Background des personnages

Image
Répondre
Avatar du membre
deff
Tarasque
Messages : 799
Enregistré le : mer. 12 nov. 2014 21:09
Date de naissance : 31 mars 1979
Localisation : 01

Background des personnages

Message par deff » mer. 22 mars 2017 19:41

Background des personnages

Rémon
Image
"Quoi ??? Mais non !! c'est pas moi ! Vous me prenez pour qui ???"
Ce fut mes derniers mots échangés avec mon dernier employeur.
Ce fut un beau matin de printemps vers 5 heures, le lendemain de mes 28 ans.
Je merche le long de la rue principale de Pitax, LE soleil se lève tout juste.
les odeurs de poissons fraichement pêchés le mois dernier ornent les étales des poissoniers tout juste réveillés ...
Faut que je change de voie, que ma vie prennent un tournant. Je ne peux être videur dans des tavernes de petite vertues toute ma vie.
J'ai trop mal de tête. Qu'ai je fait hier soir pendant mon travail pour être dans cet état ?
Merde, me manque un godillot. Je suis malin comme ca. Journée de merde.
Je vais retourner chez ma mère dans son patelin pommé près de la forêt de l'echo. Je me referais la cerise quelques temps chez elle.
Je me dirige vers le central fluvial pour monter dans une barge en direction du nord.
Je jette les 5 piècettes de cuivre au capitaine et monte sur le rafiot. 3 jours de naivagtion longue et pénible avant d'arriver chez maman.
Je m'endors de suite entre deux sacs de blé à l'avant de bateau. Je me réveille 12 heures plus tard, a jeun et l'esprit clair.
Ca y est je me souviens : J'ai en fait pas mal picolé lors de mes heures de travail, le patron du bar et moi nous nous disutons fortement à propos de mon boulot que je ne fais pas.
Je lui envoie une droite, il s'écroule.
Ensuite, dans la soirée déclinante, je m'acroupis au milieu de la salle, ivre mort...
je baisse mon pantalon et effectue, aux dires divagants des derniers clients de la taverne l'indicible :
un caca de bonne taille, quelque peu liquide à l'odeur intenable.
Rémon ! me dis-je , reprends toi en main et donne un sens à ta vie !


Zarzuketh Moussedédé
Image
Zarzuketh Moussedédé (fils de Fridibulle Moussedédé & Ornichouette Double-Canard) est né à Omesta , petit village gnome de la foret de Firéani dans le Kyonin. Facétieux et enjoué, il y vécut une vie paisible et se passionna pour l'orfevrerie. Rapidement, la vie arboricole d'Omesta limita ses possibilités.Il partit donc à l'adolescence, à son 30eme anniversaire pour un long périple de 25 années dans les Montagnes des Cinq rois. La bas, il échangea beaucoup de savoir faire avec les nains et appris (entre autre) la géologie et de nombreuses techniques de fonte, de ciselement et de taille. Puis, lassé de la rigueur maladive des nains, il parti 15 ans dans les pics brumeux du Galt ou il gouta à un foisonnement de nouveautés tout en poursuivant sa passion pour la beauté des pierres et les métaux. Une enieme dangereuse révolution fit péricliter son commerce (pourtant prospère) et poussa Zarzuketh à aller voir ailleur. Il se redirigea vers les colonies gnomes des royaumes fluviaux , 5 années d'errance le menèrent à Jovvox ou il prit femme (Ellywick Tripatouille) avec laquelle il eut 2 enfants (Ellyjobel & Baldibeblipp) puis, ils déménagèrent pour Thom suite à une opportunité professionnelle. Hélas, Zarzuketh commencait déja , malgré son très jeune age (95ans) à subir les ravages de l'affadissement. Sa belle barbe verte avait deja viré au blanc.Quand il apprit l'existance d'une "tour d'émeraude" très courue par les aventuriers, il ne lui fallu que peu de temps pour faire son paquetage, embrasser sa petite famille, choisir son plus beau bonnet et sa plus belle brouette et se décider à aller voir cette merveille, espérant contrer les effets insidieux de l'affadissement en ravivant sa passion de toujours


Grognedur Barbedefer
Image
Grognedur Barbedefer est né dans la forteresse naine de puits sans fond, que nous ne placerons pas sur une carte puisque tout le monde sait où elle se trouve (Enfin chez les nains).Grognedur fut nommé comme cela par sa maman brunehilde car déjà après sa première heure de vie il ronchonnais, ce qui est signe de très bonnes santé et de fort caractère chez les nains.Rêvant de devenir garde d'airain comme son père, le petit Grognedur s'entraîna, devenant un guerrier nain si ce n'est redoutable, en tout cas redouté. Ayant fortement mauvais caractère, se vexant très vite et ayant la rancune tenace, bien que bon guerrier il ne pu devenir garde d'airain à cause de son jeune âge et de son manque d'expérience dans la guerre. Malheureusement pour Grognedur il n'y avait plus de combat avec les peaux vertes depuis au moins 60 ans. Les nains les ayants décimé à la bataille souterraine du gouffre. Grognedur, souhaitant devenir garde d'airain rapidement ne pouvait pas se permettre d'attendre encore 50ans que des orcs ou gobelins veuillent bien venir mourrir sous sa hache. Celui-ci décida donc de partir hors de la forteresse contre l'avis de son père harald afin de trouver l'expérience des combats qui lui manquait. Il fit un boulot de garde du corps pour un marchand quelques semaines, puis se fit virer après avoir défié et tué le deuxième garde du corps qui lui avait demandé en rigolant si l'herbe ne le chatouillait pas sous les bras. Après ça, il devint difficile de trouver d'autres engagement avec des marchands, ceux-ci se parlant entre eux. " Dire que je croupi dans cette taverne minable parce que je suis trop bon!! Pouah c'est marchands sont tous nazes !Hum, c'est de moi qu'ils rigolent c'est deux poivrots ?QUOI ?? J'ai bien entendu court sur pattes ?? Ou est ma hache, on va voir qui rigolera le dernier !!"
Il entendit parler d'une tour offrant moult défis, et partit sur le champs pour Fort Inévitable.


Sindragosa
Image
Ce n’est pas facile de vivre dans un monde où nous ne savons pas vraiment la place que nous avons dedans. En tant que demi elfe, je suis généralement considérée comme une paria aux seins des deux communautés qui forment mon lignage et c’est pour cela que dès mon plus jeune âge, je parti en quête d’aventure mais aussi de réponse, celle de trouver ma place dans ce monde.
Je viens du Cheliax, de Magnimar plus précisément. Je ne peux pas dire que cela respire la joie de vivre, en les groupuscules qui veulent renverser le gouvernement, le gouvernement en lui même, l’esclavage … surtout que dans cette région, les gens ont tendance à confondre les Demi elfes avec les Tiefling … la bonne fois ? ils ne connaissent pas, sans doute parce que de nombreux Tiefling se font passer pour des demi-elfes afin d’éviter l’esclavage …
Depuis peu je les comprends, ayant passé moi-même une partie de mon adolescence au fond d’un cachot, à attendre que mes parents veuillent bien débourser une somme rondelette contre la libération de leur enfant chéri … A force d’attendre à croupir au fond d’un trou j’en ai failli perdre la vue … comme quoi être une de la maison Thrune ne fait pas que vous ouvrir des portes … et encore moins celle de ma cellule … mais je reconnais bien là ma famille et leur dévotion envers ses membres … Mais bon au moins, j’ai appris à parler comme une Tiefling et Asmodeus devrait mieux me comprendre désormais ...
Je ne dois ma survie qu’à la chance ou une vente d’esclave, sans doute un bon prix pour une beauté exotique dans mon genre dans certaines pays …
Un séjour en mer, une traversée houleuse, un navire qui se brise sur des vagues d’une hauteur sans sommet et coule comme une enclume, une voix qui me guide vers la liberté et les vestiges du navire me permettant de partir vers une nouvelle existence …
c’est ainsi que je pourrais facilement résumer mes débuts d’aventurière inexpérimentée.
Je m’appelle Sindragosa Thrune, j’ai 21ans et je commence ma vie d’aventurière guidée par la sainte parole d’Asmodeus.
De ma vie passée ? il me reste un symbole sacré d’Asmodeus, héritage de mon père et son nom qui me permet d’avoir certains privilèges.
Je traverse le pays, je rencontre des gens, des aventuriers comme moi, on forme des groupes, on se quitte, on trouve d’autres personnes, certains meurent, certains arrêtent ce style de vie … On apprend dans les tavernes à écouter ce que les bois sans soif disent et on cherche le fameux trésor qui n’existe peut être pas …
C’est ainsi et d’une façon naturelle, je me suis retrouvé au sein d’un groupe, formé au fil du temps et nous nous dirigeons vers la tour d'émeraude, afin de l'explorer et découvrir ses richesses.


Harlos Ducal
Image
Bière qui roule fait trop de mousse.
Mardi : Pathfinder Tour d'émeraude (MJ) (2017)
Jeudi : Pathfinder L'héritage du feu
Dimanche : Pathfinder Le conseil des voleurs

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "La tour d'émeraude" par Deff »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités