Art Guildien

Image
Avatar du membre
vyseris
Chrono bluesymentale
Messages : 3206
Enregistré le : dim. 26 juil. 2015 22:35
Date de naissance : 10 févr. 1980
Localisation : Suisse

Re: Art Guildien

Message par vyseris » dim. 8 oct. 2017 14:32

Pour vous permettre de vous situer par rapport au PNJ que vous pouvez rencontrer, voici un petit tableau de l’expérience dans Guildes.
Vous remarquerez que vos personnages se situent entre "Pas Expérimenté" et "Peu Expérimenté" pour les plus organisé.

Pas Expérimenté : Un métier avec ses 7 compétences au minimum au niveau Novice.

Peu Expérimenté : Un métier avec ses 7 compétences au minimum au niveau Initié.

Assez Expérimenté : Un métier avec ses 7 compétences au minimum au niveau Novice + un métier avec ses 7 compétences au minimum au niveau Initié.

"..." Expérimenté : Deux métiers avec ses 7 compétences au minimum au niveau Initié + une augmentation de caractéristique.

Très Expérimenté : Un métier avec ses 7 compétences au minimum au niveau Expert + un métier avec ses 7 compétences au minimum au niveau Initié et deux augmentations de caractéristique.

Super Expérimenté : Deux métiers avec ses 7 compétences au minimum au niveau expert + trois augmentations de caractéristique.

Monstrueusement Expérimenté : Je vous laisse imaginer :mrgreen:
MJ sur "Guildes" Samedi soir (recherche jusqu’à 2 joueurs)
Image

Avatar du membre
vyseris
Chrono bluesymentale
Messages : 3206
Enregistré le : dim. 26 juil. 2015 22:35
Date de naissance : 10 févr. 1980
Localisation : Suisse

Re: Art Guildien

Message par vyseris » sam. 4 nov. 2017 15:26

La Pacotille

La Pacotille est une institution guildienne qui remonterait à Orion lui-même.
Il s'agit d'un mode de rétribution que les Guildes aiment utiliser pour leur membres, même si, à l'occasion, des mercenaires de passages en bénéficient aussi. La Guilde offre un pourcentage de ce qu'elle exploite au cours d'une expédition. Ce n'est, finalement, qu'une manière d’intéresser les employés aux travaux qu'ils accomplissent.
Cependant, ce mode de rétribution a connu un extraordinaire succès sur le Continent, du fait des innombrables légendes de richesses cachées et de fortune soudaines. La plus éclatantes démonstration de la puissance de la Pacotille a été faite pendant la scission entre la Guilde des Boréales Éternelles et la Guilde du Rubisque. Cet événement ne fut possible que grâce aux fonds énormes qu'une poignée de guildiens réunirent afin d'acheter une Charte et d'inscrire leur guilde nouvellement créée auprès du Sénat de la Constellation. Cette fortune (plus de cent milles Écumes) était issue uniquement de la Pacotille récoltée en explorant la Route de Rubisque.
La Pacotille est attribuée de manière définitive, de sorte que les dividendes qu'elle rapporte constituent le "fond de retraite" des guildiens.

La Pacotille simple
Elle est accordé au titre de missions ponctuelles et ne concerne que les richesses découverte en mission.
En règle générale, il s'agit de 10% des richesses découvertes, répartis équitablement entre les différents membres de l’expédition.

La Pacotille composée
Plus rare, elle concerne toutes les retombées économiques d'une mission. Dans ce cas, si une route est exploitée dans la zone explorée, si un comptoir est construit par les membres de la mission, un pourcentage (entre 0,5 et 1%) de ce qui est produit est attribué aux membres de l’expédition.
En règle général, ces contrats se négocient indépendamment. Il n'est pas rare que les chefs d'une expédition bénéficient de la Pacotille composée, tandis que les autres membres ne touchent que la Pacotille simple.

La Véritable Pacotille
Les plus hautes instances des guildes majeures, les individus les plus célèbres, ou les plus compétents, peuvent réclamer cette Pacotille indexée sur la totalité de ce que produit la guilde. Il s'agit en général d'un pourcentage minime (de l'ordre de 0,01 ou même 0,001%), ce qui peut représenter d'importantes sommes si la guilde qui la verse dégage des milliers de Guilders de bénéfices.
MJ sur "Guildes" Samedi soir (recherche jusqu’à 2 joueurs)
Image

Avatar du membre
vyseris
Chrono bluesymentale
Messages : 3206
Enregistré le : dim. 26 juil. 2015 22:35
Date de naissance : 10 févr. 1980
Localisation : Suisse

Re: Art Guildien

Message par vyseris » sam. 3 mars 2018 12:39

Mais à quoi peut bien servir Calcul ?

La compétence "Calcul" sert à compter. Aussi curieux que cela puisse paraître, ceux qui n’en disposent pas, s’ils savent compter, sont incapables
de dépasser le stade des additions et, dans une moindre mesure, des soustractions.
Bien qu’en termes de jeu, "Calcul" ne soit pas une compétence majeure, les personnages souhaitant connaître les divisions et les multiplications doivent avoir développé "Calcul" au niveau Novice; ceux qui espèrent poser des équations sont au moins Initié ; enfin, la compréhension de systèmes mathématiques complexes et des théories sous-tendant la majorité des systèmes de calcul du Continent réclame d’être au moins Expert.
Avez-vous déjà été confronté à des Wishs comptant en base vingt-trois ? Mieux vaut s’y connaître en Calcul.


Mais à quoi peut bien servir Littérature ?

Littérature couvre la science de l’écriture et la connaissance des écrits. Le fait de ne pas connaître la compétence "Littérature" implique deux choses.

D’une part, la lecture d’ouvrages de quelque nature que ce soit est un long calvaire. Un individu non compétent met deux fois plus de
temps à lire un ouvrage de plus de quelques pages.
À l’inverse, le fait d’être hautement compétent permet de lire de plus en plus vite et avec un profit plus grand. Les Initiés divisent par deux le temps de lecture de n’importe quel ouvrage (y compris, par exemple, les grimoires de magie…), les Experts par trois !
Alternativement, et si le MC l’autorise, un Aventurier peut tenter un jet de Littérature pour retenter n’importe quel jet échoué impliquant la lecture et l’étude d’un ouvrage (à la même difficulté que le jet ayant abouti à un échec).

D’autre part, le fait de rédiger un ouvrage pour la postérité, depuis les carnets de route jusqu’aux grimoires en passant par les traités d’escrime
et les dictionnaires botaniques, réclame de connaître la Littérature. Le niveau retranscrit et la clarté des informations sont directement
proportionnels aux compétences de l’auteur en Littérature.
Une personne incompétente n’écrira que pour elle-même. Un Novice ne sera compréhensible que de ses proches (toutes les difficultés impliquant l’usage de ses écrits sont incrémentées d’un niveau) ; un Initié est clair, mais sans plus ; un Expert peut être compris par n’importe qui du moment qu’il sait lire (les jets impliquant l’usage d’un ouvrage écrit par un maître en littérature sont diminués d’un niveau).
MJ sur "Guildes" Samedi soir (recherche jusqu’à 2 joueurs)
Image

Répondre

Retourner vers « Guildes El Dorado par vyseris »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités