Livre 2 - Le probléme Actif

Image
Avatar du membre
beket
Dude Bidouilleur Grisonnant
Messages : 7384
Enregistré le : mer. 23 avr. 2008 01:00
Date de naissance : 08 janv. 1968

Re: Livre 2 - Le probléme Actif

Message par beket » sam. 6 juil. 2019 17:58

Et oui bonne question GRIM;

Excellent compte rendu :)

Et se serait chers joueurs d'alterner un peu plus la rédaction des comptes rendu 8-)
Le DUC]Personne ne m'appelle Lebowski. Vous devez vous gourer. On m'appelle le Duc, mec.
L'Étranger : Comme dirait quelqu'un de beaucoup plus avisé que moi, quelquefois c'est toi qui te cognes le bar mais d'autres fois, et ben, c'est le bar qui te cogne.
Le Duc : C'est un proverbe de la côte est ?
L'Étranger : Ça me ferait mal.

Avatar du membre
Hastein
Markjaniste Dément
Messages : 1176
Enregistré le : mar. 18 août 2009 01:00
Date de naissance : 27 sept. 1985

Re: Livre 2 - Le probléme Actif

Message par Hastein » ven. 26 juil. 2019 22:38

Le voyage en dirigeable ne déroule pas trop mal, même s’il faut avouer que la compagnie aérienne qui nous a pris en vol n’est pas franchement des plus accueillante, mais bon qui peut vraiment les blâmer vu l’île cauchemardesque dont ils sont issus?

Nous ne savons pas encore quelle route prendre à partir de maintenant, nous débattons sur la possibilité de nous allier à Hoover d’une manière ou d’une autre. Après tout le larron n’aime pas qu’on lui marche dessus ce qui semble être la tactique du nouveau bureau. Mais le problème c’est que ce cher directeur ne bougera pas sans preuve… Les documents que nous avons récupérer pourraient nous servir, mais rien n’est moins sur comme le souligne Etore, mais ça vaut le coup d’essayer.

En lisant les dernières nouvelles du journal, il semblerait que nous n’ayons pas été inactif du tout durant notre petit séjour. Nous sommes en effet visiblement les ennemis publics n°1 après avoir tenté un attentat raté contre le candidat Roosevelt… Alors celle-là si je m’y attendais… Miras a du refourguer des clones à ce salaud de Corbeau et on nous utilise comme bouc émissaire afin de mettre en avant la question des actifs et donner de l’importance à ce nouveau bureau d’investigation spécial actif…

Le meilleur moyen de s’assurer que votre ennemi fasse une bourde monumentale et une publicité en or devient souvent plus facile lorsque vous l’avez vous-même provoqué. D’autant plus que Roosevelt s’est détourné de son parcours prévu pour se rendre en urgence à Miami, c’est vraiment bien trop gros. Tout a été orchestré pour préparer ce petit attentat sauce aigre douce… En plus ils ont bien réussi à imiter notre style d’approche si particulière...

Le meilleur moyen de tirer cette histoire au clair semble de traquer le clone de Peter en utilisant l’invention d’Etore ainsi que le lien… particulier que Peter entretient avec ses clones grâce à son pouvoir. Avant de nous jeter dans la gueule du loups, nous nous mettons d’accord sur un code secret pour nous identifier. Avec toutes ces histoires de clones, il semble que la paranoïa soit désormais de mise pour nous.

En entrant en contact avec le Grimnoir, Francis nous informe que c’est vraiment pas la joie. La moitié du conseil semble penser que l’on a définitivement péter les plombs et que nous sommes fautifs. Francis semble nous croire, c’est déjà cela mais cela ne va pas nous aider. Il faut trouver ses clones pour que le Grimnoir soit derrière nous a 100 % sinon on risque de déguster des deux côtés de l’échiquier.

A peine le temps avons-nous de nous poser qu’une bande de rednecks nous repèrent, font le rapprochement avec les journaux (qui auraient cru que les bouseux savaient lire?) et nous font une bonne vieille chasse à l’homme dont le sud des Etats-Unis ont le secret. Bref, c’est pas le moment de traîner, il faut partir et choper le dirigeable de Francis pour la Floride et rapidement.

Cette course poursuite est palpitante pour certains d’entre nous. Tandis qu’Etore fait montre de ses qualités de citoyen modèle en ramenant une charmante vieille dame chez elle, moi je me casse la jambe en prenant la fuite devant les mangeurs de pains de maïs. Pas très digne comme sortie, mais après avoir pris du repos dans le blip, nous arrivons finalement en Floride, terre des alligators et des attentats fédéraux.

Après avoir décidé d’une approche discrète en nous déguisant pour passer mieux inaperçu, nous remarquons que le lieu du crime est très inamical et entouré de condés. En suivant les indications d’Etore grâce à son appareil, nous déterminons que le clone de Peter se trouve dans le sous-sol d’un immeuble où se trouve un magasin purement américain. Peter décide d’attendre dans le fourgon que nous avons « emprunté », je monte la garde pour surveiller les alentours tandis que Iago vient acheter des clous et qu’Etore… suit les chemins de la science dans le magasin. Tandis que Iago se comporte en client modèle devant un vendeur qui n’a pas l’air très… vendeur, notre italien lui accède à une porte qui semble mener jusqu’au sous-sol. Cela semble être le moment pour nos repentants fédéraux de ramener leur nez dans nos affaires.

Le problème avec les fédéraux, c’est qu’ils s’habillent tous chez le même tailleur, difficile donc de faire la différence entre le BCI ou le FBI. Je décide de me rapprocher pour essayer de déterminer si nous pouvons négocier avec eux pour nous allier contre le BCI ou… Ah ils parlent de faire le ménage et de se débarrasser de nous… et les deux mecs qui viennent de rentrer à l’intérieur du magasin viennent de retourner le sigle de « ouvert » à « fermé ».

J’ai apprécier la discrétion tant que cela a pu durer mais il faut prévenir Iago ou il risque de passer un mauvais quart d’heure. Et hop ! On envoie le 3e fédéral passer par porte en verre du magasin en renversant ses deux comparses cela devrait être un signal suffisant… Pour le vendeur du comptoir de sortir un fusil à pompe… Désolé Iago… Enfin ça pourrait être pire, on pourrait être en train d’ouvrir une porte vers le sous-sol digne d’une cérémonie impie avec des runes de partout et un clone de Peter avec le visage à moitié affaissé… Peut être une obsolescence programmée ?…

Je me demande si le président et l’ancien porteur du sabre ont eux aussi vécu ce genre d’évènements… pittoresques dans le japon médiéval...

Avatar du membre
beket
Dude Bidouilleur Grisonnant
Messages : 7384
Enregistré le : mer. 23 avr. 2008 01:00
Date de naissance : 08 janv. 1968

Re: Livre 2 - Le probléme Actif

Message par beket » ven. 26 juil. 2019 23:34

Excellent :)
Le DUC]Personne ne m'appelle Lebowski. Vous devez vous gourer. On m'appelle le Duc, mec.
L'Étranger : Comme dirait quelqu'un de beaucoup plus avisé que moi, quelquefois c'est toi qui te cognes le bar mais d'autres fois, et ben, c'est le bar qui te cogne.
Le Duc : C'est un proverbe de la côte est ?
L'Étranger : Ça me ferait mal.

Avatar du membre
grimchek
Dude Bidouilleur Grisonnant
Messages : 5325
Enregistré le : dim. 3 juin 2012 20:13
Date de naissance : 06 nov. 1964
Localisation : Cité Plantagenêt

Re: Livre 2 - Le probléme Actif

Message par grimchek » sam. 27 juil. 2019 14:36

vivement la suite :D
Tout le monde il pue il sent la charogne
Y a que le Grand Babu qui sent l'eau de Cologne
Tout le monde il pue il fait mal au cœur
Y a que le Grand Babu qu'a la bonne odeur

Répondre

Retourner vers « Grimnoir "Chronique d'une Guerre Secrète" par Beket »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité