Wargame, informations publiques

Image
Verrouillé
Avatar du membre
theudbald
Beketien Exalté
Messages : 2186
Enregistré le : jeu. 4 févr. 2010 01:00
Date de naissance : 21 juil. 1986

Wargame, informations publiques

Message par theudbald » lun. 25 août 2014 01:38

Certaines informations sont connues de tout les régents et c’est ce que vous allez trouver dans ce sujet. Il est donc recommandé d’y jeter un coup d’œil à chaque début de saison car elles ne sont pas reporté sur les fiches de résultat. Considérer cette page comme le bouche à oreille qui circule dans votre cours … ou dans les tavernes

Année : 551
Saison : Printemps


Tuarhievel : Le roi elfe, Fhileraene a depuis quelques saisons ouvert les frontières de son royaume aux hommes, il a même épousé une femme humaine, Savane. Depuis les commerçants peuvent effectuer des affaires et les produits manufacturé elfique sont la dernière mode à la cours de la citée d’Anuire. Mais triste nouvelle, le roi Fhileraene est mort, toute fois, la réconciliation entre les peuples qu’il a lancé n’est pas morte avec lui, car c’est sa femme, Savane, qui dirige maintenant le royaume. Mais faite attention si vous vous rendez dans ce royaume, car certains elfes refusent la civilisation et ce conduisent encore comme des barbares sanglant, buvant dans le crane des voyageurs assassinés lâchement – car par surprise et sans honneur - alors qu’ils venaient simplement célébrer la réunification des espèces, comme lorsque les hommes sont venus en Anuire et avant que les elfes ne rejoignent le démoniaque dieu.

Dhoesone : Scandale au cœur de la noblesse local, la régente Fhiele Dhoesone suite à un accord avec les gobelins « civilisé » de Thurazor à offert en échange de troupe la possibilité aux gobelins de s’installer dans les provinces de Nolien et de Tradebehein. Mais à l’image des quelques barbares elfique incivilité de Tuarhievel, les gobelins de Dhoesone ne savent pas s’adapter au monde moderne et la cohabitation ne se fait pas sans problèmes, la noblesse fait pression sur la régente afin d’expulser les sauvages.

Tuornen : Après Taeghas et Brosengae, Tuornen semble prendre la direction d‘une alliance politique avec Avanil (celui-ci recevant le soutient au conseil d’Anuire et des tenures en Tuornen), c’est Alamie qui va faire la tête … Il ne pourra pas réunifier son royaume si Avanil rentre dans la partie.

Ghoere : On nous informe que le Ghoere déplace ses unités sur ses frontières Elinie / Osoerde. L’un des pays serrait t’il sur la liste d’annexion du Ghoere. La seule réponse de Gavin Tael fut - attention, ne pas rire - : On effectue des entrainements militaire, je ne prépare aucune guerre.

Osoerde : Des ambassadeurs de Coerannys sont arrivés à la cours du nouveau seigneur d’Osoerde, Jaison Raenech connus aussi sous le nom de l’usurpateur. En s’approchant de lui, les ambassadeurs ôtèrent leur chapeau pour le saluer. Sous le chapeau, ils portaient un bonnet qu’ils gardèrent sur la tête, selon la coutume de leur pays. L’usurpateur demanda alors des explications concernant le fait qu’ils ôtaient leur chapeau et point leur bonnet. A quoi ils répondirent: « C’est l’habitude dans notre pays. Nous ne sommes pas obligés d’enlever notre bonnet, même devant le régent. » L’usurpateur dit alors : « En vérité, j’approuve et veux conforter cette coutume. » Les ambassadeurs le remercièrent en se courbant humblement puis ajoutèrent: « Seigneur, afin de vous remercier de vos bontés, nous ne manquerons pas de vanter vos mérites où que nous nous rendions. » De sang-froid, le tyran planta alors des clous dans le crâne de chacun de ces hommes afin que plus jamais le bonnet ne puisse bouger. « Allez raconter cela à votre souverain car s'il est habitué d'accepter une telle honte de votre part, nous, nous ne sommes pas habitué à cela. Qu'il n'impose pas ses coutumes à d'autres souverains qui n'en veulent point mais qu'il les garde pour lui. »

Sielwode : Effrois en Anuire, la reine elfique de Sielwode vient d’épouser Rhuobhe tueur d’homme. Elle aurait laissé le contrôle de son royaume à son fils et qui pour célébrer la chose à effectué des raids d’une rare violence sur les pays humains voisins. On parle de corps écorché et de statues construites avec le reste des victimes, l’horreur serrait t’elle qu’on dit maintenant les villages hantés. Harius, le Nécromant dirigeant une franche compagnie de squelette relevé sur les champs de batailles ressent, serrait actuellement sur place pour faire la promotion de ses talents dans une attaque - non rémunéré - contre la foret.

Ecole de courtisane : Une guilde dont le nom ne fut pas révélé par notre source nous a affirmé que la dite guilde cherche à ouvrir une école pour courtisane. Des discutions avec Medoere serrait actuellement en cours afin d’implanter cette école dans la théocratie … Ruornil et décidément un dieu vachement cool.
La satisfaction est à la hauteur du challenge

Avatar du membre
theudbald
Beketien Exalté
Messages : 2186
Enregistré le : jeu. 4 févr. 2010 01:00
Date de naissance : 21 juil. 1986

Re: Wargame, informations publiques

Message par theudbald » mar. 9 sept. 2014 20:55

Année : 551
Saison : Eté


Osoerde : Jaison Raenech veut que tous ses sujets travaillent et contribuent à la prospérité commune. Mais, il observa que les pauvres, les vagabonds, les mendiants et les infirmes étaient de plus en plus nombreux dans son pays. Alors, il invita tous les pauvres et les malades d’Osoerde à une grande fête, en disant que personne ne devrait souffrir de faim dans son pays. Les pauvres et les infirmes furent conduits dans un hall immense où un dîner fabuleux avait été préparé pour eux. Les invités de Raenech mangèrent et burent à leur gré, jusqu'à son apparition. « Désirez-vous quelque chose d'autre ? Voulez-vous n'avoir aucun souci et que rien ne vous manque ? », Demanda l’homme. Quand ils dirent que oui, Raenech ordonna que le hall soit fermé à double tour et incendié. Personne n'a survécu. Raenech c’est expliqué en disant qu'il avait procédé ainsi « pour qu'ils cessent d'être un fardeau pour les autres et pour qu'il n'y ait plus de pauvres dans ce pays. »

Medoere : Les vicaires de l’archipretresse ont démenti notre précédente nouvelle sur l’ouverture d’une école de courtisane. C’est pourquoi, nous allons vous révéler aujourd’hui des informations supplémentaires. Alors qu’elle explique que l’absence du nom de la guilde est un motif de mensonge et bien cher lecteur, l’archipretresse discute avec la guilde des bateliers de la rivière araignée et un accord secret semble avoir eu lieu car la guilde a acheté une maison dans la capitale. Elle va sans doute répondre que cela n’a rien avoir avec une école de courtisane et bien sachez qu’il y a autre chose, la théocratie à fourni 3 caravelles à la guilde afin d’importer directement de Khinasi des expertes, des femmes capables de charmer les plus résistants de leurs sultans. Les bateaux sont amarrés à Calrie ou l’un des navires, alors que tout les autres avait déjà déchargé leurs marchandises, n’avait lui, encore rien fait. Attend t’il d’être revenu en Medoere ou va t’il profiter de la nuit suivante qui fut aussi noir que l’esprit de la gorgone afin de faire transiter les femmes par les routes.

Tuornen : Alors que le seigneur Laela Flaertes fut en pourparler avec le prince Avan pour entrée dans sa coalisions, l'archiduc Boeruine c’est lancé dans une conquête politique « agressif » . Plusieurs villages avec les couleurs de Boeruine sont maintenant présent dans les provinces Nord, alors que des villes des provinces sud portent les couleurs d’Avanil. Tuornen va t’il remplacer Taeghas dans la lutte qui oppose ces deux prétendants au titre d’empereur d’Anuire. Et avec cette nouvelle situation, le prince va t'il accepter l'entrée de Tuornen dans sa coalisions ?

Alamie : Pendant ce temps en Alamie la colère de la population gronde, non pas contre le duc Vaumel mais contre les deux requins politique qui tentent de s’emparer d’un royaume qui leurs est légitime (séparation du royaume à suite d’une rébellion d’un frère qui voulait être roi). Le duc menace d’une guerre les deux prétendants et réuni le plus gros de ses forces à la frontière.

Ghoere : Puisque l’on parle de déplacement de troupe, le Ghoere vient de mettre fin à ses exercices militaire et effectue un redéploiement tout le long de la frontière d’Elinie. Le baron Tael explique que les récentes agitations en Elinie l’on poussai à prendre des mesures draconiennes pour éviter qu’elle ne contamine sa baronnie. On raconte que la dernière phrase qu’il dit à son armée fut : « Si le seigneur du désert n’arrive pas contrôler un royaume de verdure, je vais devoir le faire moi-même ». Des rumeurs racontent aussi qu’un ambassadeur se rend actuellement en Osoerde, subira t’il le même destin que ceux de Coeranys ?

Mhoried : L’information est confirmée, le grand temple d’Haelyn Aegis réputé pour former des croisés (seul temple d'haelyn à en former) aussi doué que ceux des temples de Cuiracéen construit actuellement son nouveau grand temple en Mhoried afin de remplacer l’actuelle situé en Ghoere. Nous n’avons pas eu plus d’informations, il y a t’il un accord conclut avec le Mhor ? Un désaccord avec le Baron Tael ? Nous allons enquêter.
La satisfaction est à la hauteur du challenge

Avatar du membre
theudbald
Beketien Exalté
Messages : 2186
Enregistré le : jeu. 4 févr. 2010 01:00
Date de naissance : 21 juil. 1986

Re: Wargame, informations publiques

Message par theudbald » lun. 22 sept. 2014 14:21

Année : 551
Saison : Automne


Les feuilles tombent à l'image de la stabilité d'Anuire car en cet automne 551 les nouvelles sont des plus tristes

Ilien : 3 navires d'origine inconnue on accosté sur l'île de Tamle, soupçonné d'être des pirates ou des contrebandiers, le mage envoya une troupe armée afin de faire la lumière sur les événements. Sans réponse de ses hommes, il décida de s'y rendre lui-même. Il revient plusieurs jours après. Grièvement blessé, il perdit connaissance une fois les portes de la ville libre franchi. Son état semble stable mais Ilien a fermé ses portes à tout les non-résidents et des patrouilles armées sillonne la partie continentale et notamment les cotes afin de prévenir toute invasion.

Aerenwe : Horreur !!! La petite patrouille d'Arielle Aeren chargé de retrouvé le Demi-Elfe Phasiphiel Shywnnd la enfin retrouvé ... mort. Il a subit le supplice du Lingchi dit aussi mort des mille coupures (une très longue et douloureuse mise à mort). Les elfes crient vengeance et la forêt elle-même fait résonner leurs haines, quant à la reine et son jumeau, ils disent tout deux n'y être pour rien. Après avoir apprit la nouvelle, le Haut Mage Aelis lança un puissant sortilège qui créa un mur d'épine vivant, qui attrape et perfore tout être vivant approchant de celle-ci, aux frontières humano-forestique de Northvale, Westmarch et Shadowgreen et une créature végétal monstrueuse patrouille les chemins de Banien's Deep écrasant sans aucune pitié toutes personnes non originaire de la foret et pénétrant dans celle-ci armée, y comprit les soldats de la reine. Si le mur d'épine n'est la que de manière temporaire (uniquement pour cette saison), le Haut Mage prévient que d'autres golems végétal seront chargés dès l'hivers de protéger les habitants des bois - humain comme elfe - et que toute opposition a cette mesure serra considéré comme une preuve de culpabilité et traité en conséquence. A la mort de Phasiphiel Shywnnd ses tenures sont passé sous le contrôle de son frère Phaliel Shywnnd.

Dhoesone : Attaque d'une armée d'Oroge en provenance du territoire Rjurik connus sous le nom de "la baronnie du crane sanglant", le combat fut d'une rare violence et coûta très cher en homme à la baronnie ... trop cher.

Osoerde : Comme les rumeurs l'avaient annoncé, un diplomate du Ghoere se rendit en Osoerde afin de rencontrer le Duc. Pendant la rencontre, Raenech ordonna qu'un pal d'or soit apporté et placé juste devant le messager royal. Raenech demanda ensuite à son hôte pourquoi il croyait que le pal avait été apporté. Le diplomate répondit qu'il s'imaginait que quelques nobles Ghoerien avait offensé le duc et que ceci fut sa réponse. Raenech répondit qu'il avait fait apporter le pal à l'honneur de son noble invité et non pas à cause de noble lointain. Le diplomate dit qu'il n'avait rien fait pour mériter de mourir, mais que le duc pourrait faire ce qu'il voulait de lui. Il ajouta que ce n'était pas Raenech qui serait responsable de sa mort, mais lui-même, parce qu'il s'était attiré la colère du Duc. La réponse a beaucoup plu à Raenech qui combla le diplomate de cadeaux, en disant aussi que si celui-ci aurait donné une autre réponse, il aurait été immédiatement empalé.

Tuornen : Une lourde atmosphère pèse sur le duché alors que 3 seigneurs observent dans une paix relative la situation. La Duchesse Flaertes quant à elle, semble perdre le contrôle des événements.

Medoere : La punition de Ruornil vient de s'abattre sur la théocratie. Alors que l'archipretresse continue ses intrigues afin d'ouvrir son école de courtisane, le dieu d'argent envoya dans la province de Caerwil un champion afin de purifier cette église aux tendances bien douteuse. La théocratie tenta autant que faire ce peut de résister mais que faire contre un champion divin ! Plusieurs églises et autres fortifications fur mal mené - des collines hantées à la ville de North Landing - pendant cette purification des coeurs. Ce n'est qu'arrivé à la lisière de la forêt de spiderfell que le champion disparut de la même façon dont il apparut. Espérons que cette mésaventure permettra à l'archipretresse Suris de recentrer son église sur des valeurs plus ... honorable.
La satisfaction est à la hauteur du challenge

Avatar du membre
theudbald
Beketien Exalté
Messages : 2186
Enregistré le : jeu. 4 févr. 2010 01:00
Date de naissance : 21 juil. 1986

Re: Wargame, informations publiques

Message par theudbald » ven. 10 oct. 2014 20:05

Année : 551
Saison : Hivers


Cette saison est plutôt tranquille.

Aerenwe : Comme indiqué en Automne, le Mage Aelis a généré des golems afin de protéger les habitants humain, elfe et demi-elfe qui y résides depuis des années. Quand au mur d'épine il n'est plus présent sur les frontières ... du moins pour l'instant.

Dhoesone : On y construit de grande fortification afin de se préparer au prochain raid des Orogs qui ne serrait tarder

Tuarhievel : C'EST LA GUERRE !!! Les force elfique sous les ordres de Savane et allié aux soldats du Mhoried s'approche de la frontière de la Gorgone avec comme objectif une attaque préventive car les forces du monstre se prépare à l'invasion. Le Mhor invite tout les aventurier à participer à la bataille afin de s'y faire un nom. C'est une proposition que seul un lache peut refuser : Un entrainement sur cible vivante grâce aux elfes rebelles à savane et dont la mise à mort est tout à fait légale, la découverte d'une région jadis fermé, la participation à une splendide bataille, l'opportunité de dire à vos amis que vous avez botté les fesses de la gorgone et un bon salaire pour les survivants.
La satisfaction est à la hauteur du challenge

Avatar du membre
theudbald
Beketien Exalté
Messages : 2186
Enregistré le : jeu. 4 févr. 2010 01:00
Date de naissance : 21 juil. 1986

Re: Wargame, informations publiques

Message par theudbald » ven. 24 oct. 2014 00:18

Année : 552
Saison : Printemps


Cette saison, nous pouvons effectuer un tour du monde d’Anuire.

On commence avec Dhoesone qui doit faire face à une attaque coordonnée de la baronnie du crane sanglant qui attaque à la fois depuis sa petite frontière mais aussi depuis des incursions sur le territoire des Géants à l’Est de Dhoesone. La précédente attaque avait déjà bien entamé les forces de la baronne Fhiele Dhoesone qui ne peut plus compter sur la présence des forces Elfique retourné en Tuarhievel afin d’effectuer le raid sur la Gorgone. Ne pouvant se permettre de perdre cette frontière entre les sauvages Rhurik et la civilisation Anuiréenne. Un traité entre Boeruine, Alamie et Avanil vient d’être signée. Chacune de ses nations va envoyer l’une de ses meilleures unités pour soutenir la baronne en échange de quoi aucune attaque quelle soit militaire ou politique ne peut être effectuée sur Tuornen pendant toute cette période d’instabilité. Mais comme d’habitude certaines mauvaises langues racontes que cette trêve n’est que de la poudre aux yeux et que le véritable objectif est de placer correctement ses pions pour le jour J.

Continuons vers l’Est en direction du territoire de la Gorgone ou l’attaque de Tuarhievel sur les terres sombre n’avait rien d’un secret et ce manque de surprise à permit à la gorgone de solidifier ses frontières justes avant l’attaque. Les elfes et les hommes du Mhor ont subit une cuisante défaite mais les troupes de la gorgone ont eux aussi du subir des pertes importantes. Une chose toute fois nous semble étrange, nous pensons que la Gorgone à perdu trop de soldats, en effet alors que nous prospections du coté de la frontière elfique, nous avons put apercevoir que les campements des soldats du monstre furent bien maigres en unité et que les corps sur-le-champ de bataille se semble pas couvrir la différence. Ou sont les soldats disparut ! Atomisé par la magie des elfes ? Envoyé en mission ? Déjà retourné sur d’autres frontières ? Une chose et sur, aucun pisteur elfique ne semble retrouver la trace de ses créatures, on sait donc quelles ne sont pas en Tuarhievel car la discrétion n’est pas vraiment du domaine des goblins.

A l’opposé de Dhoesone se trouve Chimaeron. La bas nous n’avons pas d’acte notable, juste des rumeurs mais des rumeurs à nous faire frémir le poile. Un magicien Khinasie bannis par les siens et probablement prit d’un ennuie insoutenable a eu la drôle d’idée de se mettre en quête d’une solution pour rendre toute sa lucidité à cette immonde magicienne. Je sais que l’on dit toujours qu’il faut soutenir ses « frères et sœur de labeur » dans les moments difficiles et que la cohésion d’une classe sociale est importante. Mais faut pas tout prendre au pied de la lettre, il y a des cas particuliers en toute chose. Si un paysan d’Elinie saute à l’eau pour ce suicidé cela ne signifie pas que tout les paysans d’Elinie doivent se jeter à l’eau pour le soutenir. Il y a une limite à la démence que ce magicien ne semble pas avoir comprit. Ok la chimère et folle, ok on peut dire que c’est pas cool. Mais lui rendre la lucidité c’est encore moins cool.

Nous allons faire une petite halte en Osoerde afin d’avoir des nouvelles agréables à écouter. Le mois dernier, le duc observa un homme qui travaillait d’arrache-pied et dont les vêtements étaient trop courts. Le duc s'arrêta et lui demanda s'il était marié ; lorsque l'homme lui dit que oui, il appela la femme et lui demanda comment elle passait ses journées. La pauvre femme épouvantée répondit qu'elle faisait le linge, cuisinait et cousait. Jaison Raenech lui montra les vêtements trop courts du mari, qui prouvaient sa paresse et la fit empaler, malgré les protestations du mari qui était content de sa femme. Le duc ordonna ensuite à une autre femme – célibataire – d'épouser le paysan, mais l'averti de travailler d'arrache-pied comme son mari pour ne pas subir le même sort que sa dernière femme.

Retrouvons hélas les nouvelles triste avec le détroit au sud d’Anuire. Nous venons tout juste d’apprendre que celui-ci est complètement bloqué d’Est en Ouest par une étrange flotte dont les navires aborde des voiles noirs sans aucun fanion. Les navires, pourtant aussi massif qu’un galion, sont plus rapides que les plus rapides des navires Anuiréen. Mais si personne ne sait rien sur eux, ce n’est pas notre cas. Nous savons déjà que personne ne sait ce qu’ils veulent ou ce qu’ils cherches mais de notre coté, nous avons quelques pistes. Nous savons par exemple qu’ils combattent les pirates, ce sont donc peut etres des justiciers un peut trop zélé. Nous savons aussi qu’ils bloques la transit maritime vers Khinasie, sûrement parce que c’est une nation de magicien fou comme le prouve cette histoire avec la chimère et qu’ils veulent nous protéger de cette néfaste influence. Bref, il ne faut pas juger sur première rencontre, attendons de les connaître un peut plus.

Maintenant voyons un peut en Anuire … et bas non, on peut pas. Pour une raison étrange, Roesone a bloqué ses frontières et on ne peut passer la frontière qu’en montrant patte blanche et en étant escorté par des soldats, tout contrevenant étant tué sans sommation. Entre eux et le mage – tien encore un mage, comme c’est bizarre – Donc, entre Roesone et le mage en Erebannien qui tue lui aussi tout ce qui n’est pas à sa convenance, j’ai bien l’impression que le Sud-Est d’Anuire se referme sur lui-même.

Heureusement que nous avons l’araignée pour nous permettre de vous écrire des nouvelles. Ca bouge pas mal dans sa foret, les rumeurs parles de troupe gobline escorté par … une elfe, mais pas une elfe comme les autres, les rumeurs disent quelle est su-per-moche, peut être la progéniture d’une elfe et d’un goblin et dont le résultat n’est pas très esthétique. Sa peau et nécrosé, sa démarche mortifère, son odeur ressemble à celle d’une viande oubliée sous le soleil et pour enfoncer le clou, elle pratique la magie. Décidément les pratiquants de la magie on tous perdu la tête. Magie = Folie ?! Il semble bien que oui ...
La satisfaction est à la hauteur du challenge

Verrouillé

Retourner vers « Birthright par Theudbald »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité