présentation des persos

Image
Répondre
smauglord
Guthiste Thermoformé
Messages : 1259
Enregistré le : sam. 25 août 2007 01:00

présentation des persos

Message par smauglord » sam. 26 déc. 2009 23:54

vous pourrez poster ici pour présenter vos persos, race, classe, physique, BG

Raeven
Ruloft Roah Hurleur
Messages : 24
Enregistré le : sam. 4 avr. 2009 01:00

Re: présentation des persos

Message par Raeven » jeu. 31 déc. 2009 17:17

"...et c'est ainsi que les anciens façonnèrent notre monde."
Le vieillard s'arrêta de parler. Cela faisait longtemps qu'il racontait des histoires plus ou moins vraies sur le passé des mondes. Toujours était-il remercié par ses orateurs, et depuis un certain temps maintenant, un homme, d'environ 1m80, vêtu sombrement, une capuche rabattue sur sa tête, allez le voir. Et longtemps, il parlait avec lui.

"C'était très bien aujourd'hui, comme toujours" lança l'homme encapuchonné. La réponse du vieillard ne se fit pas attendre "Et vous, mon cher monsieur Kast, vous êtes l'un de mes plus fidèles orateurs. Pourtant, ici, tout le monde ne passe qu'une fois, car bien qu'ils aiment mes histoires, ils ont d'autres choses à faire. Mais vous, vous semblez différent, intéressé de savoir d'où nous venons."

Un sourire amusé, éclairé par d'une lueur bleuâtre venant de son œil droit, se fit voir sur la bouche de l'homme. Il resta là pendant quelque minutes encore, puis sortit. Dans la rue, le monde était ahurissant. Groupes de jeunes sortant pour s'amuser, des femmes faisant du lèche-vitrine et encore d'autres personnes faisant d'autres choses.

Il marcha seul jusqu'au parking où il avait laissé sa moto. Il monta dessus, passa son casque, retira l'un de ses gants et posa son index sur l'écran tactile. La voix "Reconnaissance tactile acceptée", doublé du son du moteur, indiqua l'allumage de la moto. Sortant du parking, il se dirigea vers la caserne, montra son passe et se dirigea vers ses quartiers. Il mit la moto dans le garage, posa le casque sur la moto et lui dit un "A demain Esila" qui fut renvoyée par la moto sous forme d'un bip.

Une fois chez lui, il retira la cape lourde qui lui servait non seulement à se protéger des rayons du soleil, mais aussi à cacher ses armes, ses deux pistolets Gauss 20mm. Une fois la capuche ôté, le visage de l'homme était visible. Son œil droit était un œil bionique, pas réellement avancé, ni très beau physiquement, mais qu'importe, il remplissait à merveille son rôle d'œil, et était en plus doté de quelques améliorations fortes utiles. Des cheveux bruns foncés, descendant jusqu'au bas des épaules, étaient noués en une queue par un lacet noir.
Les holsters de ses pistolets se trouvaient sur ses cuisses, l'un aux couleurs de son chapitre, l'autre dans un ton plus foncé, de violet et de gris anthracite.

"Râtelier Est" ordonna t-il. Un morceau de mur se souleva, révélant l'emplacement pour deux pistolets Gauss, ainsi que pour une arme plus lourde. Il y posa ses pistolets.
"Un café Al'zart s'il te plaît."
Et une voix répondit "Monsieur Kast a passez une bonne journée ?", puis s'ensuivit une longue discussion, l'homme demandant à la CA les différents appels qui lui avaient été passés, les visites qu'il avait loupé...

Monsieur Kast bu son café tranquillement, puis se laissa tombé sur son lit... et bientôt, le sommeil le gagna.

multimark
Kobold Dysléxique
Messages : 71
Enregistré le : sam. 18 avr. 2009 01:00

Re: présentation des persos

Message par multimark » sam. 2 janv. 2010 20:30

"Raah c'est pas possible!
Je perds encore mon temps pour rien, et dire que pendant ce temps j'aurais déjà pus écrire une dizaine de lignes de codes!
C'est pas possible, quelqu'un a du y toucher, ce programme se chargeait bien 30 secondes plus vites avant!
J'vais devoir encore faire plus atten... à m***, c'est se processus qui ralentissait le bazar comme ça?"

Je travailla encore un peu puis ferma mon portable rouge et or, pour le placer sous clé dans mon armoire, on ne savait jamais qui pouvait essayer de fouiller dans votre matos pour vous lire et en retirer des informations sur vous. ( D'ailleurs si ça se trouve, ce n'était pas ce processus qui ralentissait ma machine mais des programmes espions!)

Je passa devant mon miroir et constata que mes cheveux, que je portais court, étaient tout ébouriffés. Pour le reste, je portais mes vêtements "décontractés", qui eux étaient comme d'habitude : il ne ressortait pas dans la masse. Je n'aimais pas trop me faire remarquer.

Je m'appelle Akimoto Masaki, je suis un humain, un pûr, faisant partie des chongs. J'ai 23 ans, je suis éclaireur, et très bientôt je serais hacker.
C'est ce que j'ai toujours voulu faire.

Les gens me considèrent comme pas très sociable, mais c'est peut-être parce que la plupart de ces glandus sont incapables de me comprendre. Pourquoi devrais-je être perdre mon temps avec des gens qui n'ont même pas quelques choses ressemblant à du savoir?

Au moins à l'armée l'on me laisse travailler, les gens font correctement leur travail ( du moins pour la plus part), et je peux croiser des gens vraiment enrichissant ( même si je dois composer aussi avec de ces crétins d'Arkeris).

Je n'ai pas peur de partir en mission, ni de mourir, si je peux progresser dans mon domaine.

Zain
Puck Dépressif
Messages : 52
Enregistré le : dim. 22 févr. 2009 01:00

Re: présentation des persos

Message par Zain » lun. 18 janv. 2010 20:38

Un grand être de 3m50 un anitigre de taille adulte , trés peu bavard et trés observateur. Vous ne le verrez jamais sourire enfin si dans un seul cas , quand son épée aura trancher des corps et que le sang coulera sur le sol. Il faut faire attention de le laisser tranquille a ces moments la. Bien sur que Tirok n'est pas une patte et que rien que sa force musculaire sert a disuadé certaine personne de lui chercher des histoire . Trés vif et intelligent , il ne parle pas mais agit . Vous pourrez lui faire confiance au moment ou il vous tendra la main . La colère est un peu le moteur de Tirok si il vous dit de vous arrêtez de l'énerver il faudrait mieux pour votre santé de l'ecouter.

Avatar du membre
Dravonne
Chrono bluesymentale
Messages : 2973
Enregistré le : ven. 11 déc. 2009 01:00
Date de naissance : 02 avr. 1980

Re: présentation des persos

Message par Dravonne » mar. 19 janv. 2010 16:03

«Capitaine on vient de recevoir un casier d’il y a 5ans »
« Fait voir un peu sa »
Nom : Ivy
Race : anisouris
Poids : 1.5kg
Taille : 0.30m
Nationalité : Terrestre
Date de naissance : 33 Arrow 113
Métiers : éclaireur
Particularité : bandeau sur l’œil gauche

Image
Durée du séjour : 9 mois

Incarcérée pour complicité de Contrebande de Mascarpone contrefait avec le commandant Choubaka, la détenue déclare ne pas le connaître le commandant (le Commandant Choubaka perdra son statut en plus de 4 ans d’incarcération).
Après perquisition chez le détenu il fut trouver chez lui un grand nombre de divers poisons mortels et moindre, du matériel de chimie, quelques plantes à l’origine étrange, ainsi que du matériel de torture, et d’un formulaire afin de s’inscrire à des cours de sniper
« On en fait quoi alors capitaine »
« Envoi ça aux archives galactiques ou jette le , on a déjà tellement de dossiers, qu’un dossier d’il y a 5ans pour une histoire de fromage cela n'a pas un grand intérêt »

Et c'est comme ça que le dossier d' Ivy parti en direction des archives galactiques.
Lundi :
Mardi:
Mercredi:
Jeudi :
Vendredi:
Samedi :
Dimanche :

smauglord
Guthiste Thermoformé
Messages : 1259
Enregistré le : sam. 25 août 2007 01:00

Re: présentation des persos

Message par smauglord » mer. 20 janv. 2010 16:59

je remarque que 4 des joueurs présents sur le forum n'ont toujours pas décris leurs perso, ça serait bien si c'était fait d'ici le début de la partie, merci ^^

Nobuyoki
Farfadet Garou
Messages : 63
Enregistré le : ven. 7 mars 2008 01:00

Re: présentation des persos

Message par Nobuyoki » dim. 24 janv. 2010 20:38

"Bon, alors... Si je lis bien le plan qu'on m'a donné, faut passer... Par là."

Ces paroles furent prononcées par un phénix. Bleu. Encore un être étrange parmi tant d'autres, que sont nos amis animalis ou gentils arkéris. Certes les humains sont beaucoup plus nombreux, mais beaucoup moins intéressants que toutes ces races insolites. Bref, revenons à notre gros oiseau bleu. Celui-ci ne se démarquait pas vraiment des compagnons de son espèce : entre 2 et 3 mètres de hauteur, et à peu près autant d'envergure, il ressemblait traits pour traits à un oiseau bipède. Mis à part sa couleur qui, rappelons-le, reste bleu. Mais ce n'est pas son physique qui nous intéresse vraiment, mais plutôt ce qu'il fait.

Au premier carrefour, le volatile changea de direction pour s'enfoncer dans une rue obscure, une de ces ruelles dans lesquelles vols, meutres et autres actes joyeux de cet ordre ont lieu. Mais visiblement, le phénix ne ressentait pas de peur. Soit parce qu'il était courageux, sans peur, sans reproche, soit parce qu'il n'avait pas vraiment conscience de ce qu'il pouvait se passer dans cet endroit. Plus il s'enfonçait, plus il avait l'air de douter de quelque chose.

"Mmmh... J'ai dû me tromper de chemin. Quelle idée aussi d'écrire un plant aussi pourri. Ca ressemble même pas aux environs."

Puis, tout à coup, Caladriend sentit un regard froid et avide se poser sur lui. Qui pouvait bien se cacher dans cette ruelle? C'est à ce moment qu'il commença à réfléchir, et découvra bien évidemment le danger que représentait ce lieu. Mais c'était trop tard, plus personne pourrait venir l'aider... Le phénix commença à imaginer tous les scénarios possibles : un voleur qui voudrait lui voler ses ailes, un meutrier en série psychopatte qui ne s'attaque qu'à de petits êtres bleus mais qui a de sérieux problèmes de vue, un ninja égaré qui voudrait demander son chemin, voir même pire : un chat. En tant qu'humain, on ne peut que rigoler à cette idée, avoir peur d'un chat, mais mettons nous dans la peau d'un volatile bipède.

C'est fait? Bien, maintenant, posez-vous la question suivante : de qui êtes-vous la proie naturelle? Et oui, c'est bien des chats que je parle. Revenons donc à notre histoire, si vous le voulez bien. Le phénix commença par se retourner doucement, sans mouvements brusques, prêt à courir au moindre signe de danger. Et ce fut à ce moment qu'il aperçut une bestiole monstrueuse, qui le regardait avec des yeux ronds et brillants, assise sur une poubelle. La panique le prit, et il fuya le plus rapidement possible ce vil prédateur. Vous aurez sûrement remarquer que, malgrè le fait que Caladriend soit un volatile, il n'ait pas eu l'idée de s'envoler.

Une fois sorti de la ruelle, il reprit son soufle pendant quelques secondes, vérifia s'il n'était pas poursuivi puis ressortit son bout de papier.

"Bon, faut que je trouve l'hôpital maintenant, le SDF qui m'a filé ce plan avait l'air suspect, et finalement, je deviens bien avoir raison..."

Sur ces dernières paroles, nous pourrons donc noter la naïveté et la crédulité de ce personnage assez atypique. De plus, dans ma grande bonté, je vais vous décrire un petit plus sa personnalité avec quelques adjectifs, il ne faudrait pas exagérer non plus. Caladriend est certes quelqu'un de candide, mais il reste doté d'un esprit vif, analytique et des plus intéressants, car la notion de danger n'existe pas chez lui. De plus, il se soucie rarement de lui-même, sauf lorsque la mort s'approche trop près de son corps, et préfère s'occuper des autres pour les aider dans leur vie de tous les jours. C'est peut-être pour ça que ce volatile a commencé à suivre la voie de l'Éléméntal. Vous vous demanderez sûrement quel est le lien de cause à effet, et vous aurez raison : Caladriend n'a pas la même façon de penser que nous, donc nous pouvons rarement suivre ses pensées.


HS : Pas tip top, la fin mal foutue, bref, c'pas génial génial x) N'empêche, y'a un mot dans ce texte que j'ai connu grâce à mon cours de français de c't'année.

Répondre

Retourner vers « Biru par Smauglord »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité