[PJ] JADALAWAD Banibanimangwalélé (oracle humain)

Image
Répondre
Avatar du membre
jadawin
Nymphe Frileuse
Messages : 143
Enregistré le : lun. 6 oct. 2014 17:09
Date de naissance : 07 juil. 1966
Localisation : aspremont 06

[PJ] JADALAWAD Banibanimangwalélé (oracle humain)

Message par jadawin » mar. 19 janv. 2016 13:01

Image

Je m'appelle Jadawalad Banibanimangwalélé, je suis le dernier descendant des héros de la tribu Zenj des Jambala jaeg. Il y a 18 lunes ma tribu (les Banibani) a été massacrée par les hordes de gorilles et de démons du roi Ruthazek. Mes visions m'ont permis d'échapper à ce massacre mais je sais que le roi gorille continue à me chercher et cela jusqu'à ce que le sang des Jambala Jaeg disparaisse à jamais .

Image

Ruthazek règnent sur la ville d'Usaro au sud du lac Ocota. C'est le souverain et grand prêtre du culte du seigneur démon Angazhan. Le roi gorille règne depuis des millénaires sur Usaro terrorisant l'étendue Mwangi.

Image

Il y a mille ans une tribu Zenj, les Jambala jaeg se dressa contre les gorilles d'Angazhan, ils créèrent des armes en obsidiennes qui tuaient les esprits démoniaques possédant les gorilles. Une arme puissante fut forgée pour leur plus grand guerrier Bayayalaï, une lance particulière appelée Ranaja en obsidienne magique aussi dur que l'adamantium. Cette arme que avait la forme d'une guisarme était destinée a tuer le roi gorille, mais avant que les Jambala Jaeg puissent l'utiliser Angazhan envoya une troupe de démon détruire toute la tribu. Depuis lors, une prophétie est narrée par les marabouts et les murmures des tamtams. Bayayalaï se réincarnera, retrouvera sa lance et accomplira sa destinée.
Je vécus une enfance normale dans un petit village Zenj au nord du lac Ocota près des ruines de Dokaren. A 10 ans jouant sur les rives, un crocodile me happa et m'entraina sous l'eau dans la vase. Je luttais jusqu'à l'asphyxie me voyant mourir quand une lance verte apparue dans mes mains transperçant le crocodile. Mes amis me ramenèrent au village où le vieux sage Jatembé me sauva la vie. Entendant mon histoire, il fit tout de suite le rapprochement avec la prophétie des Jambala Jaeg.

Image

Au même moment au loin dans la ville d'Usaro, la roi gorille fit un rêve envoyé par le seigneur démon Angazhan. Il vit l'arme et le petit garçon dans le lac. Il fit mander tous les devins shamans de la région et envoya des espions dans tous les villages. Pour me protéger des rêves du roi gorille Ruthazek, le vieux sage Jatembé ne vit qu'une solution : il me marabouta avec des esprits maléfiques qui cachèrent ma présence aux devins de Ruthazek. Cette ruse ne dura qu'un temps, à 20 ans j'étais connu pour mon courage et mes pouvoirs, les espions de Ruthazek l'apprirent et le village fut attaqué et détruit.
Avant de m'enfuir Jatembé me pria de suivre mes visions pour trouver Ranaja qui ne se trouve plus dans l'étendue Mwangi. Mes visions me montraient une cité en ruine dans le désert. J'ai du fuir vers le nord vers la cité en ruine de Kho puis passer la passe de Kho vers le désert de Katapesh me cachant pour ne pas tomber sur des gorilles d'Usaro toujours à ma poursuite.
Une fois dans le désert profond du Katapesh, je fis un rêve me montrant des gnolls adorant Rovagug le dieu de la destruction et Ranaja enfermée dans une grotte ou dorment d'énormes monstres, les fils et filles de Rovagug.

Image

J'ai erré dans le désert pendant 6 lunes me nourrissant de lézards suivant les visions envoyés par mes ancêtres Jambala Jaeg. Tous les matins, un papillon bleu apparaissait me montrant la direction du Nord Est jusqu'à hier ou arrivant près des ruines de mes visions je fus capturé par d'énormes Gnolls et trainé dans ce complexe souterrain

Voilà, j'ai dit

Avatar du membre
jadawin
Nymphe Frileuse
Messages : 143
Enregistré le : lun. 6 oct. 2014 17:09
Date de naissance : 07 juil. 1966
Localisation : aspremont 06

Re: [PJ] JADALAWAD Banibanimangwalélé (oracle humain)

Message par jadawin » lun. 2 mai 2016 11:53

Jadalawad est épuisé, il regarde ses étranges compagnons une dernière fois et s'assoit contre un mur du complexe sous terrain que lui et ses compagnons viennent nettoyer des adeptes de Rovagug.
Il s'en ai passé des choses depuis sa captures par les gnolls il y a 8 semaines. Il a été sauvé par un fier paladin de Sarenrae une déesse de lumière et de feu un rodeur impétueux tueur de Gnoll, un drôle de magicien Mangwi comme lui mais version veule et cupide et une roublarde râleuse mais compétente. Depuis, ses visions l'ont abandonnés, ses esprits ne le guident plus comme avant. Ses nouveaux compagnons ont de drôles de coutumes. Avant chaque combat, ils mettent au point des tactiques et des plans, mais ils ne font jamais ce qui était prévu. Ce qui entraina plus d'une catastrophe surtout quand on combat des gnolls géants modifiés par Rovagug lui même.
Après ma libération, il ne fallut pas longtemps pour que je sois occis par une armée Gnoll avec mes nouveaux compagnons Thorvak le rodeur impétueux et Azeem le fier paladin. Heureusement pour nous les talents de la roublarde et le caractère de notre mage leurs permirent de s'échapper et de monter une équipe de secours.
Je fus ramené à la vie par les grand esprits de la vaste étendue Mwangi qui me rappelèrent les secrets de la vie éternelle. Ma destinée n'étant pas encore accomplie, je fus rappelé pour combattre les ennemis de mon peuple et venger mes ancêtres.
Nous retournâmes dans ce maudit temple, où enfin nous occîmes la bête immonde investie par la malédiction de Rovagug. Malgré sa mort mes visions ne me sont pas revenu et je sens la suspicion de mes nouveaux compagnons envers mes pouvoirs. Les esprits de mes ancêtres m'ont trahis comment puis je leur faire confiance.

Avatar du membre
jadawin
Nymphe Frileuse
Messages : 143
Enregistré le : lun. 6 oct. 2014 17:09
Date de naissance : 07 juil. 1966
Localisation : aspremont 06

Re: [PJ] JADALAWAD Banibanimangwalélé (oracle humain)

Message par jadawin » dim. 8 mai 2016 20:23

Depuis que nous explorons les niveaux de ce temple maudit, nous étions harcelé par un Jan semi fantôme polymorphe qui avait les pouvoirs des esprits Juju les plus forts. Pouvant nous atteindre de ses coups même quand il était dans un autre monde. Les vieux anciens de la sombre tapisserie devait jalouser de tels pouvoirs et même les dieux des peuples des grandes villes. Malgré ça, il tomba sous les coups de reins (non de sabre) puissants de notre fier paladin de Sarenraé, Azeem le merveilleux ennemi des ténèbres et des marchants d'esclaves. LA mort du demi dieu Ethéré, Jan, polymorphe nous combla. Elle nous permit de récupérer maintes merveille dont un anneau magique qui revint tout naturellement au magnifique paladin de Sarenraé. Nous découvrîmes aussi que son arme était maléfique. Dans ma tribu et partout dans l'étendue Mangwi ce genre d'arme faite pour les champions du mal sont recherchée est détruite dans l'endroit sacré le plus proche. Quand notre magicien, marchand d'esclave avéré demanda le sabre pour l'étudier, je sortis de ma réserve habituelle et j'apposais un véto à cette idée. Allier une arme maléfique avec quelqu'un de basse moralité est toujours très dangereux. Certaine de ces armes maudites sont hantés par les mauvais esprits et elles prennent le contrôle de leurs porteurs. Seul des êtres purs et non vénaux peuvent se charger de ce type de fardeau. Ces bien malgré moi que je déçus le magicien, mais bon il s'en remettra. Je ferais mieux de surveiller mon dos pendant quelques temps. Je trouve quand même bizarre que le paladin de Sarenraé n'ai pas réagi. Je pensais que sa déesse combattait le mal aussi fortement que moi les mauvais esprits. Je ne comprends toujours pas ces Kheleshites. Espérons que mes compagnons sont aussi vertueux qu'ils le paraissent.
Je demanderai quoi faire aux esprits à ma prochaine halte

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "L'Héritage du Feu" by Markjan »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités