Beasts & Barbarians - Le rempart des plaisirs

Image
Verrouillé
Avatar du membre
Lazarius
Sdompy magnifiscient
Messages : 2428
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Beasts & Barbarians - Le rempart des plaisirs

Message par Lazarius » mer. 24 mai 2017 21:59

Partie jouée en mode texte en février 2017 sur rolz.org

Joueurs :
  • thogui13
  • Namtarou
Spoiler :

Lazarius:Doman Perseo, un des marchands de la ville de Marquee, vous a engagé comme gardes du corps pour traverser le territoire des cairns jusqu'au Valkheim. Il a des étoffes et du cuir à vendre et les terres des cairns n'ont pas bonne réputation… Ce rustre grassouillet n'a que faire de vos exigences et un pion comme un autre fera l'affaire pour l'accompagner dans ce voyage. Le deal est minable et bien que vous rechignez à vous engager, il faut avouer que c'est là une opportunité de quitter ce troue à rat avec un peu d'or à dilapider au plus vite au Valkheim, une destination de choix en comparaison de Marquee. Doman est plus malin qu'il ne le laisse croire : il est respecté et attendu au Valkheim et vous a fait connaître de la guilde des marchands et toutes tentatives de fuite ou d'aggression pourrait vous re nuisible… Vous partez donc à trois sur les routes : Doman et vous même : Livia et Cosrach. La caravane avance, rythmée par ses roues inégales et les grincements du bois sur le vieux chemin de parcours. Il faudra encore plusieurs jours pour atteindre le Valkheim. Le vent en provenance de la mer du Roi noyé porte l'odeur du sel et étouffe vos narines comme le dernier soupir d'un souverain réclamant justice et vengeance. Le détours pris en longeant les plages du Cairns n'était peut-être pas la meilleure idée, mais restait un moindre mal face à une traversée directe dans les terres des Cairns, que l'on dit habitées par les esprits des morts. Vos chevaux sont fatigués et la nuit commence à tomber. [ A vous = 1 ones:1 ]

Cosrach s'étire et fait des exercices d'assouplissement
livia regarde son compagnon

(Livia:tu ressemble à quoi ?)

Livia dit à ses compagnons, bon il faudrait peut être songer à monter un camp, non ?

(Cosrach:(ah oui, faut que je trouve une illustration idéalement :D ))

(Livia:moi ausssi en fait :))

Livia rolls d20 = 12

(Cosrach:(et test ? j'avais été renvoyé sur le lobby.. je sais pas pourquoi :o ))
Lazarius | Doman: Hey là!? La nuit commence à tomber. Il faudrait peut-être trouver un abri ou monter un bivouac ?
Lazarius | Doman: : Il fait froid et l'air humide me glace les os... ces terres sont maudites je vous le dis moi. Pouah *il crashe par sur le sol avant de renifler* : faites vos tours de garde et réveillez moi au petit matin. Toi Livia, tu peux dormir sous ma tente si tu le veux *il arbore un sourire malicieux dépourvu de dents*.

Lazarius un brouillard léger se lève peu à peu et l'air frais s'accompagne d'une brise légère. Les étoiles se dévoilent dans la pénombre. Doman arrête la roulotte et vous regarde assis sur vos chevaux, en attendant vos directives. Vous êtes sur le chemin de passage, un gros rocher se trouve à quelques mètre dans les terres et pourrait servir d'abris pour le vent. Plus loin, vous distinguez également des crevasses pouvant aussi faire l'affaire. Le terrain au alentour est plutôt herbeux et plat au nord et sableux au sud. Le grondement de la mer est audible depuis votre position.

Lazarius | Doman: Bah alors, secouez vous ! Je ne vous paie pas pour regarder les étoiles briller !

Lazarius demande un seul jet de "Survie" pour déterminer votre faculté à vous adapter à votre environnement pour cette nuit, avant de commenter vos actions à venir.

Cosrach s'emmitouffle instinctivement dans son manteau de voyage, jetant un regard presque glacial sur Doman avant de hocher la tête en réponse à la mention des tours de garde.
Cosrach:Survie [ d8 = 3 ]

(Cosrach:(et sauf erreur de ma part, j'ai oublié le wild die c'est bien ça ? ))

Cosrach rolls d6 = 3
Livia:Jet de survie [ d4-2 = 0 ] + dés joker [ d6 = 6 ]
Livia:et relance :) -> [ d6 = 1 ]

Livia se trourne vers ses compagnons de voyage "et si on rapprocher la roulotte du rocher pour faire 3 coté d'un triangle ?"
Livia:et on monte un feu de camp pour faire le 3° coté

Livia à Cosrach :

Livia:si tu es d'accord je prend le 1° tour de garde ?

(Livia:sans attendre la réponse de son camarade , elle s'active pour se réchauffer et commence à rassembler du petit bois pour commencer un feu.)

Cosrach:Ca me va. Je prendrai le dernier dans ce cas.

(Livia:une fois assez de bois rassemblé et la roulotte positionnée correctement, Livia allume le feu.)

Lazarius Jet réussi. Vous installer votre camps sous l'oeil vigilant de Doman. Le feu prent rapidement et la chaleur de celui-ci vous enveloppe et vous réchauffe. La nuit se fait de plus en plus présente, et après quelques échanges de politesse, Doman part se coucher. Livia reste éveillé pour le premier quart de nuit. Cosrach s'enveloppe dans son meanteau et très vite sombre dans un sommeil profond après ces longues heures de voyage. La brise caresse vos visages et le calme règne en maître en ces lieux. Livia, peux-tu me faire un jet de perception stp ?
Livia:Pendant que ses camarades se reposent, Livia reste aux aguès la main sur son sabre.

Livia:Jet de Perception [ d8 = 2 ] + dés joker [ d6 = 2 ]

(Livia:arf... jet de m....)

Cosrach aide à former le campement avant de s'installer pour la nuit dos au feu, à l'abri sous la roulotte.

Lazarius rappelle que vous pouvez (si vous le souhaitez) utiliser un jeton pour relancer un jet. Le meilleur est conservé.

Lazarius:Alors que vous êtes en plein repos, Doman se lève et s'approche de toi Livia. Il titube légèrement et te regarde avec une drôle de grimace. Après quelques pas, tu constates que quelque choses ne vas pas. Ses yeux sont révulsés et soudain, il tombe genoux à terre avant de laisser apparaître une hache plantée dans son dos. Le marchand mord la poussière et roule sur son ventre gras avant de laisser couler un filet de sang au coin de sa bouche. Des ombres furtives se font discrètes dans la nuit, la lueur des flames ne vous permet pas de distinguer qui sont vos assaillants, ni combien sont-ils.

(Livia: j'avais oublié les jetons ! la prochaine fois :))

Livia: crie 'debout !! on est attaqué !!!'

Livia:je m'empare d'une branche du feu et je dégaine mon sabre en me mettant dos au rocher

Cosrach déboule de sous la roulotte en entendant le cri et court rejoindre Livia en dégainant son épée
Lazarius:Vous apercevez des ombres humaines se faufiler dans la nuit. Soudain des murmures vous entourent. Vos chevaux hénissent. Vos yeux scrutent la noirceur de lieux. Tout à coup un cri, un hurlement sauvage retenti : un homme vous charge depuis la pénombre accompagné de trois autres sauvages ! Ils sont armés de haches et se jettent sur vous exaltés de pouvoir en découdre ! (image : http://img11.hostingpics.net/pics/55129 ... 192933.png)
Lazarius:Jet d'initiative : Livia [ 1d54 = 54 ]
Lazarius:Joker !
Lazarius:Jet d'initiative : Cosrach [ reroll=54 1d54 = 9 ]
Lazarius:Jet d'initiative : Cairns [ reroll=54,9 1d54 = 29 ]
Lazarius:Round1 : Livia > Cairns > Cosrash ; vous pouvez m'indiquer vos déplacements / courses avec les cases de l'échéquier si besoin. Le joker donne +2 à tous les jets. (cf: wikis)

Lazarius:Rappel : il faut annoncer toutes les actions avant de les entreprendres, cela afin d'additionner les malus cumulatif si besoin à chaque action non libre.
Livia:Si il ya 3 sauvages dans un gabarit moyen alorsje laisse tomber la brache enflammée sur ma droite.et je jette une fiole "d'aveuglement" à 4PP sur eux.
Livia:Arcane : [ d8+2 = 9 ] + dés joker [ d6+2 = 8 ]
Livia:+relance dés joker [ d6 = 5 ]

Livia:en fait je vais attendre qu'ils soient assez proche pour rentrer dans un gabarit myen, et j'en prend au moins 3.

Lazarius:OK je comprends. Toutefois, la mise en attente de cette action peut être annulé si tu passes en état secoué pendant leur tours de jeu : prends tu ce risque ?

Cosrach:Je vais avancer (de 2 cases vers le bas) pour essayer d'intercepter le sauvage qui se rapproche des chevaux (et dès qu'il est à portée, je l'attaque évidemment)

Lazarius:Alors, l'ordre de l'initiative est le suivant : 1) Livia 2) Cairns 3) Cosrach. Pour l'instant, je veux juste savoir si Livia prends le risque de se mettre "en attente" pour essayer de déclancher l'action d'aveuglement en mode groupé sur les cairns quand ils se déplaceront ou si elle souhaite agir immédiatement. (Si elle passe en état secoué alors qu'elle est en attente, elle perd son tour de jeu. Avec un joker, cela serait dommage). Les cairns joueront ensuite (ils se peut qu'ils se déplacent) et ensuite tu pourras agir et te positionner pour leur sortir les tripes du corps et couper quelques têtes ! https://www.youtube.com/watch?v=B9icM1Wth1o

Livia:Je vais prendre le risque, de toute façon le puissant Cosrach est là pour me sortir de la panade. Si je suis secoué j’utiliserai un de mes jetons.

Lazarius:ok. Au tours des maraudeurs de jouer !
Lazarius:Les cairns s'approche un à un de Livia, qui leur semble une cible de choix (demoiselle en detresse!). Deux sont à portés, le troisièmes court pour venir à tes cotés pour tenter de te nuir. Enfin, le dernier maraudeurs se jette sur Cosrach.
Lazarius:Maraudeur1 : [ d6 = 3 #attaque avec son arme Livia ]
Lazarius:Maraudeur2 : [ d6+1 = 5 #attaque avec son arme : Livia ]
Lazarius:touché !
Lazarius:[ d8+d6 = 5 #Hachette ]
Lazarius:Succès (Resistance = 5), tu peux faire un jet d'encaissement gratuit (Héro en bikini) pour éviter d'être secoué
Lazarius:Maraudeur 3 [ d6 = 1 #course ]
Lazarius:Maraudeur3 [ d6-2+2 = 2 #attaque avec son arme, Livia ]
Lazarius:Maraudeur4 [ d6 = 1 #attaque avec son arme, Cosrach ]

Lazarius:Bilan : je demande à Livia de faire un jet d'encaissement pour ne pas être dans un état secoué et perdre ton tour. C'est à Cosrach et/ou Livia de jouer quand vous désirez :) Pour repère, les maraudeurs sont disposez autour de vous comme suit : Maraudeur1: D10, Maraud2 : E10, Maraud3: E11, Maraud4: F12
Livia: Jet de vigueur : [ d8 = 8 ]
Livia: +relance [ d8 = 1 ]
Lazarius:succès bravo !
Lazarius:A toi de jouer donc ;)

(Livia: j'ai un doute c bien 4 qu'il faut pour réussir ?)

(Lazarius:bonjour)
Lazarius:exact

(Livia: bonjour aussi au fait :))

Lazarius Les hommes aux visages peints en blanc se jettent sur vous comme des bestiaux enragés. Un coup est esquivé par Livia, tendis qu'elle bloque le bras du second maraud et évite la hache du 3ième ! Pendant ce temps, un autre sauvage plonge sur Cosrach mais son attaque fait vibrer le rocher derrière lui

Livia est trop fière d'elle, trop facile se dit elle !!!
Lazarius:Tu as fait 13 sur ton jet d'arcane, c'est bien çà ?

Livia elle jette sa fiole d'aveuglement de maniére à ne se prendre qu'elle et les 3 brigands à son contact dans la zone et elle ferme les yeux juste avant la boule de lumière.
Livia:Oui :)
Lazarius:Maraud1 [ d6-4 = -3 #resistance à l'aveuglement ]
Lazarius:Maraud2 [ d6-4 = -3 #resistance à l'aveuglement ]
Lazarius:Maraud3 [ d6-4 = -1 #resistance à l'aveuglement ]
Lazarius:Les marauds ont tous -2 en parade et sont secoués. Les deux premiers ont -6 à tous leur jets de trait.

Lazarius Les maraud hurlent de douleur et portent leur bras au niveau de leur yeux. Deux d'entre eux sont complètement aveugle et plisse leur yeux ne comprenant pas ce qui vient de se passer

Lazarius:au tour de cosrasch avant de retirer les cartes d'initiative !

(Lazarius:tu vois les informations dans le wiki ou dans le forum sur la droite ? (onglet lettre et bouquins))

(Livia:oui oui))

(Livia:top !!! il ya les règles :))

(Lazarius:Bah oui : ya même le truc pour le lancer de dés ;))

(Livia:j'ai essayé le changement de nom dans les macros mais ça n'as pas marché)

(Lazarius:ah ?)

(Lazarius:de mon coté du parle en tant que Livia, c'est ok)

(Livia:ça me va alors :))

(Livia:demain au taf je ferai ma feuille de perso)

(Livia:je te laisse la chef appele pour manger :))

(Livia:je repasserrai plus tard)

(Lazarius:je pars me faire à manger. Si Cosrach passe, les maraudeurs trépassent ! A lui de jouer !))

(Lazarius:ok, A+)

Cosrach attaque le maraudeur qui vient de le rater

(Cosrach:(vais prendre qu'une seule action parce que.. .je connais ma longue relation avec les dés ... je compte sur l'aveuglement des trois autres pour nous protéger))
Cosrach rolls Attaque [1d20+1d6] = invalid dice code: t
Cosrach rolls Attaque [1d20][1d6] = invalid dice code: t

(Cosrach:(raah))
Cosrach rolls 1d10 = 10

(Cosrach:(hum ))

Cosrach rolls 1d10 = 7

(Cosrach:(je pense que je touche ... ? :o ))
Lazarius:effectivement :)

Lazarius:avec relance ! (tu peux ajouter 1d6 à ton jet de dégâts)

(Livia:Lazarius, la feuille de perso est modifiable ?)

Cosrach rolls 1d8+1d6+1d8 = 7
Lazarius:il est secoué ! Nouveau round (relance des cartes car Joker tiré par Livia) :
Lazarius:Livia [ 1d54 = 54 ]
Lazarius:Encore un Joker !
Lazarius:Cosrach [ reroll=4 1d54 = 14 ]
Lazarius:Cairns [ reroll=54,14 1d54 = 6 ]

Lazarius:ROUND2 : Livia, puis Cosrach, puis Cairns

(Livia:salut :))
Livia:J'attaque un des 3 'aveugles' :

Livia:Attaque au sabre [ d8-2 = 5 ] + dés jiker [ D6 = 1 ] -> dommage [ d6+d4 = 5 ]

Cosrach attaque de nouveau l'adversaire qu'il s'est choisi
Cosrach:Attaque à l'épée longue [ 1d8 = 4 ] + wild die [ 1d6 = 1 ]

Cosrach:Dommages (éventuellement) [ 2d8 = 5 ]
Lazarius:Livia dégaine son sabre et écorche l'un des maraudeurs. Toutefois, ce dernier reste debout et se protège avec son arme pour résister. Cosrach essaye de toucher son adversaire mais celui-ci réussi a éviter le coup en se fléchissant ses jambes ! Ils tentent de s'extirper de leur torpeur avant de poursuivre leur attaque
Lazarius:Maraud1 tente de se remettre de son état sonné/aveuglé [ explode=max 1d6 = 5 ]
Lazarius:Il secoue sa tête et reprend ses esprits, aucune autre action pour lui
Lazarius:Maraud2 tente de se remettre de son état sonné/aveuglé [ explode=max 1d6 = 3 ]
Lazarius:Il est toujours aveuglé et se tient les yeux avec ses mains
Lazarius:Maraud3 tente de se remettre de son état sonné/aveuglé [ explode=max 1d6 = 2 ]
Lazarius:Il perdure dans son état secoué et titube légèrement
Lazarius:Maraud4 tente de se remettre de son état sonné/aveuglé [ explode=max 1d6 = 4 ]
Lazarius:Il se stabilise et positionne sa hache devant lui pour se préparer au combat
Lazarius:Nouveau tout d'initiative : Livia [ reroll=54,14,6 1d54 = 25 ]
Lazarius:Oops* Livia avait tiré unjoker, +2 aux dégâts, un des maraud est donc mort (Maraud1)
Lazarius:Maraud tombe sur le sol après que le sabre de Livia est transpercé son abdomen

Lazarius:Nouveau round : Livia [ 1d54 = 37 #Initiative ]
Lazarius:Cosrach [ reroll=37 1d54 = 17 #Initiative ]
Lazarius:Cairns [ reroll=37,17 1d54 = 30 #Initiative ]
Lazarius:Ordre : Livia, puis Cairns, puis Cosrash

Lazarius has posted a comment in the Tavern thread of this room:
"Combat1 - Maraud"

Lazarius:C'est donc à Livia de jouer : 3 maraud sont encore debout, dont 2 sonné

Livia se sent pleine d'énergie et crie 'Un de moins, au suivant !!'
Livia:elle attaque un des 2 aveugles, elle laisse l'intact à son camarade masculin.

Livia:Attaque au sabre [ d8-2 = 4 ] + dés joker [ D6 = 4 ] -> dommage [ d6+d4 = 6 ]
Lazarius:Le maraud aveugle ne voit pas le coup arrivé, il étrangle son cri au moment ou tu lui entaille la gorge à grand coup de sabre !
Lazarius:Maraud3 tente de se remettre de son état sonné/aveuglé [ explode=max 1d6 = 2 = 40 ]
Lazarius:* Maraud3 tente de se remettre de son état sonné/aveuglé [ explode=max 1d6 = 2 ]
Lazarius:Le Maroud3 tape dans le vide à tatons essayant de te trouver en pestant dans sa langue natale ton funeste destin
Lazarius:Le maraud4 attaque Cosrash : [ explode=max 1D6 = 3 ]

Lazarius:tu esquives formidablement sa hache, à toi de jouer Cosrash !

Cosrach contreattaque en prenant son épée à deux mains
Cosrach:Attaque épée longue [ 1d10+1d6 = 11 ]

(Cosrach:(désolé .. donc 6 sur le wild die .. c'est une relance il me semble))
Cosrach rolls 1d6 = 3
Lazarius:Tu réussi à le toucher

Lazarius:je te laisse faire les dégâts de ton arme

(Lazarius:truc : vous pouvez faire [ explode=max 1D10;V6 = 1; 5 #attaque ] et vos dégâts ex : [ 1d8+1d6 = 10 #dégâts ] sur la même ligne pour prendre en compte les relances, etc. en une fois ;))

(Lazarius:[ explode=max 1D6;V6 #attaque ] [ 1d8+1d6 #dégâts ])

Cosrach:Dommages [ 1d8+1d8+1d6 = 12 ]
Lazarius:Oula, bon bah : tu lui arrache le bras avant de le laminer sur l'instant : il tombe sur le sol les yeux grand ouvert, jetant son desespoir sur les ombres vertes de la plaine.

Lazarius has posted a comment in the Tavern thread of this room:
"Combat1 - Maraud"
Lazarius:ROUND4: Livia [ reroll=17,30,37 1d54 = 28 #Initiative ]
Lazarius:ROUND4: Cosrach [ reroll=17,30,37,28 1d54 = 41 #Initiative ]
Lazarius:ROUND4: Cairns [ reroll=17,30,37,28,41 1d54 = 36 #Initiative ]

Lazarius:ORDRE : Cosrash, puis Cairns, puis Livia. C'est donc (encore) à toi de jouer Cosrash ! Il ne reste plus qu'un homme debout, le regard perdu dans la nuit à cause de l'aveuglement de Livia

Lazarius l'aube commence à se lever, et les premières lueurs rouges orangées surligne l'horizon d'un trait de sang...

Cosrach charge le maraudeur survivant
Cosrach:Attaque [ 1d10 = 6 ] Wild die [ 1d6 = 1 ]

Cosrach:Dommages éventuels [ 1d8+1d8 = 7 ]

(Cosrach:(faut que j'étudie le truc pour les macros ))
Lazarius:Tips : Sur la droite, tools (le bouton du milieu en forme de roue), tu cliques sur "change" sur une macro et tu tapes : [ explode=max 1d10;v6 = 6; 3 #Attaque ] [ 1d8+1d8 = 4 #Dégâts ]
Lazarius:erf

(Lazarius:Tips : Sur la droite, tools (le bouton du milieu en forme de roue), tu cliques sur "change" sur une macro et tu tapes : [explode=max 1d10;v6 #Attaque] [1d8+1d8 #Dégâts])
Lazarius:Donc tu frappes ton adversaires mais ce dernier dévie ta lame avec une chance inouïe ! Il souhaites reprendre ses esprits : [ explode=max 1d6 = 2 #Jet d'Âme ]

Lazarius:il reste en état secoué et ne peut toujours pas agir ! à Livia de jouer

(Livia:je teste la macro)
Livia:[ explode=max 1d8-2;v6; 3 = 3; 3; 3 #Attaque ] [ 1d6+1d4 = 5 #Dégâts ]

(Livia:top ça marche, bon maintenant le vrai jet d'attaque sur le survivant :)

Livia:[ explode=max 1d8-2;v6; 3 = 2; 5; 3 #Attaque ] [ 1d6+1d4 = 5 #Dégâts ]

(Livia:pfff raté..)

Livia dis aux derniers survivant 'rend toi chien galeux ou on te crévera comme tes camarades'

(Lazarius:tu as un =3 en trop ;) je lance donc l'ini pour le round 5)
Lazarius:ROUND5: Livia : [ reroll=17,30,37,28,41,36 1d54 = 50 #Initiative ]
Lazarius:ROUND5: Cosrash : [ reroll=17,30,37,28,41,36,50 1d54 = 21 #Initiative ]
Lazarius:ROUND5: Cairns : [ reroll=17,30,37,28,41,36,50,21 1d54 = 31 #Initiative ]

Lazarius:ORDRE : Livia puis Cairns puis Cosrash, encore à toi Livia !

Lazarius has posted a comment in the Tavern thread of this room:
"Combat1 - Maraud"

(Livia: je sais pas d'où sort ce 3, j'ai mis comme macro pour l'attaque : [explode=max 1d8-2;v6 #Attaque] [1d6+1d4 #Dégâts])

Livia: [ explode=max 1d8-2;v6 = -1; 2 #Attaque ] [ 1d6+1d4 = 4 #Dégâts ]

(Livia: elle porte pas chance ta macro :))

Livia s'exclame 'encore raté !'
Lazarius:Décidément ! Il essaye donc de reprendre ses esprits : [ explode=max 1d6 = 3 #Jet d'Âme ]

Lazarius:raté ! Au suivant (Cosrach)

(Livia:salut !)

Cosrach attaque le maraudeur contre lequel Livia semble avoir du mal

Cosrach:[ explode=max 1d10;v6 = 5; 2 #Attaque ] [ 1d8+1d8 = 12 #Dégâts ]

Livia: 'tu ferais mieux de te rendre mon gars, on te laissera la vie sauve'

Lazarius:Le score est exemplaire ! Les menaces de Livia n'ont pas le temps de parvenir aux oreilles du maraud, que ce dernier se voir transpercer le thorax par un violent coup d'épée, faisant éclabousser son sang sur les formes sensuelles de Livia.
Lazarius:Vous voilà maintenant tous les deux devant 5 cadavres, vos chevaux sont en bonnes santé ainsi que la caravane. Doman est mort. Vous en êtes quelque part soulagés mais qui vous paiera votre service d'escorte maintenant ? Les garanties prises par votre commanditaire vous offre à présent une menace permanente venant de la guilde des marchands...
Lazarius:La réflexion n'est pas votre priorité : l'aurore dévoile maintenant une troupe de cavaliers : 8 peut-être plus, en provenance de l'Est. Le nuage de poussières qu'ils occasionnent montre un désir farouche de venir à vous et de réclamer vengeance.

Lazarius:Votre fuite n'a que peu d'option. Vos chevaux sont en bonne santé mais fatigués par la marche de la veil. En scrutant l'horizon, vous apercevez des montagnes à une ou deux heures de course, dans les cairns. La plage est accessible mais reste à découvert. Rebrousser chemin est un risque certain pour votre vie, car revenir au Marquee sans Doman pourrait signer votre arrêt de mort. Vous maudissez d'avoir accepter ce voyage. Que souhaitez vous faire à présent ? (le MJ est ouvert à vos suggestions, questions et décisions)

(Livia: dnas combien de temps environ, les cavaliers vont arriver ?)

(Livia:pour résumer on a le choix entre la plage mais pas de bateau ou foncer vers les montagnes en espérant les perdre ?)

(Livia:est ce qu'on sait ce que contient la roulotte ?)

Cosrach:"On aurait peut être intérêt à rejoindre les montagnes. La cavalerie et les rochers font généralement mauvais ménage."
Livia:oui tu as sans doute raison et puis la plage... sans bateau ..... on va prendre les chevaux pour les faire 'tourner' jusqu'aux montagnes.
Livia:La question est : 'est ce qu'on as le temps de 'piller' un peu la roulotte ? au moins prendre quelques lunes...
Cosrach:Et de quoi faire du feu ou survivre un minimum aussi.
Livia:ah oui ça aussi :)
Livia:bref on fouille avant d'effectuer une retraite stratégique vers les montagnes et la sécurité (Hum....)

Cosrach opine de la tête
Meneur de Jeu
(#304 parties en tant que MJ sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (46 sessions)

Avatar du membre
Lazarius
Sdompy magnifiscient
Messages : 2428
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Beasts & Barbarians - Le rempart des plaisirs

Message par Lazarius » mer. 24 mai 2017 22:00

Spoiler :

Cosrach:Briquet, une outre d'eau par personne, de la nourriture séchée si on en a. Idéalement une petite marmite et des couvertures pour dormir.

Livia:et on met ça sur un des chevaux.
Cosrach:On peut oui. Enfin, vaut mieux garder l'eau et de quoi faire du feu sur nous, au cas où le cheval serait abattu.

Livia:oui tu as raison on prend tous les chevaux c pas plus mal. Bon reste à savoir si on trouve un truc particulier en fouillant la roulotte et Dorman , du genre du lotus tout frais, (wink, wink) ou des diamants (oh !!!) et on décampe comme des lac...heu... des gens raisonnables

Lazarius:Vous pouvez me faire un jet de Perception à -4 pour évaluer la distance et le temps qui vous sépare des cavaliers.
Lazarius:Votre fouille "rapide" vous permet de trouver des sacs de blé (30kg), des étoffes hauts de gamme (soie, tissu de qualité) (10kg, valeur marchande estimé à 100 lunes), un casque métalique en forme de seau (~50lunes, +2 armures à la tête/2kg/50% resist head shot), des pantalons en cuir léger (x3) et des bracelets de cuir légers (x3) (+1 armure bras/jambes, 2kg/pcs, 10lunes/pcs), 50lunes, un baril d'eau (25kg), un baril d'ale(25kg), et quelques fruits et légumes frais en provenance du marché de marquee (5kg)
Lazarius:Vous disposez de 5 chevaux (2 à vous, 1 attaché à la caravane, 2 autres appartenant aux marauds, visible à quelques centaines de mètres de là)
Lazarius:La fouille (observation) vous a pris ~5min
Lazarius:Ok pour le paquetage traditionnel de l'aventurier moderne (briquet, outre, couverture, marmite) pour 1kg

Lazarius:le soleil darde ses rayons sur les corps ensanglantés qui peuple le sol et les herbes éparses qui l'entourent. Le son des cavaliers se fait entendre au loin *pataclop, pataclop, pataclop*, les hommes semblent lancés en pleine course.

(Lazarius:coté technique, un cheval peut transporter 30kg sans pénalité, 60kg (-1 traits Agi/For), 90kg (-2), 120kg (-3). Pour diriger un cheval non monté il faudra réussir un jet d'équitation accompagne d'un malus de -2 par cheval supplémentaire au votre.)

(Lazarius:le dé de course est un d10 pour le cheval, son allure de base est 10)

Cosrach:Perception en milieu naturel [ 1d8+2-4 = -1 ] Wild die [ 1d6+2-4 = -1 ]

(Cosrach:j'ose même pas demander si le double 1 provoque un effet ...)

Cosrach divise grossièrement le tas de soie et les légumes frais en 2 parts, remplit un sac de 2 kg de blé, récupère des bracelets de cuir et remplit son outre avant de tout charger sur le cheval "Livia, tu veux le casque ? ou je le prends ?"

thogui13: [ explode=max 1d8;v6 = 6; 5 #Perception ]

Livia "vas y prend le casque, de toute façon je ne le mettrais pas, ça abime les cheveux... déjà que j'ai des fourches aux pointes...."

(Livia:Pendant que Cosrach divise le contenu de la roulotte, Livia vas récupérer les 2 chevaux. dés qu'elle est de retour elle aide Cosrach à les charger. Ser son cheval elle garde sa part de lègumes fraiset le blé et la soir divisée par Cosrach.)

(Livia:sur les chevaux restant elle met sur le premier le baril d'eau et le baril d'ale sur le 2°)

(Lazarius:Cosrach est ébloui par le soleil et ne permet pas de distinguer la distance qui vous sépare des cavalier. Alors que vous chargez vos chevaux comme des mules, le nuage de poussière se rapproche de plus en plus. Vous distinguez des éclats lumineux qui reflètent les rayons du soleils. Ces hommes sont au nombre de 12, armés et brandissent leur lames, lances et haches vers vous ! Leur vitesse est plus rapide que prévue, ils sont à moins de 2km. Leurs chargent est imminente !)

(Lazarius:ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=VpIhbDN58mA&t=0m12s)

(Lazarius:il vous faut vous pressez si vous ne souhaitez pas subir le joug de leur vengeance. Ces hommes sont sans armures et sont peinds de peinture nacrée.)

(Lazarius:erreur de lien youtube :x => https://www.youtube.com/watch?v=_1iQ2jEocYg c'est mieux))

Livia s'exclame "Il faut dégager !!! et viiiiiite !"

Livia monte sur son cheval et part vers la montagne

Cosrach monte à cheval et rejoint Livia en direction du refuge (aussi léger soit il) de la montagne
Lazarius:Vous chevauchez le plus rapidement possible en direction des montagnes : si vous prenez les autres chevaux avec vous, les guider pour vous suivre nécessite un jet d'équitation à -2 par chevauxc en plus (2 chevaux chargés supplémentaires ? = -4 ). La plaine est pratiquable mais vos bêtes sont fatigués. Votre progression diminue. Un rapide coup d'oeil en arrière montre de farouches poursuivants piétinant les terres désolés des cairns.
Lazarius:Les montagnes se rapprochent. Soudain, vous disinguez une forme étrange, peut-être un chateau ou un bastion sculté à l'interieur de la pierre. Peut-être un rampart dans lequel trouver refuge, si ce dernier n'est pas déjà conquis par les Cairns. L'architecture de ce bâtiment semble différent de leur culture. Vos assaillants contienuent leurs course, la question ne se pose plus : vous décidez de rejoindre ce rampart le plus rapidement possible.

Lazarius:Je veux bien un jet d'Equitation à -X (fonction du nombre de chevaux sans cavalier qui vous suivent) et un jet de "chance" à 1d6 pour déterminer certaines conséquences liées à votre parcours !

Livia:Pour Livia : [ explode= max 1d4-2;v6 = 2; 4 #equitation ] + dés de chance [ 1d6 = 2 ]

(Livia:je le sent mal ce batiment .... vraiment .....)

(Livia:je suis quasi certain que ce serait plus sur avec les cairns)

Lazarius:Le cheval qui t'accompagne est bien tenu et suit la cadence. Votre approche du lourd plateau en pierre vous permet à présent de distinguer des piliers et des alcoves scultés à même la roche. Vous cheminez et serpentez maintenant au pas jusqu'à un cul de sac où deux grandes portes en bois vous font face. Vous ne voyez plus vos poursuivant mais peut-être qu'ils ne sont plus très loin et qu'ils vous cherchent dans ce dédalle. (un jet de perception ?)

Lazarius:http://pre09.deviantart.net/0a74/th/pre ... aw6cze.png

Cosrach:Wild die [ 1d6-2 = 4 ] et jet de chance [ 1d6 = 1 ]

(Cosrach:bon.. je savais pas quoi lancer sans la compétence mais apparemment le wild die suffit :D)

Lazarius:OK pour toi aussi Cosrach, tu parviens à maintenir ton second cheval avec toi. Vous êtes maintenant devant les portes du rampart, dans un cul de sac et sans visibilité sur vos poursuivants. Que faites vous ?

Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 7; 5 #Perception ]

(Livia:on verra les résultats de la perception, mais je crois bien qu'on va rentrer dans ce chateau, ne serait ce que par curiosité.)
Lazarius:Vos oreilles entendendent des cliquetis d'armes et de pas qui s'avancent en votre direction. Il semble que les cavaliers aient aussi posé pieds à terre et qu'ils vous cherchent au abord de cette falaise. Soudain, les deux portent en bois massifs incrustées dans la pierre s'ouvrent lentement. Une femme parée d'un drap et un homme armée et en armure de cuir léger vous apparaissent.

Lazarius:"Entrez vite !" crie d'une voix étouffé l'homme qui tient l'un des batants d'une main. "Vous êtes suivi de prêt, dépéché vous, entrez !" reprends la jeune femme en tendant la main et en vous laissant voir un gallerie derrière elle.

Livia n'hésite pas une seconde et rentre dans le chateau

Cosrach se méfie mais ne voit pas vraiment d'alternative et rentre dans le château en tirant les montures derrière lui

Cosrach:[ explode=max 1d8+2;v6 = 3; 16 #perception en milieu naturel ]

(Cosrach:(ouch.. 18 sur la perception du coup.. a priori.. ))

Livia livia murmure à Cosrach "soyons prudent, le chateau perdu au mileu de nulle part qui accueille les étrangers de passage, j'ai déjà entendu cette histoire. Et ça finit pas bien pour les voyageurs"nag

Cosrach sourit à sa compagne de route et réponds sur le même ton "Il faut voir les choses d'une autre façon : nous ne sommes pas enfermés avec des étrangers, ce sont eux qui sont enfermés avec nous."

Livia éclate de rire en écoutant Cosrach. "J'avais pas vu ça comme ça, mais c'est pas faux !"

Livia:"en tout cas pour l'instant on s'en est sorti".

Livia se retourne vers la jeune femme et l'homme qui as ouvert les portes. "merci à vous de nous accueillir, nous fuyons une troupe de brigands"
Lazarius:L'homme et la femme vous font entrer avec vos chevaux. Soudain, ils referment les portes dans un bruit sourd. La femme vous sourit et l'homme se permet de prendre le harnais de vos chevaux pour vous accompagner dans la basse cour. Vous marchez quelques instant avec eux dans une large gallerie avant de découvrir la basse cour : un espace vide, encercler de roche, ou sont implantés des abreuvoirs secs en dessous d'abris. Un puit est visible non loin de là. L'homme attache vos chevaux et part chercher de l'eau et de la paille. Pendant ce temps, la femme vous rassure.
Lazarius:Nous avons vu vos poursuivants
Lazarius | Femme: Nous avons vu vos poursuivants

Lazarius | Femme: ce sont des cairns : ils attaquent quiquonque violent leur territoire et oeuvre pour effrayer tout ceux qui leur ont survécus.
Lazarius | Femme: Vous êtes en sécurité dans ce bastion, soyez sans crainte. Les cairns n'iront pas plus loin. Ils partiront d'ici peu, évitant nos flèches ou préférant se replier sur une proie plus facile. Mais escusez moi, je ne me suis même pas présentée. Je m'appele Elenia, je suis une simple servante dans ce havre de paix.
Lazarius | Elenia: Vous devez être fatigués après ces évènements, souhaitez vous prendre un peu de repos ? Notre reine et notre roi souhaiterai nulle doute vous rencontrer
Lazarius | Elenia: Beargan s'occupera très bien de vos chevaux, vous pouvez lui accorder votre confiance
Lazarius | Elenia: Suivez moi, l'entrée du bastion est par là

(Lazarius:vous apercevez une autre porte plus loin, encadrée dans la roche. Des galleries s'enfoncent certainement dans toutes la montagne et composent le coeur de ce refuge inespéré.) https://www.youtube.com/watch?v=QzT46g-my0U&t=587s



Lazarius | Elenia: Êtes vous que deux aventuriers ? Racontez moi un peu ce qui vous amène sur les terres des cairns.
Livia:Ma foi, notre histoire est assez simple, nous étions en route pour le valkheim quand nous avons été pris dans une embuscade par les cairns, nous avons défait un premier groupe et voyant arriver des renforts en trop grand nombre pour pouvoir les affronter, nous avons fui vers ces montagnes.
Livia:Merci encore de nous avoir ouvert les portes de ce domaine, monnom est Livia et mon compagnon Cosrach.

Livia:Et effectivement nous aimerions nous reposer et nous rendre plus présentable pour rencontrer votre roi et votre reine.

Cosrach se contente de regarder les lieux et les gens en laissant sa compagne de route, sans doute plus à l'aise dans ce genre d'occasions, s'occuper des discussions. Il finit toutefois par ouvrir la bouche. "Livia a raison, nous serions honorés de pouvoir présenter nos remerciements à vos souverains."

Livia prend la main de Cosrach, 'mais d'abord mon chéri, nous allons nous reposer, tu as été merveilleux, sans toi ces bandits nous auraient tué ou pire encore !!!"

Livia dit "je suis vraiment épuisée, allons dormir"
Lazarius | Elenia: Je comprends. Suivez moi.
Lazarius:Elenia empreinte un étroit couloir sculté à même la roche. Vous grimpez quelques marches, bifurquez à droite, puis à gauche, suivant la direction de la servante.
Lazarius:Il vous arrive de croiser des hommes et des femmes qui vous accueille avec un grand sourire et un hochement de tête
Lazarius:Soudain Elenia s'arrête devant une porte en bois.
Lazarius:Un porte perdu au milieu de nulle part, dans un labyrinthe rocheux dont elle seule semble détenir le secret
Lazarius:Elle ouvre la porte et vous offre une vue magnifique : un somptueux lit à baldaquin au rideau de soie brodé d'or, une parure de lit aux couleurs vives et harmonieuses, dans une atmosphère luxueuse composée de meuble ancien, de vase et de fruits frais.
Lazarius | Elenia: Vous voilà arrivez à votre chambre. Je vais vous laissez vous reposer et repasserez dans quelques heures

(Livia:salut :))

(Lazarius | Elenia: salut ;))
Lazarius | Elenia: Nous préparerons un dîner exemplaire en l'honneur de votre visite.
Livia:Et bien c'est extrêmement généreux de votre part, si ceci est un echyambre pour vos 'invités', que nous réserve le reste du chateau !

Lazarius | Elenia: Soyez au rendez vous. A ce moment elle jette un regard amoureux et interessé au pectoraux et au corps musculeux de cosrash
Lazarius | Elenia: A tout à l'heure !

Livia s'interpose entre Elenia et Cosrach
Livia:Juste une question avant que vous partiez
Lazarius | Elenia: Oui?
Livia:Comment ce fait il que cet endroit soit inconnu alors qu'il y a un grand nombre de personne ici et que visiblementy vous ne manquiez de rien ?
Lazarius | Elenia: Ce hâvre de paix doit sa discrétion à notre roi et notre reine. Nous vivons sous les montagnes, en autarcie. Seuls quelques cairns savent que nous existons mais ils sont trop occupé à chasser les aventuriers de leurs terres qu'ils ignorent tout de cet endroit
Lazarius:Vous êtes à présent dans votre chambre, une sorte de caverne ou la lumière du jour n'est plus visible et ou les couloirs sont des boyaux sans fins parcourant les profondeurs de la montagne
Livia:hummm... bon, merci en tout cas pour votre aide, nous nous verrons demain alors
Lazarius | Elenia: Je dois m'absenter à présent. Reposez vous.
Lazarius:Elle repart en montrant une démarche chaloupée et se retourne pour regarder une dernière fois Cosrash dans les yeux
Lazarius:Vous voilà maintenant seul dans votre chambre
Livia:une fois seuls dans la chambre, Livia se rapproche de Cosrach. a mon avis tu ferai bien de ne pas trop te laisser tenter par cette Elenia.
Livia:ou je pourrai mal le prendre !

Livia se colle contre Cosrach et dis tout haut "quelle nuit effoyable, j'ai bin cru que nous allions mourir"
Livia:et tout bas, elle lui murmure "Je n'ai absoluent pas confiance, je ne serai pas surpris qu'on nous écoute et qu'on nous surveille"
Livia:'il faudra faire semblant de dormir et monter la garde'

Livia:'Et au cas ou tu aurait des idées, n'en fait pas trop dans le rôle de l'amoureux !'

(Lazarius:je me déconnecte/je reviens plus tard dans la soirée ou demain A+)

Cosrach laisse Livia jouer le rôle de la compagne énamourée jusqu'à ce qu'ils se retrouvent apparemment seuls et lui lance à ce moment là un sourire sardonique "Mais enfin ma chérie, tu sais bien que je ne regarde que toi... "

Cosrach entreprend d'examiner les murs et l'ameublement de la pièce le plus minutieusement possible, à la recherche d'un indice qui prouverait qu'on les écoute ou qu'on les espionne

Livia regarde la nourriture et l'eau pour voir si elle détecte une trace de drogue ou de poison. Si elle ne trouve rien elle se restaure et invite Cosrach a en faire autant.
Lazarius:Cosrach : je veux bien un jet de Perception pour examiner la chambre. Livia : il n'y a pas de vivre dans la chambre autre que les fruits.

Lazarius:Ta soif te fera donc faire un jet de vigueur (et toc !)

(Livia:le mj est un .... non.. rien...)
Livia rolls gen name = Neve
Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 3; 4 #Vigueur ]

Livia n'est pas particulièrement assoifée mais se dit qu'elle as une bonne excuse pour aller jeter un coup d'oeil alentour !
Livia:"C'est dommage il y a de quoi mais pas d'eau, je vais voir si je peux en trouver"
Cosrach:Perception [ 1d4 = 2 ] Wild die [ 1d6 = 6 ]

Cosrach rolls 1d6 = 3

(Cosrach:(9 en perception :D ))

Cosrach étudie la pièce très méticuleusement d
Livia rolls 4d6 = 9

(Livia:test)

Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 3; 4 #Vigueur ]

(Livia:test réussi :))

Livia rolls 4d6 = 12

(Livia:c'est calme :))

(Cosrach:(Hello ))

(Livia: helo !!)
Lazarius:bonsoir :)
Lazarius:Cosrash : tu remarques que la pièce est très propre, peut-être "trop" propre pour un lieu en souterrain.
Lazarius:Aucun judas n'est présent dans votre pièce en revanche. Vous êtes dans un endroit clos, avec pour seule entrée/sortie la porte que vous venez de franchir
Lazarius:Livia : OK pour sortir de la chambre et explorer les entrailles du rampart dans la montagne. Tu pars sans Cosrash ou bien l'attends tu ?
Livia:ce serait plus sage de l'attendre :)

Livia:et puis avoir une montagne de muscle à coté de soi ça rassurre !
Lazarius:très bien
Lazarius:Une fois que Cosrash a terminé, libre a vous de sortir et d'emprunter soit le chemin par lequel vous êtes venu, soit l'opposé
Livia:ok, Cosrach je te propose de prendre le chemin opposé
Lazarius:je prends comme supposition qu'il te suivra et te laissera passer devant !
Lazarius:vous avancez dans un étroit couloir jusqu'à une petite salle carrée dans laquelle coule une fontaine d'eau en son centre. La pièce offre deux nouvelles destination, une dans le prolongement de la voie que vous venez d'emprunter, une autre sur votre gauche, qui semble descendre plus profondément au coeur de la montagne.

(Cosrach:(oups, désolé ))

Cosrach suit Livia bien évidemment

(Livia:il est bien ce Cosrach !!)

Livia dit 'on descend plus preofondément ?'
Cosrach:"Explorons..."

Livia:Donc on prend le chemin qui descend
Lazarius:après quelques mètres en contre-bas, vous apercevez une porte entrouverte ou semble résonner une dispute entre deux femmes
Livia:je m'approche discrètement et j'essaie d'écouter
Livia:[ explode=max 1d6;v6 = 16; 4 #Discrétion ]

(Livia:16 !!!!)
Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 11; 2 #Perception ]

(Livia:et 11..... si c'est pas des jets ça....)

Lazarius:Tu entends distinctement une voix féminine et autoritaire, insulter, fâcher et humilier ce qui semble être une servante en sanglot. "Pauvre garce, je ne vous demande pas votre avis. Fermez-là, ou vous finirez déchirer par la poussière ! Maintenant ranger moi tout ca et préparer le diner de ce soir." Des pas rapprochés viennent vers vous et la porte entrouverte.

Cosrach fait signe à Livia qu'il faudrait peut être reculer ...

Livia suit les indications de Cosrach et recule

Lazarius:vous reculez et restez dans le couloir ? ou souhaitez vous vous cachez ?

Livia:a priori on ne se cacher pas dans le couloir, on retourne au niveau de la fontaine

Cosrach recule en direction de leur "chambre"
Lazarius:Une femme d'une beauté extraordinaire, ses cheveux de jais certis d'un diadème enveloppent son corps presque dénudé, ne portant qu'un bas, un haut princier et une cape de soie ondulant derrière ses pas.
Lazarius:Elle vous remarques et vous sourit avec respect en inclinant légèrement la tête.

Lazarius | Femme: Êtes vous les invités d'honneur de ce soir ?

Livia s'incline
Livia:Mes respects ma dame, je suppose que nous le sommes, nous avons été sauvé d'une mort certaine par votre accueil et nous vous en sommes sincérement reconnaissant.
Livia:nous avions un peu soif et au final trop énervé par cette terrible attaque nous ne trouvions pas le sommeil.

Livia:Mais j'ai oublié de me présenter je suis Livia et voici Cosrach mon compagnon.

Cosrach incline la tête poliment mais sobrement en évitant de laisser son regard trop vagabonder
Lazarius:Dans ce cas, soyez le bienvenu dans ce qui constitue notre royaume, à moi et mon époux. C'est un honneur de vous recevoir, les voyageurs sont si rares dans ces contrées. J'espère que vous serez apprécier notre hâvre de paix et que vous pourrez y trouver tout le confort et le bonheur nécessaire à votre ... condition. Je serai très honoré de vous recevoir à ma table ce soir, dans notre hall de réception. Nous y donnerons un festin en votre honneur.
Lazarius:Maintenant, si vous le voulez bien, j'ai des préoccupations urgentes dont je dois m'enquérir.

Lazarius:Que souhaitez vous faire à présent ?

Cosrach attends d'être seul avec Livia pour lui glisser à l'oreille "On continue à explorer ?"

Livia regarde autour d'elle pour être sure d'être bien seule. "Allons voir la 'pauvre garce qui risque de finir 'déchirer par la poussière'. Je ne vois pas ce que cela signifie."

Cosrach opine de la tête sombrement "Rien de bon ..."

Cosrach avance prudemment

Livia suit Cosrach
Lazarius:très bien. Vous partez en direction de la galerie d'où vous avez entendu la dispute jusqu'à la porte. Celle-ci est entrouverte et vous entendez les sanglots et les reniflement entrecoupées d'une femme. Vous ouvrez la porte et constatez que la femme prépare le repas du soir avec peine. Ce dernier promet néanmoins d'être copieux et riche en viandes, poissons, légumes et variétés en tout genre.
Lazarius:La femme vous surprends soudainement et s'étonne de vous voir là.

Lazarius:Elle se lève, baisse la tête et s'excuse platement du bruit occasioné par ses sanglots, avant de vous supplier de ne rien dire à la reine.

Livia s'approche de la femme et la prend par les épaules amicalement.
Livia:Elle parle doucement à la femme et essaie de la rassurer.
Livia:"allons, allons, ne vous inquiétez pas, je vous promet que nous ne dirons rien et que notre conversation restera entre nous. Vous savez ce qu'on dit : ce qui se passe dans la cuisine reste dans la cuisine"

Livia:"dites moi donc ce qui as causé toutes ces larmes et la colère de la reine"

Cosrach jette un oeil sur la femme, laisse Livia s'en occuper et garde un oeil sur la porte par laquelle ils sont arrivés
Lazarius:La femme vous répond : je ne peux rien vous dire, elle le saura. [ test de perception demandé = invalid dice code: t ] et/ou si vous le souhaitez [ test de persuasion à -2 pour la convaincre de parler = invalid dice code: t ]

Lazarius:(erf erreur avec les crochet)
Livia:pour moi :
Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 3; 3 #Perception ]

Livia:Persuasion [ explode=max 1d4-4;v6 = -2; 5 #Persuasion ]

Cosrach:Persuasion [ 1d4-4 = -3 ] Wild die [ 1d6-4 = 0 ]

(Cosrach:sans commentaires :o)

(Livia:on va avoir du succèa avec ces jets là :))
Lazarius:La femme ne répond pas à vos questions. Elle reprend sont discours "Vous ne devriez pas être là. Si la reine ou le roi viennent à apprendre que vous êtes venus, je risque ... je vous en pris, partez d'ici et laissez moi. Un grand festin vous attends ce soir" en disant cela, elle vous fait un grand sourire, presque forcé, mes des larmes perlées sont visibles au creux de ses paupières.
Lazarius:Vous sentez que votre présence ici dérange et installe une gêne silencieuse.

Lazarius:Soudain, vous entendez au loin la voix d'Elenia qui semble interroger des gardes ou des passants dans cette ville souterraine. "Avez-vous vu nos invités ?" Elle semble vous chercher

Cosrach murmure à Livia "Filons d'ici."

Cosrach joint le geste à la parole et amorce un mouvement pour quitter la pièce

Livia se dit que la montagne de muscle a une excellente idée

Livia:"tu asraison, allons voir ailleur si on y est !"
Lazarius:OK. Vous sillonnez le passage et retournez vers où vous aviez laisser la reine. Elenia, étonné, semble ravie et rassurée de vous revoir. Vous êtes vous bien reposés ?
Lazarius:Vous notez que depuis qu'elle vous a quitté, sa tunique a changé : elle porte une robe encore plus belle que précédemment ce qui renforce sa beauté et l'a met en valeur.

Lazarius:"Le dîner aura lieu dans une heure"

Livia "ce sera une joie et un honneur d'être en votre compagnie votre altesse"

Livia se demande comment elle as fait pour se changer aussi vite...

(Livia:est ce qu'il est possible de 'voir' la magie/illusion avec unjet de perception ?)

Cosrach s'incline profondément devant la reine pour accompagner le compliement de Livia

(Lazarius:Livia : pas vraiment, la magie est rare et peu commun. Même si tu es trempé dans les arts, il reste plausible le faite qu'elle est pu partir se changer et revenir)

Lazarius:Ainsi, elle repart avec charme vous laissant de nouveau dans le dédalle souterrain. Que souhaitez vous faire pendant ce laps de temps ?

Cosrach murmure "Je continuerais bien à explorer mais je doute fort qu'on arrive à quoi que ce soit avant le dîner.. par contre, si ils profitent du repas pour boire, on aura peut être plus de latitudes après."
Livia:"hum....tu as sans doute raison, essayons de nous reposer un peu, mais franchement, tout ça est trop beau pour être vrai."

Livia:On retourne à la chambre, on mange, on boit on se repose.

Livia Livia essaie de se faire le plus belle possible et dissimule ses fioles magiques sur elle ainsi qu'une dague.

Cosrach profite de l'heure d'attente pour prendre un bain et se changer
Lazarius:OK. L'heure du diner arrive. Vous entendez soudain de la musique, le tintement de cymbale et de tambour animant une douce mélodie jouée par une flûte. Cette musique se fait de plus en plus présente et la voix de Elenia se fait entendre derrière la porte de votre chambre. https://www.youtube.com/watch?v=zcUYnsvkn40
Meneur de Jeu
(#304 parties en tant que MJ sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (46 sessions)

Avatar du membre
Lazarius
Sdompy magnifiscient
Messages : 2428
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Beasts & Barbarians - Le rempart des plaisirs

Message par Lazarius » mer. 24 mai 2017 22:00

Spoiler :


Lazarius:Venez, vous êtes nos invités ! Le roi et la reine veulent vous recevoir à leur table, c'est un honneur

Livia regarde Cosrach, "bon, c'est l'heure de vérité, espèrons que ce ne sera pas nous le repas !"

Livia:"Au fait, Cosrach, est ce que ma dague et mes fioles sont bien cachées ?"

Cosrach sourit innocemment et prend tout son temps pour examiner soigneusement Livia "Ca m'a l'air bon. Allons voir ce repas."

Cosrach porte sans le cacher une dague à la ceinture
Lazarius:Elenia vous accompagne avec le sourire. En sortant, vous apercevez deux gardiens à la musculature saillante en pagne et portant des lanières de cuires sur les bras et avant-bras.

Lazarius:Votre groupe chemine dans le dédale sombre et tortueux de cette forteresse énigmatique, éclairé par des torches jusqu'à une alcôve donnant sur une grande salle ou une table rectangulaire aussi longue que la salle arbore un festin digne des plus grands rois : poissons, rôtis, cuisinés, froid ou confits, fruits et légumes exotiques, du vins, du pains : un banquet dès plus noble !
Lazarius:A cette table, trône le roi et la reine et d'autres Apollon et Aphrodite, d'une beauté incroyable, majestueux et presque envoutant.
Lazarius:On vous sépare, deux femmes caressant les pectoraux et les épaules de Cosrach accompagne le puissant guerrier à sa chaise. Elles s'assoient toutes les deux à cotés de lui, le caressant et le massant pour son bien être.
Lazarius:Deux hommes font de même avec Livia : il te guide comme une véritable princesse jusqu'à ta chaise et joue de leur plus beau sourire.
Lazarius:La musique démarre, des musciciens, que vous n'avez pas vraiment pu voir jusqu'à maintenant, jouent discrètement dans le fond de la salle.
Lazarius:Les tentures qui couvrent les murs sont égalements d'une beauté merveilleuse. La salle dégage un sentiment à la fois de luxe, de beauté et de paix.
Lazarius:Le roi se lève avec un verre de vin rempli, alors qu'il prononce un discours, vos "serviteurs" et "servantes" vous offre votre verre avec tendresse.

Lazarius:Le roi : "Bienvenue étrangers ! Je suis fier et honoré de votre présence à ma table. Il y a fort longtemps que je n'ai pu apprécier une nouvelle compagnie. Que ce festin vous témoigne ma reconnaissance éternelle; ". Il vide sa coupe d'un trait.

Cosrach attends de voir si ses deux "servantes" boivent également et se lève "Majesté, c'est vous qui nous honorez, nous vous sommes plus que redevables."

Livia reste sagement assise et laisse son mâle compagnon parader et boit son verre en faisant un grand sourire.
Lazarius:je te confirme Cosrash, elles se joignent à toi pour boire leur verre
Lazarius:la musique est douce et agréable. Les hommes et femmes rient en racontant des histoires d'un lointain passé.

Lazarius vous demande un jet de perception
Lazarius:Vos hôtes et vos serviteurs commencent leur repas tout en prenant le soin de vous amenez de quoi remplir votre panse

Lazarius:Souhaitez vous faire ou discuter de qqch pendant le repas ?
Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 12; 5 #Perception ]

Livia:Déjà, je fais attention de manger la même chose que mes ""compagnons" et j'essaie de détecter un goût bizarre dans les aliments avec ma compètence de "lotus/poison". Dans la foule, j'essaie de voir de qu'elle origine sont ces gens ? Cairns ? Volks ? Les gens qui s'occupe de nous, sont jeunes et beaux, mais les autres ? est ce qu'il y a des gens plus agès dans le lot ? Je demande à mes compagnons si parfois il sorte du chateau ?

(Cosrach:Percepquoi ?)

Cosrach:Perception [ d4 = 2 ] wild die [ d6 = 2 ]

(Cosrach:bien ce que je pensais :o)

Cosrach mange et boit de bon appétit mais avec modération et en prenant bien soin de laisser les "servantes" goûter avant ... et si possible en s'efforçant de ne pas manger la même chose que Livia (si il y a plusieurs plats possibles)
Lazarius:Livia, les mets sont comestibles et ... délicieux ! Leurs saveurs te rappellent ton lointain passé et tu apprécies le goût avec un large sourire. Les gens sont plutot typés "Syranthiens", tous sont jeunes et beaux/belles. Même le roi et la renne, peut-être plus âgés que la moyenne, semblent être vigoureux.
Lazarius:En demandant à tes serviteurs si ils ont l'habitudes de sortir, ils te répondent que non, qu'ils sont biens ici et que pour rien au monde ils ne quitteraient ce paradis souterrain.
Lazarius:Livia, tu sembles apercevoir la cuisinière larmoyante, endossant maintenant le rôle de servante et se tenant avec un large sourire proche du service, te faire un petit signe de la main. Comme pour te faire un geste de main horizontale, coupant net l'air devant elle. Tu interprètes ce signe comme un arrêt immédiat de tes actions, comme si ce que tu étais en train de faire n'était pas conseillé. (Vous avez le droit d'appeler servante/serviteur à bras levé ou à voix haute si vous le désirez, après tous vous êtes des invités d'honneurs)

Lazarius:Cosrash, tes demoiselles semblent avoir chaud et retirent doucement leur vêtement. Tu ne t'en rends pas compte tout de suite mais très vite, elles ne portent que de quoi cacher le minimum et arborent un sourire plus que complice. A ce moment, Elenia, aussi légèrement vêtu que les autres se joint à toi et t'interroges : "Tous ce passe comme vous le désirez ? Souhaitez vous un massage, un bain ou tout autres services ? Vous êtes notre invité d'honneur, tous ce que vous désirez sera vôtre", accompagnant alors ses paroles par une légère caresse entre tes épaules.
Lazarius:https://www.youtube.com/watch?v=GI6dOS5ncFc&t

Lazarius:https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/or ... fb3add.jpg

Livia arréte de mander et boire, elle se "concentre" sur ses compagnons :)

Livia:Au bout de quelques minutes, elle s'excuse pour aller 'au pot', elle essaie de croiser le regard de la servante

Livia:et lui indique la sortie du regard

Cosrach sourit aux demoiselles qui l'entourent "Votre hospitalité est remarquable et vous nous honorez. Je serai ravi de faire part de mes désirs mais pour l'instant, profitons du splendide festin que vous nous offrez."
Lazarius:La servante t'accompagne pour te guider vers les latrines. En chemin des gardes vous observent et elle ne dit mot. Soudain, elle saisie une opportunité pour te murmurer très rapidement "Ne buvez plus rien ! Ne mangez plus rien ! Faites attention à ..." elle se tait à nouveau te laissant rentrer dans l'espace privé des cavernes. S'efforçant d'insister sur ces derniers mots par un regard compatissant, elle repart dans la salle principale, te laissant seule dans un couloir de pierre où deux gardes font figures de statues.
Lazarius:Cosrash, les demoiselles te reservent systématiquement. Alors que Elenia s'assoit à coté de toi, elle tourne son visage vers la reine, celle-ci semble aquiescer de la tête, comme pour donner un ordre, une décision, un signe approbateur d'un évènement secret connu d'elles seules
Lazarius:En l'absence de Livia, la reine et le roi s'échange un regard complice et soudain, la reine se lève de son siège, dévoilant sa sillouhaite superbe et charismatique, entre le voile semi-transparent de sa toge qu'elle laisse tomber à ses pieds. Elle s'exprime en ces mots

Lazarius:"J'ai envie de danser, que l'on amène les musciciens ! Profitons de cet instant pour apprécier notre soirée !". Aussi surprenant que cela puisse paraître, la reine elle-même, monte sur la table et circule parmi les plats en passant un pied de vant l'autre et en commençant à danser, se tenant sa chevelure au rythme de la musique qui démarre

Livia réfléchit quelques instant vas aux latrines, se soulage et retourne très vite dans la salle de banque en disant aux gardes "je crois que c'est la plus belle soirée de ma vie je n'avais jamais participé à un tel banquet".
Livia:Dés qu'elle est dans la salle elle vas sans hésiter vers Cosrach, écarte la pouffe de gauche,s'assoie confortablement sur les genoux du gors costaud, pousse despieds la Sal.. de droite et plante un gros baiser sur les lèvres de Cosrach.

Livia:ensuite elle regarde le spectacle de la reine qui danse en restant coller au gros niais musclès qu'elle va devoir protéger !

Lazarius wtf lol :)

(Livia:oui, oui, je sais ça surprend, mais bon il faut ce qu'il faut !)

Cosrach se demande vraiment si ils n'auraient pas du tenter leur chance au combat avec les pillards ... mais ne va pas se plaindre de la situation quand Livia s'installe sur ses genoux
Lazarius:les jeunes femmes autours de Cosrach sont surprises et grimacent, autant que les hommes qui te servaient quelques minutes plus tôt.

Lazarius:==> Pouvez-vous me faire un jet de vigueur svp ?

(Livia:et c'est parti)

Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 12; 4 #Vigueur ]

Cosrach:Vigueur [ 1d6 = 1 ] Wild die [ 1d6 = 4 ]

(Cosrach:(pfiou))
Lazarius:Merci :)

Lazarius:Alors que la reine se déhanche en faisant parcourir ses bras dans sa chevelure, la musique vous entraîne dans un rythme inhabituelle. Les hommes et les femmes qui vous accompagnaient jusqu'à présent se joignent à cette danse, s'extasiant devant leur reine. Le roi contemple avec un plaisir avoué sa compagne prodiguer ses ondulations synchronisés avec le battement de la musique et de son coeur.
Lazarius:La musique et la fête s'offrent à vous, vous incitant à profiter de ce temps de détente avec vos hôtes. La reine et le roi vous tendent leur main pour vous invitez à se joindre à eux dans ce qui semble être une danse traditionnelle. Souhaitez-vous vous joindre à eux ou leur manquer de respect ?

Lazarius:je veux bien maintenant un nouveau jet de perception ;)

Cosrach: Perception [ 1d4 = 2 ] Wild die [ 1d6 = 4 ]

(Cosrach:oops)

Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 2; 1 #Perception ]

(Livia:merde.... la loose...)

Livia livia s elève et entraine Cosrach à qui elle reste collée.

Lazarius vous rappel que vous pouvez toujours dépenser un JETON pour refaire un jet si nécessaire. Le meilleur score est conservé.

(Livia:merci lazarius j'avais oublié !!donc je dépense un jeton, je rrefais mon jet)

Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 7; 1 #Perception ]

(Livia:.....)
Lazarius:Vous apercevez au fond de la pièce la servante qui a alerté Livia quelques instant plus tôt, vous faire signe de vous boucher vos les oreilles.
Lazarius:Pendant ce temps, les danseurs et danseuses profitent de la cadence et continuent leur tourbillon de grâce dans la pièce festive

Lazarius:Le roi fronce les sourcils et la reine attends de Cosrach qu'il se joigne à elle pour danser. Elle repasse une nouvelle fois devant vous en vous tendant la main.

Livia de lève et entraine Cosrach, mais en restant COLLER à lui, elle n'as d'yeux que pour lui et ignore (involontairement bien sur) les propositions d'autres personnes

(Cosrach:(désolé du silence ; petits soucis de PC .. dont entre autres une perte des identifiants de connection et pas moyen de les récupérer... ))

Lazarius:La reine finit par accepter votre choix et hausse les épaules pour continuer sa danse rythmée par la musique. Alors que vous vous regardez dans les yeux, pouvez-vous me faire un jet de perception svp ?

Livia: [ explode=max 1d8;v6 = 6; 8 #Perception ]

Cosrach:Perception [ 1d4 = 2 ] Wild die [ 1d6 = 4 ]

Lazarius:Salut :)
Lazarius:Vous observez la scène devant vous, vos regards se croisant dans des directions opposées, et apercevez le visage de la reine et du roi se transformer et s'enlaidir : leur peau perd soudainement de leur éclat et un visage vieux, gris-vert, cruel et terrible vous apparait alors. Soudain, quatres serviteurs dégainent des chakrams et se préparent à combattre ! La reine termine sa dance et vous affiche son visage hideux et grimaçant : ses mains vieillis et griffus vous pointe du doigt. Un cri de rage survient alors et elle se jette sur vous également !
Lazarius:ROUND #1
Lazarius:Reine et Roi [ 1d54 = 5 ]
Lazarius:Serviteurs [ reroll=5, 1d54 = 4 ]
Lazarius:Cosrach [ reroll=4,5 1d54 = 15 ]
Lazarius:Livia [ reroll=4,5,15 1d54 = 10 ]

Lazarius:Dans l'ordre : Cosrash, puis Livia, puis Serviteurs, puis Reine et Roi
Lazarius:https://img15.hostingpics.net/pics/755761round1.jpg

Lazarius:Musique d'ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=BHfE682mm3c

Cosrach dégaine immédiatement son poignard pour attaquer l'ennemi le plus proche.

(Cosrach:(si je comprends bien le plan, ça devrait être la courtisane entre le roi et nous ? ))

Cosrach:Attaque à la dague [ 1d10 = 2 ] wild die [ 1d6 = 2 ]

(Cosrach:(je vois que ma chance légendaire aux dés ne m'abandonne pas .. y avait un bonus de +2 sur le jet d'attaque ? :p ))

Lazarius rappelle qu'un jeton peut être utilisé à tout moment pour relancer un jet : le meilleur des jets est conservé ;) C'est même pire que çà Cosrach ! Dégainer une arme (action simple), se déplacer (action libre) et attaquer (action simple) te donne un malus de -2 à ton jet d'attaque pour avoir dégainer le même tour !

(Lazarius:à toi de jouer Livia)

(Livia:bonsoir !!)

Livia prend une de ses potions de souffle de dragon , (2D6) et essaie de prendre dans la zone la courtisane et le roi

(Livia:en fait je suis pas chez moi j'ai mon perso sur mon mail yahoo, mais j'ai pas les règles... je sais plus ce que fait ce sort !! donc Mj toi qui est bon est génénreux considère que je veux prendre le plus de monde possible :))

(Lazarius:Tu dois jeter la fiole avec un jet de Lancer avec un modificateur 0/-2/-4 si tu l'envoi respectivement à 3cases/6cases/9cases. En cas d'echec, la fiole explose à 1d6x[1,2 ou 3] cases en fonction de la portée, sur un cadran horaire de 1d12.)

(Lazarius:en gros, si tu envoi la fiole en F9, il faut que tu faces un jet de lancer (difficulté 4), ou envoyé la fiole 1d6 cases plus loin dans la direction 1d12 horaires)

(Lazarius:je te laisse lancer la fiole ;))

(Lazarius:ah oui, et Cosrash est en H10 avec sa dague :))
Livia:et voila, une flasque de feu de r*dragon une ,servie chaude : [ explode=max 1d8-2;v6 = 5; 5 #Attaque ] [ 1d6+1d4 = 7 #Dégâts ]

Livia:GG moi !!

(Lazarius:pourquoi 1d6 et 1d4 au lieu de 2d6 ?))

Lazarius les deux protagonistes se protèges le visage des flammes avec leurs bras, dûs à l'explosion soudaine de la fiole. Ils passent en état secoué.

Lazarius:Courtisanne (secoué) : Jet d'âme [ explode=max 1d8 = 7 ]
Lazarius:Jet réussi : la courtisanne se secoue la tête mais semble ne pas avoir été brûlée par l'explosion. Elle attaque naturellement Cosrach à coté d'elle : Jet d'attaque [ explode=max 1d6 = 9 ]
Lazarius:Réussite ! Dégâts : [ 1d8+1d4 = 5 ]
Lazarius:Succès : Cosrach doit réussire un jet d'encaissement (jet d'âme) gratuit ou être secoué au prochain tour de jeu !
Lazarius:La courtisanne #110 se jette sur Livia avec son arme
Lazarius:[ explode=max 1d6 = 3 ]
Lazarius:elle échoue face à la grâce et l'esquive de ton personnage
Lazarius:Les serviteurs font le tour de la table pour se rapprocher du combat en cours. Course [ 1d6 = 1 ] , Course [ 1d6 = 6 ]
Lazarius:La reine grispe ses dents et se jette comme une furie dévoilant sa vrai nature : des canines pointues semblent apparaîtrent sur son large sourire !
Lazarius:Elle se jette sur Livia avec une soif dévorante
Lazarius:Attaque : [ explode=max 1d10 = 5 ]
Lazarius:elle touche ! Dégâts [ explode=max 1d8+1d4 = 9 ]

Lazarius:Livia, tu peux essayé un jet d'encaissement gratuit pour encaisser (Jet d'âme)
Lazarius:Le roi dégaine une épée et s'avance vers Cosrach pour le frapper
Lazarius:Attaque : [ explode=max 1d8 = 5 ]
Lazarius:il te rate
Lazarius:Conclusion
Lazarius:Cosrach : Jet d'encaissement (contre 1 jeton) ou passe en état secoué. Livia Jet d'encaissement (gratuit) : selon le résultat; au pire secoué + 1 blessure ! NEXT ROUND
Lazarius:*oops je doit faire un jet d'ame pour le roi avant : [ explode=max 1d8 = 7 ]
Lazarius:C'est bon ;)
Lazarius:https://img15.hostingpics.net/pics/496121round2.jpg
Lazarius:En attendant le résultat de vos jets d'encaissement , je tir l'initiative du ROUND 2 :
Lazarius:Reine et Roi : [ reroll=4,5,15,10 1d54 = 47 ]
Lazarius:Serviteurs : [ reroll=4,5,15,10,47 1d54 = 53 ]
Lazarius:JOKER !!
Lazarius:Cosrach : [ reroll=4,5,15,10,47,53 1d54 = 7 ]
Lazarius:Livia : [ reroll=4,5,15,10,47,53,7 1d54 = 36 ]

Lazarius:Ordre : Serviteurs, puis Reine et Roi, puis Livia, puis Cosrash. (oubliez pas de faire votre jet d'encaissement ;) )
Livia:Livia : Jet d'encaissement : [ d8 = 6 ]

Livia:bon j'attend de voir la suite des événements, que ce soit à mon tour de jouer :)

Lazarius:OK, j'attends juste de savoir si Cosrash souhaite ou non faire un jet d'encaissement (contre un jeton) avant de poursuivre le round 2. Si refus, il sera donc en état secoué et devra réussire un jet d'âme à son tour de jeu
Lazarius:Pour faire avancer le jeu, je considère donc que Cosrach passe en état secoué. Je fais donc jouer les Serviteurs
Lazarius:Les mâles armés viennt vers vous et vous attaque !
Lazarius:Le premier serviteur attaque Cosrach : [ explode=max 1d6 = 2 ]
Lazarius:+2 (car 2 autres ennemies à coté) = 4
Lazarius:râté

Lazarius:Le second essaye de te trancher le bras !
Lazarius:Serviteur attaque Livia : [ explode=max 1d6+2 = 3 ]
Lazarius:il râte aussi !
Lazarius:Les courtisannes déchâine leur furie hurlante sur vous telles des harpies
Lazarius:Courtisanne attaqeu Cosrach : [ explode=max 1d6+2 = 11 ]
Lazarius:Succès avec relance !
Lazarius:Dégâts : [ 1d8+1d4+1d6 = 14 ]
Lazarius:Succès et 2 relances ! (aïe) sans jet d'encaissement, Cosrash serait dans l'incapacité de combattre !
Lazarius:L'autre courtisanne essaye de te griffer Livia : [ explode=max 1d6+2 = 3 ]
Lazarius:Elle râte
Lazarius:La reine attaque Livia [ explode=max 1d10 = 3 ]
Lazarius:(oops : +2 = 5, ca passe)
Lazarius:Dégâts : [ 1d8+1d4 = 5 ]
Lazarius:Tu as le droit à un jet gratuit d'encaissement

Lazarius:NOTE: avant de faire jouer le roi puis de vous faire jouer, il faut absolument que Cosrash fasse un jet d'encaissement (-1 Jeton) <=> Jet de Vigueur, sans quoi il perd conscience et passe en état critique.

(Cosrach:(désolé du retard ; c'est vraiment pas une bonne période ces derniers temps en terme de disponibilité, j'en suis désolé ; je fais le jet d'encaissement))

Cosrach:Vigueur et vild die [ 2d6 = 6 ]

(Cosrach:(ah.. pas pensé que ça faisait la somme.. donc 5 ))

(Lazarius:OK, no soucy (j'ai moi-même eu une période d'absence à cause de quelques pb IRL))

Lazarius:c'est un succès.. mitigé, tu es secoué avec 2 blessures (-2 à tout tes jets de traits ainsi qu'à l'allure), c'est une situation périlleuse !
Lazarius:Le roi attaque Cosrach qui est mal en point : [ explode=max 1d6+2 = 6 ]
Lazarius:il te râte, à vous ! (Livia puis Cosrash)

(Lazarius:Pour Cosrash : il te faudra un jet d'âme pour démarrer ton tour et retirer l'état secoué. En cas d'échec tu peux dépenser un jeton pour lever l'état secoué gratuitement (mais après le jet d'âme). Si tu ne souhaites pas, l'état secoué te permet uniquement de te déplacer et de te défendre.)

(Lazarius:à toi Livia ! https://img15.hostingpics.net/pics/815666round2b.jpg)

Lazarius:https://www.youtube.com/watch?v=BHfE682mm3c

Livia se dit que ça tourne mal...
Livia:Je ferme les yeux pour ne pas être victime de mon propore sort et fait exploser une potion d'aveuglement moyen sur la case dela reine devant moi.

(Livia:j'ai un doute le jet de lacet de fiole c'est bien la dext ? bon je suis quasi sur que oui :)

Livia:[ explode=max 1d6;v6 = 5; 2 #Lancer ]

(Cosrach:donc.. jet d'âme à -2 ...suis pas convaincu ...)

Cosrach:Jet d'âme [ 1d6-2 = -1 ] Wild die [ 1d6-2 = 3 ]

(Cosrach:je dépense donc le jeton pour perdre l'état secoué)

(Cosrach:(après réflexions..Combat reflexes donne pas un bonus sur le jet d'âme ? auquel cas il serait réussi sans jeton ? ))
Lazarius:c'est exact
Lazarius:pas besoin de dépenser un jeton donc
Lazarius:Concernant le lancer de Livia : je fait les jets d'agilité
Lazarius:[ explode=max d8 = 7 ]
Lazarius:ca fait donc 5
Lazarius:(j'ai oublié le -2)
Lazarius:succès : La reine a tout juste le temps de fermer ses yeux elle aussi

Lazarius:Cosrach, tu as réussi ton jet d'âme donc tu peux jouer ;) Quelles sont tes actions pour ce tour ?
Cosrach:Oh bah pas d'hésitations, j'attaque le roi.

Cosrach:Combat [ 1d10-2 = 6 ] Wild die [ 1d6-2 = -1 ]

Lazarius:touché ! Je te laisse le soin de jeter les dégâts

Cosrach:Dommages [ 1d6+1d4 = 8 ]

(Cosrach:(en espérant ne pas m'être trompé dans les stats d'arme :o ))
Lazarius:Bravo ! Ta dague se plante dans sa jugulaire, faisant gicler son sang sur ton visage et sur le visage de la courtisanne au regard écoeuré. Le roi te regarde les yeux écarquillés en se tenant le cou avant de s'éfondrer dans un râle au sol, vomissant son sang entre les spasmes moribonds
Lazarius:Au même moment, la reine hurle de fureur

Lazarius:Nouveau ROUND : ROUND 3
Lazarius:INITIATIVE (Reine) : [ reroll=4,5,15,10,47,53,7,36 1d54 = 27 ]
Lazarius:Oops : un joker avait été tiré précédemment je relance les cartes ;)
Lazarius:INITIATIVE (Reine) : [ 1d54 = 49 ]
Lazarius:INITIATIVE (Serviteurs) : [ reroll=49 1d54 = 52 ]
Lazarius:(décidemment je suis chanceux)
Lazarius:INITIATIVE (Cosrach) : [ reroll=49,52 1d54 = 39 ]
Lazarius:INITIATIVE (Livia) : [ reroll=49,52,39 1d54 = 40 ]
Lazarius:Ordre ==> Reine > Serviteur > Cosrach > Livia
Lazarius:Alors que vous êtes pris dans le combat, la servante qui vous avez averti du danger se joint a vous avec un chandelier de métal en guise de gourdin !
Lazarius:INITIATIVE : (Servante) : [ reroll=49,52,39,40 1d54 = 9 ]

Lazarius:Carte : https://img15.hostingpics.net/pics/606579round3.jpg
Lazarius:La reine tente d'intimider Livia en faisant briller ses yeux d'une vive couleur jaune : [ 1d10 = 2 #Intimidation ]
Lazarius:(je crois que Livia n'a pas très très peur à vrai dire)
Lazarius:Les servantes et les serviteurs continuent leur attaques chacuns sur vous : Livia : [ explode=max 1d6+2 = 4 ] & [ explode=max 1d6+2 = 6 ]
Lazarius:Le second touche au but : [ 1d8+1d4 = 10 ]
Lazarius:Tu as le droit à un jet d'encaissement (Vigueur) gratuit pour esquiver ce coup (Bikini Héroïne)
Lazarius:Pendant ce temps, les deux autres serviteurs attaquent Cosrach : [ explode=max 1d6+1 = 8 ] & [ explode=max 1d6+1 = 4 ]
Lazarius:Le premier touche : [ 1d8+1d4 = 8 #Dégâts ]
Lazarius:Coshrach passe de nouveau en état secoué.
Lazarius:(Jet d'âme avec +2 mais -2 bléssés = 0 bonus pour reprendre le contrôle, ou un jeton si raté et si tu veux agir normalement)

Lazarius:C'est donc à Livia de jouer (oublies pas de faire un jet d'encaissement gratuit, si raté : tu est secoué + 1 blessure)
Livia:ben ça marche pas ???
Livia:[ explode=max 1d8;v6 = 3; 11 #Encaissement ]
Livia:voila :)
Livia:ha !! même pas mal, je la regarde dédaigneusement sort mon sabre et je la coupe en deux
Livia:Attaque au sabre [ explode=max d8-2 = 9 ] + dés joker [ D6 = 6 ] -> dommage [ d6+d4 = 5 ]

Livia:alors ??? espèce de monstre immonde je vais te renvoyer en enfer !!!
Lazarius:La reine pousse un cri terrifiant qui rentit dans vos oreilles comme un gong raisonnant. Elle passe en état secoué !

Lazarius:A Cosrash de poursuivre le combat ! Tu es donc en état secoué, à toi de t'en defaire avec 0 bonus (+2 annule -2 blessures)

(Lazarius:Livia : pourquoi -2 sur le jet d'attaque ? Si erreure, ton score est de 11 => ce qui fait une relance et donc 1d6 de plus aux dégats ;))

(Livia:je sais plus pour le -2 mais je l'ai noté sur la feuille :) à mon avis je me suis pas trompé, mais si tu te sent l’âme généreuse ...... :))

(Livia:je viens de comprendre, c'est du à : "Demoiselle en détresse" ça donne : -2 Combat, -2 Jet d'Âme pour résister à la peur, attire le danger, +2 Charisme, +1 jeton.)

Cosrach:Jet d'âme [ 1d6 = 3 ] Wild die [ 1d6 = 3 ]

(Cosrach:bon bah on va dépenser un jeton ...)

(Cosrach:donc.. si je ne me trompe pas, je vais charger le serviteur 2 pour essayer de dégager un peu Livia en faisant une attaque sauvage.. ce qui, toujours si je me trompe pas, me donne +2 à l'attaque soit +0 avec le malus de blessures et +2 aux dommages si je touche.. et évidemment -2 en parade))

(Cosrach:(au cas où c'est acceptable, je fais les jets déjà))

Cosrach:Attaque sauvage à la dague [ 1d10 = 5 ] Wild die [ 1d6 = 5 ]

Lazarius:C'est exact ! le score de 5 est un succès ! Ton coup est précis et touche ton adverssaire (jet de dégâts?)
Meneur de Jeu
(#304 parties en tant que MJ sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (46 sessions)

Avatar du membre
Lazarius
Sdompy magnifiscient
Messages : 2428
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Beasts & Barbarians - Le rempart des plaisirs

Message par Lazarius » dim. 11 juin 2017 21:06

Spoiler :

Livia: Livia : Jet d'encaissement : [ d8 = 6 ]
Livia: bon j'attend de voir la suite des événements, que ce soit à mon tour de jouer :)
Lazarius: OK, j'attends juste de savoir si Cosrash souhaite ou non faire un jet d'encaissement (contre un jeton) avant de poursuivre le round 2. Si refus, il sera donc en état secoué et devra réussire un jet d'âme à son tour de jeu
Lazarius: Pour faire avancer le jeu, je considère donc que Cosrach passe en état secoué. Je fais donc jouer les Serviteurs
Lazarius: Les mâles armés viennt vers vous et vous attaque !
Lazarius: Le premier serviteur attaque Cosrach : [ explode=max 1d6 = 2 ]
Lazarius: +2 (car 2 autres ennemies à coté) = 4
Lazarius: râté
Lazarius: Le second essaye de te trancher le bras !
Lazarius: Serviteur attaque Livia : [ explode=max 1d6+2 = 3 ]
Lazarius: il râte aussi !
Lazarius: Les courtisannes déchâine leur furie hurlante sur vous telles des harpies
Lazarius: Courtisanne attaqeu Cosrach : [ explode=max 1d6+2 = 11 ]
Lazarius: Succès avec relance !
Lazarius: Dégâts : [ 1d8+1d4+1d6 = 14 ]
Lazarius: Succès et 2 relances ! (aïe) sans jet d'encaissement, Cosrash serait dans l'incapacité de combattre !
Lazarius: L'autre courtisanne essaye de te griffer Livia : [ explode=max 1d6+2 = 3 ]
Lazarius: Elle râte
Lazarius: La reine attaque Livia [ explode=max 1d10 = 3 ]
Lazarius: (oops : +2 = 5, ca passe)
Lazarius: Dégâts : [ 1d8+1d4 = 5 ]
Lazarius: Tu as le droit à un jet gratuit d'encaissement
Lazarius: NOTE: avant de faire jouer le roi puis de vous faire jouer, il faut absolument que Cosrash fasse un jet d'encaissement (-1 Jeton) <=> Jet de Vigueur, sans quoi il perd conscience et passe en état critique.
(Cosrach: (désolé du retard ; c'est vraiment pas une bonne période ces derniers temps en terme de disponibilité, j'en suis désolé ; je fais le jet d'encaissement))
Cosrach: Vigueur et vild die [ 2d6 = 6 ]
(Cosrach: (ah.. pas pensé que ça faisait la somme.. donc 5 ))
(Lazarius: OK, no soucy (j'ai moi-même eu une période d'absence à cause de quelques pb IRL))
Lazarius: c'est un succès.. mitigé, tu es secoué avec 2 blessures (-2 à tout tes jets de traits ainsi qu'à l'allure), c'est une situation périlleuse !
Lazarius: Le roi attaque Cosrach qui est mal en point : [ explode=max 1d6+2 = 6 ]
Lazarius: il te râte, à vous ! (Livia puis Cosrash)
(Lazarius: Pour Cosrash : il te faudra un jet d'âme pour démarrer ton tour et retirer l'état secoué. En cas d'échec tu peux dépenser un jeton pour lever l'état secoué gratuitement (mais après le jet d'âme). Si tu ne souhaites pas, l'état secoué te permet uniquement de te déplacer et de te défendre.)
(Lazarius: à toi Livia ! https://img15.hostingpics.net/pics/815666round2b.jpg)
Lazarius: https://www.youtube.com/watch?v=BHfE682mm3cLivia se dit que ça tourne mal...
Livia: Je ferme les yeux pour ne pas être victime de mon propore sort et fait exploser une potion d'aveuglement moyen sur la case dela reine devant moi.
(Livia: j'ai un doute le jet de lacet de fiole c'est bien la dext ? bon je suis quasi sur que oui :)
Livia: [ explode=max 1d6;v6 = 5; 2 #Lancer ]
(Cosrach: donc.. jet d'âme à -2 ...suis pas convaincu ...)
Cosrach: Jet d'âme [ 1d6-2 = -1 ] Wild die [ 1d6-2 = 3 ]
(Cosrach: je dépense donc le jeton pour perdre l'état secoué)
(Cosrach: (après réflexions..Combat reflexes donne pas un bonus sur le jet d'âme ? auquel cas il serait réussi sans jeton ? ))
Lazarius: c'est exact
Lazarius: pas besoin de dépenser un jeton donc
Lazarius: Concernant le lancer de Livia : je fait les jets d'agilité
Lazarius: [ explode=max d8 = 7 ]
Lazarius: ca fait donc 5
Lazarius: (j'ai oublié le -2)
Lazarius: succès : La reine a tout juste le temps de fermer ses yeux elle aussi
Lazarius: Cosrach, tu as réussi ton jet d'âme donc tu peux jouer ;) Quelles sont tes actions pour ce tour ?
Cosrach: Oh bah pas d'hésitations, j'attaque le roi.
Cosrach: Combat [ 1d10-2 = 6 ] Wild die [ 1d6-2 = -1 ]
Lazarius: touché ! Je te laisse le soin de jeter les dégâts
Cosrach: Dommages [ 1d6+1d4 = 8 ]
(Cosrach: (en espérant ne pas m'être trompé dans les stats d'arme :o ))
Lazarius: Bravo ! Ta dague se plante dans sa jugulaire, faisant gicler son sang sur ton visage et sur le visage de la courtisanne au regard écoeuré. Le roi te regarde les yeux écarquillés en se tenant le cou avant de s'éfondrer dans un râle au sol, vomissant son sang entre les spasmes moribonds
Lazarius: Au même moment, la reine hurle de fureur
Lazarius: Nouveau ROUND : ROUND 3
Lazarius: INITIATIVE (Reine) : [ reroll=4,5,15,10,47,53,7,36 1d54 = 27 ]
Lazarius: Oops : un joker avait été tiré précédemment je relance les cartes ;)
Lazarius: INITIATIVE (Reine) : [ 1d54 = 49 ]
Lazarius: INITIATIVE (Serviteurs) : [ reroll=49 1d54 = 52 ]
Lazarius: (décidemment je suis chanceux)
Lazarius: INITIATIVE (Cosrach) : [ reroll=49,52 1d54 = 39 ]
Lazarius: INITIATIVE (Livia) : [ reroll=49,52,39 1d54 = 40 ]
Lazarius: Ordre ==> Reine > Serviteur > Cosrach > Livia
Lazarius: Alors que vous êtes pris dans le combat, la servante qui vous avez averti du danger se joint a vous avec un chandelier de métal en guise de gourdin !
Lazarius: INITIATIVE : (Servante) : [ reroll=49,52,39,40 1d54 = 9 ]
Lazarius: Carte : https://img15.hostingpics.net/pics/606579round3.jpg
Lazarius: La reine tente d'intimider Livia en faisant briller ses yeux d'une vive couleur jaune : [ 1d10 = 2 #Intimidation ]
Lazarius: (je crois que Livia n'a pas très très peur à vrai dire)
Lazarius: Les servantes et les serviteurs continuent leur attaques chacuns sur vous : Livia : [ explode=max 1d6+2 = 4 ] & [ explode=max 1d6+2 = 6 ]
Lazarius: Le second touche au but : [ 1d8+1d4 = 10 ]
Lazarius: Tu as le droit à un jet d'encaissement (Vigueur) gratuit pour esquiver ce coup (Bikini Héroïne)
Lazarius: Pendant ce temps, les deux autres serviteurs attaquent Cosrach : [ explode=max 1d6+1 = 8 ] & [ explode=max 1d6+1 = 4 ]
Lazarius: Le premier touche : [ 1d8+1d4 = 8 #Dégâts ]
Lazarius: Coshrach passe de nouveau en état secoué.
Lazarius: (Jet d'âme avec +2 mais -2 bléssés = 0 bonus pour reprendre le contrôle, ou un jeton si raté et si tu veux agir normalement)
Lazarius: C'est donc à Livia de jouer (oublies pas de faire un jet d'encaissement gratuit, si raté : tu est secoué + 1 blessure)
Livia: ben ça marche pas ???
Livia: [ explode=max 1d8;v6 = 3; 11 #Encaissement ]
Livia: voila :)
Livia: ha !! même pas mal, je la regarde dédaigneusement sort mon sabre et je la coupe en deux
Livia: Attaque au sabre [ explode=max d8-2 = 9 ] + dés joker [ D6 = 6 ] -> dommage [ d6+d4 = 5 ]
Livia: alors ??? espèce de monstre immonde je vais te renvoyer en enfer !!!
Lazarius: La reine pousse un cri terrifiant qui rentit dans vos oreilles comme un gong raisonnant. Elle passe en état secoué !
Lazarius: A Cosrash de poursuivre le combat ! Tu es donc en état secoué, à toi de t'en defaire avec 0 bonus (+2 annule -2 blessures)
(Lazarius: Livia : pourquoi -2 sur le jet d'attaque ? Si erreure, ton score est de 11 => ce qui fait une relance et donc 1d6 de plus aux dégats ;))
(Livia: je sais plus pour le -2 mais je l'ai noté sur la feuille :) à mon avis je me suis pas trompé, mais si tu te sent l’âme généreuse ...... :))
(Livia: je viens de comprendre, c'est du à : "Demoiselle en détresse" ça donne : -2 Combat, -2 Jet d'Âme pour résister à la peur, attire le danger, +2 Charisme, +1 jeton.)
Cosrach: Jet d'âme [ 1d6 = 3 ] Wild die [ 1d6 = 3 ]
(Cosrach: bon bah on va dépenser un jeton ...)
(Cosrach: donc.. si je ne me trompe pas, je vais charger le serviteur 2 pour essayer de dégager un peu Livia en faisant une attaque sauvage.. ce qui, toujours si je me trompe pas, me donne +2 à l'attaque soit +0 avec le malus de blessures et +2 aux dommages si je touche.. et évidemment -2 en parade))
(Cosrach: (au cas où c'est acceptable, je fais les jets déjà))
Cosrach: Attaque sauvage à la dague [ 1d10 = 5 ] Wild die [ 1d6 = 5 ]
Lazarius: C'est exact ! le score de 5 est un succès ! Ton coup est précis et touche ton adverssaire (jet de dégâts?)
Cosrach: Dommages [ 1d6+1d4+2 = 9 ]
Lazarius: La dague attérie en plein milieu de la cavité orbitaire du serviteur, touchant le muscle cérébrale. Le Serviteur est propulsé en arrière et tombe raide mort !
Lazarius: Votre servante lève son chandelier et tente de frapper un assailant : [ explode=max 1d6 = 1 ]
Lazarius: Malheur, le chandelier semble trop lourd pour être assez habile avec : le Serviteur #1 esquive avec adresse
Lazarius: Nouveau ROUND
Lazarius: Reine : [ reroll=49,52,39,40,9 1d54 = 46 ]
Lazarius: Serviteur : [ reroll=49,52,39,40,9,46 1d54 = 35 ]
Lazarius: Servante : [ reroll=49,52,39,40,9,46,35 1d54 = 48 ]
Lazarius: Livia : [ reroll=49,52,39,40,9,46,35,48 1d54 = 54 ]
Lazarius: Cosrach : [ reroll=49,52,39,40,9,46,35,48,54 1d54 = 51 ]
Lazarius: Livia : JOKER ! (+2 dégâts et jets de trait ce tour-ci)
Lazarius: Ordre : Livia -> Cosrach -> Servante -> Reine (secoué) -> Serviteurs
Lazarius: https://img15.hostingpics.net/pics/614858round4.jpg
(Lazarius: Tu ouvres la marche Livia)
(Lazarius: :) Il ne reste que 4 protagonistes, dont la reine au visage enlaidie)
Livia: Puisu'elle est secouè je frappe la reine !
Livia: [ explode=max 1d8-2;v6 = 13; 3 #Attaque ] [ 1d6+1d4 = 9 #Dégâts ]
Livia: je roxxe du poney ....
Lazarius: Ta relance te donne droit à ajouter 1d6 aux dégâts ! De plus, ayant tiré un joker, il y a aussi un +2 à ces derniers !
Lazarius: Il me faut donc 1d6 en plus au dégâts (9+2+1d6=?)
(Lazarius: et oui, ca roxx !)
(Livia: elle va prendre cher :))
Livia rolls 1d6 = 5
Livia: donc 9+2+5 = 16, ça calme bien
(Livia: sinon pour info, je part en vacances une semaine du 1 juin jusqu'au vendredi 09, oui je sais ça fait long !!!!)
Lazarius: 16 ... Tu décapites brutalement la reine ! Sa tête roule jusqu'au pieds des courtisans qui ouvre leur bouche avec effroi en lâchant leur armes et en hurlant de terreur ! Soudain, le corps et la tee de la matriarche fondent en poussière. Les courtisans se tiennent leur tête et cri en courant dans tous les sens avant de sombrer en poussière également. La servante amicale vous sourit et vieillit soudainement sous vos yeux avant de tomber également en poussière. Il ne reste que vous dans la salle. Le silence ayant détrôné la reine.
Lazarius: Tout à coup, le sol tremble légèrement et de la poussière de roches tombe du plafond par endroit. Le bastion semble vibrer comme sous l'effet d'un tremblement de terre.
Lazarius: Il vous faut agir et vite ! Que faites vous à présent
Livia: Je crie à Cosrach "Vite, fuyons avant que tout s'effondre !!!
Lazarius: Le sol vibre et des secousses viennent gêner vos déplacements. Si vous décidez de fuire, il vous faudra un jet de (perception) ou d'(intelligence-2) pour trouver votre route vers la sortie ou périr sous les décombres
Livia: [ explode=max 1d8;v6 = 6; 2 #Perception ]
Livia: "par là Cosrach !!"
(Livia: bon je part une semaine en espagne et je reviens le vendredi 9, à dans une semaine !!!)
Lazarius: Vous courrez tous deux dans la direction indiquée par Livia. Il va me falloir un Jet d'agilité pour déterminer maintenant l'efficacité de votre course folle vers la sortie !
Cosrach: Agilité [ 1d6-2 = 1 ] Wild die [ 1d6-2 = 4 ]
(Cosrach: (j'ai supposé que j'avais toujours le malus de 2 avec les blessures ? ))
(Cosrach: (bonnes vacances Livia ; ça tombe relativement bien je pars également en vacances pour une semaine :D ))
Lazarius: Cosrach : tout à fait, -2 avec la blessure. En revanche, tu as fait 6 sur le d6, tu as le droit de le relancer (explode)
(Livia: salut tout le monde, je suis de retour d'espagne, ole !!)
(Lazarius: bon retour :) Cosrach est aussi en vacances. On attends sa relance au dé pour la course vers la sortie ! Tu peux aussi en faire un.)
Livia: et voila un jet de course folle :
Livia: [ explode=max 1d6;v6 Agilité = 5; invalid dice code: g ]
Livia: pas trop ça :)
Livia: avec le dièse ça ira mieux :
Livia: [ explode=max 1d6;v6 = 3; 5 #Agilité ]
Lazarius: C'est parfait :) Vous courrez tous les deux en direction de la sortie. Votre vitesse est telle que vous ignorez les éboulies et avancez dans un rythme soutenu vers ce que fut jadis, le couloir de votre chambrée. Il vous faut encore regagner l'extérieur. Vos souvenirs sont peut-être brumeux quand à la direction à prendre : vous pouvez faire un jet d'Intelligence pour vous diriger ou un jet de perception à -2 pour vous remémorez votre passage dans les galleries soutairaines
Livia: Ce sera intel pour moi :)
Livia: [ explode=max 1d8;v6 = 4; 2 #Intelligence ]
Lazarius: Livia repère le chemin emprunté initialement jusqu'à la sortie : vous apercevez vos chevaux arnachés et en bonne santé. Aucun serviteur ni âme vivante n'a été rencontré sur votre chemin. Les portes sont restés fermés depuis votre départ. Au delà se trouve les pleine sans limite des Cairns et leurs sauvages guerriers. Peut-être connaissaient-ils cette place maudite et vous considèrent-ils comme mort. Une paix peu durable en ce qui vous concerne car la guilde des marchands n'appréciera pas d'apprendre que son emissaire Doman Perseo soit mort lors de son voyage vers Valkheim.
Lazarius: Toutefois, ce destin vous semble plus favorable que la métamorphose soudaine du décors en poussière et de leur habitant iréél
Lazarius: vous quittez le lieu sur vos équidés avec l'or et les marchandises de Doman vers une nouvelle vie !
Lazarius: Vous gagnez 1 atout (5xp). Bravo ! C'est donc la fin de cette aventure, j'espère qu'elle vous aura plus. Félicitations à vous pour vos actions et pour cette première expérience de JDR en asynchrone. Bonne continuation à vous deux. A bientôt
Meneur de Jeu
(#304 parties en tant que MJ sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (46 sessions)

Verrouillé

Retourner vers « Savage Worlds par Lazarius »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité