[HRP] Journal de bord

Image
Avatar du membre
Stilgar
Orc Noir
Messages : 124
Enregistré le : mer. 1 juil. 2015 14:42
Date de naissance : 09 janv. 1983
Localisation : Paris

Re: [HRP] Journal de bord

Message par Stilgar » lun. 7 mai 2018 13:33

Prélude de la partie du 08/05 :

Vendredi 12 avril 2075 - Seattle :

Cela fait maintenant une semaine que les PJ ont sans doute réalisé la plus belle opération de leur carrière de runner.
Depuis le jour du vol de données, Nokemono a disparu. Son commlink ne répond plus.

Les PJ ont procéder à l'échange de données avec le Projet Freedom. Elisa Bloom se montre satisfaite même si elle n'apprécie pas d'avoir mis en place une opération pour rien. Elle le fait savoir aux runner.

Depuis que la Procureur de distrcit Dana Oaks a constitué un grand jury pour son procès contre Brackhaven, il ne s'est pas passé une semaine sans que des allégations sur sa bigoterie et sa corruption ne sortent dans la presse. Les adversaires de Brackhaven ont laché une bombe le jour du run, faisant délibérément fuiter le document de l'opération Daybreak à plusieurs médias de news de Seattle. Bien qu'il ne s'agisse pas de preuves, le document lui-même a suffit à énerver les métahumains et les classes inférieures de Seattle.
Le Projet Freedom a manœuvré pour catalyser et unifier la grogne populaire. Une manifestation a lieu le vendredi 5 avril au soir devant la tour de BI. Les manifestants en colère demandaient la démission de Brackhaven. Le gouverneur a répondu brutalement faisant appel à la la Garde du Métroplex et aux forces anti-émeute de Knight Errant. La manifestation à dégénéré faisant de nombreux blessés et trois morts, des Ork bien entendu.

Avec les fichier récupérés chez BI, les PJ ont fournit au Projet Freedom la "police d'assurance" d'Emile Corrigan, le chef du personnel de Brackhaven.
Ce dernier a réuni dans un serveur sécurisé un dossier avec une liste de squelettes dans le placard longue comme le bras. Des fichiers financiers, des enregistrements de conversations, assez de preuves pour enterrer Brackhaven six pieds sous terre.

William Greene, alias "Bill", secrétaire de Brackhaven est retrouvé mort dans son véhicule mardi 9 avril. Overdose de Novacoke selon les sources officielles.

Kenneth Brackhaven donne plusieurs conférences de presse les jours qui suivent le run. En arrière plan, on peut voir Emile Corrigan, chef du personnel.
L'incident chez BI est minimisé par le gouverneur. Les failles de sécurité ont été comblées et un appel d'offre est en cours pour reprendre le service de sécurité de BI. Les investisseurs peuvent dormir sur leur deux oreilles, aucunes données importante n'a été volée. Le service du personnel de BI a réuni des preuves sur l'implication d'un des salariés de la corporation.
Ce dernier a engagé des shadowrunner pour commettre un attentat. Simple vengeance d'un employé frustré par le refus d'une promotion.

"Nous allons d'ailleurs mettre ne place une procédure de suivi psychologique de nos salariés pour éviter qu'un cas comme celui-ci se reproduise." annonçait fièrement le gouverneur.
"Le pauvre homme a été retrouvé mort dans Puyallups et c'est sans aucun doute l’œuvre de ceux qu'il avait engagé."
"Quant aux allégations que mes adversaires politiques profèrent sur mon administration, laissons la justice faire son travail. Le grand jury prouvera mon innocence. La proposition 23 faisant de l'Underground Ork un district à part entière n'a jamais été remis en question par mon administration même si nous étions fortement opposé. Et je le répète, nous ne pouvons laisser une communauté métahumaine vivre selon ses propres règles juste sous nos pieds. Cet endroit est miné par la contrebande et le crime. Si vous n'avez rien à cacher, alors vivez au grand jour !

Et concernant l'opération Daybreak, ce n'est qu'un chimère ! J’ai toujours utilisé la voie politique pour mener mes combats, et je resterai fidèle à mes convictions."


Nous sommes le vendredi 12 avril 2075, une vague de pollution s'étend sur la ville obligeant les habitants à sortir équipés de leur masque anti-pollution. Le soleil diffuse ses rayons dans l'atmosphère chargée irradiant de vert le ciel de Seattle.

Les PJ ont quelques économies et encore deux semaines avant de régler à nouveau leurs factures.
Semaine du lundi 8 avril 2075 - Seattle :

Le groupe de runner accepte un "milk run" le mardi 9 avril via le Fixer de Dusk, quelqu'un de fiable parceque ce n'est pas le moment de se fouttre dans la merde !
Doc introduit dans l'équipe Zorg'Kar, un Ork gros bras que lui a conseillé Arona. Ils font affaire avec Reno et vont exfiltrer un contrebandier sur les docks d'Everett.
[Total gain karma : 3
Total gain nuyen : 2 500 nuyens chacun pour la mission]

Avatar du membre
Stilgar
Orc Noir
Messages : 124
Enregistré le : mer. 1 juil. 2015 14:42
Date de naissance : 09 janv. 1983
Localisation : Paris

Re: [HRP] Journal de bord

Message par Stilgar » dim. 3 juin 2018 17:08

Résumé de la partie du 08/05 :

Jeudi 11 avril 2075 - Seattle :

Le commlink de Dusk sonne aux aurores, quand il ouvre les yeux il voit 6:30 AM au dessus de la tablette de chevet. Son fixer "JJ" l'appelle pour une affaire urgente qui mérite toute son attention. Il propose un rendez-vous avec un Johson 45 minutes plus tard dans l'Ork Underground de Dowtown. Il lui conseille de passer par l'entrée de Lordstrungs. Le café s'appelle le "Beans Outta Bulldog".

Les PJ se lèvent tous et se presse pour être à temps sur place. Le Johnson semble avoir des poches bien pleines, ça vaut le coup de sautter le petit déjeuner. Ils se regroupent à l'entrée avec à peine quelques mintues de retard et descende l'escalier monumental de Lordstrungs. A cette heure ci, ils sont au miieu d'une marée métahumaine de petits travailleurs qui vont ou viennent de leur boulot pénible et sous-payé. A gauche au pied de l'escalier, la galerie pricnipale mène vers des quartiers résidentiels pour drones corpo. Logement pas chers à deux pas des sièges de corporation.
A droite au pied de l'escalier c'est le chemin vers le coeur de l'Ork Underground en passant d'abord par le Goblin market. C'est ici que les PJ ont rendez-vous. A cette heure ci les stands du Goblin Market commencent à peine à ouvrir.
Imaginez un tunnel large comme une avenue de 4 voies, haute comme presque deux troll. C'est l'artère principale. Dans le marché, il y a des stand dans l'allée et des boutiques creusées dans les parois du tunelle. De temps en temps des tunnels secondaires ouvrent des voies secondaires.
Il est conseillé de rester dans l'artère pricnpale quand on est pas d'ici... Le Goblin Market est une zone touristique, pas l'Ork Underground dans son ensemble.

Les PJ entrent dans le Beans, un troll leur signale qu'ils sont au bon endroit.
Il s'assoient à la table de leur Johnson. C'est une femme troll se présente comme Vandana Rao Bat'Djoto. Elle a un style rock assez sophistiqué avec des touches plus spirituelles.
Elle souhaite confier un paquet aux runners pour qu'il soit remis à un certain Reynolds. Reynolds est un nain appartenant à la Stonecutter's Guild. Ils pourront le trouver dans un de leur bureau à coté du district universitaire.
Alors que les PJ acceptent la mission et que la négociation commencent à peine, une explosion secoue l'Underground. Le silence qui suit l'explosion est inquiétant mais pas autant que les crie de panique qui commencent à se faire entendre. Alors que de la poussière est soulevée par le souffle de l'explosion dans l'artère principale.
Les gardes du corps de Vandana se précipite sur elle pour l'exfiltrer et deux orks sortent en reconnaissance. Vu les circonstances, Vandana annule le run et conseille au PJ de rejoindre la sortie la plus proche.

Les PJ obéissent et sorte du café. La foule se précipite dans la direction de la sortie Lordstrungs. La fumée commence déjà à apparaitre léchant le plafond. Alors que la foule se densifieà l'approche de Lordstrungs, les PJ ralentissent. Il sont bientôt à l'arret dans une foule compacte et derrière eux la situation ne semble pas s'arranger. Une dizaine de minutes plus tard ils réussissent à atteindre l'entrée. A la surface la sortie est bouclée par les Knight Errant qui ont établi un périmètre de sécurité. Une équipe d'intervention de la CBRN (en gros sur leur GMC noir monté d'une tourelle) est en train de se mettre en place.

La tension commence à monter dans la foule qui attend d'être écavuée. Et beaucoup de gens continue à s'entasser dans les escaliers de Lordstrungs et en bas. On entend des cris, des malaises et à la surface deux personnages semblent s'opposer dans un débat publique.
L'un est un énorme troll aux couleurs d'une gang. Il est entouré de presque une dixaine de compères. Il cherche clairement à faire éclater la colère et forcer le barrage de sécurité.
L'autre est un ork au style musulman. Il prêche pour la voie diplomatique.

Gentry voit vite que la zone est brouillée. Il faut redescendre et trouver un terminal s'il veut aller regarder ce qu'il se passe dans les systèmes de l'Underground. Les PJ réussisent à convaincre le Troll de leur ouvrir la voie vers le bas pour prendre le controle du système de sécurité et voir ce qu'il se passe.
Gentry se branche sur un terminal et constate que le système de ventilation affiche des tonnes de messages d'erreur. Il y a aussi une CI. Gentry se fraie une chemin vers le fichier du système de ventilation. La précipitation ou l'imprudence, le plonge une seconde dans le noir. Il vient de bouffer une bombe matricielle en plein dans ses neurones. Son cyberdeck grésille avant de s'éteindre. Lui subit un choc d'éjection et ressent physiquement la souffrance électronique.


Avatar du membre
Stilgar
Orc Noir
Messages : 124
Enregistré le : mer. 1 juil. 2015 14:42
Date de naissance : 09 janv. 1983
Localisation : Paris

Re: [HRP] Journal de bord

Message par Stilgar » mar. 5 juin 2018 19:37

Résumé de la partie du 04/06 :

Jeudi 11 avril 2075 - Underground Ork :

Les runners tombe sur un groupe de jeunes orks que l'on peut reconnaitre sous leur lunettes de vision et leur respirateur. Deux d'entre eux sont sur des civières de fortune tirés par leur camarades. Ils signalent à Vic (manifestement le leader des gangers Troll) qu'ils ont croisé la route d'un groupe de tueur, lourdement armés et augmentés. Les runners réussissent à convaincre les gangers Troll (qui ont envie d'en découdre) d'organiser l'évacuation et de faire front commun face au l'escouade qui sème la mort dans l'Underground.

Ils sont dans l'artère principale, celle qu'ils ont emprunté pour se rendre au rendez-vous avec le Johnson. Ils peuvent constater que la fumée forme une couche noire et épaisse au plafond. Sans respirateur il devient très difficile d'avaler l'air. La chaleur est montée d'un cran, le feu à du progresser.

Arrivé au Goblin Market, les runners ont un contact avec l'ennemi. Profitant des couverts formés par les différents stands de bouffe et boutique de souvenirs, ils progressent vers l'ennemi. Des tireurs vident leur chargeur et créée une zone de suppression couvrant toute la largeur du tunnel. Les balles siffles et les stands morflent.
L'esprit de Dusk par en reconnaissance. Il repère un esprit de l'homme dans l'astral et signale la position de 5 auras.
Doc emboite le pas de Zorg et rejoint la première ligne. Les quatre troll qui accompagnent les runners progressent à leur tour. L'un d'eux prend une balle, l'instant d'après c'est une rafale et le troll s'écroule.
Zorg charge un ennemi katana et Ares en main. L'esprit de l'eau de Dusk engage l'esprit ennemi. Les trolls mettent quelques bon tirs, suffisamment pour neutraliser deux ennemis. Zorg est au corps à corps, exposé au tir, il encaisse plusieurs attaques mais se débarrassent de son opposants.
L'esprit de l'eau prend l'ascendant sur son opposant. Bientôt, l'équipe de runner et de troll ont neutralisé les autres opposant sauf un.
Ce dernier a profité de l'engagmeent de Doc au corps à corps pour le saisir et l'immobiliser, flingue sur la tempe. Personne n'échange la moindre parole et quand Doc tente de l'électrocuter avec ses vrilles, le coup part. Doc s'éffondre, et l'instant d'après, chacun vide son chargeur sur ce putain d'assassin.

Comme par miracle, c'est à ce moment que le système d'extinction automatique se déclanche en propageant un brouillard d'eau. L'extraction des fumées se met en route.

Dusk se penche sur son partenaire et lui installe le medikit. Il faut stabiliser le Doc sinon c'est la fin. Le médikit fait un miracle et Dusk fait le deuxième. Ses mains émettent une faible lueurs et les plaies du Doc se referment...

[Total gain karma : 5
Crédibilité : +1]

Avatar du membre
Stilgar
Orc Noir
Messages : 124
Enregistré le : mer. 1 juil. 2015 14:42
Date de naissance : 09 janv. 1983
Localisation : Paris

Re: [HRP] Journal de bord

Message par Stilgar » dim. 15 juil. 2018 10:57

Epilogue de la partie du 04/06 :

Jeudi 11 avril 2075 - Underground Ork :

Sous brouillard d'eau du système d'extinction automatique, Vic et ses gars se recceuillent quelques instants devant le corps de leur ami troll abattu.
Alors que Doc reprend connaissance, les corps de "l'escouade de la mort" fondent curieusement, comme ci leur chair se consumaient de l'intérieur.
Vic s'adresse à l'équipe : "Vous avez combattu pour l'Underground. Vos intentions et vos actions ont prouvées que vous n’êtes pas des ennemis des Fils de Saurons. Courageux pour des humains" dit-il en regardant Dusk et Doc. Vic ne regarde même par Gentry, en revanche il fait un signe du poing à Zorg. "Volcano Woman dira ce qu'on doit faire de vous. Pour l'instant suivez nous".

Vic charge ses gars de récupérer le matériel sur les cadavres. Deux des trolls restent sur place pour gérer le "nettoyage" de la zone.

LEs PJ suivent les trolls dans plusieurs tunnels secondaires qui sont encore envahis par la fumée. Ils se retrouvent sur une sorte de placette de laquelle partent quatre tunnels. Vandana Rao Bat'Djoto se tient au centre. Elle distribue des consignes à tout un tas d'Orc et de Troll. Vic fait attendre les PJ à l'écart sous l'aimable protection de deux de ses gars. Après un échange bref, Vandana s'approche du groupe.
"Merci pour votre aide. Vous avez éviter un bain de sang au niveau de l'entrée de Lordstrungs et mis votre vie en danger pour nous. Pourquoi faite vous cela ?" Elle ne vous laisse pas le temps de répondre. "Nous devons identifier qui est derrière cet attentat. Un de nos meilleurs decker analyse actuellement ce qu'il s'est passé sur notre nœud matriciel. Vous avez une idée ?"

Après l’échange avec Vandana, elle veut vous récompenser. Elle vous cède un fusil d'assaut FN HAR avec 6 chargeurs de munitions explosives et 1 Ruger Super Warhawk avec deux chargeurs de munitions normales qui ont été récupéré sur les cadavres des assassins. Les PJ gagnent également un bonus de 1 000 nuyen chacun.

Elle vous demande également d'accepter la mission de coursier pour laquelle vous êtes venus, cela pourra attendre demain le temps que penser vos blessures. Elle vous verse en avance 1 000 nuyen.
L'équipe mene à bien la mission de livraison du paquet auprès d'un contact de de la Stonecutter's Guild et gagne 1 500 nuyens chacun.
[Total gain karma : 3
Gain nuyen : 2 500 nuyens
Gain matériel : un fusil d'assaut FN HAR avec 6 chargeurs de munitions explosives et 1 Ruger Super Warhawk avec deux chargeurs de munitions normales ]

Avatar du membre
Stilgar
Orc Noir
Messages : 124
Enregistré le : mer. 1 juil. 2015 14:42
Date de naissance : 09 janv. 1983
Localisation : Paris

Re: [HRP] Journal de bord

Message par Stilgar » jeu. 19 juil. 2018 12:48

Résumé du 17/07 et 02/08 à relier et finaliser

Résumé de la partie /du 17/07 :

Mercredi 25 avril 2075 - Seattle :

Gentry récupère le ruger et Zorg récupère le fusil d'assaut avec les chargeur de munitions explosives.

Le contact de Doc lui file un boulot. Rendez vous dans un garage peut utiliser a deux cents mètres du terminal Ferry d'Edmond-Kingston.
Arrivé au parking, les PJ sont interpellés par un groupe de ganger du quartier, des Cutters.

Il est 11h quand ils arrivent sur le toit et rencontre Johnson. Ils retrouvent leur johnson au dernier étage du parking, en plein air. Le contact se présent comme John, c'est un orc a l'aise socialement, bien habillé.
La mission est acceptée. Leur négociation leur permet de gagner 2300 nuyens chacun immédiatement. Les 1000 nuyens restant seront réglés à l'issue de la mission.

Arrivé à Neah Bay :
Les installations médicales sont à Horizon, le reste de la ville est Salish.
Dusk fait la demande de la liste des gens infecté (admis à l’hôpital).
Doc demande de rencontrer les employés présents à l’hôpital au moment des faits.
A la clinique, les caméras ont été coupé la veille au soir. La personne de l'accueil est portée disparue. John remet le dossier du drone corpo à l'équipe.
Gentry trouve un bouton de veste dans la salle de stockage des produits. Après une recherche sur le net, il fait coïncider le signe sur le bouton avec une photo postée par un runner qui est accompagné d'un homme portant une veste avec cet insigne. Il est 18heures et Gentry se pose dans la clinique et commence sa recherche matricielle. Reconnaissance faciale sur la photo du type au logo.
Les PJ analysent les données épidémiologique. Depuis deux semaines le nombre de cas augmente régulièrement. La campagne de dératisation des autorités n'a pas eu d'effet sur la courbe d'expansion de la maladie. Les cas sont répartis de façon uniforme dans la ville. Le virus n'est pas méta orienté.

Les PJ décident de se rendre dans l'un des bars encore ouvert de la ville pour l’enquête de voisinage.

Avatar du membre
Stilgar
Orc Noir
Messages : 124
Enregistré le : mer. 1 juil. 2015 14:42
Date de naissance : 09 janv. 1983
Localisation : Paris

Re: [HRP] Journal de bord

Message par Stilgar » sam. 11 août 2018 16:31

Résumé de la partie du 02/08 :

Mercredi 25 avril 2075 - Seattle :

L'air semble devenir plus lourd, une vague de brouillard s'abat sur la ville.
Les PJ arrivent dans le seul bar ouvert du coin. La bar est à deux pas de l'hopital, c'est le seul qui dispose d'une filtration d'air. Les PJ peuvent enlever leurs respirateurs.
Dans le bar, un peu de musique et une dizaine de métahumain, tous des Makah. Les Makah forment une tribu du Conseil Salish-Shidhe installée dans le nord-ouest du pays. Doc et Dusk engagent la conversation et payent des coups.
On parle de météo : "y'a un micro climat ici. Comme on est dans un estuaire, le brouillard est régulier. L'air est épais.
On parle de la quarantaine : "Y'en a marre, avec toute la technologie qu'on a on arrive pas a arrêter un virus ? Deux semaines que les gens tombent comme des mouches et on toujours pas de quoi soigner le mal ?"
On parle des lieux sacrés du coin : Makah Bay, Waadah Island, Tatoosh Island et l'Olympic National park .

Après 3 heures dans le bar, ils obtiennent une piste intéressante. Des étrangers auraient loué une maison à la sortie de la ville.
Arrivé sur place, après une approche discrète et prudente, Dusk repère un "chose" dans l'astral. Il n'avait jamais vu un truc pareil et après avoir fait face à l'aura dans l'astral, il éprouve le besoin impérieux de s'enfuir et de retrouver son corps ! L'espace astral tout entier est un sacré merdier dans la zone.

Doc et Zorg se frotte à l'intru. C'est un homme qui ne semble plus maitre de lui même. Dusk éhappe à une rafale de balle et Zorg se retrouve paralysé avec un contact avec l'ennemi. Gentry touche la cible a travers un mur, son Ruger détonne dans la maison. La chose ne semble pas éprouver de douleur et résiste de façon incroyable aux blessures. La flechette pleine de narcojet de Doc ne fait aucun effet.
Quand la cible tente de s'enfuir par une fenetre et entame une course à l'extérieur, Dusk manque son tire mais John Silva abat enfin l'ennemi.

Les PJ ramènent le corps est sur la table du salon.
Ils identifient le commlink de Sonny Fibermann. C'est l'homme dont Gentry avait trouvé une photo à partir du bouton retrouvé sur le lieu du vol d'antidote.
La maison est pleine de matériel de randonnée et de cartes diverse et variées. Les PJ trouve le journal de bord. Celui ci les oriente vers Waadah Island. Une reconnaissance astrale de Dusk montre un espace astral monstrueux sur l'ile, il n'y voit rien ou presque. Il repère toutefois trois auras maléfique. L'équipe qui logeait dans la maison comptait 5 personnes selon le journal de bord.

Selon Doc, la cible était déjà morte avant d'être abattu par les runners. Dusk a clairement reconnu une forme d'esprit dans l'astral. Ce cadavre serait possédé

John Silva passe alors en RV pour contacter sa corporation, Horizon.
Après 15 minutes, il informe les runners de la nature de l'opposition. Ce sont des shedims. Vu leur nombre il y a sans doute un maitre shedim derrière.

Si les caisses d'antidote ne sont pas encore détruites alors elles sont sur l'ile... John Silva comprend très bien que les runners soient réticents. Il propose de doubler la paie.

Horizon est en train de demander une autorisation de survol au CCS. Ils sont un peu gênés par la situation et ne voudraient pas que le CCS considère Horizon comme fautive... Une unité d'intervention à hauts risques d'Horizons est en train d'être mobilisée.

Répondre

Retourner vers « Shadowrun 5ème par Stilgar »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités