Page 3 sur 3

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le gore en créant un JdR?

Posté : dim. 24 juin 2018 22:46
par Damny38
Au niveau inspiration dans le gore et la violence je conseillerais de lire: The Ice Man: Confessions d'un tueur de la mafia.

Ce livre est une biographie de Richard Kuklinski, un tueur à gage de la mafia. On le suit de son enfance jusqu'à son arrestation. Les nombreux contrats qu'il réalise sont très détaillés et particulièrement intéressants comme inspiration pour du jdr moderne, style appel de cthulhu.

On retrouve dedans comment se débarrasser de cadavres (requins, rats, démembrement), les effets du poison (en particulier du cyanure inhalé, injecté ou caché dans un hamburger) ou de la torture (émasculation avec un feu de détresse) et aussi 36.000 façons de tuer (Kuklenski utilise tout un panel d'armes, allant du pic à glace au fusil de chasse en passant par la voiture télécommandée piégée).

HBO avait réalisé une interview de ce tueur disponible sur youtube: https://www.youtube.com/watch?v=jb5sNk_WTak

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : mar. 26 juin 2018 06:29
par Khaine Dragonheart
En voyant lisant vos interventions Ardaikhan et Damny, je me rends compte que le titre du sujet n'était pas clair.

Je me suis donc permise de l'éditer.


(Cela dit au passage, Damny, il serait bon de procéder à ta présentation avant d'intervenir dans les sujets).

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : mar. 26 juin 2018 19:41
par Damny38
L'intitulé est très clair. Mais on a un peu glissé de sujet effectivement. :D

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : dim. 1 juil. 2018 22:21
par Guilac
Damny38 a écrit :
mar. 26 juin 2018 19:41
L'intitulé est très clair. Mais on a un peu glissé de sujet effectivement. :D
Salut Damny !

Pourrais tu te présenter dans le forum adéquate avant de partager tes avis et tes opinions sur le forum comme c'est demandé dans le règlement, merci !


https://jdrvirtuel.com/viewforum.php?f=12

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : mer. 4 juil. 2018 20:26
par Ardaikhan
Sorry si je me suis égaré dans mon interprétation, Khaine Dragonheart. :oops:
Mais si on parle de taboo je vais lorgner vers claude levi-strauss. Ok! je m'en vais.

Par contre je suis curieux de voir ton univers (pour me faire une idée).

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : ven. 6 juil. 2018 00:35
par Khaine Dragonheart
Non non il n'y a pas de soucis, c'est le titre qui n'était pas clair.

La question ne tient pas au gore en lui-même ou autres actes sanguinaires, mais à l'échelle de valeur des joueurs par rapport aux actes en question.

Par exemple, un joueur va arracher allègrement un bras à un mob durant une baston. C'est monstrueux en soit. Mais il y a des fortes chances que ça ne lui fasse ni chaud ni froid "parce que mon perso est un guerrier, c'était un combat pour survivre, etc..."

Là où se pose mon interrogation, c'est que cette idée d'arracher un bras va tout de suite poser problème si il vise une femme, une personne âgée ou en l'occurence, un enfant.

Pourtant c'est le même acte gore. Et c'est en l'occurence aussi dans le RP du perso, qui est un prédateur qui en a besoin pour survivre.

Il y a des limites que certains joueurs -et c'est pas une critique du tout- ne peuvent ou ne veulent pas franchir du fait de pleins de facteurs (histoire personnelle, culture et valeurs morales...) qui font que.

Et effectivement en plaçant la barre au niveau de gamins, j'ai choisis un chemin un peu casse-gueule. Mais bon, c'est comme ça.
Si le pacte social est clairement exposé en néon fluo, j'aurai remplis mon job de prévention.

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : sam. 7 juil. 2018 18:48
par Damny
Il y a des jeux de rôles qui abordent des sujets très sensibles de façon mature et sérieuse. Comme le supplément pour Wraith, Charnel Houses of Europe - The Shoah. D'autre qui font dans le mauvais gout et le fun, comme les épées-sexe de bloodlust :lol: ...

Je pense qu'il faut savoir quel public tu vises et établir un contrat social clair. Maintenant je pense que pour ton jeu il faut jouer sur la corde des peurs de l'enfance, sur l'absurde. Quelque chose se rapprochant de "Ça". Il y a une différence de tabou entre incarner un tueur d'enfant tout droit sorti de "Faites entrer l'accusé" et jouer un monstre fantastique terrorisant (et dévorant) des sales gosses stéréotypés.

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : sam. 7 juil. 2018 19:31
par vyseris
Damny a écrit :
sam. 7 juil. 2018 18:48
D'autre qui font dans le mauvais gout et le fun, comme les épées-sexe de bloodlust :lol: ...
Moi, cela m'a toujours fait penser a la façon dont les kéké du tuning regarde le pot échappement de leur voiture ^^ (et pour moi cela rentre exactement dans le cadre du tabou, du fantasme inassouvi et inavouable des adeptes du tuning)
Donc logique d'avoir le même rapport, autre époque, autre univers mais même penchant malsain voir pervers...

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : sam. 7 juil. 2018 20:30
par Khaine Dragonheart
Damny a écrit :
sam. 7 juil. 2018 18:48
Maintenant je pense que pour ton jeu il faut jouer sur la corde des peurs de l'enfance, sur l'absurde.
Khaine Dragonheart a écrit :
mar. 3 avr. 2018 19:45
un JdR dans la veine de l'humour noir dans un univers glauque et grotesque
Je tiens à préciser que l'univers, la mécanique de jeu et les persos sont déjà fait et si ça peut rassurer, il n'y a pas de tueurs en série d'enfants ou de pédophile (ou autres agresseurs d'enfants "réels") dedans. C'est le genre de truc que je pourrais pas jouer ou faire jouer (un peu trop sordide à mon goût comme délire).

Quoique ça me donne une idée -forcément tordue- de scénario. :lol:

Re: Jusqu'où peut-on aller dans le tabou en créant un JdR?

Posté : mar. 10 juil. 2018 01:38
par Illuminati
Simplement, je pense qu'on peut aller aussi loin qu'on veut dans le tabou en créant un JdR, tout dépend avec qui.