Résumé des sessions

Image
Répondre
Avatar du membre
Libra
Namtaroupette des clochers
Messages : 227
Enregistré le : ven. 21 avr. 2017 11:27
Date de naissance : 08 août 1988

Résumé des sessions

Message par Libra » dim. 22 avr. 2018 21:59

Les entrailles d'Ouman, Session 1 :

Présents : Nicolae ENESCU (Dertar) / Lucasz TEMOTCHOUK (Chrysalte) / Alwin SCHMIDT (Willy) / Kocsis SZILARD (Boulash)

Le général Boudienny a massé ses tanks et son armée aux alentours d'Ouman. Son plan : faire une percée dans le groupe sud du Reich et récupérer les puits de pétroles pour étouffer les panzers. Les escadrons de reconnaissance ont vite repéré la tactique, c'est ainsi que début l'encerclement de l'armée de Boudienny. A l'issue de cette opération 150 000 prisonniers soviets rejoindrons les camps de détention du Reich.

L'escouade d'Ostgruppen est envoyée à Ouman pour sécuriser un quartier et éliminer une position anti-char Soviétique.

Lors de leurs premiers pas dans la ville l'escouade étrangère est prise sous un feu de mortier. L'Unteroffizier Joris SPOELDER et une bonne partie de ses soldats sont décimés par les obus. Les oreilles sifflantes et le gout du sang en bouche, les survivants s'organisent. Sur ordre de Nicolae ENESCU (Dertar en vedette) Lucasz TEMOTCHOUK (Chrysalte en Vedette) fait diversion. Le chef improvisé ainsi que Kocsis SZILARD (Boulash en vedette), qui prend de la hauteur, scrutent les environs. De son coté, Alwin SCHMIDT (Willy en vedette) met à couvert et s'occupe des blessés. Nicolae et Kocsis s'engage dans un échange de tir avec un équipe d'artilleur. Le tir nourrit les atteints. Nicolae demande un feu couvert pour permettre à Lucasz de prendre à revers les Soviets. La tactique est efficace. Lucasz surgit dans le dos de l'équipe d'artilleur et les passe à MP40. Le feu concentré sur l'équipe d'artilleur a permis à un T-26 model 1938 de prendre par surprise les trois survivants à couvert d'une battisse. Nicolae et Alwin choqués par la fureur des obus s’ablatant sur eux fuient à couvert. Kocsis cours dans les décombres, ouvre une trappe d'égout et se faufile sous le tank pour finir derrière lui. En quelques secondes il monte un dispositif allumeur qu'il lie à un caoutchouc et colle au cul du tank. Le T-26 émet pour quelques minutes une épaisse fumée noire. Face à cela Lucasz saisit et bidouille la radio des artilleurs. Trois messerschmitt déboulent du ciel et bombarde le blindé léger. Sous le feu des bombes seul une carcasse restera.

A qui revient le commandement de l'escouade ?

Que trouverons les membres de l'Ostgruppen dans les entrailles d'Ouman ?

Quelle autre présence les attends en ville ?

Comment seront-ils reçu après la bataille ?
Cliques si t'as des cojones ! MJ Étranges Conflits - Saison 2- Image

Avatar du membre
Libra
Namtaroupette des clochers
Messages : 227
Enregistré le : ven. 21 avr. 2017 11:27
Date de naissance : 08 août 1988

Re: Résumé des sessions

Message par Libra » ven. 18 mai 2018 10:24

Les entrailles d'Ouman, Session 2 :

Présents : Lucasz TEMOTCHOUK (Chrysalte) / Kocsis SZILARD (Boulash) / Vlad Axionov (JechtAzrael)

Après avoir récupérer du matériel de soin SZILARD et TEMOTCHOUK investissent une boucherie en ruine. SZILARD panse ses blessures pendant que Lucasz explore la cave et trouve une machine à écrire miraculeusement en état de marche. A son retour au rdc il découvre un Kocsis éreinté au regard absent. Lucasz se place à ses coté et place chaleureusement sa main dans le dos de Kocsis avec quelques paroles pour le rassurer. S’éveillant après l'explosion du char, Vlad s'extirpe de décombres et rejoint les restes de l'Ostgruppen.

Rassurés Lucasz se met en avant et motive ses compagnons à continuer le plan. Un trajet par les caves et les égouts devrait les amener directement dans la mairie. L'escouade suit Lucasz et s'enfonce sous terre. L'air humide et les odeurs putrides inquiètent Vlad. Kocsis saisit l'épaule de Vlad et lui adresse un regard de sévère. Vlad se reprend. Le chemin est bloqué par éboulement, Lucasz creuse une sortie à la grenade tuant deux soviets.

La mairie est gardée par une dizaine de soviet. Un commissar intimide des jeunes dans un garage camouflé. Une sentinelle tourne au 2ème étage se tenant prête à déployer sa mitrailleuse lourde. Vlad se met en place et Lucasz crée une diversion avec une voiture garée dans la rue. Le groupe du garage sort pour régler le problème mais Vlad explose la tête du commissar d'une balle et enchaîne sur la sentinelle. Lucasz jette une grenade pour qui n'atteint qu'un soldat réfugié derrière la voiture. Un des jeunes se saisit d'une mitrailleuse lourde équipée sur le camion du garage et arrose Vlad qui est bloqué derrière son couvert. Kocsis investit le rdc, le bruit de ses bottes lourdes, sa voix grave, son flot intimidant et les jeux d'ombres qu'il crée terrorise les soldats qui fuient. L'un d'entre eux saisit un pistolet et vide son chargeur autour de Kocsis, ce dernier l'assomme avec sa crosse. Vlad arrive à s'extirper de la ligne de feu de la mitrailleuse lourde, son épaule légèrement démise lors de sa cascade ne l'empêche pas d'attirer le soldat dans un bâtiment extérieur. Le soldat passe devant Vlad qui, caché, siffle et colle une balle en pleine tête au pauvre inconscient.

La maison de la culture semble avoir été pillée. Cependant, le trio se retrouve devant une étrange tapisserie de 3 mètre de haut sur 10 de long. Elle représente un tigre cherchant à attraper un dindon qui s'envole. En y regardant bien, au second plan il y a un homme à lunette qui fixe l'escouade. Un moment de malaise s'installe quand le regard semble les suivre lorsqu'ils se déplacent. A la droite de la toile, un jeu d'ombre indique qu'une chose semble manquer à la toile, non pas qu'elle ait été oubliée ou non achevée mais juste qu'un motif n'est pas présent. Inquiet le groupe échange des regards. Le pistolet de Vlad tombe au sol invitant le trio à sortir de l'ambiance pesante. Vlad jette un dernier coup d’œil à la tapisserie. Il distingue dans le jeu d'ombres et de lumières une bête, peut-être un autre tigre. Surpris et inquiété par ce motif présent et absent à la fois, il décide de ne rien dire au groupe.

En se dirigeant vers l'Hotel, l'attention de Lucasz est attirée par un casque dans une flaque d'eau. Il ne ressemble à aucun autre. Ce n'est ni Allemand, ni Roumain, ni Ukrainien, que fait-il ici ? Lucasz le saisi. Cette flaque attire également l'attention de Kocsis. Lorsque Lucasz saisit le casque, Kocsis aperçoit une femme (A-41) sous la flaque. Elle frappe et crie "Ils reviennent ! Les maîtres des Abysses reviennent !". Les yeux dans le vide Kocsis prononcent les paroles de la femme à haute voix. Lucasz tourne son regard vers son compagnon puis le replace sur le casque, c'est maintenant un casque Allemand. Sorti de sa torpeur mais profondément troublé Kocsis repart en direction de la mairie, s'en est assez pour lui. Vlad l'accompagne en lui proposant un remontant. Lucasz les interpelle et essaye d'imposer un ordre, il faut encore sécuriser l'Hotel ! Face à l'absence de réaction de ses comparses et à son autorité bafouée, il se résigne et les accompagne.

En attendant d'être relevé par la prochaine colonne de blindé Lucasz tape un rapport. Vlad monte la garde sur le toit accompagné d'un peu de gniole. Kocsis du bout de ses chaussures pleines d'une étrange peinture trace des signes inconnus au sol.

L'Uchronie du scénario :

Vlad gagne le 1er round et crée un 1er évènement :

Camp : Soviet
Objectif : Permettre la fuite d'une partie des troupes encerclées
Durée : 1/2
Personnage Charismatique : Commissar à la grande barbe et à l'épitrachilion.
Suite à l'attaque de la mairie un groupe de Soviet fuit. Ils retrouvent plus tard un commissar à la grande barbe arborant un épitrachilion. Il examine les survivants et note des stigmates. Après un discours mêlant religion et communisme, il entraîne une petite escouade dont l'objectif est de tracer un chemin de fuite pour les victimes de l'encerclement.

Libra gagne le 2nd round (à égalité chaud time !) et termine l’événement.
Dans la nuit l'escouade soviet se faufile sans un bruit dans la mairie. Des bruits de lames se font entendre, un soldat Allemand chute du second étage. Dans un rayon du clair de lune on distingue le sourire du Commissar à l'épitrachilion, deux de ses hommes arment le canon anti-char et éclatent un panzer inactif. Prenant le contrôle du canon et utilisant des techniques de guérilla le commissar crée une brèche dans l'encerclement permettant plusieurs centaine de soviet de s'échapper.

Les questions qui émergent :

Qui sont ces "Maîtres des Abysses" ?

Qui est cette femme ?

Qui est ce gars mi Commissar mi prêtre Orthodoxe ?

Sur la tapisserie est-ce un animal ou un monstre ?

Lucasz une fois vaillant meneur, une fois l'initiative bafouée. Va t-il s'affirmer comme meneur dans le groupe ?

Kocsis arbore un masque dur et parfois terrifiant mais arrivera t-il à contenir la fragilité qui l'habite ?

Vlad est un sniper vaillant mais il perd parfois le contrôle et agite un verbe dur, voir blessant à son entourage. Comment le rassurer ?
Cliques si t'as des cojones ! MJ Étranges Conflits - Saison 2- Image

Avatar du membre
Libra
Namtaroupette des clochers
Messages : 227
Enregistré le : ven. 21 avr. 2017 11:27
Date de naissance : 08 août 1988

Re: Résumé des sessions

Message par Libra » sam. 2 juin 2018 11:24

Le territoire de la bête

Présents : Lucasz TEMOTCHOUK (Chrysalte) / Kocsis SZILARD (Boulash) / Vlad Axionov (JechtAzrael) / Egon Hartmann (Kazune)

L'Ostgruppen est renforcé par l'arrivé d'Egon Hartmann. Ce dernier est transféré de force dans l'unité après avoir énormément déçu Anje Biemans, une politique importante. Le Sergent Andreu Romanescu prend la tête de l'escouade. Après avoir poussé Oberleutnant Huug Maatkamp dans ses retranchements, Vlad se retrouve de corvée de chiotte. Fritz Harmaann fait partie d'une escouade auxiliaire qui a relevé le groupe lors de la bataille d'Ouman. Son escouade s'est faite décimée par le Barbu et ses hommes. Par vengeance, il accuse l'Ostgruppen de négligence et ainsi d'avoir créé les conditions d'une contre attaque.

15 Septembre, le Barbu et la centaine de rescapés mènent une guérilla féroce derrière les lignes Allemandes. Réfugiés dans une maquis forestier. L'Ostgruppen ainsi que plusieurs escouades de la Wehrmacht sont envoyés en opération de recherche et destruction. Tombés dans une embuscade l'escouade est séparée. Lucasz est isolé, Vlad, Kocsis et Egon se retrouvent dans des herbes hautes entre un fleuve et les bois. Vlad se fait repérer, un groupe de soviet prend les 3 compères en tenaille. Sachant qu'ils ne pourront pas lutter, Vlad et Kocsis sautent dans le fleuve. Kocsis adresse un regard profond à Egon lui intimant que combattre mènerait au suicide. Egon le frappe et reste seul face à l'escouade. Dans leurs fuites Vlad se prend une balle, Kocsis se casse la cheville. Egon est capturé. Lucasz a trouvé une cache d'arme entre le fleuve et une route forestière. Caché dans les fourrées il aperçoit son ancien chef d'atelier dans un véhicule avec des soviets. Vlad, Kocsis émergent près de la cabane, Lucasz les rejoints. Les 3 coéquipiers s'affairent à soigner Vlad durement touché. Ce dernier feint la confiance mais échoue à cacher sa douleur et fond en larme devant ses compères.

Egon se retrouve dans une clairière, une centaine de soviets sont présents. Plusieurs d'entre eux commencent à jouer une musique envoûtante. Le barbu à l'épitrachilion monte sur des caisses de munitions et débute un discourcs, les soviets se réunissent autour de lui. Egon comprend qu'il s'agit d'une célébration. Le Barbu et tous les soviets poussent un hurlement à l'unisson telle une meute. Puis le Barbu s'approche d'Egon. Ce dernier a réussi a cacher ses deux couteaux et à discrètement couper ses liens durant le hurlement. Le Barbu renifle Egon de prêt. Egon sort brusquement ses couteaux et plante le Barbu qui s'affale au sol. Lucasz, Kocsis et Vlad se sont mis en direction du hurlement et son cachés dans le bois face à la clairière. Egon court vers eux. Le Barbu se relève et commence à pousser un hurlement qui est suivi d'une partie des soviets. Un second groupe ramasse quelques armes et se précipite vers un véhicule. Vlad arrive à caler une balle dans la gorge du Barbu stoppant le hurlement. Lucasz vise le réservoir du véhicule, une voiture de luxe étrangement, et la fait exploser envoyant en l'air ou tuant le groupe de soviet armé. L'attention de Kocsis est attiré par une ombre étrange. Il distingue une couleur bleu faiblement luminescente qui forme une grande colonne vertébrale. Les racines et la végétation semble se tordre et suinter pour former un corps autour de cette colonne. Au moment ou le hurlement se termine, la créature se dissipe en un nuage bleu noir qui entoure Kocsis. Le nuage cherche un hôte. Il est difficile de prendre le contrôle de Kocsis car quelqu'un l'habite déjà. Le soldat s'évanoui. Dans leur fuite, Kocsis inconscient attrape la gorge de Vlad. Lucasz l'aide. L'escouade rencontre un véhicule de Wehrmacht qui les récupèrent.

L'Uchronie du scénario :

Boulash fédère tout le monde sur le 1er événement :

Camp: Reich
Durée : 1/4
Objectif : L'avènement d'un prophète
Personnage charismatique : le prophète
Dans un hôpital de campagne un soldat du Reich repose sur un lit. Une perfusion dans le bras l'alimente. Le tuyau de la perf est noir suintant du bleu.

Le 2nd événement ne rencontre pas d'opposition non plus :

Camp : un autre ?????
Durée : 1/6
Objectif : création du camps des "mythiques" ?
Dans les lignes arrières en Ukraine, des phénomènes étranges autour d’œuvres d'art se manifestent. La réalité semble devenue poreuse face aux œuvres et des échanges s'opèrent.

Les questions :

Jusqu’où ira la vengeance de Fritz Harmann ?

Qui traîne dans Kocsis et qui en ressortira ?

La guerre et l'étrange finiront t-ils par casser Egon et Vlad ?

Les amis de Lucasz sont t-ils vraiment des amis ?

L'Ostgruppen a t-il des soutiens ?
Cliques si t'as des cojones ! MJ Étranges Conflits - Saison 2- Image

Avatar du membre
Libra
Namtaroupette des clochers
Messages : 227
Enregistré le : ven. 21 avr. 2017 11:27
Date de naissance : 08 août 1988

Re: Résumé des sessions

Message par Libra » mer. 15 août 2018 10:35

La fuite vers Pompée

Présents : Lucasz TEMOTCHOUK (Chrysalte) / Kocsis SZILARD (Boulash) / Vlad Axionov (JechtAzrael) / Nemecek (Deavatux)

Fiction de pré-mission :

Lucasz a trouvé la voiture cramé de son chef d'atelier. Pour lui il est passé du coté Soviet. Lucasz découvre un bras coupé dans le fossé, la chevalière ne trompe pas, il appartient à son chef d'atelier
Kocsis monte une pièce de théâtre dictée par son occupant et des choses étranges se passent auprès des acteurs.
Vlad cherchent des infos Hartmann : c'est un traître, il a volé des armes pour les donner aux ennemis. Vlad veut passer au dessus de l'Obertleutenant MaatKamp. MaatKamp sort avec Fritz et décide de ne révéler que partiellement les infos trouvées par Vlad.
Nemecek peint des toiles avec le sang des victimes de combats et scarifie des blessés de guerre pour assouvir son obsession. Il se forge une réputation de pestiféré.

16 Octobre 1941, la prise de Kiev est terminée et le groupe sud se met en marche rapide. Le froid fait son apparition et la Wehrmacht en souffre beaucoup. Les lignes de ravitaillement s'étalent de plus en plus se révèlent de moins en moins efficace. Le matériel manque. Pour ne rien arranger la Rasputitsa ralenti énormément les déplacements. La boue est partout et la grande majorité des véhicules subissent embourbement sur embourbement. Epuisé par la bataille de Kiev et par la boue envahissante de la Rasputitsa, les quatre compères se retrouvent dans une ruine pour se protéger du froid. Autour du feu, ils discutent. Nemecek reçoit une vision, une tempête d'un froid brûlant va anéantir le régiment. Il tente alors de convaincre ses coéquipiers de faire un voyage dans le tableau présent dans la ruine. Il s'agit d'une toile représentant le dernier jour de Pompée. Le discours de Nemecek provoque la curiosité du régiment, les soldats rentrent et s'installent l'écouter. Kocsis aide à faire rentrer le plus de personnel possible et sert de relai aux propos de Nemecek. Ce dernier fait changer de position un personnage du tableau pour convaincre Lucasz ainsi que les militaires. Vlad effrayé par ce qu'il se passe boit plus que de raison et se confie à Maatkamp. Il donne le secret suivant : s'il s'est engagé c'est avant tout pour fuir l'accusation, à tort, de meurtre d'une jeune femme. La neige se met à tomber fortement. Nemecek et Kocsis provoque une symétrie entre la réalité et le tableau. Au fur et à mesure la chaleur et la luminosité augmente. Sans prévenir l'équipée et les soldats se retrouvent dans le tableau, dans le monde imaginaire (NOM A DEFINIR).

Au milieu d'une rue pavée, le groupe se relève doucement. Autour d'eux une troupe se forme, sans un mot. Au loin le Vésuve, calme. L'attroupement aide les soldat en donnant de l'eau, de la nourriture ou de l'aide médicale. Vlad, saoul et sous le choque, aperçoit dans une ruelle une forme ressemblant à celle du prêtre à l'épitrachilion, Alekseï Dmitri. Vlad fait une crise de panique. Nemecek et une femme sortie de la foule, tentent de le calmer. Dans la panique, Vlad sort son pistolet et tue la femme.

Uchronie :

Camp: Reich
Durée : 1/4
Objectif : L'avènement d'un prophète
Personnage charismatique : le prophète
Dans un hôpital de campagne un soldat du Reich repose sur un lit. Une perfusion dans le bras l'alimente. Le tuyau de la perf est noir suintant du bleu.

Camp : un autre ?????
Durée : 1/6
Objectif : création du camps des "mythiques" ?
Dans les lignes arrières en Ukraine, des phénomènes étranges autour d’œuvres d'art se manifestent. La réalité semble devenue poreuse face aux œuvres et des échanges s'opèrent.

Camp : Mythique, Le Comissar prêtre, Alekseï Dmitri, est plus ou moins sauvé par une force des Abysses.
Objectif : Atteindre Vlad en contrôlant des gradés du Reich.
Durée : 1/4
Cliques si t'as des cojones ! MJ Étranges Conflits - Saison 2- Image

Avatar du membre
Libra
Namtaroupette des clochers
Messages : 227
Enregistré le : ven. 21 avr. 2017 11:27
Date de naissance : 08 août 1988

Re: Résumé des sessions

Message par Libra » mer. 29 août 2018 10:25

La fuite vers Pompée, Session 2

Présents : Lucasz TEMOTCHOUK (Chrysalte) / Kocsis SZILARD (Boulash) / Nemecek (Deavatux)

L'Ostgruppen se retrouve dans le Spiegelbild. Les jours passent lentement mais sereinement. Le régiment se fragmente et s'éparpille dans pompée.

Kocsis trouve sa place au sein d'une famille. Il s'y intègre et oubli rapidement le régiment. Cependant, son aise et la rencontre avec un bonheur inattendu se retrouve plié par (Boulash j'ai perdu ce bout là, faudra que tu m'aides !) sa faiblesse. Il affirme sa place de chef de famille et mène à la baguette sa famille d'adoption.

Lucasz profite de ces journées pour rencontrer des locaux, les interroger et en apprendre plus sur ce monde. Est-il en Italie ? Est-il dans le passé ? Ailleurs ? Il découvre que l'éruption du Vésuve n'a pas eu lieu. Une force Abyssale a été acheté. Les pages suivantes sont arrachées. Maatkamp et Harmann le prenne à parti à la bibliothèque. Ils lui ordonne de chercher et de trouver une solution pour les ramener dans leur monde. Harmann garde Lucasz et s'assure qu'il ne fait pas de bêtise.

Nemecek erre dans les rues de pompée. Il croise une personne qu'il connait car c'est la même qu'une œuvre de son père. Pris dans spleen incontrôlable il se retire dans une ruine perdue. Sans victime pour alimenter ses peintures macabres, il se scarifie la joue pour peindre. Nemecek va jusqu'à s'anémier à tomber dans les pommes, se reposer et recommencer. Se laver ou sortir ne compte plus, seul son obsession pour les peintures l'anime.

Kocsis reçoit la visite de Andreu Romanescu, le sergent de l'escouade. Lui et d'autres membres du régiment se plaisent dans le Spiegelbild, ils ne souhaitent pas en partir. Kocsis non plus. Romanescu explique que Maatkamp souhaite à tout prix repartir et qu'il cherche activement une solution. La fin justifie les moyens, le Sergent propose à Kocsis de le rejoindre dans une mutinerie dont la fin est d'assassiner Maatkamp, Harmann et leurs suivants. LE combat ne sera pas simple, c'est du 50/50. Kocsis accepte.

Nemecek reçoit la visite de deux soldats aux ordres de Maatkamp. Ils viennent le déranger car Maatkamp le demande. Le Tcheck n'oppose pas de résistance. Dans une villa Maatkamp reçoit Nemecek. Il lui explique que ce monde a bien trop de valeur pour ne pas être exploité. Que lui est la clé pour rentrer ici et que le Reich pourrait largement profiter de ce Spiegelbild. Il lui demande d'imaginer ce qu'ils pourraient accomplir ensemble, changer le cours de la guerre et devenir des figures importantes du Reich à l'abris des champs de bataille et des balles ennemies mais à la merci des bonnes choses. Nemecek pourrait se consacrer à sa peinture et son pays serait plus grand qu'il ne l'a jamais été. Ces arguments convaincs Nemecek qui se rallie à la cause de Maatkamp.

Kocsis tente de passer la garde de Harmann mais fini le nez sous son canon. Une conversation débute entre Lucasz, qui ne comprend pas ce qu'il se passe Kocsis, qui manœuvre discrètement pour être à portée d'Harmann et ce dernier qui tente de garder le contrôle. Kocsis fini par bluffer Harmann de lâcher son flingue. Lucasz ramasse l'arme. Derrière, arrive Romanescu qui pointe son arme sur la tête de Harmann et l'exécute froidement. Romanescu et Kocsis échangent quelques mots et Lucasz comprend que les deux hommes souhaitent rester dans le Spiegelbild. Romanescu pointe son arme sur Lucasz vociférant contre Kocsis. Ce dernier, voyant son proche compère menacé, reprend ses esprits et sort de sa torpeur, il agrippe le bras de Romanescu et une lutte pour l'arme commence. Paniqué Lucasz tire et immobilise Romanescu d'une balle dans la jambe. Une balle perdue touche Medea la nouvelle compagne de Kocsis. Ce dernier estime qu'une seule personne est en mesure de la sauver, il s'agit de Nemecek.

Arrivés devant la villa ou se planque Maatkamp et Nemecek, Kocsis, Lucasz et Medea sont refoulés. Perdu Kocsis donne le signal d'attaque prévu par Romanescu pour faire tomber la villa. Des charrettes en feu surgissent et viennent bloquer les entrées de la villa. Les hommes de Maatkamp qui fuient les flammes sont abattus par des partisans de Romanescu planqués dans les maisons aux alentours. Nemecek comprend que Medea est la porte de sorti. Il demande à une locale de sortir et rejoindre Kocsis et Lucasz pour leur demander d'entrer dans la villa. Les flammes ravagent la villa et dans celle-ci se matérialise le corps du meilleur ami de Nemecek. Le groupe tente une percée pour rentrer dans la villa. Kocsis se fait surprendre par une rafale qui le blesse gravement au bras, il s'évanouie. Lucasz neutralise la menace et sécurise les lieux. Vlad profite de l'ouverture pour rejoindre le groupe. Nemecek enfonce sa main dans la blessure de Medea et utilise son sang pour re-peindre le tableau de pompée. Vlad, Lucasz et Maatkamp organise un tir de couverture et parviennent à maintenir tout juste les insurgés de Romanescu. Le feu atteint l'œuvre et s'intensifie à son contact. Les quatre compères se réveillent face au tableau mais du coté Russe.

Cependant, Nemecek est bloqué dans un espace noir, seul. Une créature, un homme tout droit sorti d'une de ses peintures est là. Nemecek distingue de multiples tentacules sortant de sa mâchoire ou d'ailleurs. La créature l'appelle Père et est vexée que son créateur la fuie. Nemecek dans un mouvement de désespoir se saigne et dessine un tableau pour s'échapper. Au moment ou il termine la créature l'empale sur une de ses tentacules. Nemecek se réveille avec les autres, il sent que quelque chose a changé, il ne sent plus sa jambe. Cette dernière est devenue une jambe bleue-noire suintante.

Uchronie :

Camp: Reich
Durée : 2/4
Objectif : L'avènement d'un prophète
Personnage charismatique : le prophète
Dans un hôpital de campagne un soldat du Reich repose sur un lit. Une perfusion dans le bras l'alimente. Le tuyau de la perf est noir suintant du bleu.
Le prophète erre dans les rues, échouant à convertir qui que ce soit. Il fait office dans une église vide, proférant ses saintes paroles dans le vent.

Camp : un autre ?????
Durée : 1/6
Objectif : création du camps des "mythiques" ?
Dans les lignes arrières en Ukraine, des phénomènes étranges autour d’œuvres d'art se manifestent. La réalité semble devenue poreuse face aux œuvres et des échanges s'opèrent.

Camp : Soviet
Durée : 1/4
Objectif : Exploiter les soldats du Reich piégés dans le Spiegelbild.
Personnage charismatique : Prêtre orthodoxe utilisant une relique: un jambe suintante.

Camp : Mythique, Le Comissar prêtre, Alekseï Dmitri, est plus ou moins sauvé par une force des Abysses.
Objectif : Atteindre Vlad en contrôlant des gradés du Reich.
Durée : 1/4
Cliques si t'as des cojones ! MJ Étranges Conflits - Saison 2- Image

Avatar du membre
Libra
Namtaroupette des clochers
Messages : 227
Enregistré le : ven. 21 avr. 2017 11:27
Date de naissance : 08 août 1988

Re: Résumé des sessions

Message par Libra » ven. 14 sept. 2018 11:25

L'assassinat de Valentyne Chumok

Présents : Lucasz TEMOTCHOUK (Chrysalte) / Kocsis SZILARD (Boulash) / Vlad AXIONOV (JechtAzrael) / Nemecek (Deavatux)

Évacues de justesse du Spiegelbild, l'Ostgruppen et l'Oberleutnant MAATKAMP reprennent leurs esprits dans la ruine. Ils sont les seuls rescapés du régiment de 40 soldats commandé par MAATKAMP. TEMOTCHOUK et SZILARD profitent de la confusion pour essayer de convaincre leur lieutenant que tout cela a été provoqué par une arme russe très puissante. NEMECEK s'oppose aux deux soldats et une discussion animée éclate et oppose le Tchèque et l'Allemand aux deux Ukrainiens (si je me souviens bien !). La discussion se termine sur une scission, NEMECEK et MAATKAMP contre TEMOTCHOUK et SZILARD. MAATKAMP est convaincu de la version de NEMECEK.

Après quelques jours de repos et de soins à Kiev, dans les lignes arrières, les cinq rescapés ont un rdv avec l'Oberst Matje NIESSEN pour une explication sur la disparition d'un régiment entier.
Negachronie de NEMECEK, les Ombres de Kiev : durant son séjour de convalescence à Kiev, NEMECEK a peint beaucoup de tableaux, trop selon MAATKAMP. Ces peintures ont ravivées les esprits de Soviets décédés durant le siège et ces derniers ont investis les ombres de la ville. Des soldats du Reich disparaissent dans des conditions étranges.

Face à l'Obesrt NIESSEN, une femme de taille moyenne aux cheveux bouclés et brun, les rescapés sont en piteux état. SZILARD est fauteuil roulant, le bras en écharpe, TEMOTCHOUK s'est mis, pour faire illusion, un bandage au travers de la tête, NEMECEK boîte et AXIONOV est balafré au visage. NIESSEN interroge MAATKAMP qui décide de tout révéler. Pour appuyer son propos invraisemblable NEMECEK montre sa jambe sur laquelle a poussé une petite tentacule. Elle s'agite et ce surtout lorsque NEMECEK l'appel "mon enfant". L'Oberst NIESSEN décide de donner sa chance à l'escouade en la prenant sous sa responsabilité. Elle charge MAATKAMP d'être à la tête de ce commando qui devra prouver sa supériorité grâce à ce fameux SpiegelBild. Leur première mission est simple : assassiner Valentyna Chumok, la Générale en charge de l'infanterie à Rostov sur Don.

Après un mois de planification l'escouade est parachutée sur Rostov sur Don. Le plan est simple, retrouver l'informateur (NOM A REMETTRE), et faire passer NEMECEK pour un astrologue compétent en "divination par le thé". Une fois proche de la Générale aficionados de l'astrologie l'escouade pourra l'assassiner et prendre la fuite. Le parachutage se passe bien, 4 des membres sur cinq atterrissent dans une cours, l'autre, Kocsis, atterrit dans un champ à coté d'un abattoir. Il se cache dans une rigole d'évacuation pour éviter une patrouille. Dans l'ombre il distingue une femme qui se meut. Un des soldats de la patrouille est attiré et se place sur la grille ou est, juste en dessous, caché SZILARD. Attiré par l'ombre le soldat s'empale sur un crochet à viande

De leur coté les 4 parachutés trouvent une cache dans la maison. Cette dernière est retournée par les Soviets qui finissent par trouver la planque des infiltrés. Les russes font flamber la maison. MAATKAMP et TEMOTCHOUK font une percée en sautant à travers une fenêtre et ils fuient dans une épique fusillade ou des jerrycans d’essence explosent et font voler des soldats ennemis. AXIONOV et NEMECEK s'exfiltrent par tunnel mais, pour une raison futile, ils se disputent et en viennent aux mains. Vlad tire un coup violent dans la jambe de NEMECK et ce dernier sonne son agresseur. Par les tunnels ils rejoignent l'Oberleutenant et Lucasz. Les cinq membres de l'escouade se retrouvent au point de rdv, le zoo de Rostov pour rencontrer leur informateur.
Cliques si t'as des cojones ! MJ Étranges Conflits - Saison 2- Image

Répondre

Retourner vers « Étranges Conflits par Libra »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité