Le journal de Luna

Image
Répondre
Avatar du membre
Makina
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 433
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 01:00
Date de naissance : 05 mai 1987

Le journal de Luna

Message par Makina » mar. 22 juil. 2014 17:42

Cher journal,
Aujourd'hui j'écris un nouveau chapitre de ma vie, alors que je vais noircir tes pages avec le contenu de ma première journée en compagnie d'autres personnes... Je veux dire de plus d'un inconnu sans que je reste dans mon coin tout le long de peur de les déranger. C'était le jour de mon départ pour cette école de... Sorcellerie. Enfin je ne suis pas si étonnée que cela, les satyres et les licornes mon tellement enseignée sur la magie, bien que je découvre et découvrirai encore le monde au fur et à mesure du temps qui passe j'imagine.

Quand je suis entrée dans cette chose en fer, longue comme une chenille géante, j'ai senti mon cœur battre à tout rompre et heureusement qu'Arthur était la pour me calmer un peu, calmer cette angoisse naissante alors que des dizaines et des dizaines de personnes défilées dans ce lieu qu'ils appellent gare et dans ce quai 9¾... Heureusement qu'Eddy m'a aidé à trouver, surement je n'aurais jamais pu toute seule.


Une fois à l'intérieur donc, j'ai trouvée un compartiment avec une autre élève, elle lisait une sorte de livre mince sans couverture rigide, mais même d'ici il ma semblait qu'il était à l'envers, enfin je n'ai pas osée le lui dire, elle doit bien savoir ce qu'elle fait non ? Par la suite on est passé d'un tête-à-tête à une véritable réunion ! Au final nous étions sept sans compter nos amis en cage... Je suis tellement désolé Arthur de t'avoir mis en cage, mais il le fallait pour de pas affoler les Moldus, c'est Eddy qui la dit.


Donc dans l'ordre :
  • Caïn ( qui se dit comme Kay-Ne ) et comme tout le monde l'étaient dans ce lieu, un élève de Poudlard... Enfin futur et c'est un garçon mystérieux... Au moins aussi renfermé sur lui-même que je le suis et il y a dans ses yeux une sorte d'éclat de... Mélancolie ? En tout cas cet air sombre le rend si... J'en rosis des joues rien qu'à y penser ! Je ne parlerai pas de Cacahuète, c'est un grossier personnage !
  • Astral, avait un gros sac à qui elle parlait aussi, je me demande si c'est le sac même qui parle ou son contenue d'ailleurs ? Elle a les yeux dorés et n'est pas particulièrement... En fait, elle n'a pas en apparence de particularité propre autre que ces deux points, j'imagine qu'elle ne souhaite pas trop montrer d'elle-même et c'est son droit.
  • Viscapult, un nom compliqué pour un garçon qui est au contraire très simple... Pas dans le sens de nier je n'oserai jamais ! Mais, il est si vivant, si ouvert, si énergique... Si seulement je pouvais être aussi comme lui, je suis un peu jalouse... Je suis très jalouse de son regard plein de vies et de son sourire si naturel. Ah ! Et optionnellement, on peut remarquer qu'il est petit, enfin même plus que moi, je pense qu'a ses traits qu'il a du sang gobelin, c'est donc aussi un... En tout cas, je suis heureuse qu'Oir l'ait choisi, il semble être un bon maître pour elle.
  • Lester : Au début j'ai eu peur qu'a ses vêtements impeccables et son air propre sur lui il soit médisant et hautain bien que je l'avais déjà vu quand Ravenwood l'a choisi, mais ce n'est pas le cas. Enfin au vu de ses affaires, il ne doit pas vivre dans une maison en grande partie en ruines contrairement à moi... Enfin je ne m'en plains pas, grâce à ça j'ai passé plein de temps dans une forêt merveilleuse !
  • Précédée par sa phœnix qui s’était installée sur la tête de Caïn, Lizzy ( Elisabeth? ) ... Elle est souriante, elle est aussi timide, je crois, mais entre sa compagne et ses possessions je me suis surtout sentie ridicule. Je sais que la valeur d'une personne ne se mesure pas à ses possessions, mais j'ai eux un haut le cœur en pensant que sa veste aurait certainement permet de me racheter la totalité du contenu de mes valises ou au moins en partie... Je n'ai pas honte, mais... Je ne sais pas. Enfin ce n'est pas de sa faute si elle est affreusement riche tout comme Lester, je me sens juste honnêtement mal à l'aise

Suite à nos présentations, même si on a tout de suite senti qui étaient timides et qui l'étaient bien moins, Aeldred m'a demandée une chose bizarre. Elle qui est si timide... Et totalement imbu d'elle-même avouons le, a voulu que Caïn la teste... J'avais peur, mais j'ai demandée au beau ténébreux de la tester, il a fait apparaitre un être étrange et noir qui sembla effrayer tous les autres. Je n'ai pas compris pourquoi, mais apparemment ils sont des méchants qui privent les gens de leurs bonheurs, donc, ce n'était pas bien, en tout cas Aeldred m'a dit sur son ton habituellement cassant et agaçant qu'il n'était pas l'élu... Mégère !

L'apparition du chariot de marchandise fut l'occasion pour la petite bourgeoise d'étaler ses galions... Bien que j'ai compris que c'était pour nous faire plaisir, ça m'a tout de même choquée. Le contrôleur est passé et j'ai eu très peur en repensant au fait qu'Eddy ne m'avait pas donné mon ticket, heureusement il l'avait transmis au gentil monsieur. C'est à ce moment-là que Phoenix a voulu être testée... Je me doutai que ça aller arriver, elles vont toute demander à sortir pour jouet et me mettre dans l'embarras en sachant que je n'oserai pas lui dire non. Méchantes ! Par contre, j'ai été surprise de voir à quel point Lizzy n'était pas compatible avec elle alors qu'elle semble liée à une phœnix. À moins que ce soit comme elle le dit, son "problème" Enfin, on a eu une invasion d'ours translucides, colorés en sucre qui hurlé de douleur et fuyais de partout pour essayer de survivre à l'assaut des gourmands. Le massacre fini et alors que le contrôleur est devenu un court instant une friandise géante, tout était fini.


C'est à ce moment-là que j'ai eu les premiers signes, ça arrivés, j'aurais dû insister au pré de monsieur Ronald, j'aurais dû le lui dire, mais... Alors faisant semblant d'être simplement timide alors que je commençais à me sentir mal... Non en fait je me sentais de plus en plus en manque, en plus d'être intimidés par les derniers évènements, dont je suis en partie responsable, même en grande partie. Il est temps de me changer, je me lève et commence à me déshabiller et aux réactions étranges des autres je suis perplexe... Oh ! Les animaux sont toujours nus et ils ne sont pas gênés, ils exagèrent ! Enfin soit, la demoiselle rousse du début propose de nous séparer du reste du compartiment le fait donc avec un mur de végétation qui sort de son sac après qu'elle a lancé un sort. Une fois fait, c'est avec grande difficulté que l'on essaye de tailler le mur de haie qui emprisonne monsieur joie de vivre au passage. Une fois qu'il est libéré et qu'on peut passer même si on ne l'a pas entièrement coupée, une autre de mes baguettes souhaita être testée, quelle surprise :


Necromancer demande donc, à être porté à la main d'Astral qui fera apparaitre une tempête de flamme en la testant. Eddy intercepte bien heureusement celle-ci et il fera une chose méchante... Pour aller au plus vite il détruira, tuera le mur de végétation ce qui me fera mal au cœur, mais ce n'est rien à côté de la peine qu'il a infligée à Roseline. Alors qu'une demoiselle au grand sac et qu'un monsieur au sourire frais essayerons de se dégourdirent les jambes, ils seront bien vites ramenés par Eddy... Ils sont tellement impatients ! Moi je peux rester des heures assises dans la forêt pour attendre certaines choses, des jours mêmes tant que j'ai à proximités tout ce don j'ai besoin.


Roseline semble bien plus mal que je l'imaginait, je ne pensais pas devoir utiliser "la" chose aussi tôt, mais je ne pouvais pas la laisser ainsi, ça aurait était égoïste et méchant. Ainsi je la prends contre moi, la blottissant comme le faisait maman avec moi, lui caressant l'épaule et les cheveux avant de chanter. Elle s'est sentie bien mieux et ma même remercier... Même si elle ne bougeait pas les lèvres, elle m'a appelée son amie, ça ma fait très chaud au coeur, j'étais très heureuse. Pendant tout cela, Lizzy me demande de l'aider à faire des recherches sur la fabrication de baguette, cela a un rapport avec son grand-père et j'accepte.


Nous avons eu le droit à une bataille de nourriture totalement mature et alors qu'ils essayent de sortir se rend compte que la porte est fermée. Sauf que Lizzy en dernière, essaye de l'ouvrir et n'y arrive pas, mais ouvre tout ce qui peut s'ouvrir dans le compartiment, les plus de cinquante boites de grenouille chocolatées comprises... Une fois ce capharnaüm fini, Eddy nous fait sortir juste après qu'Astral a transformée la porte en rideau, toujours bloqué.


Cela fait plus d'un jour, les douches n'ont fait que retarder l'inéluctable, je faiblis encore et c'est à ce moment là, alors qu'ils sont en train de faire ce qu'ils font que je retourne à ma cachette de solitude. Je ne voulais pas leurs montrer, me montrer dans cette situation, tremblante, en sueur, en position fœtale et en état de choc, j'attendais sagement sous la banquette, ma forteresse de solitude. Lizzy et Astral ont réagi, enfin je crois que c'était elles, elle mon amenée tant bien que mal dans les cabinets pour que je me rafraichisse... Personne n'aurait pu imaginer que l'eau, que le robinet fasse une chose pareille, sous une énorme pression cela a explosé me laissant bien heureuse prisonnière d'une toilette aquarium qui m'a permet sans me sauver, d'au moins retarder l'inévitable. J'étais si heureuse dans mon eau, pourquoi a-t-il fallu que ça s'arrête ?


Suite à l'inondation provoquée par Eddy en essayant de me "sauver" le préfet de Griffondor, je ne savais pas quelle famille c'est d'ailleurs les Griffondor, enfin je ne sais pas grand-chose du monde alors ça de plus ou de moins... Est venu raller. Eddy l'a méchamment renvoyé à ses affaires avant de sécher Astral et Lissy, moi je restai toute humide, contente et jouant avec mes habits tremper qui me permettre d'être dans une douce et confortable humidité !

Un bruit sourd, le train s'arrête dans une forêt... Non, sur un pont au-dessus d'une forêt des plus sombre qu'une préfète nommera "la forêt interdite" Une fois rassemblée devant ce qui semble être une réunion improvisée a l'avant du wagon et où tout le monde semble tellement stresser, je propose de les aider à se calmer, surtout la préfète de Serdaigles... Une autre famille célèbre de sorcier ? Enfin soit, j'utilise le sort de Sonorus que m'a appris l'ancien et chante, une fois tout le monde calmé, le wagon suite à des bruits de craquements tombe, nous laissant seuls avec la préfète et les premières années dans cette forêt interdite. Mais personne ne semble avoir peur... Je devrai peut-être envoyer Arthur demander de l'aide au pré de monsieur Potter, d'après sa carte et les dires des autres c'est le directeur de Poudlard.

Avatar du membre
Makina
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 433
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 01:00
Date de naissance : 05 mai 1987

Re: Le journal de Luna

Message par Makina » mer. 6 août 2014 19:28

Cher journal,
Cette journée me fera comprendre une chose, le fossé entre moi et les humains de souches pures est encore plus grand que j'aurais pu l'imaginer... Ce n'est pas une simple différence d'être, mais aussi de ma manière de penser. Est-ce que j'ai tort d'être ce que je suis ? Je ne sais pas. En tout cas, suite à l'accident il a fallu compter les cadavres, à cause de mon chant une bonne partie d'eux est encore hagarde. Je me sens tellement coupable, j'ai beau voir et ressentir leurs souffrances, je n'arrive pas à comprendre celle-ci. Nos affaires et nos animaux ont disparu, nous ne pouvons donc pas joindre les autres, les professeurs par hiboux et nous allons donc, devoir nous en sortir tout seuls comme des grands, nous agglutinement de futurs élèves de onze ans et une préfète submergée par les événements.

J'ai peur, j'ai mal, je suis toujours en manque, je suis dans une forêt inconnue, il fait nuit et j'ai perdu mes affaires... Je me dirige alors tel un corps à peine vivant vers un tronc pour y chanter... Maman m'a apprise qu'il ne faut pas pleurer devant d'autre personne, mais encore moins devant de simples humains, alors je chante pour cacher tous ces sentiments mauvais qui étreignent mon cœur. Alors que Roseline me rejoint, je luis avoue ce qui me peine, cette impression de les avoir envoyés plus facilement à leurs fins par mon chant et elle me répliquera qu'au contraire, leurs calmes les a en partie sauvés. C'est alors que je fonds en larmes contre elle, sans me rendre compte qu'elle a fait pousser le tronc qui est maintenant un arbre qui nous protège. C'est quand Astral vient frapper à... L'écorce ? Que je sors de ce cocon protecteur et que nous rejoignons les autres.

On nous prévient alors que nous sommes sur le territoire d'une colonie d'araignées géantes et qu'il vaut mieux partir au plus vite, grâce au sort des quatre points j'indique le nord à mes coéquipiers ce qui aide Viscapult et Lester à calculer le meilleur itinéraire pour l'école de sorcelleries. Toujours en transe, notre troupeau de moutons suit sans problème ce qui évitera que les plus faibles comme dans les troupeaux classiques ne soient la proie des prédateurs. Nous nous rendrons compte qu'une Manticore n'est pas loin, quand nous la rencontrerons malgré la marche forcée, Astral lui ferra croire que la nourriture sous forme de cadavre l'attend au train, ce qui n'est évidemment plus le cas et nous partons vite avant qu'elles ne s'en aperçoivent, mais je l'entendrai hurler sa colère et son attention de s'offrir un copieux repas avec nos dépouilles plus loin. Elle nous rattrapera et... Je ne suis plus trop sûre, j'ai l'impression qu'elle a eu une sorte de malaise, comme une crise cardiaque ou une chose du genre... Lion hein ? Cette idiote à du manger des confiseries trainant au train avant de nous poursuivre avant de succomber et de toute manière si ce n'était pas ça, Le grand Hagrid et le professeur Edward Ronald S. l'auraient mise hors d'état de nuire assurément.

Une fois cela passé, alors que les moutons progressent et que les non-moutons ne semblent pas forcément de bonne humeur, une vision divine apparait ! Un lac, UN LAAAAAAAAAAC ! Je m'y précipite donc en me déshabillant au passage pour me plonger dans cette eau cristalline et fraiche, enfin... Bon pas pour longtemps non plus il faut dire, que mon attitude et celle de Roseline qui m'a suivie n'a pas trop plus à Eddy. Surtout que j'étais à au moins quinze bons mètres sous l'eau allongé contre le côté et que je ne suis remonté que lorsqu'une des créatures du lac m'a fait remarquer que l'on me cherchait. Je ressors donc entourer de cette bienfaisante humidité bien que je n’en aie pas suffisamment profité à mon goût, mais avec la promesse de pouvoir me faire des amis parmi mes cousins marins le lendemain génial ! Pour me faire grassement sermonnée par Eddy... Ils nous incitent à plus de vigilances en ces terres dangereuses et nous demande plus ou moins méchamment de nous conduire en humaines normales... Mais pour moi il est normal de me dire qu'un corps retourne à la nature, que cela n'est pas triste, c'est l’ordre naturel des choses ! Est-ce qu'un humain pleure devant sa belle assiette de viande, hein ? Non, pour lui c'est normal et il devrait se rendre compte qu'il fait aussi partie de cette même chaine naturelle, ils sont tout simplement hypocrites !

Se passera la soirée magique que je n'arriverai pas à détailler tellement elle fut riche en découvertes, d'ailleurs chose amusante, la totalité de notre compartiment, Roseline incluse bien qu'elle l'a choisi, est envoyée à Serdaigles et pour cela cette maison aura une avalanche de points puisque tous ceux qui ont aidé à la protection des premières années sont au même endroit et ce malgré la protestation brève d'un Griffondor. Pendant le repas, ou après je ne sais plus, je repense à une chose et me lève tout naturellement pour demander une chose au directeur de Poudlard, je lui demande franchement s'il veut ou non me confisquer Aeldred puisqu'elle est en bois de sureau et qu'apparemment c'est interdit. Quand il me demande si c'est ma baguette, je lui réponds la vérité, non, ma baguette est... Elle ne m'a pas encore donné son nom, mais elle est en corne de licorne et non pas en sureau. Ainsi je lui réponds que je l'ai fabriquée et qu'elle est avec mes affaires. Il m'indique qu'on en reparlera plus tard et une fois les festivités terminées, ils nous convoquent, notre petit groupe pour nous donner une confidence.

Nous irons par la suite à notre salle commune, répondrons à une énigme et moi j'irai m'endormir dans un bon bain, pour me réveiller le lendemain avec des lys dans les cheveux et toute sèche... Mais ça, c'est une autre histoire, Cher Journal.

Avatar du membre
Makina
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 433
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 01:00
Date de naissance : 05 mai 1987

Re: Le journal de Luna

Message par Makina » jeu. 28 août 2014 18:56

Cher journal,
Pour notre premier cours, nous rencontrerons le professeur de défenses contre les forces du mal et notre professeur principal : Luna Lovegood. Suite à quelques questions nous apprendrons ou comprendrons je ne sais plus trop, que les premières années étaient particulièrement visées et qu'il s'agissait bien d'un attentat. Nous aurons notre liste de professeurs et nous avons appris aussi que des renforts sont en route depuis le ministère de la magie, eux-mêmes demandés par le proviseur Potter. Bien que mademoiselle... Madame ? Enfin le professeur Lovegood à dit que personne n'est particulièrement visé celons elle, son regard c'est perdu sur deux personnes en particulier prouvant le contraire : Astral et Lissy.

Pour notre cours suivant, Eddy sera absent ou plutôt en retard comme nous le comprendrons par la suite ce qui laisse le temps à l'accident de la queue de mouton arriver. Donc, quand le professeur de potions est arrivé, nous avons pu avoir cour, nous aurons un cours sur la potion de réduction de l'or qui attirera particulièrement l'attention de Viscapult. Moi et Roseline, nous somme tellement cancre à ce cours qu'on a réussis à créer un arbuste à la place, a mon petit Céleborn je t'aime déjà <3 Nous auront une discutions en privés avec Eddy qui nous indiquera que les rails ont étaient sectionnés et que l'explosion est due à du souffre de Dragon, nous lui suggérerons de nous laisser chercher d'autres indices via des moyens bien a nus et nous à dit qu'il en ferait par au proviseur.

C'est le temps du repas de midi, par la suite une cour de vol en balais avec le proviseur qui mettra bien en évidence la mauvaise fois de ce pauvre Lester et le fait que Potter ne sais pas résister à un défi en balais. Par la suite, on a eu un cours de botanique et autant dire que moi et surtout Roseline nous sommes bien plus doués dans ce domaine ! Notre petits à toutes les deux et donc un chêne d'argent, c'est la que je lui ai trouvé un nom Céleborn ( Arbre d'argent )

Une fois le cours fini, nous avions un temps libre, il tallait que je parle au proviseur de ma baguette illégale apparemment, je suis donc allez à son bureau en laissant notre trop mignon petit à Roseline... Ont est ses mamans <3 Enfin soit, je me retrouve comme une idiote sans mot de passe devant les statues qui garde l'entrer et je ne pourrai entrer que grâce à l'aide de Lucie Malefoy, qui a dit que cette famille était perfide et dénuée de générosité ? Pas moi en tout cas et je continuerai de penser qu'alimenter la guerre entre les maisons plutôt que la collaboration et une cruelle erreur.

Quand j'arrive, j'ai le droit à une magnifique scène de gueulante entre Eddy et Potter, pourquoi le proviseur pense qu'Eddy est une menace ? Je ne sais pas... En tout cas, une fois que je les ai interrompus d'un raclement de gorge, j'entre pour montrer mes baguettes à Potter qui semble surpris que j'en fasse, c'est si rare que ça ? Enfin soit, je lui confis Aeldred en espérant qu'elle cesse ses bouffonades et lui précise puisque cela semble avoir était refusé que moi et ma collègue Roseline avons des facultés qui permettraient d'avoir de précieux indice si nous pouvions aller sur les lieux de l'attentat, il finit par accepter malgré lui, nous irons avec Hagrid puisqu'il ne fait pas confiance à Eddy.

Nous aurons le droit ensuite à notre cour d'enchantement qui se passera plus ou moins bien, quand Roseline utilise des mots bizarres elle a un effet normal, mais quand je lui donne le vrai elle fait des effets... Trop puissants ? D'ailleurs c'est aussi le cas de Lizzy, la pauvre pourquoi a-t-elle une magie si incontrôlable c'est injuste pour elle. Enfin soit, je demanderai des cours particuliers avec le professeur et Lizzy demandera aussi d'y avoir le droit, c'est cours nous donnerons peut-être l'occasion d'être plus proches ? C'est vraiment agréable d'avoir des amis.

Répondre

Retourner vers « Harry Potter by Rainbow Flag »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités