Néphilim 4 : Les pouvoirs d'un Néphilim

Image
Répondre
Avatar du membre
Dra-Ka-On
Clapoteur Erikois
Messages : 100
Enregistré le : jeu. 24 avr. 2014 16:35
Date de naissance : 08 juil. 1980

Néphilim 4 : Les pouvoirs d'un Néphilim

Message par Dra-Ka-On » lun. 28 avr. 2014 05:34

En tant qu'êtres Immortels magiques, les Néphilim disposent de certains pouvoir latents, de façon innée.

La Vision-Ka : Héritage du temps des Kaïm, les Néphilim sont aujourd'hui encore capables d'observer la réalité magique du monde. en passant en Vision-Ka, l'Immortel peut voir les champs magiques se déplacer, se croiser, évoluer. Il voit tout par le biais de champs magiques, et ne distingue plus l'environnement solide tel que nous le connaissons. Une table en bois sera représentée par un champ de terre stagnant, un champ de feu se trouvera à l'emplacement d'une cheminée, et un champ vif et rapide d'eau prendra place dans le lit d'un torrent. Un Néphilim en Vision-Ka peut se déplacer, mais à une allure très réduite, et surtout avec beaucoup de précaution : il ne voit plus les obstacles directement !
Le passage en Vision-Ka permet également de savoir à qui on a affaire : En lieu et place d'un humain, on verra une épine de ka soleil se déplacer, dont l'intensité variera d'un individu à un autre en fonction de sa connaissance de la réalité occulte du monde. Un Néphilim, quant à lui, laissera place à un pentacle élémentaire dérivant dans les airs. En étant attentif, un Immortel pourra y lire les sorts gravés dans son pentacle, certaines alliances, trahisons, appartenance à un groupe en particulier ... De plus, l'intensité des Ka lui indiquera aussi à qui il a affaire : Un Ka particulièrement for au niveau du visage indiquera un Onirim. S'il s'agit des Os, c'est un Faérim. Les Pyrim ont leur ka plus concentré au niveau du coeur, tandis que les Eolims ont le leur dans les cheveux, et les Hydrim dans les fluides du corps.
Tout ceci n'est pas sans risque cependant pour le corps, en revanche ! Le corps humain, n'est pas fait pour supporter un tel traitement. Lors du passage, les yeux se révulsent, et le corps est parcouru de spasmes l'espace d'un instant. Les spasmes se calment par la suite mais les yeux restent révulsés tant que la Vision-Ka est maintenue. Un Néphilim avisé fera tout de même attention d'éviter une exposition trop prolongée dans cet état, cet il risquerai d'endommager irrémédiablement son simulacre ...
Vous avez tout à fait le droit de masquer votre regard, d'une façon ou d'une autre, lors de l'utilisation de la Vision-Ka, tant que cela reste pour un court instant. Car trop cacher ses Métamorphes leur nuit, pensez-y :)


L'Ennochéen : Autrefois le langage utilisé par les Kaïm, l'ennochéen est une langue magique chantée qui permet aux Immortels de communiquer entre eux. Suite à leur déchéance en Néphilim, leurs simulacres se sont avérés bien incapables de prononcer leur ancienne langue à l'identique. On distingue alors l' Haut-Ennochéen, la langue originelle, et le Bas-Ennochéen, langage utilisé aujourd'hui par les Néphilim.
Le corps, à la base, n'est pas prévu pour ça, et nécessite le passage en Vision-Ka pour la pratiquer. C'est également dans cette langue que se lancent les sorts et s'invoquent les créatures de Kabbale. Son côté surnaturel rend cette langue incompréhensible et imprononçable du commun des mortels, bien qu'elle n'en reste pas moins audible.

La Stase : Un Néphilim nourrit une relation privilégiée avec sa Stase. Bien que souvent handicapante, il est à tout moment capable d'en définir la position avec une précision dépendant de l'éloignement et de l'état des champs magiques grâce à un test de Ka Dominant.
Un Immortel peut interagir avec sa Stase également pour faciliter son utilisation des sciences occultes. S'il en ressent le besoin, un Néphilim peut puiser une "puce" dans la réserve correspondante de sa stase pour réaliser une action magique ( lancer un sort, invoquer une créature ... ) du moment qu'il est capable de la toucher.
Il peut également être amené à la réintégrer de gré (s'il est désincarné et ne trouve pas de simulacre à proximité, par exemple. Mieux vaut une réintégration qu'une exposition à la Narcose ! ) ou de force ( souvent suite à une maladresse lors de l'utilisation d'une science occulte ).
Pour quitter sa Stase, celle-ci doit être rechargée au sein des champs magiques en utilisant un Plexus ou un Nexus. Le Néphilim est alors éjecté de sa stase et erre dans les champs magiques environnants. Mieux vaut trouver un simulacre rapidement lorsque cela arrive :)
Plus une stase est vide, plus elle a de chances d'attirer de force le Néphilim à l'intérieur de celle ci. Vous pouvez néanmoins recharger votre stase quand bon vous semble, du moment que vous trouvez les lieux magiques nécessaires.

Le rituel du sacrifice : Ancien rituel, il est remarquable de part sa puissance et sa dangerosité. Il arrivera sans doute un moment où votre Néphilim sera dans une situation critique. L'intervention d'une science occulte pourrait le sauver, mais un échec réduirait toutes ses chances à zéro, et justement ces chances sont déjà minces ... L'Immortel peut alors choisir le plus grand des sacrifice : Pour le prix d'un point de Ka Dominant, il peut lancer son sort avec une totale garantie de réussite de celui ci, bien que le temps nécessaire reste inchangé. Mais cette facilité à un prix : En baissant ainsi son Ka dominant, le Néphilim s'affaiblit. On doit alors rééquilibrer le pentacle vers le bas, ainsi que le développement de ses Métamorphoses. En vertu de l'affaiblissement que ce rituel comporte, et de la crainte terrible qu'engendre l'idée de la corruption de la Lune Noire, il est interdit aux Onirim de recourir à cette pratique.
Lundi :
Mardi : MJ Néphilim 4eme Table 2 en après-midi
Mercredi : MJ Néphilim 4eme Table 1 en soirée
Jeudi : MJ D&D 3.5 en après-midi
Vendredi :
Samedi : PJ L5R par Zakarik
Dimanche :

Répondre

Retourner vers « Néphilim par Dra-Ka-On »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités