Aleksei Gaïcevich

Image
Répondre
Avatar du membre
Srogath
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 6
Enregistré le : lun. 22 août 2016 14:16
Date de naissance : 26 juin 1987

Aleksei Gaïcevich

Message par Srogath » sam. 3 sept. 2016 13:42

La tête du squelette se brisa en atteignant le sol. Aleksei contempla son œuvre d’un air satisfait avant de pousser le reste du corps vers l’arrière d’un simple geste de la main le laissant s’écraser à son tour. Le craquement des os résonna à travers la grotte.

La lumière émise par le pendentif de luiseroche du Shadar-kai lui rappela qu’il devait se hâter, son arrivée était attendue depuis deux bonnes heures. *Le temps passe encore plus vite lorsque l’on purifie* songea t’il.

Aleksei prit tout de même le temps d’enterrer les restes des cinq squelettes avec le plus d’attentions possible, sa dévotion à la Reine Corneille ne pourrait être remise en question. Puis il reprit sa route vers Ishtar.

Récemment recruté dans l’Ordre Nihiliste, le paladin originaire de Gisombre venait d’arriver dans ce monde. Il avait pris sa décision en tentant d’interpréter un songe de sa Reine, une horde de créatures étranges envahissant l’Outreterre, puis, attirées par leurs soifs de conquêtes, arrivaient en Gisombre. Sa race avait déjà fort à faire contre les morts-vivants d’Orcus, être pris entre deux feux serait trop risqué, il fallait prendre les devants et stopper cette invasion.

Un émissaire d’Outreterre était venu chercher de puissants combattants à Gisombre le lendemain, une destinée et l’occasion de prouver sa valeur aux yeux de tous…

Tout en marchant il se remémora ses vœux.

En tant que fervent paladin de la Reine Corneille, Aleksei exècre les morts-vivant, et toute personne tentant de se substituer à son destin, tout doit mourir mais s’il est possible d’obtenir les faveurs de la Reine en accomplissant cette tâche autant saisir cette opportunité. Rien ne peut fuir la fin ultime pas même lui, mais sa mission est trop importante pour disparaitre trop tôt.

C’est d’ailleurs pour ce rappeler en permanence cette notion qu’il avait baptisée sa lame « Destinée », une façon de rendre sa vision de la justice à chaque coup d’épée.

A la différence des autres Shadar-Kai Aleksei parvient à résister au malaise spirituel en infligeant de vives douleurs à ses adversaires plus qu’à lui-même, les cris de souffrance de ses ennemis lui permettant de garder son esprit ancré dans le présent.

De stature moyenne (environ 1m80 pour 70 Kg) et encore jeune (120 ans), sa peau grise fait ressortir la profondeur de ses yeux noirs aux reflets rouge. Une chevelure blanche descend au niveau de ses épaules. Son torse est scarifié du symbole de sa reine. Son bracelet gal-ralan au bras droit semble incrusté dans la peau tel un tatouage.

Il porte une armure de plaque complète de couleur sombre, recouverte par une grande cape noire à capuche. Son bouclier lourd et son épée bâtarde accrochés dans son dos. A ses pieds des bottes à multiples sangles.

Le matériel semble presque neuf, l’attention qu’il porte à son équipement sembler exagéré mais un équipement entretenu ajoute une chance de victoire.

Après une heure de marche Aleksei vit la fin de son périple approché, la cité d’Ishtar se dessinait, imposante et imprenable. Le moment était enfin venu...

Répondre

Retourner vers « D&D4 "L'Ordre Nihiliste" par Dr. Lecter »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité