Youri Tolmaninsky

Image
Répondre
Avatar du membre
Inquisiteur Lecter
Terroriste Neuralien Floodeur
Messages : 885
Enregistré le : dim. 26 juin 2016 18:04
Date de naissance : 12 oct. 1993
Localisation : Résosphère

Youri Tolmaninsky

Message par Inquisiteur Lecter » dim. 24 déc. 2017 17:37

Tu pourras poster ici son background, les détails de ton personnage, son évolution, etc
+++ Rapport confidentiel +++ «Si vous désirez une image de l'avenir, imaginez une botte piétinant un visage humain... éternellement.»
- George Orwell, 1984

Avatar du membre
Karu
The Duke Jr
Messages : 44
Enregistré le : jeu. 23 févr. 2017 20:45
Date de naissance : 20 juil. 1994

Re: Youri Tolmaninsky

Message par Karu » jeu. 4 janv. 2018 15:37

► Afficher le texte
Interrogatoire archivé n°████████████11
Lieu : Vostroya II, secteur Askellon, Segmentum Obscurus
Sujet : Humain mâle âgé de 25ans, originaire de Vostroya II, nommé Youri Tolmaninsky
Raison : ████████████████████████ et ████████████

Enregistrement et retranscription de l'interrogatoire
Le sujet reste silencieux bien qu'éveillé. Il fut capturé lorsqu'il était seul, sur le chemin de retour vers son dortoir dans le camp impérial ████████████. L'inquisitrice ██████ commence l'entretien.
« Enfin réveillé Youri. »
Le sujet reste silencieux.
« D'habitude ça se chie dessus ou ça demande où on est ou qui je suis. Enfin, tu n'es pas le premier à faire le gros dur non plus.
- Je ne fais pas le dur. J'attends des explications.
- Des explications ?
- Oui. Si vous voulez me tuer, on ne discuterait pas là. Vous voulez quelque chose de moi, donc j’attends de savoir ce que c'est.
- Bien vu, qu'est-ce que ça serait à ton avis ?
- Je ne sais pas. Je ne suis qu'un grouillot dans la garde, donc je ne pense pas que ce soit ça.
- Tu as de bons résultats, ne sois pas modeste. Je sais que tu es un très bon tireur par exemple. »
Quinte de toux de l'inquisitrice.
« Vous allez bien ?
- Oui, t'occupes. Bon Youri, on va faire court. Tu sembles être prometteur, trop pour te faire trouer la peau sur le front. Tu sais un peu mieux te servir de ce que t'as dans le crâne et ça, c'est ce qui nous intéresse, entre autres.
- Je ne trahirai pas la Garde. »
Rire et toux de l'inquisitrice.
« Trahir ? Tout de suite les grands mots ! Mais j'aime bien ça, ça montre que t'es fidèle aussi. Mais non mon petit, on ne parle pas de trahison. On est de ton côté. C'est juste une réaffectation, on va dire.
- Réaffectation ?
- Oui, comme je t'ai dit, tu sembles prometteur, donc hop on te prend. Enfin pas comme ça non plus, faut voir si tu es bien aussi doué qu'on le sent.
- Comment je peux vous croire ? Qui êtes-vous ?
- Pas tout de suite Youri. On va d’abord vérifier deux trois petites choses veux-tu ? C'est une question rhétorique, que tu veuilles ou pa,s je m'en cogne. Donc premièrement, tout bête, ton nom, où tu es né, tout ça.
- ...Je m'appelle Youri Tolmaninsky et je suis né à █████ sur Vostraya II.
- Bien, bien. Parle un peu de ton enfance.
- Quoi sur mon enfance ?
- Comment ça s'est passé, ta famille, comment tu as été élevé...
- Vous voulez que je parle de ██████ ?
- Pas tout de suite. Commence par le début.
- Mon père était mineur. ██████ ne travaillait pas. Ils ont eut deux autres enfants à part moi, des jumeaux, nés quand j'avais neuf ans. Anton et Sofya.
- Oui, ils ont quoi maintenant...seize ans ? Anton est une vraie tête quant à Sofya elle semble se plaire dans les ordres, en même après ██████...
- Ne parlez pas d'eux.
- Hum ? Qu'est-ce que c'était que ce ton ? Corde sensible ?
- Ils n'ont rien fait. N'ont rien à voir avec...ce que vous pouvez bien me vouloir.
- Ah ! Ça, c'est moi qui décide.
- Ils sont innocents, ne leur faites pas de mal !
- Dépendra de toi. Mais si ça peut te rassurer, on n'est pas du genre à nous en prendre aux ''innocents''. Tu ne peux pas le voir avec la lumière, mais je fais bien des guillemets avec mes doigts que je dis ''innocents''.
- Pourquoi ?
- Parce que ça n'existe pas. Tout le monde à un truc sale dans son placard. Toi, le petit Anton et la jolie Sofya, c'est ██████. Mais passons sur ça plus tard. Ton père est mort peu après leur naissance.
- Oui un accident. Une machine n'a pas fonctionné comme elle aurait dû, une galerie s'écroula. Mon père et vingt autres mineurs ont péri. C'est une façon sale de mourir, mais au moins ils sont mort sur le coup.
- Oh non. C'est la version officielle ça, mais dans les faits deux trois, dont Papa Tolmaninsky, ont survécu. Ils sont morts plus tard, asphyxiés par le manque d'air dans leur trou.
- Conneries.
- C'est la vérité. Le filon de la galerie où ton père se trouvait était quasiment épuisé. L'accident en était bien un, parce que par l'Empereur, tout n'est pas non plus conspiration et mensonge. Mais bon, cet accident était coûteux et déblayer les gravats pour juste secourir quelques ouvriers remplaçables alourdissait ce coût. Alors ils ont rien fait. Tu n'as jamais trouvé ça bizarre ? L'enterrement de ton père, je veux dire. Pas de cercueil, rien. Déjà encore heureux que d'autres mineurs aient, sur leur temps libre, décidé de creuser pour les récupérer. Mais bon, voilà, ils ont creusé, les ont retrouvés et la version officielle était un peu moins jolie. Le cadavre de ton père était en trop bon état, ils l'ont brûlé donc. C'est tout consigné dans un dossier qui traîne dans nos archives si tu veux. Enfin, il est en grande partie censuré, on aime faire ça. Mais si tu t'en sors peut-être que tu auras le droit de voir la version sans les grosses taches noires qui la rature dans tous les sens.
- Qui êtes-vous ? Le PPK ?
- Tu m'insultes là...Je te répondrai à la fin. Bon, on en était où ? Ah oui ! Papa Tolmaninsky est donc mort, pas comme tu le pensais, ta petite famille modeste devient donc misérable car personne pour travailler. Enfin presque.
- Je me suis fait embaucher aux mines alors que j'avais à peine dix ans. Les patrons ne sont pas trop regardant, surtout qu'un gosse est très utile dans une mine. Je pouvais me faufiler partout, et quand j'étais trop grand pour ça, hé bien il y a eut la pioche.
- Et regardez ce corps d’athlète à force de piocher ! Donc tout roulait tranquillement. Tu crevais à petit feu à la mine et ██████ était à la maison avec les deux autres. Sauf que c'était une erreur, hein ?
- Oui.
- Et on en arrive enfin à ██████. Ce n'est pas si vieux cet épisode, deux ou trois ans.
- Trois.
- Donc tu revenais de la mine après une dure journée de labeur et là, c'est le drame. Personne dans la baraque qui est toute retournée. Enfin, vu votre niveau de vie, il ne devait pas y avoir trop de bordel. Tu n'as vraiment rien vu venir ? Je veux dire ██████ était si douée ?
- Je...Je ne sais pas. Elle me semblait bizarre, depuis la mort de père, elle l'était. Mais je n'y ait pas plus pensé que ça car...
- C'est ta mère. C'est très intéressant d'ailleurs que tu ne l'appelles jamais ainsi, que tu dises tout le temps son nom.
- Elle n'est plus ma mère. Pas depuis ce qu'elle a fait. »
L'enregistrement ne produit qu'un long son strident, comme celui des censures, pendant une dizaine de minutes avant de reprendre sur la toux de l'inquisitrice.
« Après ça, tu t'es engagé dans la Garde donc ?
- Il le fallait bien. Je m'étais rendu compte que j'étais faible. Que pour protéger Anton et Sofya, je devais devenir plus fort. Pour protéger tout le monde même. La Garde me semblait donc l'endroit le plus logique.
- Puis c'est mieux que la mine.
-Oui...C'est vrai.
- Bon et bien c'est tout. Tu m'as tout dit.
- Vous saviez déjà tout, je ne vois pas l’intérêt de tout ça.
- Simple exercice pour vérifier ton honnêteté. Si tu veux tout savoir, je t'aurai foutu une balle dans le crâne si la petite histoire avec ██████ déviait de ce que je sais. Mais tu as tout dis. Bravo.
- Pourquoi vous faîtes ça donc ? Qui êtes-vous ?
- Les croquemitaines. Ceux qui traquent et débusquent ce qui se cache dans l'ombre de l'Imperium. Le mal par le mal. Bref, on va monter une cellule dans la capitale de ce caillou pour tout nettoyer. Et toi, mon petit Youri, tu vas être un de ces nettoyeurs.
- Je n'ai pas le choix évidemment.
- Oulà non, après tout mon petit speech, c'est oui ou crève. On est taquin comme ça à l'Inquisition, on aime bien ne pas laisser le choix. Alors ?
- Vous savez déjà la réponse... »
► Afficher le texte

Avatar du membre
Inquisiteur Lecter
Terroriste Neuralien Floodeur
Messages : 885
Enregistré le : dim. 26 juin 2016 18:04
Date de naissance : 12 oct. 1993
Localisation : Résosphère

Re: Youri Tolmaninsky

Message par Inquisiteur Lecter » mar. 20 févr. 2018 13:56

8 mars 40 998 : promu Inquisiteur sous clause exceptionnelle. Dès que possible, doit faire valider sa position par trois autres Inquisiteurs ou un Seigneur Inquisiteur.
Motif : décès de l'Inquisitrice et de l'Interrogatrice, enregistré comme successeur temporaire en cas de crise.
+++ Rapport confidentiel +++ «Si vous désirez une image de l'avenir, imaginez une botte piétinant un visage humain... éternellement.»
- George Orwell, 1984

Répondre

Retourner vers « Warhammer 40 000 "Dark Heresy : la Fin du Millénaire" par Dr. Lecter »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité