Histoire du Katapesh

Image
Répondre
Avatar du membre
Markjan
Modérateur
Messages : 2849
Enregistré le : mar. 26 févr. 2008 01:00
Date de naissance : 18 févr. 1965

Histoire du Katapesh

Message par Markjan » mar. 6 mars 2018 19:03

L’histoire de Katapesh remonte à plus de deux mille ans, bien que ses parties les plus anciennes soient antérieures à son nom actuel et à sa réputation.
En 2216 AR, un groupe de héros triompha d’une tribu de gnolls vicieux menés par une matriarche et un puissant invocateur de génies nommé Kinroth. La légende dit que ces « héros » se nommaient les Templiers des Cinq vents, un groupe de janni menés par une djinn en exil appelée Nefeshti, venue au Katapesh pour traquer et punir ceux qui voulaient réduire son peuple en esclavage.

À peine un an plus tard, des fidèles de Sarenrae guidés par une prêtresse dévouée, Védie, fuirent un pogrom en Osirion. Une fois dans la nature au sud du pays, Védie ordonna à ses fidèles de construire un village nommé Bastion de Sarenrae, mais une partie de son groupe s’en alla en quête d’une « terre promise. »
Ce groupe découvrit une vallée côtière verdoyante entourée de sables dorés et débordant de vie végétale. Un énorme sphinx se dressait au milieu mais à part cela, il n’y avait pas signe de la moindre habitation. Ils s’installèrent dans la vallée et l’appelèrent la Cité dorée.
Pendant les siècles qui suivirent, ces deux communautés subirent des attaques, des sécheresses, des tempêtes de sable dévastatrices et d’autres épreuves, mais elles n’abandonnèrent jamais leurs nouveaux foyers. Les rencontres régulières avec les Templiers des Cinq vents apportaient chance ou malheur aux premiers colons et les génies de Nefeshti acquirent un statut légendaire auprès d’eux, de sauveurs ou de destructeurs, selon le conte.
Avec le temps, la Cité dorée fut rebaptisée Étoile des sables, suite à une tempête particulièrement violente qui l’ensevelit presque entièrement. Peu après, l’avènement du pesh en tant que marchandise d’exportation populaire révolutionna la nation naissante. De nouvelles villes et de nouveaux villages se mirent à apparaître dans le désert, sur les collines et dans la savane, autour des champs et des fermes de pesh.
Après de nombreux et horribles conflits avec les esclavagistes gnolls, les habitants du Bastion de Sarenrae renommèrent leur cité Solku car ils avaient l’impression que leur déesse les avait trahis et abandonnés. Étoile des sables ne se portait guère mieux car un puissant bandit nommé OEil de Jade la captura et la rebaptisa Katapesh.
À cette époque, la ville était devenue assez riche et puissante pour qu’OEil de Jade puisse conquérir les autres villages, y compris Solku.
La région de Katapesh devint officiellement un pays en 3250. Le pays continua de grandir, sous la direction d’un conclave de seigneurs-bandits et de marchands de mauvaise réputation, puis sous les ordres d’un mystérieux groupe de créatures vêtues de robes que l’on connaît uniquement sous le nom de maîtres du Pacte.
La transition des marchands aux maîtres se fit rapidement et sans remous, mais à ce jour, on en ignore encore tous les détails.
Peu après que le Katapesh soit tombé aux mains des maîtres du Pacte, une nouvelle menace naquit dans le désert, lorsqu’un invocateur de génie perdit le contrôle de son éfrit. Ce dernier, un puissant seigneur de guerre nommé Jhavhul, s’empara de l’armée de son ancien maître et entama une marche sanglante dans tout le nord du pays. Son armée grandit alors qu’il recrutait de nouveaux génies et lançait des attaques depuis sa forteresse cachée dans la montagne Pâle. Ses forces coupèrent ainsi le commerce avec l’Osirion et menacèrent la source de revenus de Solku.
Les maîtres du Pacte du Katapesh mirent longtemps à réagir à ce lointain danger et ce furent les Templiers des Cinq vents qui relevèrent le défi.
Nefeshti emmena sa propre armée de génies affronter celle de Jhavhul sur les pentes de la montagne Pâle et, après une bataille épique, elle bannit l’éfrit dans des contrées inconnues et son armée se dispersa. Les Templiers des Cinq vents se séparèrent peu après car l’affrontement avec les autres génies avait décimé leurs forces.
Des voyageurs passés en périphérie du Katapesh disent parfois avoir rencontré Nefeshti et l’on dit qu’elle sillonne l’arrière-pays, traquant ceux qui usent de magie pour abuser des janns et les djinns.

***

ÂGE DU COURONNEMENT
2214 Des négociants transportant des marchandises vers le Nex rapportent des attaques de pillards gnolls menées par un maraudeur vicieux nommé Kinroth.
2216 Un groupe de héros traque et tue Kinroth et sa bande. La pression gnolle diminue pour un temps.
2217 Des fidèles de Sarenrae fuient le massacre qui se déroule en Osirion. Ils sont conduits par une prêtresse dévote appelée Védie (que l’on dit être une ancêtre de dame Cynore de Solku). Une fois dans le désert, Védie demande à ses disciples de construire une colonie qu’ils nomment le Bastion de Sarenrae, mais un groupe dissident s’en détache pour partir à la recherche d’une « terre promise ».
2218 Le groupe dissident de fidèles de Sarenrae trouve une vallée luxuriante entourée de sables d’or et remplie d’une vie végétale foisonnante. Un énorme sphinx se dresse au centre de la vallée, mais il n’y a aucun autre signe d’habitation. Ils s’installent dans la vallée et la nomment la Cité dorée.
2375 Une bande de pillards de toutes races et de tous milieux attaque et renverse le gouvernement de la Cité dorée. Ils dérobent les richesses de ses habitants, s’emparent de ses importantes ressources et de son emplacement de premier choix.
2515 Des nains à la recherche de minerais rares arrivent dans la région. Certains s’installent au Bastion de Sarenrae, mais la plupart d’entre eux se dirige vers l’anarchique mais riche Cité dorée.
2518-2550 Des murs et des fortifications sont construits autour de ce qui deviendra plus tard la Ville intérieure. Des monuments merveilleux et un certain nombre de statues titanesques sont érigées grâce à la magie et à l’ingénierie.
2589 L’Année des vents caustiques : une tempête de sable qui dure trente-trois jours détruit presque toute la flore dans la vallée de la Cité dorée, tue des centaines d’habitants et manque d’ensevelir la ville. Les survivants fuient, certains partent pour le Bastion de Sarenrae, où les prêtres proclament que la tempête de sable est un « jugement » qui s’est abattu sur les mauvaises gens qui peuplaient la cité.
2689 Une femme mystérieuse du nom de Nimhar sort du désert et commence à déblayer les ruines de la Cité dorée. D’autres la rejoignent dans sa tâche.
2692 Nimhar prend le contrôle de la nouvelle Cité dorée et la renomme Étoile des sables. Explorateurs, alchimistes et chercheurs affluent vers la ville nouvelle, mais leur présence ravive le banditisme dans la région.

L'ÂGE DE L'OASIS
2693-3248 L’âge de l’Oasis : la civilisation se développe et s’épanouit sans conflits majeurs.
3249 Un alchimiste du nom d’Atoru découvre que les cactus poussant à proximité d’Étoile des sables ont subi une mutation depuis l’Année des vents caustiques. Les expériences d’Atoru créent une substance narcotique qu’il appelle le pesh.
3250 Les nouvelles du pesh se propagent à travers les terres, attirant criminels et marchands de tous poils vers la ville. Un bandit nommé OEil de Jade tue Nimhar et prend le contrôle de la ville. Le corps de Nimhar n’est jamais retrouvé. OEil de Jade renomme la ville Katapesh et la région adopte bientôt ce nom.
3256 Des esclavagistes gnolls commencent à piller le Bastion de Sarenrae. Durant deux ans, les gnolls vendent sans interruption des esclaves du Bastion de Sarenrae à Katapesh, avant que les tribus esclavagistes ne se séparent après une série de refoulements concentrés.
3257 Les citoyens du Bastion de Sarenrae, se sentant trahis et abandonnés par leur déesse, renomment la ville Solku.
3721 Année des voiles déchirées : une nouvelle vague de raids esclavagistes frappent Solku, conduits cette fois par des pillards humains. Les gardes de la ville repoussent les attaques par une série d’escarmouches menées à partir d’Okéno.
3725 Les maîtres du Pacte s’emparent de Katapesh, la construction du nouveau palais et des murailles extérieures de la ville débute.
3730 Les tristement célèbres Étalages de nuit ouvrent à Katapesh.
3750 Les murailles extérieures de la ville sont achevées.
4112 Des paladins de Sarenrae reviennent à Solku afin d’établir une base d’opérations pour combattre l’esclavage dans la région.
4115 Les paladins de Sarenrae commencent à livrer des incursions discrètes à partir de Solku afin de libérer les esclaves vendus à Katapesh. Ces raids rencontrent un succès modéré, mais de nombreux participants sont capturés et réduits en esclavage.
4363 Les Foires de chair débutent à Okéno.
4418 Une meute de dhabbas enragés, rendus fous par une maladie inconnue, s’en prend avec férocité aux campements situés près de la frontière nexienne.
4604 Un noble chélaxien, Quaid Robilad, visite Katapesh et disparaît dans les Étalages de nuit pour ne jamais reparaître. Son épouse offre une forte récompense pour toute information concernant sa disparition, mais la récompense n’est jamais réclamée. L’incident manque de déclencher une guerre.

ÂGE DES PRÉDICTIONS PERDUES
4701 Des gnolls de Canyon blanc, conduits par Rath Rôdesable, assiègent Solku. Les paladins d’Iomédae arrivent afin de renforcer les rangs des fidèles de Sarenrae qui y sont établis. Le siège est rompu mais la totalité des paladins d’Iomédae périssent lors de la bataille de la Grêle rouge. Rôdesable s’enfuit.
4705 Les Corsaires gris, une petite flotte composée de combattants de la liberté andorans, coulent trois galères esclavagistes katapeshiennes. Les maîtres du Pacte offrent une forte récompense pour la destruction de la flotte des Corsaires.
4706 La ville de Katapesh atteint une population de 210 000 habitants, esclaves et visiteurs à long terme compris.
4714 Aujourd’hui.

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "L'Héritage du Feu" by Markjan »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité