[PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Image
Répondre
Avatar du membre
Markjan
Modérateur
Messages : 2850
Enregistré le : mar. 26 févr. 2008 01:00
Date de naissance : 18 févr. 1965

[PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Message par Markjan » dim. 31 août 2014 12:35

Image

Avatar du membre
Patachon
Dryade
Messages : 169
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 15:39
Date de naissance : 14 nov. 1971

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Duelliste Humain)

Message par Patachon » mar. 9 sept. 2014 16:53

Yspahan est un jeune homme de moins de vingt ans. D'allure élancée, pas forcement très souriant il marche d'un pas assuré. Habillé d'un sarouel recouvert de tissus sur plusieurs couches, sa tête est souvent entièrement couverte d'un cheich.
Il porte, outre diverses sacoches autour de la taille, une pique à deux mains auquel il semble tenir tout particulièrement. Il manipule souvent une petite pièce de bois à effigie de Nethys qu'il porte sur une chaîne d'argent autour du cou.

Il vous a raconté avoir un passé d'esclave sur la ville portuaire d'Okéno. Il reste discret sur son passé mais il vous a dit avoir été vendu et revendu plusieurs fois sur les foires de chair pendant son enfance avant de conserver le même maître toute son adolescence. Celui ci lui a même rendu sa liberté.

Ce jeune homme semble persuadé d'être calme et posé. On note qu'il fait tout pour le paraître en tout cas. Mais vous avez remarqué qu'il peut parfois être impatient et grognon. Il ne semble pas très détendu.
Par contre ses traits s'éclairent comme par magie quand il joue ou raconte. Il le fait pour les autres avec sincérité, plus pour faire passer des émotions que se mettre en avant. Quand il est sur scène son tempérament plutôt directif et autocentré, par ailleurs, laisse la place à une grande empathie toute en sensibilité. La transformation est étonnante.
Modifié en dernier par Patachon le lun. 15 sept. 2014 15:40, modifié 1 fois.
Jeu: PJ Yspahan, campagne Pathfinder "L'héritage du feu" par Markjan

Avatar du membre
serge2611
Namtaroupette des clochers
Messages : 226
Enregistré le : mar. 7 janv. 2014 13:12
Date de naissance : 26 nov. 1970

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Duelliste Humain)

Message par serge2611 » mar. 9 sept. 2014 17:00

Ancien esclave! ah ben voilà quelqu'un qui va me comprendre :lol:
CQFG team

Avatar du membre
Patachon
Dryade
Messages : 169
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 15:39
Date de naissance : 14 nov. 1971

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Message par Patachon » mar. 16 sept. 2014 22:47

Spoiler :

Yspahan s'écroule et sa tête percute durement un rocher. Un filet de sang s'échappe de la commissure de ses lèvres.
« C'est donc ainsi que ça finit. »

Son esprit se mit à voyager dans le temps, loin, très loin en arrière …
Haleen utilise son cimeterre avec de plus en plus de dextérité. Alors que du haut de ses seize ans elle fait montre déjà qu'une grande maîtrise, le petit garçon d'une dizaine d'année qui lui fait face, armé d'un long bâton ne fait clairement pas le poids. Yspahan pare et évite tant bien que mal avec une arme qui est manifestement bien trop lourde et bien trop encombrante pour lui. Il se demande finalement s'il ne préférait pas encore quand il servait de poupée vivante pour la nièce de son maître.

Plus tard.
Auberge des Quatres noms à Okeno. Yspahan soupire, il lui a été demandé d'accompagner les acteurs au Zurna ce soir. Il est à l'aube de ses vingt printemps désormais. La musique n'est pas ce qu'il fait de mieux et c'est sans compter sur la frustration de ne pas clamer, interpréter, ce qu'il préfère depuis qu'il a vu se produire Hicham Ibn Aziz, sur cette même scène il y a trois printemps. Cette passion ancienne pour le théatre ainsi que l'insistance d'Haleen, la nièce de son ancien propriétaire, lui a permis de sortir de son statut d'esclave. Il se produit sur cette scène tous les soirs désormais. Il survit plus qu'il ne vit mais au moins est-il libre.

Plus tard.
Haleen est venue le voir ce soir. Il raconte la légende du Djinn aux deux visages, une de ses préférées. Sa présence le porte. Elle a pris soin de lui et l’a protégé. Elle a toujours fait partie de sa vie et, même si son caractère l’a souvent empêchée de se faire des amis ou de garder un travail, elle a toujours été gentille avec lui. C'est une sorte de grande sœur. Ce fut un triomphe ce soir là !

Plus tard.
Depuis peu, Haleen est morose et curieusement déprimée. D’habitude, il n’y a pas de secrets entre eux mais cette fois, elle ne veut pas lui dire ce qui la ronge. Une nuit, elle disparaît en ne laissant qu’une brève note derrière elle, dans laquelle elle le supplie de l’oublier et de continuer sa vie sans elle. Mais il y a quelque chose de bizarre avec ce message, dans la manière dont elle a tourné les mots, comme si elle avait été contrainte. Yspahan est persuadé qu’elle a été enlevée, forcée à partir contre sa volonté ou même contrôlée par magie, mais il pense aussi qu’elle l’a laissé pour le protéger de quelque chose. Elle a toujours agi ainsi. Il est à présent convaincu que c’est à lui de l’aider mais, il y a encore peu de temps, il n’avait aucune idée de l’endroit où elle se trouvait. Plusieurs mois se sont écoulés depuis sa disparition et il les a passés à chercher des indices sur sa localisation. Il a fini par trouver une piste : quelqu’un qui dit avoir vu une femme répondant à la description d’Haleen. Elle se trouverait non loin d’une vieille ville fantôme nommée Kelmarane. Il ignore ce qu’elle fait là-bas et comment elle s’y est rendue,mais c’est le seul indice qu’il a.

Yspahan essaye d'ouvrir les yeux.
C'est ainsi qu'il a pris la route de Solku avec son dromadaire. Il a été bien présomptueux de penser qu'il pourrait traverser le désert seul. Dans un ultime effort, il ouvre les yeux dans le but de voir la lame du brigand l'embrocher. Quelle n'est pas sa surprise de se retrouver dans une tente de nomade, un vieil homme à la barbe blanche au dessus de lui :
Je me nomme Garavel. Votre heure n'est pas venue.
Jeu: PJ Yspahan, campagne Pathfinder "L'héritage du feu" par Markjan

Avatar du membre
Patachon
Dryade
Messages : 169
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 15:39
Date de naissance : 14 nov. 1971

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Message par Patachon » mar. 16 sept. 2014 23:24

Cette nuit, alors que la lune n'était pas loin d'être à son zénith, Yspahan a du mal à s'endormir. Sa peau le gratte de toute part, alors même qu'il a mis tout son cœur à se débarrasser de toutes les aiguilles de cactus qui parsemaient tout son corps. Ses yeux, même fermés, voient vert. Ce vert qui vous agresse, gras, bulboneux, omniprésent. Et le bruit ! Et ce bruit ! Un bêlement incessant d'un animal en souffrance, continu, comme un morceau d'ivoire sur de l'ardoise …
Spoiler :

« Bon écoute Yspahan, ce n'est pourtant pas bien compliqué, tu fais un sourire de fille et essaye au moins d'être « jolie » … non ne fait pas ton sourire idiot, j'ai pas dit que t'étais joli, fais semblant juste ! ». Haleen commençait à véritablement s'impatienter. Le nouvel
esclave acquis par son oncle avait pourtant le profil idéal. Mais il s'échinait à n'en faire qu'à sa tête. A moins qu'il ne soit un peu simplet. Elle n'avait pas encore tranché mais toujours est-il qu'aujourd'hui, ça ne la faisait plus rire.
« et là ça vous va maîtresse ? » Le jeune homme de neuf ans se mit à se dandiner comme
toutes les belles poules d'Okéno, de manière aussi caricaturale que les originales jusque dans les intonations de voix ! Elle fut prise d'un énorme éclat de rire. Et c'est là qu'elle sut. Yspahan deviendra son ami, le jeune frère qu'elle n'a pas eu.

Yspahan, adolescent désormais, sort son luth et commence à jouer en essayant de faire fi de son stress qui le ronge de l'intérieur. C'est la première fois qu'il se produit devant quelqu'un d'autre qu'Haleen, et trente spectateurs le scrutent à cet instant, épiant la moindre de ses défaillances. Les premières notes sont hésitantes mais bien vite il se laisse emporter par la mélodie et se met à chanter. Les sourires ravis l'encouragent et lui donnent une émotion créatrice dont il ne se sentait pas capable ! Il se nourrit de son public, fait le tour de la salle pour ressentir leurs frémissements, et tombe sur Haleen … ses notes se font plus sombres … un chevalier servant au sourire béat avance ses lèvres vers elle … le rythme s’accélère, la mélopée devient une cavalcade furieuse avec une maestria rarement vue ici … alors qu'Haleen s’apprête à approcher son visage, la peau du visage du jeune homme semble frémir, se tordre jusqu'à ce que des échardes le perforent de l'intérieur. Des hurlements se font entendre sur le coda de fin sinistre et Yspahan, bousculé, se cogne la tête sur le garde corps de l'estrade et s'évanouit.
Comme souvent le barde se réveille en hurlant et, comme toujours, sans aucun souvenir de ce qui a pu le mettre dans un état pareil.
Jeu: PJ Yspahan, campagne Pathfinder "L'héritage du feu" par Markjan

Avatar du membre
Patachon
Dryade
Messages : 169
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 15:39
Date de naissance : 14 nov. 1971

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Message par Patachon » mar. 21 oct. 2014 21:52

Il n’y a qu’une seule loi à Katapesh : « Faites ce que vous voulez,
mais n’entravez pas le commerce ».
C'est bizarrement cette phrase qui revient en boucle dans l'esprit d'Yspahan pour lancer l'insomnie journalière.

La princesse Almah aura beau donner le change, on voit bien que son seul souhait est de continuer à avancer envers et contre tout. Elle ne semble portée par rien, pas de flamme dans ses yeux, pas de passion, juste cette inébranlable soumission dans les ordres qui lui ont été donnés. Par qui d'ailleurs, ces choses d'ailleurs qui dirigent le Katapesh. Non vraiment, tout cela manque de repères, d'objectifs assumés, serait-on dans le non-dit faute d'avoir quelque chose à dire ?

Non cela doit être plus compliqué, où comment expliquer que cette contrée puisse rivaliser avec la puissante cité-état d'Absalom. Les forces en présence que l'on note en filigrane, si on reste attentif, sont bien trop puissantes pour parler d'amateurisme. Sarenrae même, je la sens là, tout prêt, dans l'âme d'Aldjia et dans ce lieu. Je la pensais fade, je la découvre habitée. Transcendée par sa foi, son aura vous transperce et vous remue parfois, comme les vers d'ibn Khaleb dans la "Maison de jade".

Yspahan, dans un demi-sommeil désormais, s'agite sur sa couche.
Par Nethys, que ne puis je me tenir loin de ce que promet ce pays, qui est le mien mais qui n'aurait pas dû. D'étranges ruines et leurs promesses de magie perdue, que n'aurais-je pas préféré la dure vie de labeur du travailleur commun. Si seulement tout cela n'était pas arrivé … Je serais toujours l'esclave … au sens propre comme au figuré. Et pourtant je n'ai refusé ce statut qu'une fois, une seule et unique fois … Ce fût comme Obari qui affronte Mwangi deux fois l'an, qui ravagent les terres et inondent la savane sans se soucier des dommages collatéraux. La force brute du génie de la nature. C'est le Père Zastoran qui m'a soufflé cette idée, dans son amour de la magie sous toutes ses formes, au-delà même des effets qu'elle engendre.

Quant à la soirée de ce soir … (à suivre ^^)
Jeu: PJ Yspahan, campagne Pathfinder "L'héritage du feu" par Markjan

Avatar du membre
Patachon
Dryade
Messages : 169
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 15:39
Date de naissance : 14 nov. 1971

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Message par Patachon » mer. 22 oct. 2014 22:29

Quant à la soirée de ce soir … Nous sommes en plein Age des prédictions perdues après tout. Je n'aurais pas imaginé manger le Couscous en plein dans la nef centrale d'un monastère. C'est d'ailleurs surprenant comment chacun a pu faire preuve d'un certain respect, souvent inconscient, ne dépassant jamais la ligne imaginaire du transept, comme pour préserver le chœur de ce lieu saint autrefois dédié à La Fleur de l'aube.
Mon regard se pose sur l'assemblée avant de se fixer sur Azeem. Un vrai prince du désert avec un corps puissant et la peau mate. Il a dû en tomber quelques-unes avec son regard grave qui vous fixe sans ciller de ses yeux bruns dorés, ses deux cimeterres aux côtés. Sa présence physique en impose malgré le fait qu'il soit plutôt intraverti. C'est un keleshite, tout comme moi, et pourtant je sens une distance entre nous. Il y a de la noblesse dans cet homme, j'ai un passé d'esclave, c'est peut-être pour cela. En attendant je remarque que notre guerrier mange et se saoule avec application. Il semble apprécier la compagnie des mercenaires qui le lui rendent bien.
Les maîtres de la caravane semblent avoir souhaités apporter détente et joie pour regonfler le moral des troupes. Il y a de quoi boire, manger, fumer, de la musique même mais force est de constater que ça ne prend pas. L'inquiétude plane dans les regards des participants et personne ne semble dupe. Nous sommes en territoire dangereux.
Je remarque Torvak qui sert ou débarrasse, passant de tables en tables. Je ne peux réfréner un soupir alors que l'esclavage fait pourtant partie de mon environnement depuis ma naissance. Il semble être cependant mieux traité que la moyenne des esclaves d'Okeno et ne porte pas de collier, ni de laisse. Surprenant quand même de voir un chélaxien avec un tel statut, eux qui peuvent se vanter d'avoir possédé le plus grand empire de Golarion, descendants des Azlantes, de la race même d'Aroden. Torvak note mon regard et me fait un sourire sincère tout en me montrant qu'il garde un œil attentif sur Dashki. Je soupçonne une grande maturité chez ce jeune homme, de l'assurance même, ce dont je manque moi-même assurément. Il m'inspire confiance.

Yspahan s'endort apaisé.
Toute l'assemblée fait silence lorsque Princesse Almah tape des mains alors qu'Aldjia, en habit de cérémonie se dirige vers le cœur de la nef. (à suivre ^^)
Modifié en dernier par Patachon le jeu. 23 oct. 2014 13:34, modifié 1 fois.
Jeu: PJ Yspahan, campagne Pathfinder "L'héritage du feu" par Markjan

Avatar du membre
Markjan
Modérateur
Messages : 2850
Enregistré le : mar. 26 févr. 2008 01:00
Date de naissance : 18 févr. 1965

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Message par Markjan » mer. 22 oct. 2014 23:13

Délectation.
:)

Avatar du membre
Patachon
Dryade
Messages : 169
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 15:39
Date de naissance : 14 nov. 1971

Re: [PJ] YSPAHAN (Barde Querelleur Humain)

Message par Patachon » mer. 25 févr. 2015 16:32

Alors que je couvre la retraite de notre adepte de Pesh magique, chargé par trois gnolls en colère, c'est avec un sentiment d'immense surprise mêlé d'une joie intense que je découvre que le virevoltant guerrier qui semblait vouloir nous aider n'était autre qu'Haleen ! Je l'ai retrouvée !

Je me force à garder ma concentration et réussit à maintenir à distance et à blesser mes adversaires grâce à ma pique. J'évalue la situation comme je peux. Mes compagnons d'arme ne sont pas en reste. Houari use de ses sorts à distance pour soutenir notre paladin littéralement noyé dans une masse d'ennemis. Torvak, faisant face à deux gobelours et une hyène, me fait signe de couvrir sa retraite me faisant comprendre qu'il va utiliser son arc qui est à mes pieds. Aldja se fait charger par un autre gobelours et je décide de proposer mon dernier adversaire, un gnoll gravement blessé, par un regard à Haleen pour porter secours à notre prêtresse.

Le deuxième coup d'Œil à Haleen que je me permets me remplit d'effroi. La petite roublarde est désarçonnée sous l'impact d'un coup de gourdin d'un ogre vindicatif et s'écroule. C'est alors que je remarque aussi une immense créature humanoïde munie d'une arme à allonge qui se gausse de nous les bras croisés. Criant de frustration et de désespoir, j'ai à peine la conscience de bruits de combat en dehors de l'enceinte alors que je charge l'opposant de ma sœur. L'ogre vient à ma rencontre avec un rire gras, enjambant le corps inerte d'Haleen. Je fais face avec fureur et angoisse mais cette créature deux fois plus grande que moi repousse toutes mes attaques.

Par Nethys, faites que ma sœur soit encore en vie ! Et si ce n'est pas le cas je sacrifie la mienne pour qu'ils subissent la danse macabre du derviche fou que je suis désormais …
Jeu: PJ Yspahan, campagne Pathfinder "L'héritage du feu" par Markjan

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "L'Héritage du Feu" by Markjan »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités