Questions au MJ

Image
Répondre
Avatar du membre
Kenshiro
Boogacien Ethéré
Messages : 1854
Enregistré le : lun. 19 avr. 2010 01:00
Date de naissance : 04 mai 1984
Localisation : Born in Elsass

Questions au MJ

Message par Kenshiro » mar. 22 sept. 2015 14:19

Au vu de tes règles maisons j'aimerai que quelques points soient éclairci parce que je ne vois pas trop comment approcher la magie dans ton univers.
  1. Apprentissage de nouveau sorts.
    La règle est surprenante, surtout vu comment la magie fonctionne. Pour un prêtre c'est son dieu lui donne les sorts suite à un rituel et des prières chaque "jours". Pour l’ensorceleur il a une approche et une manipulation intuitive de la magie il trouve quasiment par hasard au fur et à mesure de ses manipulations. Mais en gros est-ce qu'un utilisateur de magie va s'enfermer une petite semaine à chaque passage de niveau pour préparer ces nouvelles aventures ?
    Tiens d'ailleurs, est-ce que plusieurs mages peuvent se mettre en commun pour rechercher un sort ?
  2. Parchemin
    J'ai une question pour clarifier. Pour rester avec l'exemple. Podzob qui est niv 9 peut écrire jusqu'à 9 sorts de 1er dans la journée ? Ou 7 de 1er et 1 de 2ème ?
    Il y a donc des encres magique à niveau, ça va être drôle pour l'inventaire :p
    Que fait-on de la dispense de composantes et l'absence de focalisateur de l'ensorceleur ?
  3. Achat des parchemins
    Il n'est pas possible de connaître à l'avance le NLS utilisé réellement par le créateur du parchemin.
    Ca veux dire qu'on achete un parchemin avec un NLS annoncé et que pour savoir il faut utiliser le parcho ? Art de la magie ne pourrait pas aider ?
    Je vois une arnaque possible. Tu achètes un NLS 5 et tu n'a qu'un NLS 1 dans les mains à l'utilisation. A l'inverse (surévaluation du niveau) quand c'est un PJ qui vend un parchemin.
    La plupart des acheteurs et vendeurs se basent sur le NLS minimum pour estimer le prix d'un parchemin (progression du magicien pour la magie profane et progression du prêtre pour la magie divine).
    Donc un sort de 1er mais avec un NLS de 5 par exemple sera racheter au meme prix qu'un sort de 1er NLS 1 ?

    D'ailleurs je remaque un truc
    Pour le cout de création on a 25 x (NS x NS)
    Pour le prix de référence pour l'achat on a 25 x NS x NLSminimum (vous quote juste au dessus).
    Pour un parchemin d'un sort de 3eme écrit par un NLS 5 par exemple on
    création : 25 x 3² = 225
    achat : 25 x 3 x 5 = 375

    Si comme je le crains les parchemins ne pourront pas servir pour apprendre de nouveaux sorts. Ils n'ont, alors, que très peu d'utilité. Je ne vois plus que les cas où il faut lancer un sort en urgence ou quand les utilisateurs de magies sont par terre.
  4. Utilisation d'objet magique
    Ces conditions sont pour un utilisateur de magie si je comprends bien.
    Pour les personnages qui n'utilisent pas la magie et qui veulent utiliser un parcho ou une baguette se réfèrent au fonctionnement normal d'UOM ?
  5. Fabrication de baguette, le cas "utilisation limitée"
    Donc si je comprends bien la baguette à max 20 charge avec une limite d'utilisation par jour/semaine/mois/an (ou tout autre unité de temps entre jour et an).
    Si j'en reste toujours avec mon exemple sort de 3ème et NLS 5 on obtient le cout qui varie de
    (5 x 3 x 750) / (5 / 1) = 3 x 750 = 2 250
    (5 x 3 x 750) / (5 / 20) = 3 x 750 x 20 = 45 000
    Ca me parait beaucoup pour mettre en place cette limitation.
  6. Fabrication de baguette, le cas "baguette sagasse"
    toujours avec un sort 3eme/NLS 5/ et 14 sagesse.
    1 charge 3 x 5 x 14 x 750 / 2 = 78 750
    10 charges 3 x 5 x 14 x 750 / (2 / 10) = 3 x 5 x 14 x 750 x 5 = 787 500
    A 4 000 PO le PC, ça fait 197 PC pour la baguette. Pour un sort de 3eme fait un par NLS 5 et un 14 de sagesse, qui est un score haut mais encore commun.
    Je crois qu'il y a un problème d'échelle.
    Si c'est le mod de sagesse une baguette de 3eme / NLS 5 / 14 sagesse / 20 charges ne coutera plus 225 000 PO.
    presque le prix d'une baguette standard de 50 charges de 9eme.

    Voilà le tableau récapitulatif pour les prix par niveaux.
    Image
  7. Le grimoire
    Si on peut recopier un parchemin dans un grimoire qu'est ce qui m'empêche d'apprendre EN SUITE ce sort ? Ce qui contournerai la recherche.
Mode d'emploi du MJ Kenshiro

Parties actives
Kingmaker (Pathfinder) par darith - Jens Lordam (Humain Paladin Niv. 3)


Admin par délégation du serveur TS
A propos du serveur TS

Mon serveur Discord pour JdRVirtuel

darith
Guthiste Thermoformé
Messages : 1360
Enregistré le : jeu. 22 avr. 2010 01:00

Re: Questions au MJ

Message par darith » sam. 26 sept. 2015 00:31

1. Apprentissage de nouveaux sorts.
Concrètement oui, un lanceur de sort va devoir passer du temps pour apprendre ses nouveaux sorts entre les aventures. MAIS, il y a pas mal de choses en compensation dont des ouvrages qui permettront d'apprendre des sorts plus rapidement.
Pour ce qui est des lanceurs de sorts intuitifs, c'est effectivement pénalisant dans la mesure où les sorts ne sont plus obtenus automatiquement, mais cela simule aussi le fait que le lanceur de sort passe du temps pour composer son arsenal.
Enfin, oui, plusieurs lanceurs de sorts (de même type, soit des divins, soit des profanes) peuvent travailler ensemble, mais pour vendre la mèche sur l'optimisation, il vaut peut être mieux faire une recherche chacun de son côté et échanger ensuite les résultats obtenus.


2. Parchemin
Oui et oui. :)
Effectivement, il va y avoir plusieurs encres magiques à avoir... Par contre tu conviendras qu'un lanceur de sorts va plus facilement préparer ses parchemins avant de partir en vadrouille plutôt que pendant (à tout le moins dans le cadre de campagne qu'offre Kingmaker).
Les composantes et les focalisateurs restent nécessaire pour la création d'un parchemin. D'ailleurs je rappelle que la dispense de composante limite le coût des composants à 1PO (MdJ, page 124-125)... J'offrirais facilement les dépassements pour lancer des sorts directement, mais assez peu pour la création d'objets.


3. Achat des parchemins
Le prix par défaut d'un parchemin est indexé sur le minimum des variables (NLS), çà veut dire que pour le prix de base il est possible d'avoir un parchemin plus puissant...
Il est possible de passer une commande particulière en ce qui concerne le NLS, dans ce cas, j'applique le prix déterminé par la formule que j'ai donné (tableau 15-29, MdJ, page 556, "usage unique fin d'incantation").

Dans tes constats numériques, il manque un élément important. Le coût de l'encre ne bouge pas selon le NLS, il faut dans ce cas utiliser le NLS minimum pour avoir le coût de création (et donc de l'encre).

Enfin, je précise de suite, la refonte du système d'acquisition de sorts lors de la montée de niveau ne remets absolument pas en cause l'apprentissage des sorts via des parchemins ou d'autres méthodes.


4. Utilisation d'OM
Oui, mais à priori j'ai un interprétation plus souple et plus précise de cette règle...


5. Fabrication de baguette
A la base çà reprends les chiffres du MdJ en ajoutant des possibilités... Je procèderais peut-être à des ajustements de formules (pour ce qui concerne les objets rechargeables et sagaces notamment).


6. Baguette "sagace"
Le score de SAG d'un objet ne démarre pas avec la base humaine de 10, mais à partir de 0 (ou 1 si on chipote...). Les objets "sagace" utiliseront le score en SAG, pas le modificateur.
En gros pour reprendre tes calculs, çà ferait:
1 charge: 3 x 5 x 4 x 750 / 2 = 22.500
10 charge: 3 x 5 x 4 x 750 / (2/10) = 225.000
Çà fait vachement moins de PC, mais je suis d'accord que la somme puisse être excessive.

7. Le grimoire
Concrètement, rien ne t'en empêche. :)
Par contre, il y aura des sorts qui seront plus facile à trouver que d'autres... De même, il sera tout à fait possible d'acquérir des grimoires (pour peu qu'il y en ait à l'achat... ne vous attendez pas à des supermarchés de la magie). Nota, il y a également des ouvrages sacrés (divin) qui ouvriront le même genre de possibilités.
J'ai multiplié les voies d'accès aux sorts, ce qui veut dire que la magie est accessible malgré les restrictions que j'ai posé, mais cela nécessitera de se bouger le cul.
Normalement sur le long terme, vous aller passer plus de temps à bidouiller des rituels pour enchanter vos objets plutôt que de tenter de garnir vos grimoires.

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "Kingmaker" by darith »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités