Description Kali (Avec une partie BG commun Krag)

Image
Répondre
Avatar du membre
Kprass
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 13
Enregistré le : mer. 24 juin 2015 22:29
Date de naissance : 13 mars 1916

Description Kali (Avec une partie BG commun Krag)

Message par Kprass » lun. 25 janv. 2016 02:46

Alors voilà, vu que nous venons de la même planète Krag et moi même. Je me permet de poster ce petit bg ^_^

Image

Voici la version pour R20 :

Image
Modifié en dernier par Kprass le mar. 2 févr. 2016 12:21, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Baygun
Salamandre Darko-Ténébrossée
Messages : 207
Enregistré le : sam. 7 févr. 2015 23:46
Date de naissance : 23 oct. 1982

Re: Description des personnages (Dark Heresy)

Message par Baygun » mar. 26 janv. 2016 23:49

50xp pour Max
50xp pour Ninis (apres qu'il est posté son BG)
----------------------------------------------------
En tant qu'MJ par ordre de préférence : Deathwatch, Rogue Trader, Dark Heresy, Warhammer, Shadowrun, Antika, Apocalypse World, BloodLust, Prosopopee, Cthulu , Vampire : La mascarade (version complot - action et pas complot - parlotte pendant des siècles ) ) et Feng Shui.

En tant que PJ, je suis ouvert à tout.

Avatar du membre
Kprass
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 13
Enregistré le : mer. 24 juin 2015 22:29
Date de naissance : 13 mars 1916

Re: Description Kali (Avec BG commun Krag)

Message par Kprass » mar. 2 févr. 2016 12:19

Son entrée au culte de la mort Vindictae :

Image

Après la lecture de cette lettre, un tas de questions encombra l’esprit de Kali. Qui avait pu laisser cette lettre dans ses quartiers ? Pourquoi lui confier un contrat d’assassinat à elle ? Qu’est-ce que tout ça voulait dire ?

Toutes ces questions laissèrent place à son envie de sang… Après tout, on lui demandait de tuer quelqu’un. Que lui fallait-il de plus ?

Le jour suivant, elle commença sa recherche d’informations dans les quartiers de la Garde Impériale. Elle apprit auprès des gardes que le caporal Arash ne s’y trouvait pas ce matin.

Elle décida donc de s’infiltrer dans les quartiers de la Garde Impériale et de s’introduire discrètement dans son bureau. Un tas de papier recouvraient le bureau, les étagères étaient pleines de dossiers. Elle fouilla de fond en comble la pièce et trouva un petit cahier qu’elle feuilleta rapidement avant de comprendre qu’il s’agissait de notes personnelles. A première vue, rien ne semblait dire où trouver son propriétaire.
Elle s’éclipsa du bureau et retourna dans sa chambre afin d’examiner de plus près le cahier qu’elle venait de subtiliser. Il contenait des notes concernant des activités militaires, des états d’âmes, des dépenses ainsi que quelques récits de soirées.

Entamant les dernières pages, elle découvrit un passage qui l’interpella. Celui-ci racontait en détail la dernière mission du caporal Arash.

« Mission : Combattre l’insurrection à l’usine d’extraction de métal.
Nous nous sommes établis très vite dans le hall d’entrée, c’était le seul point d’entrée et de sortie de l’usine. J’ai formé plusieurs groupes que j’ai envoyés dans différentes sections de l’usine. L’un des groupes m’a informé que les rebelles avaient piégé l’usine avec des charges thermiques… Les groupes se sont fait décimer les uns après les autres. Les rebelles nous ont fait parvenir un message nous informant que si d’autres gardes Impériaux franchissaient la salle n°4, ils feraient tout sauter. Pris de panique, j’ai demandé des renforts et je suis sorti de l’usine. L’unité de renfort arriva et je leur ai donné l’ordre de rentrer et de mettre un terme à cette bataille. Quelques minutes plus tard, l’usine explosa dans un fracas assourdissant. Je me retrouvai face aux décombres, seul survivant… Une unité d’extraction est venue me récupérer. Que pouvais-je leur dire ? Que j’avais envoyé une unité entière à la mort ? Que je n’ai pas été capable de gérer une simple crise rebelle ? Non… Ça signerai la fin de ma carrière, la fin de ma vie aussi certainement… J’ai réussi à leur faire croire que je n’avais pas le choix, que l’explosion de l’usine était une chose inévitable, que les rebelles étaient en plus gros nombre que prévu et qu’ils allaient sans doute commettre des ravages si je les laissais en vie…





N’ayant aucune preuve de ce qu’il s’était réellement passé, ils m’ont cru. Ils m’ont même félicité pour avoir mené à bien cette mission malgré la perte des 122 gardes… Et pour couronner le tout j’ai reçu une promotion ! C’est incroyable ! Pour fêter ça je vais aller boire un verre comme tous les soirs, ça sera ma tournée ! Ça pourrait même me permettre d’effacer mon ardoise chez Molki ! Tiens, il faut que je pense à inviter Trisha pour lui raconter ça, ça la ferait bien rire. »

Á la lecture de ces mots, Kali revivait la scène de sa propre enfance avec la montée d’un sentiment de haine profond… Ce même sentiment qui l’avait conduit à tuer, tuer et tuer encore sans relâche.

Dorénavant, elle ne le voyait que comme une cible et décida de faire de son exécution, une affaire personnelle.

Il lui serait facile de retrouver Arash au vu des dernières données récoltées.

En fin d’après-midi, Kali se posta à quelques centaines de mètres de l’entrée du bar Molki, attendant sa cible. Après quelques heures, Arash sortait, accompagné d’une femme qui devait surement être celle dont il parlait dans son journal, Trisha…
Elle décida de les prendre en filature jusqu'à arriver dans un endroit sombre où il n’y avait personne. Après quelques mètres, Kali se glissa furtivement derrière la jeune femme et la bloqua en portant la lame de son couteau au niveau du cou de celle-ci.
« Kali : Crie et tu meures sur le champs. Et toi, tente ne serait-ce que de bouger et elle meure sur le champ. »
On pouvait lire la peur et l’angoisse dans les yeux des deux individus. Arash tremblotait et était pétrifié. Il ne bougeait plus et n’osait même pas prononcer un mot.
« Kali : Tu ne sais pas qui je suis mais moi je sais ce que tu as fais. Et tu mérite de mourir pour ça. Tu mérite de souffrir et de mourir. »
D’un coup sec et précis, Kali trancha la gorge de la jeune femme. Le sang gicla et son corps tomba lentement aux pieds de Kali pendant qu’elle retenait encore sa tête par les cheveux. Elle balança celle-ci aux pieds du caporal.
Arash regarda la tête rouler à ses pieds avec horreur ; il était pétrifié et tremblait de partout. Kali s’approcha et s’arrêta juste devant lui.
« Kali : Ça la fait moins rire là tout à coup n’est-ce pas… ?
Arash : Mais… Mais… Mais qui êtes vous ? Qu… Que me voulez-vous bon sang ?!
Kali : Te voir mourir. Mourir pour toutes les personnes qui sont mortes par ta faute, pour toutes ces personnes que tu as tuées… »
Elle sortit son pistolet laser d’un geste vif, le pointa sur le front de sa victime, et tira.
Son corps tomba sur le sol inerte. Kali rengaina son arme et nettoya son couteau qu’elle rangea dans son fourreau. La haine semblait s’être effacée de son regard et elle regarda d’un air satisfait son œuvre. Elle décida de laisser le cahier en évidence sur le corps du caporal et regagna enfin ses quartiers en toute discrétion.

Le lendemain, elle trouva de nouveau une lettre sous sa porte.

Image

Avatar du membre
Baygun
Salamandre Darko-Ténébrossée
Messages : 207
Enregistré le : sam. 7 févr. 2015 23:46
Date de naissance : 23 oct. 1982

Re: Description Kali (Avec une partie BG commun Krag)

Message par Baygun » ven. 26 févr. 2016 14:57

C'était sympathique ce petit passage :)
----------------------------------------------------
En tant qu'MJ par ordre de préférence : Deathwatch, Rogue Trader, Dark Heresy, Warhammer, Shadowrun, Antika, Apocalypse World, BloodLust, Prosopopee, Cthulu , Vampire : La mascarade (version complot - action et pas complot - parlotte pendant des siècles ) ) et Feng Shui.

En tant que PJ, je suis ouvert à tout.

Répondre

Retourner vers « Dark Heresy - Deathwatch "La Mort vient du Ciel par Baygun »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité