand chose de l'Allemagne... Reste à espérer qu'il soit aussi compétent qu'il le dit sinon je sens que je pourrais le passer à tabasse cette pissotière qui lui sert de visage pour rabattre son caquet.
Eddie a écrit :20/09/1933 : Une personne ayant un énorme hématome lui parcourant la joue. Ceci est sûrement dû à son caractère obtus.
27/09/1933 : Apparemment ce personnage s'évertue à me chercher des noises, il risque fort de me trouver et ça va pas être beau à voir...
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 2 déc. 2012 20:44

Equipes au camp :
Image
Tomas Lopez : Rien pour le moment.

Hidalgo Cruz : Rien pour le moment.

Maurice Cole : Rien pour le moment.

David Packard : Rien pour le moment.

Richard Green : Médecin principal de l'expédition, a supervisé les visites médicales.
Eddie a écrit :Lui, il semble cacher quelque chose mais pourquoi? A la demande de Starkweather, à mon avis? Ses compétences ne sont pas à négliger. Il sait agir et peut être un allié de choix dans le milieu hostile dans lequel nous nous rendons.
Hans a écrit :Un docteur compétent, mais son témoignage me laisse perplexe, il cache clairement l'empoisonnement de notre infortuné compagnon sous l'excuse d'une intoxication alimentaire, visiblement sur ordre de Starkweather histoire de ne provoquer une panique. Je me demande maintenant s'il ne cache pas quelque chose d'autre...
Eddie a écrit :26/09/1933 : Mes premières présomptions semblent avoir été les bonnes, cet homme fait son métier du mieux qu'il peux, et cela reste un atout de choix voyant ce qui risque de nous arriver..
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Avatar du membre
Thrawn
Doppleganger
Messages : 362
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 01:00

Re: L'Expédition Starkweather-Moore (E.S.M)

Message par Thrawn » dim. 2 déc. 2012 20:44

Equipes de Traîneau :
Image
Gregor Pulaski :
Eddie a écrit :27/09/1933 : Nous l'avons mis au courant de nos théories. il ne semble ne pas mesurer la portée de son discours face au reste de l'équipage... Nous dit qu'il suivra nos recommandations et gardera les chiens sans interruptions, toutefois, lorsque je suis redescendu, personne ne gardait les chiens...
Olav Snajorn : Norvégien à l'anglais approximatif, a requis l'aide des explorateurs pour redimensionner la cage de ses précieux chiens.

Enk Fiskarson : Rien pour le moment.
If it doesn't hurt, it doesn't count !

Répondre

Retourner vers « Appel de Cthulhu "Par delà les montagnes hallucinées" par Thrawn »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités