Troubles - Choc a coeur ouvert au sommet (scenario 2)

Image
Répondre
Avatar du membre
Cap'taine Red
Dryade
Messages : 167
Enregistré le : mer. 11 sept. 2013 18:58
Date de naissance : 21 nov. 1976

Troubles - Choc a coeur ouvert au sommet (scenario 2)

Message par Cap'taine Red » jeu. 10 avr. 2014 22:50

Extrait du journal de Tishii Naialeepenlaes
Après mon évasion quelque peu mouvementé de la planète CRAST en compagnie de l'humaine que souhaitait sauver le techno-savant de la légion, mes souvenir son quelque peu flou et troublé. Je me rappels avoir réussit a mettre en orbite haute le vaisseau que j'avais volé, et mis en place le signal de détresse. Ensuite, je m'été préparé a recevoir les humains, mais mes blessures plus grave que je ne le pensais, mon probablement fais perdre connaissance. Je ne me suis réveillé que visiblement 1 bon jour plus tard, du moins se que laissé supposé la montre au mur dans le bloc de réanimation humain. Il y avais hormis les médecins 2 soldat en armes dedans et sans doute deux aussi de l'autre côté de la porte. Ce qui rendait mon évasion quasi impossible du moins pour le moment. Ce n'est que plusieurs après mon réveille, que les médecins ont contacté leur supérieurs afin de les avertir. Alors que je m'attendais a être interrogé sur place, voila qu'on m'a transfèré vers un autre vaisseau. J'ai espéré que mon message été arrivé chez un commandant qui aurait de la sagesse, pas un des soldats suivant le règlements sans réfléchir ni se poser de question. Par le hublot j'ai pu apperçevoir le nom du croiseur on visiblement l'on m'emmenait, le "For the King". Un croiseur de transport, mon esprit encore brouillé, je ne me rapellais plus vraiment se que j'en avais appris avant de venir ici, mais je sais qu'il été en orbite quand les Atishack on commencer leur prise de contrôle de la planète.

Sur le "Fort the king", le commandant et son second son les premiers a être venus me voir. Et a les écouté j'avais vu juste, et grâce au ciel se commandant n'avait pas l'air ... hum ...comment dise les humains déjà... ha oui n'avait pas l'air d'être un cowboy. Il a bien reçu le message, est a fait le nécessaire, par contre avec un pincement au coeur il m'a annoncé que ces chiens d'Alpha Noir été en route pour m'interroger et la consule. Ayant déjà eu affaire a d'autre comme heu, je dois dire que j'ai gravement balisé, mais ne pouvant tenter quoi que se soit dans cette état, je n'avais plus qu'a attendre mon sort. Tiens j'oubliais, le techno-savant est venue me rendre visite. En le regardant plus attentivement afin d'essayer de voir se qu'il me voulait, et c'est là que je me suis rapellé... Je les déjà croisé cette homme, lors d'un conflit. Ils avait attaqué mon avant post à plusieurs unité en commando. Leur attaque rapide nous ayant pris au dépourvus, on c'été fait balayé, du moins nos force militaire, moyennant le sacrifice de nos troupes j'avais pu mettre a l'abris quelque soldat et la majeur partie du personnel civil de l'avant post. La suite fut simple. Grâce a mes robot lourdement armé, et mon armement lourd, j'ai m'éthodiquement supprimé tous leur approvisionnement, mise à terre leur moral, en attaquant au hasard un soldat après l'autre, jusqu'à que finalement il ne reste que moin d'une dizaine d'eux retranché dans un campement et mourant de faim et de leur blessure. Les voir comme cela me fit a la fois plaisir et mal au coeur... Satané reine, voila que son comportement déteint sur moi. Alors je suis allé cherché des vivres, et je suis allé a leur camp retranché sans arme, juste avec un drapeau blanc. Au premier survivant qui a eu le courage de sortir pour venir me parler, j'ai donné vivre et matériels médicale, et leur ai fait comprendre que leur vie serais sauve, je laisserai les prochaines navette humaines se posé mais uniquement pour évacué en priorité les bléssés, et ceux qui souhaiteraient quitté ce coin sordide. Et j'ai tenus parole, les bléssé ont bien été évacué, mais contre toute attente, les humains n'ont pas respecté leur paroles, des navettes un commando de "Highlanders" accompagné par des "fantome" ont débarqué. Je dois dire que je leur ai mené la vie dure mais finalement a court de munition je'été tombé entre leur mains. Leurs supérieurs n'été pas des tendres, et les 4 jour passé en leur compagnies ne m'a pas été du tous agréable. Maltraitance, torture... Mais a force de penser en vainqueur, il n'ont pas fait attention a mes robots, même sans munitions, ils restent dangereusement mortelles, et en les sacrifiants j'ai pu m'échappé, sans doute un peu aussi grâce a l'aide de soldat que j'avais laissé vivant. Oui... ils ont couverts ma fuite se jour la.

Les Alpha Noirs qui m'ont interrogé n'ont pas été en dessous de tous sa je dois l'admettre... Note pour plus tard, descendre tous ces idiots si je survis a cette histoire. La je dois dire qu'il m'on mise a terre. A bout de force et de volonté, je leur ai donné les info qu'ils attendaient de moi. Ils alors signalé le faite que j'allais être transféré a nouveau mais vers l'une de leur base ou je ne verrais plus la lumière du jour... Hihihi, sa m'a fait drôle de les voir se demener pour me porter vers leur navette, je ne sentais plus mes jambes ni le reste d'ailleurs. Grande fut ma surprise quand le groupe de soldat humain a qui j'avais permis de quitté CRAST a bord de ma navette sont venus me sortir de se mauvais pas, et voler la navette des ces Alpha Noir. Ils ont pris la direction d'un autre vaisseau afin de rejoindre un groupe de mon peuple pour négocier une trève et glaner des info sur les Atishack. Ha oui, j'oubliais de précisé que la consule a été tué par ces Alpha Noir, afin de couvrir a la population de l'U.T. l'existance des Atishack.

Le lieux de rendez-vous fut assez catastrophique a rejoindre, ne sachant se qu'ils les attendaient j'ai vu les soldats prendre des décisions assez inattendus, et d'une logique douteuse. En cas d'affrontement les pertes serais lourdes pour eux. Ces leurs croiseur qui du prendre la fuite pour leur permettre d'arriver a bon port, mais isolés et seuls. Le rendez-vous été fixé sur un vieux croiseur de l'U.T. que nous avions détruis il y a bien longtemps lors d'une escarmouche. A son bord un groupe de mon peuple deux femelles et deux mâles, tous membre de la treizième famille, famille que j'ai crée il y a quelque année avec l'aide de mes meilleurs amies, et quelque mâles qui furent dur a convaincre mais plein de volonté par la suite.

La rencontre fut assez rapide en faite, histoire de ne pas faire de l'ingérence, j'ai laissé les membres de la treizième famille faire les négociations à ma place. Il s'en ai suivie un échange que je dirais amicale entre tous se beau monde, qui m'a réchauffé le coeur. Pas de menace, du vrai dialogue... Se n'est qu'a la fin que quelque chose d'imprévue arriva... Le sas qui donnait sur le lieux du rendez-vous explosa, et laissa entré un groupe des redoutable troupes privés de la reine, les Oiseaux noirs. Je me suis mis alors à souhaité très fort que le Shankkar pour qui je vivais n'entre pas... Mais hélas, a ma grande surprise il été là. Mao prince héritié de la reine, Commandant supprème des Oiseaux noirs. Il fut stupéfait de me voir ici, me pensant dans une demeure luxueuse... Il m'emmena dans une pièce a l'écart pour m demander la raison de ma présence ici, ne pouvant lui mentir, je lui racontais rapidement l'histoire. Comment j'ai eu un doute sur l'agissement de certains membres de l'U.T. de CRAST, comment je lui ai mentis pour m'en assuré, et comment j'ai finalement atterri ici. J'ai vu quand dans son regard quelque chose semblait le troubler, je sais qu'il est amoureux de moi, mais que sa mère a interdis notre relation, nous forçant a le vivre en clandestinité... Il été faché, et ne le cachait pas... de retour avec les autres, il dit aux humains, qu'il transmettrai au chef de toute les flottes Shankkar, de ne pas traversé la frontière, et de ne pas attaqué de vaisseau humain jusqu'a nouvelle ordre. Il dis au humain de saisir leur chance que notre peuple n'a pas eu, celle d'avoir la chance de prendre suffisamant tôt le problème Atishack pour pouvoir si ils mettaient le paquet les arrêter dans leur invasion. A ses hommes il demanda d'éliminé mes compagnons Shankkar, en tant que rebels. Alors je dus intervenir... "Mao, laisse mes compagnons partir en paix. Ne touche qu'à un seul de leur cheveux et tu devras m'abattre aussi, et si tu t'avisais de ne pas le faire, je te traquerais ou que tu sois et te ferais payé se crime. Je suis leur leader, j'ai crée cette famille de mes propres bras. Oui je te l'ai caché, mais c'est pour toi que je l'ai fait. Regarde toi, tu t’apprête a tué de sang froid des gens qui n'ont rien demandé mise a part un avenir. Regarde se que ta mère a fait, regarde nos soldat, ils ressemble plus a des esclaves qu'a des soldats. Regarde le comportement de la pluspard des femelles, les traitant plus en objet qu'autre chose. Notre peuple ne vis plus, nous sommes déjà tous des morts en surcis, regarde au tour de toi, les mâles gronde et ne vivent que pour la guerre, les femelles se prélasse dans leur confort. Sans passé et sans avenir autre la guerre, ta mère nous a tous condamné. Tu devrais questionné ta mère a propos des Dominatrices! Ho elle te la caché... Comme c'est touchant, ces dominatrices n'ont pour but que de se passé des mâles tous simplements. Regarde nos découverte son en se sens, ou orienté en se sens!!! Ouvre donc les yeux Mao, et tu y verras ta propre fin. Je ne cherche qu'a redonner des racines a notre peuple, lui redonner se dont on été fier avant la grande extinction!". Pour seul réponse de sa part je n'eu que "Partez avant que je ne change d'avis. Si vous parlez de quoi que se soit concernant Tishii et moi je vous retrouvais et vous ferais exécuter. Quand a toi Tishii comment a tu pus me trahir, pour se que nous avons vécus, je te laisse aussi la vie sauve, mais une fois que tu aura quitté ce vaisseau sache que je ferais tous se qui est en mon pouvoir pour te retrouver et te mener devant ma mère qui jugera de ton futur. Aurevoir ma belle, va et vie, mais si un jour nos route se croise a nouveau, l'un de nous deux ni survivra pas" Ces quelques mots furent un choc et résonnent encore dans mes oreilles... Bannis, loin de mon amour, loin des miens, mais vivantes. Mon combat n'est pas perdu, je saurais lui montré qu'il a tort, ou j'essayerais même si pour cela je dois en mourrir.

...

Plan de la zone du lieux de rendez-vous.
Image

Plan du cadrant du lieux du rendez-vous.
Image
MJ Bitume MK5
MJ 3:16 Carnages dans les étoiles!!
MJ R.A.S.
Le site que j'ai préparé sur les jeux et mes monde pour vous. Règles, créations de perso, C'est
la bas que vous trouverez j’espère votre bonheur!!

Pirates And Co. - Bitume MK5
Pirates And Co. - 3:16 Carnages dans les étoiles!!
Pirates And Co. - R.A.S.

Répondre

Retourner vers « R.A.S - Le jeu de rôle Galactique par Cap'taine Red »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité