[INFO] - Présentation de l'univers

Image
Répondre
darith
Guthiste Thermoformé
Messages : 1360
Enregistré le : jeu. 22 avr. 2010 01:00

[INFO] - Présentation de l'univers

Message par darith » lun. 21 sept. 2015 23:23

Royaumes fluviaux


La carte des Royaumes fluviaux
Spoiler :

Image
Présentation générale

Les Royaumes Fluviaux sont depuis longtemps un paradis pour les parias, les anarchistes et les exilés. Ils sont composés de cités-états et de petits royaumes qui se battent depuis longtemps les uns contre les autres pour une raison ou une autre.

Les 5 cités-états: Artume, Liberthane, Hors-Mer, Riverton et Uringen
Les 13 royaumes: le Cordelon, Dague, Gralton, l'Hymbria, le Lambreth, les Chutes Loric, Mivon, Pitax, le Protectorat du Marquis Noir, Sept-Arches, les Terres Dérobées, le Touvette et le Tymon.


Politique intérieur des Royaumes fluviaux


Il n'y a pas de gouvernements central aux royaumes fluviaux, chaque royaume ou cité tenant à son indépendance.
Les gouvernants ou leurs représentant se réunissent une fois par an à Dague pour le "Conseil illégal", grande réunion plus formel que réellement utile. Le seul réel pouvoir de ce conseil consiste a organiser la guerre lorsqu'un voisin ou un royaume local devient un peu trop entreprenant...


Les six libertés des Royaumes fluviaux

Il n'existe pas de code de loi rigide dans les royaumes fluviaux, mais six libertés qui servent de base de vie pour les communautés des royaumes fluviaux.

Dites ce que vous souhaitez, je vis librement : Parler ne vaut rien, et chacun à le droit de dire ce qu'il veut. Vous pouvez dire ce que vous voulez, mais parfois la meilleure liberté est la liberté de prendre ses jambes à son cou.

Les traîtres mourront : Les menteurs sont souvent sévèrement punis. Ceux qui prêtent serment de fidélité à un des seigneurs des fleuves et le rompent peuvent s'attendre à de nombreuses représailles douloureuses et mortelles. Cette liberté de tuer les traîtres explique pourquoi les troupes des Royaumes Fluviaux ont rarement besoin de prêter serment lors d'une initiation. Les tatouages ou les marques sont des signes plus communs d'engagement envers une organisation ou un seigneur.

Marche sur n'importe quelle route, navigue sur n'importe quel fleuve : La liberté de voyager est fondamentale. Aucun des Royaumes Fluviaux n'a le droit de stopper le trafic sur un fleuve ou une route, sauf lorsque la guerre est déclarée. Même dans ce cas, les parties neutres sont censées pouvoir circuler librement.

Les tribunaux sont pour les rois : Cette phrase est simplement une manière de rappeler aux visiteurs que la loi ici est malléable. Qui vous êtes et qui sont vos amis sont beaucoup plus importants que ce que dicte la loi.

L'esclavagisme est une abomination : Même si les Royaumes Fluviaux abritent fréquemment des criminels, aucun ne garde des esclaves. Les esclavagistes peuvent se déplacer librement, mais prendre ou détenir des esclaves dans les Royaumes Fluviaux peut être périlleux car beaucoup d'habitants furent eux mêmes esclaves autrefois.

Tu as ce que tu tiens : Les lois de propriété sont faibles dans les Royaumes Fluviaux. Si quelqu'un réclame la possession de quelque chose, il peut imposer cette réclamation avec son épée.


Habitants de royaumes fluviaux

Les Royaumes Fluviaux semblent attirer une grande variété de roublards et d'exclus, des princes renversés aux sorciers fous et aux religieux provocateurs. Bien que provenant d'horizons très différents les uns des autres, les habitants de cette terre sont tous autonomes et robustes. Ceux qui ne le sont pas ne résistent pas très longtemps.

darith
Guthiste Thermoformé
Messages : 1360
Enregistré le : jeu. 22 avr. 2010 01:00

Re: [INFO] - Présentation de l'univers

Message par darith » lun. 21 sept. 2015 23:23

Brévoy

La carte du Brévoy
Spoiler :

Image
Présentation générale

L’histoire du Brévoy regroupe en réalité celle de deux royaumes, l’Issie et le Rost, unis de force.
L’Issie, la moitié nord du pays, est très peu peuplée depuis des siècles. Beaucoup de petits villages se blottissent sur la rive sud du lac des Brumes et des Voiles et au pied des montagnes, à l’est.
Le Rost, au sud du lac Reykal et de la forêt de Gronzi. Des colons taldoriens s’y installèrent il y a des siècles, sous l’égide du baron Sirian Premier qui devint Sirian Aldori, le premier Seigneur des Épées aldori.

Dirigeant: Roi Noleski Surtova
Capitale: Nouvelle-Stetven
Villes importantes: Port-Gelé, Restov, Havregris, Vigie


Politique intérieur du Brévoy

Le royaume est dirigé par la famille Surtova avec à sa tête le roi Noleski, il est assisté en la matière par sa sœur Natala. Cette famille dirige le royaume de Brévoy depuis la disparition subite de tout les membres de la famille Rogarvia il y a 10 ans (en 4699).
Les tensions entre les grandes familles nobles du Brévoy se sont ravivés depuis la disparition des Rogarvia, et de plus en plus de signes laissent à penser que la nation pourrait se scinder en 2.


Les seigneurs des Epées Aldori

Les bandits des Royaumes fluviaux et de l’Issie annihilèrent presque la colonie taldorienne du Rost, à ses premiers jours.
La réputation de duelliste de Sirian Premier attira l’attention d’un chef brigand qui proposa le pari suivant au baron : la moitié de sa fortune contre la tête du bandit s’il parvenait à le battre en duel. Le baron Premier accepta et perdit. Il paya son dû et disparut, trop honteux pour se montrer à nouveau, pensèrent les gens. Mais Sirian revint des années plus tard, en tant que baron Aldori et, lors d’un « duel de revanche » public, il vainquit son adversaire en quelques secondes et reprit la tête du Rost. Le baron Aldori proposa ensuite son propre pari : 100 000 po à celui qui parviendrait à le vaincre en duel. Des milliers de gens affluèrent vers le Rost pour relever le défi, mais aucun ne put vaincre « le baron de l’Épée. » Il fonda l’école d’escrime Aldori et l’influence des Seigneurs des Épées s’étendit sur tout le Rost pendant des siècles.
Au changement de régime, de nombreux Seigneurs des Épées fuirent le Brévoy pour gagner d’autres royaumes, comme celui de Mivon, dans les Royaumes fluviaux. Quelques‑uns devinrent des mercenaires et vendirent l’art de l’école Aldori pour se payer de quoi manger et dormir. Les autres s’installèrent dans la ville libre de Restov ou non loin.

darith
Guthiste Thermoformé
Messages : 1360
Enregistré le : jeu. 22 avr. 2010 01:00

Re: [INFO] - Présentation de l'univers

Message par darith » lun. 21 sept. 2015 23:23

Restov (cité libre)

Carte de Restov
Spoiler :

Image
Restov est l'une des deux plus grandes villes de la fertile région du Rostland au sud du Brévoy. Elle est connue sous le nom de Cité Libre de Restov mais est alliée du Brévoy. Le Seigneur Maire Ioseph Sellemius dirige la ville qui est un centre commercial d'importance à proximité des Royaumes Fluviaux, accessibles notamment par les Terres Dérobées et la Rivière Corneille.

La ville abrite plusieurs écoles d'arme Aldori et taldanes, ce qui lui a permis de devenir un lieu de prédilection pour les jeunes nobles qui s'y affrontent dans des tournois. Un très grand nombre d'épéistes Aldori se réfugièrent dans la ville depuis le Rostland après l'unification du Brévoy par Choral le Conquérant.
De nombreuses discussions enflammées à l'encontre du roi Noleski Surtova ont lieux dans les tavernes de Restov, faisant monter la dissidence à l'encontre du pouvoir central.

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "Kingmaker" by darith »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité