Naär et ses serviteurs

Image
Répondre
Avatar du membre
khaine
BenScottiste obstiné
Messages : 471
Enregistré le : mar. 31 mai 2016 11:22
Date de naissance : 15 janv. 1980

Naär et ses serviteurs

Message par khaine » mer. 28 déc. 2016 13:32

Naär est un dieu majeur du chaos.

Le chaos est en effet la composante majeure de ce dieu de la vie. Il représente en effet les côtés les plus bouillonnants de la vie, une vie qui se développe et qui bouge même si cela doit engendrer la mort et la destruction. Pour lui l'immobilisme n'est pas une option, seul le mouvement est important sans qu'aucun but ne soit visé. Renverser tout pour permettre à autre chose de naître, détruire pour reconstruire, apporter le changement uniquement pour le changement sont ses crédos. Son intransigeance à ce point et son absence de but entraine le mal et la destruction dans son sillage et ceux de ses suivants.

Les seigneurs des ténèbres : Ils sont considérés comme beaucoup comme les principaux serviteurs de Naär et l'une des plus grandes menaces pesant sur le monde. Ce sont les prêtres de Naär et les commandants de ses armées. Certains ont conquis d'immenses portions du monde d'autres causés des massacres ayant rayés des pays entiers. Heureusement pour les peuples libres les seigneurs des ténèbres sont rongés par le chaos et passe la plus grande partie de leur temps à combattre dans de grande guerre civile. Mais lorsqu'ils arrivent à se fédérer, souvent pour un temps, autour de l'un d'entre eux le monde cours un grave danger, car bien que peu ordonnées leurs armées sont vastes et la puissance de certains seigneurs des ténèbres est si grande qu'ils peuvent raser des armées.

Pour le moment les seigneurs des ténèbres sont dans une période de guerre civile mais les rumeurs commencent à courir sur un puissant seigneur qui petit à petit prendrait le pas sur les autres laissant présager la fin de cette guerre et le début d'un grand péril pour le monde.

Les seigneurs des ténèbres sont des serviteurs exclusifs de Naär mais ils entretiennent des relations avec d'autres cultes.

Les Gloks : Ces créatures forment le gros des armées des seigneurs des ténèbres ce sont des serviteurs de Naär et la légende dit que c'est lui qui les a créé et offert à ses seigneurs des ténèbres. Les légendes disent qu'ils sont produits dans grandes fosses putrides d'où ils sortent par légions entières prêt au combat. Cette légende expliquerait leur gigantesque nombre et le fait que les seigneurs des ténèbres semblent ne jamais en manquer pour former leurs armées.

Contrairement aux seigneurs des ténèbres qui vénèrent Naär sous sa forme chaotique pure, les Gloks le craignent sous la forme de leur maître et créateur. En effet les Gloks ne sont pas réputés pour leur force mentale et leur courage. Ces derniers préfère donc la relative sécurité d'une société plus organisée.

Les Gloks sont polythéistes et particularité assez exceptionnelle ils prient régulièrement Tänïa, non pas pour lui demander aide ou protection mais pour qu'elle s'éloigne d'eux. Il s'agit en effet d'une autre divinité chaotique et cette dernière semble imposer une crainte farouche au Glok.

Les Drakarims : Les drakarims sont polythéistes et même si la religion semble secondaire dans leur existence beaucoup d'entre eux vouent un culte à Naär comme un destructeur. Pour les seigneurs des ténèbres le culte voué à Naär par les drakarims est une abjection et une hérésie ce qui cause souvent des altercations entre les deux factions.

Les êtres corrompus : Dans les villes tenues par les peuples libres il existe de nombreuses personnes à l'esprit embrumé qui vénèrent Naär et incantent son nom. Il existe dans bien des villes des cultes secrets qui lui sont dédiés.

Naär apprécie ce genre de chose et porte régulièrement son regard bien veillant sur ceux dont il pense qu'ils pourront faire naître le chaos.

Les Naäris : Il s'agit d'une légende, interdite dans bien des contrée et dont la simple évocation peut même amener sur le bucher. On dit que Naär aurait un peuple d'être à la peau violette qui le vénérerait sous sa forme la plus pure et que Naär les auraient bénis. On dit qu'ils vivent cachés mais que Naär leur aurait promis qu'un jour ce monde serait le leur.

Pour la plupart des érudits il s'agit là de pure fiction et ceux qui prennent cette légende au sérieux sont rapidement discrédités ou pire encore. Pour beaucoup il s'agit d'une légende utilisées pour faire peur aux crédules et éviter à la population qu'elle ne cherche trop à remettre la société en cause.

La légende connaît de nombreuses variantes mais on dit qu'ils seraient capable d'altérer la réalité et de voir à travers l'espace et le temps pour changer les faits avant même que l'idée qui va les engendré ne germe dans l'esprit des gens. On dit aussi qu'ils sont capables de créer la vie, une vie difforme, changeante et monstrueuse et qu'ils n'attendent que le bon moment, l'instant où la civilisation sera au bord du gouffre pour prendre possession du monde. On dit aussi qu'ils vivent cachés dans une ville étrange qui rendrait fou toutes les personnes qui y pénètre. Certaines légendes disent que cette citée se trouve dans le grand marais, d'autres qu'ils se sont emparés d'Artilla l'ancien capitale des peuples libres, d'autres que cette ville a la capacité de se déplacer ou encore qu'elle se situe sur un autre plan.

Deux autres légendes sont liées aux Naäris, la première concerne un objets que Naär leur aurait confié et qui empêcherait le monde de sortir de son état de malédiction et l'autre qu'ils seraient les responsables de l'apparition des vortex d'ombre. On dit qu'ils se servent des vortex pour modifier le cours des événements ou encore que les vortex sont les conséquences de leurs manipulations.

Répondre

Retourner vers « D&D 3.5 "Monde Maudit" par khaine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités