Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Image
Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » dim. 8 mai 2011 00:03

Image
Field #10: Extrait de l'enregistrement du système de surveillance holo de l'Étoile Lointaine, la Passerelle Pont 2, Système Ott.

La mine dure et renfrognée, Thyte observait avec une minutie scrupuleuse les écrans de contrôle du Poste de Navigation. De la pertinence de ses analyses dépendaient peut-être le sort de la Corvette et de tout son équipage. Les senseurs balayaient les environs immédiats de l'espace entourant l'appareil, recueillant ici les échos gravitationnels de la géante gazeuse toute proche, là les émissions lumineuse du rayonnement de l'étoile du système Ott.
Darryn inspira profondément, les abords des coordonnées de sortie du vecteur hyperspatial étaient neutres, autrement dit sans dangers. Il allait ordonner la levée de l'état d'alerte à bord... puis se ravisa brusquement. A présent lui parvenaient de manière diffuse de multiples transmissions subspatiales, le nuage radio classique des programmes civils des mondes galactiques. L'une d'entre-elle retint immédiatement son attention :

Recherche de données/ Prog40209/ Répertoire 9508/7A/NE.GNN/TB
Format.D.Données/Affichage/ Fichier Source News Net.Lecture...
43 :4 : 11/KAN/H7LO/GOT.4.MON/MIL
LE MOFF SARNE PREPARE DE NOUVELLES PURGES CONTRE LES PIRATES
Montrol City, Gandle Ott
..........................................................................
La nuit dernière, les citoyens ont levé les yeux vers le ciel pour découvrir qu'il comptait des douzaines de nouvelles étoiles : l'énorme flotte du Moff Sarne arrivait en orbite autour de gandle Ott. Un des porte-parole du Moff a déclaré ce matin, au cours d'une rencontre avec les représentants du gouvernement, que Sarne avait réuni cette gigantesque armada afin d'exterminer une fois pour toutes les nombreux pirates et organisations terroristes rebelles opérant dans les secteurs non-colonisés. "Le Moff pense que seule une force unifiée et suffisamment puissante peut anéantir les nombreuses flottes de bandits", a ajouté le représentant. "Cette armada a été réunie en un temps record de cinq jours, ainsi les pirates seront prévenus tardivement et ne pourront se préparer pour le carnage à venir. Nous allons les poursuivre dans tous les systèmes et dans toutes les nébuleuses. Nous ne reviendrons que lorsque le secteur sera entièrement débarrassé de ces criminels."
Immédiatement après son arrivée à Montrol City, Sarne a commencé à coordonner ses ravitaillements avec son homologue de la base navale de Crimler. La flotte a passé la nuit à charger des équipements de la base et des dépôts adjacents. Le personnel militaire de réserve vivant sur Gandle Ott a aussi été rappelé dans le service actif. L'armada devrait rester en orbite pendant deux ou trois jours bien que, d'après certaines sources, le Moff Sarne soit impatient de partir.
..........................................................................
KatholNet.


Thyte se tourna vers le Poste de Commandement et prit la parole : "Commandant Adrimetrum, je viens à l'intant de capter une transmission en provenance de Gandle Ott, ...une transmission relative au Moff Sarne !"

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 9 ème jour de mission. >>>


A l'issue d'un voyage hyperluminique de 72 heures, L'Étoile Lointaine atteint le Système Ott. Le dispositif de senseurs de la corvette capte alors un florilège de messages subspatiaux en provenance de Gandle Ott, dont une transmission datant de 3 jours relative à Sarne. D'autre part, l'exploration émanant du sondbot dépêché sur Torize ne révèle rien de remarquable jusqu'à présent.
Fort de ces nouvelles données, une équipe d'investigation dirigée par le sergent Tofarain est dépêchée à Montrol City , avec pour objectif d'en apprendre d'avantage sur les agissements de Sarne...

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » sam. 14 mai 2011 18:58

Image
Field #11: Extrait de l'enregistrement du système de surveillance holo du Muvon, Astroport de Montrol City, Système Ott.

- Déclinez votre identité !
- Ouvrez Fasalk, c'est nous voyons !
- Déclinez votre identité, seconde et dernière sommation !
- Je vous dis que c'est nous Fasalk, ouvrez bon sang !
- J'ai demandé à ce que vous décliniez votre identité. Tant que vous n'obtempérerez pas, ce sas restera clos !
- Non mais vous le faites exprès ou quoi ? c'est le sergent Tofarain qui vous parle en ce moment... vous vous rappelez, cette mission est sous mon commandement alors ouvrez et fissa, c'est un ordre !
- Je me contente d'appliquer les protocoles de sécurité en vigueur sergent. Mon professionnalisme échappe à toutes espèces de négligence et de laxisme. Si cela vous est égale, et bien apprenez que cela ne l'est pas de mon point de vue ! … et je veux un visuel sur mes écrans de contrôle, approchez tous à l'avant de l'appareil, en douceur et pas de gestes brusques et inconsidérés surtout !
- Mais... MAIS qui m'a confié une telle équipe de bras-cassés !
- GUNTHAR ! s'écrit l'extraterrestre massif en gesticulant devant le cockpit du Muvon.

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 9 ème jour de mission. >>>

Après 4 heures de traversée sidérale, la mission d'investigation néo-républicaine parvient finalement sans encombre à l'Astroport de Montrol City, sur Gandle Ott. Les quelques formalités administratives expédiées, le groupe se divise pour plus d'efficacité : le Fouineur accompagné d'une des soeurs turazza va à la rencontre de ses contacts, le Sergent Tofarain suivi de Quesya et de Gunthar se rend pour sa part à la Cantina de l'astroport en quête d'informations, et enfin Oeil-de-Lynx écope de la surveillance du Muvon.
Les choses se compliquent rapidement... un couple de balosar est en effet assassiné froidement sur l'aire d'atterrissage du Muvon. Le service de sécurité à pour principal suspect le crapuleux Loh'khar, et en conséquence une entrave électronique immobilise bientôt le Muvon sur son aire d'atterrissage. Enfin, un mercenaire ubese de la cantina prend en filature le sergent et ses deux autres camarades extraterrestres, avant de s'évanouir mystérieusement dans les innombrables corridors du complexe de l'astroport. La mission sur Gandle Ott s'annonce plus périlleuse que jamais...
 
Spoiler :

Image
Holo-captures de l'Astroport et de la Cantina

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » sam. 21 mai 2011 21:14

Image
Field #12: Extrait des HoloNews diffusée à Montrol City, Gandle Ott, Secteur de Kathol.

"Ici Dana Cadwell qui vous parle en direct des Studios de KatholNet. Très chers HoloSpectatrices et HoloSpectateurs, bonsoir !
...
Ce sont de terribles et alarmantes nouvelles que je viens porter à votre connaissance ce soir. En effet, quelques heures auparavant, toute l'équipe des HoloReporters de votre média favori KatholNet, ainsi que nos confrères de Colonial NewsNet, Galaxy News Service, TriNébulon News et Nova Network, avons été les victimes impuissantes d'un commando rebelle infiltré à l'astroport de Montrol City.
Seule l'intervention ferme et dissuasive du Colonel Lansel à permis la libération des otages et le départ précipité des espions, suite au saccage de certaines installations civiles. Il est appréciable de constater, il faut le souligner, que le courage et la ténacité de certains représentants de l'Empire n'ont pas été totalement bannis par la défaite de Kal'Shebbol. Colonel ! Nous, les employés des HoloMédias, vous remercions sincèrement à l'unanimité pour votre geste désintéressé.
D'après nos sources également, un bâtiment militaire serait arrivé il y a peu dans le système Ott... l'avant-garde d'une flotte importante, seule capable de provoquer la fuite du Moff Kentor Sarne en personne.
La situation s'aggrave de jour en jour, et le gouvernement Lang semble bien en mal de réagir à cette nouvelle menace... "

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 10 ème jour de mission. >>>


La mission d'investigation néo-républicaine se débat avec l'administration de l'Astroport pour libérer son appareil de l'entrave électronique. Le Sergent Tofarain négocie efficacement avec le contrôleur Podjai jusqu'à obtenir gain de cause. A la cantina, ils font également la connaissance du Colonel Lansel qui ne manque pas de faire état du peu d'estime qu'il porte au Moff Sarne, et de la situation de vulnérabilité et de confusion extrêmes dans lesquelles le départ précipité du Moff à laissé Gandle Ott.
L'irruption des HoloMédias provoque des réactions violentes de la part des républicains qui réfutent toute appartenance républicaine.
Finalement, le groupe décide d'attendre le retour hypothétique de Loh'khar... mais une fois encore les évènements se précipitent alors que le Muvon est attaqué en pleine nuit sur son aire d'atterrissage...

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » sam. 25 juin 2011 17:34

Image
Field #13: Extrait de l'hypno-sommeil du sujet AV-22C3, base de Crimler.

« Je suis seul, si seul...
J'ai froid et j'ai faim. La douleur est insoutenable. On dirait que je suis ailleurs... ou peut-être là, ou bien là-bas. Ce n'est pas vraiment important. Disons plutôt que ce n'est pas essentiel, pas essentiel de le savoir.
C'est étrange tout de même que l'esprit puisse supporter autant alors que le corps n'est déjà plus qu'un réceptacle à la souffrance. Je ne suis pas sûre de bien me faire comprendre parfois...
Je dois délirer non ? Enfin peut-être... tout est un peu confus en ce moment. Je ne saurai dire qui je suis ou ce que je fus... tout ce que j'espère au plus profond de mon être, c'est que cela va s'arrêter, que tout va s'arrêter... que je vais enfin pouvoir sortir de ces successions nauséeuses de vive clarté et de ténèbres aveugles. C'est une sorte de phraséologie religieuse non ? C'est étrange tout de même cette souffrance inouïe sans raison apparente. Oui, ce doit-être religieux. Pourtant, le salut ne saurait-être si loin... si seul en définitive. »

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 11 ème jour de mission. >>>


Sur le pylône d'atterrissage, l'affrontement est brutal. Gunthar est gravement touché par un tir de blaster mitrailleur, alors qu'il s'élançait vers un adversaire projeté au sol. Il apparaît rapidement qu'il s'agit d'un commando des forces d'intervention de l'astroport de Montrol City. A l'aide d'un subterfuge, Fasalk gagne du temps avec le communicateur du véhicule furtif des adversaires, et permet aux républicains de s 'échapper rapidement à bord du Muvon.
Une fois en sécurité, les républicains apprennent avec stupéfaction aux holonews que leur altercation de l'astroport à été assimilée à une opération sécuritaire menée à l'encontre de pirates sectoriels. Le Muvon serait d'après l'holoreportage un véhicule impérial dérobé. Mis en contact avec le Colonel Lansel, ce dernier ne peut que s'étonner de cet incident auprès des républicains. Il s'engage à mener discrètement une enquête à ce sujet.
Finalement, le contact est établi avec Loh'Khar et ce dernier est récupéré dans le secteur industriel de Montrol City. Le Fouineur à accompli l'exploit de trouver les coordonnées hyperspatiales de la grande majorité des mondes du Secteur de Kathol. Il s'entretient par ailleurs avec le Sergent Bropher pour qu'il le conduise et l'accompagne à un rendez-vous secret dans les bas-fonds du secteur industriel. Après quelques hésitations, Tofarain accepte, et tous deux disparaissent dans un entrepôt désaffecté.
Il sera fait état ultérieurement, lors du rapport du Sergent Tofarain dans la Salle Tactique de l'Etoile Lointaine, de la rencontre du Sergent avec un dénommé Arkel Luthnen, et indirectement de Dajus.
A l'issu d'une dizaine d'heures standards, l'expédition républicaine à regagné l'Etoile Lointaine. Mais une nouvelle mission est déjà à pied d'oeuvre sur le Pont d'envol. L'ambition qui anime aujourd'hui les républicains est de faire basculer le système Ott dans le giron de la Nouvelle République...

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » sam. 3 sept. 2011 21:20

Image
Field #14: Extrait de l'enregistrement du système de surveillance holo de l'Étoile Lointaine, Quartiers du Commandant, Système Ott.

Kaiya était dans ses quartiers, elle s'y reposait dans la quiétude tamisée et le silence profond des lieux. Dans quelques heures à peine débuterait la mission Aaris III, et elle désirait profiter de ses derniers instants à bord de l'Étoile Lointaine, dans l'intimité de ses quartiers, seule avec ses souvenirs. Ses paupières se firent plus lourdes et bientôt les fantômes du passé vinrent la hanter...

"A vos ordres", dit Ciro. "Et pour l'équipage ?"
"J'ai commencé à établir une liste", répondit Page en lui tendant son bloc de données. "J'ai bien peur que vous deviez vous arranger avec beaucoup de civils."
"Sans compter les ex-impériaux", ajouta Kaiya en lisant par-dessus l'épaule de Ciro. "Lieutenant Jessa Dajus a déjà admis qu'elle était une des pilotes de Sarne."
"Et le docteur Akanseh a avoué qu'il a déjà pratiqué son art au service du Moff", acquiesça Page. "Mais n'oubliez pas qu'ils étaient tous les deux dans le centre de détention."
"Et en ce qui concerne ce Defel, Kl'aal ?" demanda Ciro. "Il n'était pas un prisonnier."
"Non, mais il était avec Dade deux jours avant notre arrivée", leur rappela Page. "Il ne l'a pas trahi, et il ne nous a pas trahis. Souvenez-vous bien que travailler pour un homme comme Sarne ne signifie pas forcément que ce soit de gaieté de cœur. Je pense que tous ceux qui lui étaient véritablement fidèles sont partis avec lui."

[...]

"Quoiqu'il en soit, c'est un début", dit Ciro en tendant le bloc de données. "On aurait intérêt à faire passer le mot dans les rues de la ville, en signalant que l'on recrute."
"Je me suis déjà arrangé pour que cela soit fait", dit Page. "J'ai aussi demandé à l'entourage de l'amiral de passer en revue les listes des équipages pour voir les hommes dont ils pourraient se passer."
Kaiya fit la grimace. "On va certainement se retrouver avec la crème."
"Je sais", admit Page. "Vous devrez faire de votre mieux avec ce que vous aurez."

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 12ème jour de mission. >>>


Alors que le Docteur Akanseh s'apprête à mener l'Etoile Lointaine sur Gandle Ott pour y promouvoir l'idéal républicain, le Commandant Adrimetrum réunit ses fidèles pour une mission qui devrait lever le voile du mystère DarkStryder...

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » mer. 7 sept. 2011 20:48

Image
Field #15: Extrait de l'enregistrement du système de surveillance holo de l'Explorateur Solitaire A, Système Aaris.

A travers la baie vitrée de transparacier de l'Explorateur Solitaire A, Gunthar observait le ruissellement lumineux des astres de la Voie lactée. Son regard plongé dans l'infinité du vide, une étrange émotion le saisit à son insu. De chaudes larmes perlèrent alors à ses petits yeux bridés, pour aussitôt cascader le long de son épais visage osseux. La nostalgie n'avait pas d'équivalent linguistique dans son dialecte d'outremondain, alors faute de monosyllabe à prononcer, l'extraterrestre non répertorié étouffa un sanglot poignant en prononçant le seul mot qui lui vint à l'esprit : " Maison ! ".
Un bruit de pépiement chuintant le fit émerger de sa douloureuse et contemplative torpeur. Il observa la femme à la crinière sombre et à l'uniforme noir luisant. L'attention de cette dernière se focalisait sur l'affichage du tableau de bord semé de lueurs clignotantes. Gunthar appréciait énormément toutes ses lumières colorées, car elles lui rappelaient les étoiles du ciel de son monde natal.
Après quelques instants, le pépiement indescriptible se mua en un discours apeuré :

..........................................................................
« Urgent, urgent ! Équipe scientifique impériale MS-133 sur Aaris III. Nous sommes assiégés. Par pitié, que quelqu'un réponde. L'ennemi a détruit notre navette et nous n'avons aucun moyen de partir. Nous ne sommes plus que six et une force inconnue nous élimine les uns après les autres. Mayday ! Est-ce que quelqu'un nous entend ? »

« …quelqu'un nous reçoit-il ? Kal'Shebbol, nous avons besoin d'aide. Nous sommes attaqués et nous pouvons à peine les contenir. C'est terrifiant. Ils viennent la nuit. Ils nous ont les uns après les autres. Urgence, urgence ! Ici, le docteur Brunou, de l'équipe scientifique impériale MS-133 sur Aaris III. Nous ne sommes plus que trois. Par pitié, répondez Kal'Shebbol. Il ne reste que mon assistante Solla et moi-même, le docteur Theda a été blessé et ses jours sont comptés. Aidez-nous, s'il vous plaît. Est-ce que quelqu'un me reçoit ? »
..........................................................................


En écoutant ses paroles, l'extraterrestre fut bouleversé par la détresse qu'il percevait dans ce message. Il jeta un regard plein d'espoir en direction de la jeune humaine qui commandait aux autres humains. Cette dernière avisait avec crainte l'étrange planète semé d'inquiétants ouragans qui se dressait, imposante à présent, derrière la baie vitrée de transparacier.

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 13ème jour de mission. >>>


Escortée par ses chasseurs, l'Étoile lointaine aborde triomphalement l'atmosphère de Gandle Ott. Malheureusement, un dysfonctionnement momentanée de l'ordinateur de l'Astroport retarde de manière préjudiciable son atterrissage. Escorté par une garde d'honneur et accompagné par les acclamations d'une foule en liesse, le docteur Akanseh à la tête de la délégation néo-républicaine fait la connaissance de la Vice gouverneur Lang, de son cabinet ministériel, et de celle de l'extravagant maire de Montrol City, Stanfeld Duffit.
Sans plus attendre, la délégation est menée à l'hôtel Imperial Plazza, où elle est hébergée aux frais du gouvernement durant les quatre jours que dureront la visite diplomatique.

>>> Rapport courant sur la situation de l'expédition Aaris, 17ème jour de mission. >>>

A l'issu des 5 jours d'évolution hyperspatiale, l'Explorateur Solitaire A aborde le système Aaris. Les violentes éruptions solaires de l'étoile de ce système génèrent de dangereuses perturbations ionisantes. Sur Aaris III, cela se traduit par l'apparition de violents orages magnétiques qui sillonnent inlassablement son atmosphère. Rapidement, l'équipage du chasseur impérial intercepte une faible communication sur une fréquence d'urgence impériale. La communication terrestre est amplifiée via un satellite relai impérial en orbite haute. Rejoint par le Muvon, Turgah opère une sortie extra-véhiculaire afin de neutraliser la fonction d'émission du satellite.
Sans nouvelle du chasseur Aile-X et de sa pilote Defano, la mission Aaris s'enfonce dans une pénible attente...
 
Spoiler :

Image

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » ven. 30 sept. 2011 20:57

Image
Field #16: Extrait du data-bloc personnel de Dana Cadwell, Studios de KatholNet, Montrol City, Système Ott.

"Je vous remercie pour les informations que vous m'avez fournies, elles se sont avérées pertinentes, et particulièrement déstabilisantes pour le diplomate néo-républicain. L'expression atterrée du Mon calamari fut d'un comique ! " Tout en parlant à haute voix, Dana Cadwell se pressait langoureusement sur la balustrade dominant la cité de lumière. Elle portait une longue et chatoyante robe de soirée d'une rare sensualité, et d'un raffinement exquis. Son visage exprimait l'avidité et la convoitise.
Derrière Dana était apparue l'holo-projection bleutée d'une silhouette indistincte. Embrassant du regard les tours magnifiques de Montrol City, son interlocuteur lui répondit :
"Je vous en prie très chère amie. Les affaires sont les affaires, et vous avez payés le prix fort pour leurs obtentions. Ce soir, je me félicite agréablement de votre réussite !"
"Pensez-vous qu'ils puissent vous soupçonner ? " ajouta-t-elle, la mine contrariée.
"Je ne le pense pas... et ils auront de toute manière bien d'autres problèmes plus urgents à régler que de tenter de remonter la fuite. La suspicion et le doute sont nos meilleurs atouts. Tâchons de profiter de cet avantage tant qu'il nous est permis."
"Vous avez raison. Bientôt, mon ascension irrésistible dans les hautes sphères médiatiques me conduira vers les mondes du noyau, parmi les riches et les puissants ! "
"C'est votre destinée mon amie, à n'en point douter !"

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 14ème jour de mission. >>>

Au soir de l'arrivée de la délégation néo-républicaine à Montrol City, le Docteur Akanseh est convié en la qualité de diplomate d'honneur à un holo-débat dans les somptueux locaux de KatholNet. C'est devant une foule d'holo-reporters attentifs qu'il est longuement interrogé par la très médiatique Dana Cadwell, et deux de ses confrères de Colonial NewsNet et Nova Network, Tassian Lamble et Lily Selkoïa.
Les propos évasifs du docteur démontés par les désaveux de Cadwell, et l'évocation du passé controversé d'Akanseh, rendent la situation particulièrement délicate pour ce dernier. De retour à l'hôtel Imperial Plaza, Akanseh s'abîme dans un sommeil fiévreux qui le voit à l'aube agonisant dans sa suite luxueuse...

>>> Rapport courant sur la situation de l'expédition Aaris, 18ème jour de mission. >>>
Finalement, le chasseur Aile-X de Defano rejoint les autres appareils de l'expédition, en orbite autour d'Aaris III. La présence d'une anomalie gravitationnelle sur le vecteur hyperspatial du chasseur à endommagé l'appareil, et la wroonienne fortement éprouvée souhaite à présent atterrir de toute urgence.
Alors que la nuit commence tout juste à se dissiper, les trois appareils volants pénètrent l'atmosphère nuageuse de la planète, tentant de gagner le point d'origine du signal de détresse impérial. Il s'agit d'une vaste clairière perdue dans une jungle d'émeraude étouffante. La zone est parsemée de décombres et de débris indescriptibles. Le signal est émis depuis l'imposant monticule central, ou se trouve vraisemblablement un camp de fortune.
Révélé, le Muvon essuie une salve de tirs lasers. Adrimetrum parvient aussitôt à établir la communication avec les impériaux. Se faisant passer pour des secours alliés, les républicains vont à la rencontre des ultimes survivants de l'équipe MS-133.
 
Spoiler :

Image

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » sam. 15 oct. 2011 17:46

Image
Field #17: Extrait du data-bloc personnel de Gorak Khzam, Montrol City, Système Ott.

Gorak n'aimait pas les imprévus. Il n'appréciait pas d'avantage les secrets, et l'idée de faire l'objet d'un chantage lui était insupportable. C'était un rodien, le digne héritier de ses féroces ancêtres à l'instinct de prédateur qui parcouraient sans répit les terres sauvages de Rodia en quête de proie. C'était un chasseur, il n'admettrait jamais en son fort intérieur d'être la victime passive d'un autre. Il allait contre-attaquer, mais comment ? Il l'ignorait...
Sur la passerelle, au poste de commandement, Gorak réfléchissait intensément. Ses yeux globuleux exorbités examinaient avec la fixité hypnotique des reptiles les données qui défilaient sur son écran de contrôle. Il s'agissait d'une ligne de code cryptée d'origine impériale, la preuve incontestable de la participation du docteur Akanseh aux agissements peu glorieux du Moff. L'officier Thyte l'avait décodé et lui en avait transmis une copie :
..........................................................................
MS-GO/HOLOSCAN134578651236544/E25/APRIO/PERS/ROPT

: : : MS : Moff Sarne
: : : Go : Gandle Ott
: : : HOLOSCAN134578651236544 : Référence de l'holo-fichier.
: : : E25 : degré d'authenticité élevé du message. Il existe 1 chance sur 500 000 d'être contrefait. Degré de fiabilité utilisé couramment entre les communications impériales inter-services.
: : : APRIO : Désigne une tâche prioritaire.
: : : PERS : Le message concerne exclusivement le destinataire.
: : : ROPT : Indique qu'il n'est pas obligatoire de répondre à ce message.
..........................................................................

Gorak poussa un soupir de dépit. Ils ne restaient plus que quelques heures avant l'expiration du délai imparti par le maître-chanteur. Après, nul ne sait ce qui adviendrait de la mission républicaine. L'Etoile Lointaine était, quant à elle, immobilisée sur le tarmac de permaciment de l'astroport de Montrol City pour les vingt-cinq prochaines heures... le chasseur était devenu gibier.

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 14ème jour de mission. >>>

Au lendemain de leur arrivée, les membres de la mission diplomatique néo-républicaine sont frappés de léthargie. Le Docteur Akanseh, souffrant, se remet péniblement d'une nuit agitée.
Selon la praticienne dépêchée sur place par les autorités, il s'agit vraisemblablement d'une mauvaise acclimatation à l'atmosphère de Gandle Ott. De fait et compte tenu du retard pris sur le programme diplomatique, les républicains ont raté le petit déjeuner officieux avec le Cabinet Impérial. De surcroit, Gorak fait état d'une tentative de chantage à l'encontre de la délégation : en échange d'une forte somme de crédits impériaux, un mystérieux maître-chanteur renonce à révéler publiquement le passé compromettant d'Akanseh. Enfin et pour finir, Scoryn prévient Khzam de la situation d'urgence et de confusion dans laquelle est plongée la corvette. Les sondes de l'astroport de Montrol City ont détecté des fuites radioactives émanant des nacelles abritant les réacteurs de l'Etoile Lointaine !
Alors que les officiers se concertent laborieusement sur la bonne marche à suivre, Loh'khar le fouineur apparaît comme l'individu la plus à même de résoudre la crise. Il exige en contrepartie sa réintégration au sein des officiers et la mise à disposition complète des ressources de la mission. Pressé par les évènements, Gorak accepte.
Après bien des explications houleuses à l'Imperial Plazza, Gorjaye accompagnée de l'arcona Vegath Tist et du chadra-fan T'achak T'andar, se rendent à la Cérémonie des Champignons en centre ville. Ils y retrouvent Lang et Dade. et quelques explications acerbes et lampées d'infusion de champignon cattarash plus loin, les voilà à parader devant les holo-médias malgré l'ignorance dans laquelle les plonge la signification de cette ancienne cérémonie. Peu après, ils gagnent l'organisation Globale des Transporteurs Interstellaire pour y partager un succulent déjeuner, non sans avoir préalablement récupéré l'insoupçonnable espion kitonak Nert, égaré en ville.

>>> Rapport courant sur la situation de l'expédition Aaris, 18ème jour de mission.>>>
Parvenus à 300 mètres du site d'émission du signal subspatial, les républicains essuient les tirs dévastateurs d'un BLAF-10. Les membres de MS-133, en proie au doute et à la panique, dénient l'accès de leur position retranchée aux "envahisseurs".
Alors que l'assaut des fortifications de fortune est ordonné par une Adrimetrum peu encline à la négociation, le defel à furtivement progressé parmi les ombres déclinantes d'Aaris III pour s'abattre sur l'artilleur impérial. La situation est rapidement mise sous contrôle. Hormis le fantassin impérial neutralisé, il se trouve deux scientifiques impériaux épuisés qui se rendent aussitôt. Un troisième savant, le Docteur Theda, est mourant sous un abri de fortune.
Malgré ses efforts, le subterfuge d'Adrimetrum fait long feu. Les survivants de MS-133 ne sont pas dupes de ses déclarations pro-impériales. Les deux scientifiques s'enferment dés lors dans un silence peu coopératif.
Spoiler :

Image
(Akanseh, l'infâme tortionnaire ? / le paysage tourmenté d'Aaris III)

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » jeu. 20 oct. 2011 19:23

Image
Field #18: Extrait du data-bloc personnel de Jessa Dajus, Aaris III, Système Aaris.

Dajus était préoccupée. Les données recueillies par le Docteur Brunou éveillaient sa curiosité, mais attisaient proportionnellement sa frustration, car elles soulevaient d'avantage de questions qu'elles n'apportaient de réponses. Elle replongea son regard soucieux entre les lignes de code de ce rapport exhaustif, et tenta de chasser de son esprit l'étrange impression de déjà-vu qui la saisissait régulièrement.

..........................................................................
: : : Journal du Professeur Brunou - Compte-rendu de la mission sur Aaris III, conduite par l'équipe scientifique impériale MS-133 : : :

43.3.31/J49/Aaris III/MS-133 -
Nous avons fait aujourd'hui notre plus grande découverte depuis notre arrivée, il y a deux mois. Après avoir cartographié les ruines du secteur, nous avons commencé à mettre à jour les restes d'une ancienne civilisation qui doit remonter à plusieurs milliers d'années. Nos efforts ont enfin payé.
Tansad a trouvé un moyen d'accéder à l'une des structures de métal, dans le champs près de la navette. Bien que la plupart de nos travaux soient situés prés de l'appareil, nous avons tout de même décidé de conserver notre camp de base dans le plus grand des champs de ruines. Tansad, Jelok, deux techniciens et cinq soldats vont installer un camp secondaire plus proche de la navette.

43.3.34/J52/Aaris III/MS-133 - Jelok a étudié la chambre que nous avons découverte il y a quelques jours. Les murs intérieurs sont couverts de pictogrammes singuliers, sur des bas-reliefs très compliqués. Lorsque l'on exerce une pression dessus, chaque pictogramme émet une longue série de sons complexes, des bips, des bourdonnements, des notes et des grésillements. Jelok avance l'hypothèse que ces pictogrammes sont la clef d'une sorte de langage utilisé par les habitants de cet endroit. Ces sons pourraient être une sorte de complément à ce langage. Tansad, par contre, pense que ces pictogrammes, carrés et parfaitement alignés sur les murs, pourraient être une sorte de calendrier illustré et les sons, un élément d'un langage ancien, riche en traditions orales, et qui ébauchait à peine la création d'une expression écrite. Tous deux ont commencé à tenter de déchiffrer leurs découvertes, en se basant sur leurs théories respectives. J'ai demandé à Deremot de les assister.
Une grande partie de la chambre est encore couverte de décombres et certains murs sont tellement corrodés que les pictogrammes ne « chantent » plus, comme le dit si bien Tansad. Les autres continuent leurs recherches sur la vaste étendue de ruines, prés du camp de base.

43.4.5/J59/Aaris III/MS-133 - Aujourd'hui, Tansad a annoncé une découverte : il confirme que les pictogrammes correspondent à des dates. Sa théorie est fondée sur la corrélation entre les premiers sons émis par chaque pictogramme, la révolution annuelle d'Aaris III et le nombre de motifs et de séries de pictogrammes.
En conséquence, Jelok a abandonné ses recherches et aide désormais Tansad à déchiffrer les sons.

43.4.6/J60/Aaris III/MS-133 - Jelok a encore fait une découverte aujourd'hui en aidant Deremot à nettoyer les décombres dans la chambre. Un panneau, dissimulé dans le sol, a permis d'accéder à une niche contenant un petit lingot de métal bruni, à peu près rond et creusé du côté le plus lourd. L'objet ne fait pas plus de 25 cm de diamètre et est épais de deux ou trois centimètres (il s'épaissit vers le bout le plus large). Il est plus léger que sa taille ne le laissait supposer. Il ne porte aucune trace de gravures semblables aux pictogrammes sur les murs. Il n'y a pas non plus de trous ou de crochets qui indiqueraient que cet objet ait pu être porté comme une sorte d'ancien instrument de cérémonie. Nous l'avons examiné au camp de base. Le métal dont il est constitué ne ressemble à rien de ce qui a pu être répertorié par l'Empire jusqu'à présent. Nos scanners ont enregistré une fable émission d'énergie fluctuante provenant du lingot. Nous avons l'intention de l'amener dans les laboratoires du Moff Sarne, sur Kal'Shebbol, pour déterminer si ce ne serait pas une nouvelle source d'énergie inconnue susceptible d'être utilisée.

43.4.7/J61/Aaris III/MS-133 - Jusqu'à présent, notre étude d'Aaris III n'a révélé aucun signe de vie intelligente qui aurait pu ne pas disparaître avec les anciens qui ont bâti ces ruines. Mais aujourd'hui, plusieurs soldats n'étaient pas à l'aise. Il ont signalé avoir vu des "espions" qui nous observaient à travers les feuillages de la jungle. Leur lieutenant (qui est également le pilote de notre navette Lambda), accompagné de cinq de ses hommes, s'est enfoncé dans la forêt. Une heure plus tard, nous avons entendu plusieurs tirs de blasters venant de la jungle. Aucun d'eux n'est revenu. Les soldats restants ont ouvert l'armurerie et distribué des armes de poing à tout le personnel d l'expédition, par précaution contre d'éventuels agresseurs.
Malgré cet incident, Jelok et Tansad ont continué leur travail dans la chambre. Deremot est revenue au camp de base, se plaignant de vertiges et d'une certaine lassitude. Avec la perte de notre pilote et de plusieurs soldats, je songe sérieusement à mettre fin à cette expédition (contre l'ordre formel du Moff Sarne) pour éviter que d'autres vies ne soient mises en danger.

43.4.8/J62/Aaris III/MS-133 - Nous sommes désormais convaincus que, venant de la jungle, des forces hostiles nous attaquent. Jelok a signalé la disparition de Tansad du camp numéro 2, situé près de la chambre. De plus, les deux techniciens qui y étaient affectés ont été abattus par quelqu'un se trouvant à couvert, dans la jungle. Soit nos adversaires disposent d'armes à énergie, soit ils ont volé celles des soldats qui ont disparu.
La nuit dernière, les agresseurs ont tiré au hasard sur le campement, blessant un autre technicien ainsi que le docteur Theda. Les soldats ont riposté mais il ne semble pas qu'ils aient touché quelqu'un. Ce matin, au cours d'une inspection pour évaluer les dommages provoqués par les combats de la nuit dernière, nous avons découvert plusieurs cadavres de soldats. Ceux qui avaient disparus hier.
J'ai ordonné à Jelok de quitter le second camp pour nous rejoindre mais il a refusé. Il m'a assuré être sur le point de déchiffrer l'ancien langage. Il m'a même affirmé avoir découvert le nom que donnaient les anciens à la chambre – le site de Kastays. Bien qu'il ne sache pas exactement ce que cela peut signifier, Jelok a pensé que c'était une preuve suffisante pour ne pas abandonner son travail. Je lui ai notifié mon désaccord. J'ai dû demander aux derniers soldats de le ramener à la navette, pendant que le reste du personnel rangeait le matériel.

43.4.9/J63/Aaris III/MS-133 - Nous avons été assiégés cette nuit. Ils sont sans doute venus pour la navette et doivent l'avoir attaquée avec quelque chose de puissant car, pendant un moment, une énorme boule de feu s'est élevée au-dessus de la jungle. Malgré les directives du Moff Sarne pour que cette expédition reste secrète, j'ai envoyé un message de détresse, en espérant que kal'Shebbol enverra une aide quelconque. Ils doivent le faire. Deremot et moi-même, ainsi que deux soldats et un technicien, avons creusé au sommet du plus haut des monticules aux alentours de nos ruines. Nous avons utilisé le matériel du camp de base pour construire des fortifications de fortune. Nous devons nous protéger ainsi que nos découvertes.

43.4.11/J65/Aaris III/MS-133 -
Il ne reste plus que Deremot et moi, ainsi que Theda qui est blessé et dont l'état ne s'améliore pas. La nuit dernière, les agresseurs ont tenté de déborder nos défenses. Les soldats et le technicien ont dû passer de l'autre côté de nos barricades pour les contenir. Le blaster à répétition était opérationnel et Deremot tirait sur tous les ennemis qui s'approchaient. Jusqu'à présent, personne ne peut décrire précisément nos agresseurs, mais ils sont bien réels. Les tirs, les embuscades, la navette... je continue d'appeler Kal'Shebbol pour obtenir de l'aide mais personne ne répond. Est-il possible, "qu'ils" aient sabotés notre satellite qui se trouve en orbite ? Mais comment ? Deremot a émis l'hypothèse que le Moff Sarne avait pu nous trahir...
..........................................................................

>>> Rapport courant sur la situation de l'expédition Aaris, 18ème jour de mission.>>>
Alors que les scientifiques impériaux sont conduits à bord du Muvon pour se restaurer et se faire examiner par le médecin embarqué Seedar, Adrimetrum confie à Dajus et Lofryyhn le soin de questionner les rescapés. Le Docteur Lancer Brunou et son assistante, Solla Deremot, relatent sans se faire prier à leurs interlocuteurs les mésaventures de l'expédition scientifique MS-133 sur Aaris III. En gage de bonne volonté, Brunou transmet le data-bloc de son journal de mission à Jessa Dajus.
Une équipe se monte pour explorer le site de Kastays, et examiner la navette impériale détruite. Deux scientifiques disparus, Tansad et Jelok, semblaient sur le point de résoudre le mystère qui entoure la disparition de la civilisation Aaris. L'intérêt du Moff Sarne pour cette énigme pourrait être liée à DarkStryder !
Dajus, Lofryyhn, Gul-Rah, accompagnés des deux éclaireurs Luthnen et Firdaaz, s'embarquent à bord de l'Explorateur A pour gagner Kastays le plus rapidement possible, et ce malgré l'orage magnétique,. Une heure plus tard, ils découvrent une vaste métropole noyée dans la jungle, ainsi que la présence d'une navette impériale Lambda immobilisée dans une ancienne avenue envahie par les herbes folles. Laissant Firdaaz à bord de leur navette tenter de joindre le Muvon, le groupe d'exploration s'engage dans les ténèbres des fourrées blaster au poing. Mais ils commencent à peine à s'introduire à bord de la navette détruite de la Mission MS-133, que leur parvient le grondement assourdissant d'une explosion en provenance du site d'atterrissage de l'Explorateur A. La mission républicaine semble devoir connaître le même sort que la mission impériale...
Spoiler :

Image
Le site de Kastays - le Docteur Lancer Brunou et son assistante Solla Deremot

Avatar du membre
JudgeDeath
Démon Actarusien
Messages : 1907
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 01:00

Re: Holo-journal de L'Étoile Lointaine

Message par JudgeDeath » jeu. 24 nov. 2011 22:26

Image
Field #19-20: Extrait du data-bloc personnel de Gammer Firdaaz, Aaris III, Système Aaris.

Gammer Firdaaz souffrait atrocement. Il lui semblait que son corps tout entier avait été consumé par les rayons brûlants de Sokor elle-même, l'étoile géante de son monde natal Socorro. Malgré son visage douloureusement enflé et ses lèvres desséchées, il n'aspirait qu'à se gorger de boisson jusqu'à plus soif, tant ce besoin le tenaillait, obnubilait sa conscience enfiévrée.
D'une main tremblante et en poussant mille gémissements étouffés, il tenta de se saisir de sa flasque de Raava glissée dans la poche intérieure de sa tunique de camouflage, noircie par la combustion de la navette d'exploration.
- Un remontant, par la grande désolation cendreuse de Daoba, c'est d'un remontant dont j'ai besoin ! Éructa t-il d'une faible voix éraillée.
Puis, soudain, son visage grimaçant se figea en une expression de stupeur horrifiée. Rien, il n'y avait plus rien, la flasque s'était évanouie !
Réprimant la vague d'indignation et de rage qui montait en lui, le socorran tourna son regard borgne vers la silhouette affairée du wookie, à quelques mètres de là. Lofryyhn entassait le matériel de récupération sur l'un des mobquets surtraceur avec la nonchalance caractéristique de ses congénères arboricoles.
- S'pèce de vieille crapule poilue... traaaîtrre ! voleur... VOLEUR ! S'emporta Firdaaz.
Le wookie s'était immobilisé, et son visage simiesque affichait une expression de pure incompréhension.
- Laissez-le, il délire... il n'en à probablement plus pour bien longtemps.
C'était Dajus, qui non loin de là tentait de capter des signaux avec un communicateur en piteux état. Elle jeta à Firdaaz un regard assassin dénué de toute compassion.
- Je n'apprécie pas beaucoup la manière dont vous me regardez vous là-bas ! Firdaaz se rengorgeait. Il reprit de plus belle de sa voix chevrotante : Je vous somme de me donner une arme... et... TROUVEZ MOI QUELQUE CHOSE A BOIRE !

>>> Rapport courant sur la situation du navire, 14ème jour de mission. >>>

La délégation républicaine, avec à sa tête la flamboyante Ranna Gorjaye, parvient au siège de l'Organisation globale des transporteurs interstellaires pour y partager un savoureux déjeuner en compagnie de ses représentants. Les pourparlers avec la capitaine Brandy McMillian sont laborieux, mais finalement les républicains semblent emporter l'adhésion des membres de l'Organisation une fois que Vegath Tist leur révèle l'existence - mensongère - d'une flotte républicaine dans le secteur, et que Gorjaye confirme - en l'ignorant - le lien de parenté entre "l'Etoile Lointaine" et la légendaire corvette "Ange de la Liberté". Dès lors, les convives trinquent avec le précieux et rarissime whisky corellien de la réserve de Whyren, pour sceller leur nouvelle alliance !
Pourtant, à l'extérieur, ils sont abordés discrètement par l'un des membres de l'OGTI. Sandle Konig, un ancien dirigeant de la défunte Corporation Kazellis, met en garde les républicains contre les agissements de la Corsec, et doute de la sincérité de MacMillian.
L'après-midi est consacrée à la visite guidée de Montrol City aux côtés du maire Duffit. La délégation républicaine est promenée jusqu'aux restes d'un sanctuaire Jedi, au musée des Beaux-Arts, au Système Informatique Central ou elle échange quelques mots et quolibets avec sa bienveillante intelligence artificielle CUTH-BRT-92-X3, pour finalement se perdre dans le défilé de jeunes cadets militaires.

>>> Rapport courant sur la situation de l'expédition Aaris, 19ème jour de mission.>>>
Saisis par la soudaineté de l'explosion, les républicains hésitent. Seul Luthnen se précipite sur les lieux du sinistre pour prendre la mesure du désastre. Finalement, Lofryyhn le rejoint et l'aide à extraire Firdaaz d'un sas défectueux. L'éclaireur socorran est entre la vie et la mort, son visage à été partiellement brûlé par le souffle de l'explosion, et un éclat est profondément fiché dans son tibia. Ses deux sauveurs sont dépassés par la gravité de ses blessures. En bon ingénieur en chef, le wookie tente alors de sauver ce qui reste de la navette et parvient malgré les flammes à enclencher la commande d'urgence libérant les émulseurs anti-incendie.
De leur côté, Thanis Gul-Rah et Jessa Dajus inspectent les restes calcinés de la navette Lambda, surprenant en plusieurs occasions la présence fugace de silhouettes indistinctes. De retour sur le site de l'Explorateur A, Thanis sauve la vie de Firdaaz en procédant à une opération de fortune. Et c'est sous la direction de Gul-Rah que le groupe établit un campement sous la canopée. A l'aube, rejoint par l'insaisissable Luthnen, ils décident de retourner inspecter les restes de la navette Lambda.
Spoiler :

Image
(La jungle exubérante d'Aaris III et l'épave de l'Explorateur A)

Répondre

Retourner vers « Dark Stryder par JudgeDeath »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités