Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Avatar du membre
Albiréo
Administrateur
Messages : 8679
Enregistré le : lun. 29 oct. 2007 01:00
Date de naissance : 12 juin 1978

Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Albiréo » lun. 20 févr. 2012 01:23

Qui fait le compte rendu ? Ca va être rapide il ne s'est pas passé grand chose...

Avatar du membre
Oomakumba
Gargouille
Messages : 308
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 01:00

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Oomakumba » lun. 20 févr. 2012 01:32

Je te le fais mais je t’envoie un message pour les noms que j'ai oublié...

Avatar du membre
Albiréo
Administrateur
Messages : 8679
Enregistré le : lun. 29 oct. 2007 01:00
Date de naissance : 12 juin 1978

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Albiréo » mer. 22 févr. 2012 21:28

J'espère que je me les rappellerai :mrgreen:

Avatar du membre
Albiréo
Administrateur
Messages : 8679
Enregistré le : lun. 29 oct. 2007 01:00
Date de naissance : 12 juin 1978

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Albiréo » sam. 7 avr. 2012 15:10

Toujours aucun compte-rendu depuis le début :cry:

Avatar du membre
Oomakumba
Gargouille
Messages : 308
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 01:00

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Oomakumba » sam. 7 avr. 2012 18:40

Carnet de route : jour 1 et jour 2

J'ai été contacté par un homme soi-disant important du Vatican pour du travail. On me donne rendez-vous dans un bureau au Saint Siège . Comme à mon habitude je suis en avance afin de pouvoir repérer un peu les lieux, ce ne serait pas la première fois que tout ne tourne pas comme il le devrait...

Après plusieurs fouilles au corps et différents bureaux d’accueil plus ou moins aimables, on me mène finalement dans un bureau ayant un luxe plutôt tapageur. J'aperçois très vite nombre de statuettes et plusieurs livres qui doivent valoir une somme rondelette. On me dit de m'assoir que "les autres ne vont pas tarder", je n’ai pas le temps de demander quels autres que la porte se referme. Bonjour l’hospitalité...

Alors que j'observe calmement une statuette, une jeune femme asiatique entre accompagnée par la même personne qui m'a claqué la porte au nez plus tôt. Elle va s'assoir faisant mine de ne pas me voir pendant qu'on me demande de poser délicatement cette vierge qui est un exemplaire numéroté qu'il ne faut surtout pas abimer. La confiance règne...

Après un bon quart d'heure d'attente, la porte s'ouvre à nouveau. Voilà un groupe de 4 personnes qui entre, je reste un peu à l’écart. Alors que j'observe une statue de Saint Luc, un des hommes qui vient d'entrer me fait comprendre qu'il faut que je la pose qu'elle pourrait être maudite. Encore un de ces cinglés obsédé par l'illumination. Il semblerait qu'il soit prêtre, les autres l'appelle mon père.

Nous sommes à priori au complet car il n'y a plus un siège de libre si ce n'est celui de notre hôte qui se fait attendre. L'heure dite approche et est très vite rattrapée par l'heure suivante, quand enfin apparait un homme vêtu d'une soutane mais c'est pas vraiment un point de repère ici...

Il se présente comme étant le père Saliglieri, membre du saint office au service d'un autre gus dont j'ai oublié le nom ... Des trucs de curetons en bref. Cela a l'air important puisque les 4 derniers arrivés semblent courber l'échine.

Il nous parle d'un fait divers dont j'avais entendu parler et qui m'avait amusé, une histoire de mœurs dans le palais pontifical. On a retrouvé les corps de deux gardes suisses et de l'épouse de l'un d'eux dans une chambre du palais. L’enquête a très vite penché pour un règlement de compte amoureux, je ne me souviens plus bien qui couchait avec qui mais bon ...

Le père Saliglieri aimerait que nous menions l'enquête sur cette affaire car d'après lui il y a autre chose qu'une simple histoire de mœurs. Je sais pas trop, il a du me confondre avec Derrick... Les deux gardes suisse se nommaient Lieutenant Kholmann et Caporal Stappel. Kholmann était marié et c'est donc sa femme qui a été retrouvée avec eux. L'inspecteur chargé de l'affaire un certain Gavianni a résolu cette affaire en peu de temps ce qui semble poser un problème à Saliglieri.

La jeune asiatique qui se présente sous le prénom d'Akiko ne comprend pas bien pourquoi on l'a conviée alors qu'elle est archéologue . Et quand je soulève la question de la rémunération on me fait comprendre que c'est un geste que je fais pour m'ouvrir les portes des sites de fouilles que régit le Vatican, enfin bon ce sera vite plié je pense...

Le père Saliglieri nous invite donc à nous mettre le plus vite possible sur cette enquête et nous laisse là. Sans même prendre le temps de vraiment se présenter, nous nous organisons donc en deux groupes . L'un va aller à la bibliothèque du Vatican, ils doivent penser qu'ils ont été écrasés sous une pile de livre sans doute... Et l'autre dont je fais partie qui se dirige vers le bureau central des gardes suisses afin d'y récupérer les dossiers personnels de Kholmann et Stappel. Je me retrouve en route avec Hanz garde suisse et Carlos Martinez un bibliothécaire Parisien d'origine espagnole. J’essaye d'engager la conversation mais ils sont tout deux déjà concentrés sur l'affaire. Quand nous parvenons au bureau, on nous fournit rapidement et bien sûr après avoir vérifié nos accréditations des copies des dossiers, nous nous rendons donc comme convenu auparavant avec le reste du groupe à un restaurant Pakistanais que semble connaitre le Père Gourrier. Peu de temps après notre arrivée voilà l'autre groupe qui nous rejoint avec peu de choses à nous dire. Nous prenons le temps de lire les dossiers et nous nous rendons très vite compte qu'ils sont censurés et qu'il nous manque beaucoup d'information.

Kholmann est un agent très actif au Saint Siège. Il est régulièrement sur des missions tenues secrètes, il vit avec sa femme dont nous ne savons que peu de chose. Il a sous ses ordres Stappel qui lui est un nouveau venu. Il a eu une carrière fulgurante et semble également participer à des opérations secrètes... La majorité du contenu des dossiers est couverte de traits noirs ce qui nous empêche d'avancer. Nous nous tournons vers Roberto pour qu'il appelle Saliglieri afin qu'on ait plus de renseignement. Le coup de fil semble durer des heures et il revient vers nous en nous disant qu'il allait faire son possible... Nous nous tournons vers Hanz afin qu'il tente d'avoir des renseignements sur la carrière fulgurante de Stappel, il semble connaitre celui qui l'a formé. Après un appel bien plus rapide que le précédent, il nous dit que son contact préfère parler de vive voix plutôt que par téléphone. Encore un qui se croit poursuivit par les chinois du FBI...

La décision est rapidement prise de prendre le train jusqu'en suisse afin de rencontrer le contact de Hanz. Avant cela j'accompagne Akiko jusqu'au bureau des gardes suisse afin de récupérer les renseignements sur les lieux du crime à savoir : Qui était dans cette chambre et dans les chambres limitrophes dans la période allant de 3 jours avant à 3 jours après cet évènement. Pendant ce temps le reste de l'équipe va aller au Commissariat tenter de récupérer le dossier rédigé par Gavianni. J'en profite pour mener Akiko dans mon appartement mais elle est aussi froide qu'un iceberg et se concentre plus sur sa lecture que sur le verre que je lui aies servi...

Nous nous retrouvons à nouveau tous dans ce restaurant pakistanais, l'autre équipe a fait choux blanc, le commissaire est en vacances à Corfoue et ne revient pas avant 3 jours. Les documents que nous avons trouvés ne nous apportent pas grand chose si ce n'est que Kholmann semble faire de nombreux allers-retours. Nous prenons donc des billets pour ce petit village de suisse allemande. Le voyage va être long, ces personnes sont pour la plupart paranoïaque ou illuminée. Ils me parlent d'abeilles dans des sous marins .

Ca me rappelle une blague :
Qu'est ce qui est vert et qui pousse au fond de l'eau ? réponse : un choux marin... (sous-marin)
Qu'est ce qui est vert et qui pousse au fond de l'eau avec des abeilles qui volent autour ? réponse : un choux marin ruche... (sous-marin russe)

Je n'ose leur exposer, ils ont l'air traumatisé par une précédente aventure... Le voyage est long et j'ai du mal à discerner le vrai du faux dans ce que me disent ces gens. Après plusieurs heures de voyage nous arrivons à la nuit tombée dans un petit village recouvert de neige. Alors que le train repart nous nous dirigeons vers l'hôtel, j'ai perdu Akiko des yeux j’espère qu'elle ne s'est pas endormie dans le train ...

A suivre...

P.S. : il manque des noms très certainement mais j'ai eu des blancs je l’avoue.

Avatar du membre
Albiréo
Administrateur
Messages : 8679
Enregistré le : lun. 29 oct. 2007 01:00
Date de naissance : 12 juin 1978

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Albiréo » dim. 8 avr. 2012 10:53

(Génial)

Avatar du membre
sdompy
Administrateur
Messages : 7386
Enregistré le : sam. 8 sept. 2007 01:00
Date de naissance : 24 oct. 1974
Localisation : Valencia, España

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par sdompy » dim. 8 avr. 2012 14:04

Maintenant faut faire la même chose à Hurlements et Warhammer
Image JDR VIRTUEL MJ APPROVED

Avatar du membre
Albiréo
Administrateur
Messages : 8679
Enregistré le : lun. 29 oct. 2007 01:00
Date de naissance : 12 juin 1978

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Albiréo » dim. 8 avr. 2012 16:04

Pourquoi ? Oomakumba joue à Warhammer avec nous ?

Avatar du membre
sdompy
Administrateur
Messages : 7386
Enregistré le : sam. 8 sept. 2007 01:00
Date de naissance : 24 oct. 1974
Localisation : Valencia, España

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par sdompy » dim. 8 avr. 2012 18:16

Bah non, sinon il aurait fait un résumé :)
Image JDR VIRTUEL MJ APPROVED

Avatar du membre
Oomakumba
Gargouille
Messages : 308
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 01:00

Re: Scénario "Morts de 2 gardes suisses et d'une épouse"

Message par Oomakumba » lun. 23 avr. 2012 00:05

Carnet de route jour 2 et jour 3

Nous y voilà un petit hôtel charmant avec de bon petit plat qui tienne au corps, on est tous d'accord pour dire que Akiko est perdu . Je suppose qu'elle c'est endormi dans le train et voyage en direction de la Tchécoslovaquie à l'heure qu'il est.

Nous avons rendez vous le lendemain avec le commandant Grünfeld, les curetons et le garde suisse vont se coucher pendant que je bois 2 verres de vodka avant d'aller dans ma chambre. Au petit matin après un petit dej' copieux nous rejoignons notre taxi. Il nous emmène à toute vitesse au camp, non sans nous faire peur.

Le camp a pour entré une magnifique bâtisse après quelques instant nous nous trouvons en présence du commandant qui a un air grave. Il a mené sa petite enquête car il avait confiance en ses hommes et particulièrement en Stappel qui pour lui été le top du top. L'affectation de Stappel est d'après lui issue d'une personne importante certainement du Saint office. Il a du mal comprendre qu'on choisisse un jeune homme aussi doué pour servir un lieutenant qui se concentre sur des missions secrète et qui en plus est au service du Saint office également à priori. Le père Gourrier a l'air de penser que kholmann été peut être une taupe et que Stappel été là pour le confirmer.

Le commandant connaissait les deux hommes et il ne ce serait pas entre tué de cette façon quand bien même il y aurait eu un soucie entre eux. Il envisage que l'un d'eux été peut être un agent double au service d'une autre alcôve du Vatican.

Nous voilà à nouveau en route vers Rome afin de récupéré le rapport du commissaire, nous envisageons également de fouiller les appartements des deux soldats.Roberto pense qu'il nous faut trouver sur quoi et pour qui travaillé Kholmann, il nous informe qu'il a un contact dans une bibliothèque qui pourrait peut -être lui fournir des renseignements.

Je reste convaincu qu’enquêter sur celui pour qui on bosse c'est pas une bonne idée, on se donne rendez vous le lendemain a mon appartement...

à suivre...

Répondre

Retourner vers « ApoKryph by Albiréo »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités