Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Image
Répondre
Avatar du membre
Neuralnoise
Beketien Exalté
Messages : 2213
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 01:00
Date de naissance : 18 mai 1989

Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Message par Neuralnoise » mer. 18 oct. 2017 17:30

Image Encore une journée à glander dans ce rade au café douteux. Une matinée à finaliser quelques affaires perso avant que débarque un Charles en pleine forme, souriant et jovial (ndlr: sarcasme). A peine la double dose de café arrivé qu'il me parle d'un contrat à moitié payé par un type qui lui demande de chercher un portant. 5k $ qu'il en donne le type... et Charles qui fait la gueule. Je le comprendrai jamais...

Pas la temps de lui expliquer en quoi l'argent facile on n'a pas le droit de s'en plaindre que le Doc arrive calme comme une tombe. Je lui explique mon incompréhension, pire encore, il en rajoute ! Voilà les deux à se demander le pourquoi du comment du portant !

Après ça, Nicolaï nous parle d'une étrange rencontre en arrivant. J'ai pas trop compris mais c'était louche.

Alors débarqua un allumé à bord d'un bus scolaire repeint en noir. Un gros fondu, un clébard de vieille à ses côtés. La porte poussée, tout le bar se met à danser, on regarde la scène ahuri alors que d'un pas assuré il m'agresse, me traitant de voleur, montrant une vidéo de moi dans son jardin, un clébard entre les bras... son clébard selon ce qu'il me hurle dessus. MAIS POURQUOI J'IRAI (MOI MÊME) KIDNAPPER UN CHIEN BORDEL !

On arrive pas à s'expliquer, Charles s'énerve, Nicolaï calme le jeu en amenant une bocal de formol... un putain de truc immonde qui aurait soit disant été sa rencontre de ce matin, le cuistot ninja du K'Roll. Le type se tire enfin avec pleins de menaces. Une matinée normale quoi...

Puis Charles comprend que l'argent facile, on crache pas dessus. Du coup, il nous emmène avec lui. Après avoir arraché un prospectus d'une boutique informatique, il jette devant un vieil entrepôt. Dedans, un bordel monstre. Y'a peut être des sous à se faire, du coup je flâne. Rien d'intéressant...
Prêt à partir, on manque de se faire aplatir par des caisses puis on se fait agresser par des types déguisés en mannequin... en fait c'était des putains de mannequins animés ! C'est quoi ce bordel !
Modifié en dernier par Neuralnoise le mar. 7 nov. 2017 22:13, modifié 1 fois.
- Où est le pognon Lebowski ?! Où il est ton putain de pognon, connard ?!
- Il doit être là, dans le fond, quelque part. Refais voir.

• The Big Lebowski •

Avatar du membre
beket
Dude Bidouilleur Grisonnant
Messages : 7265
Enregistré le : mer. 23 avr. 2008 01:00
Date de naissance : 08 janv. 1968

Re: Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Message par beket » mer. 18 oct. 2017 17:50

Excellent :)

C'est aussi excellent à lire que ca l'était à jouer :)
Le DUC avance sur Grimnoir, Chronique d'une Guerre Secrète
UA : Le Duc aime Garçimore !!

Avatar du membre
Neuralnoise
Beketien Exalté
Messages : 2213
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 01:00
Date de naissance : 18 mai 1989

Re: Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Message par Neuralnoise » sam. 16 déc. 2017 11:17

Que je me remette les idées en place... commençons par un verre de Jameson, ça ira mieux après.

Après les mannequins animés, la vidéo menaçante de leur créateur et de notre entrevu à la boutique de réparation informatique, on a déboulé chez Flynn. Ce pauvre type à qui je laisse, en bon prince, les business qui ne m'intéresse pas. Flynn, c'est un malodorant qui a quand même des infos à partager gratis, parce que dans le fond c'est un pote... dans le milieu j'veux dire. Du coup on débaroule et on la joue cool pour une fois et c'est pas plus mal avec cet anxiogène de Flynn. Là bas il nous apprend qu'un gars avec qui j'ai déjà traité, un prénommé Clébard Joe, recherche des chiens, en particulier des Corgi. Comme...de...par...hasard. On se fait interrompre par des nettoyeurs bleu, leurs tronches hein pas leurs fringues, venu récupéré une grosse caisse en bois, leur numéro m'intéresse, rapport aux méthodes de Charles.

Ni une, ni deux. On remonte nos guenilles direction chez Joe. Un vieille entrepôt pourrit, gardé par des chauves en salopette. Ce type la me glace les sangs. Déjà il est stressé comme jamais, et à tendance à parler avec les mains comme les italiens... ou comme les mafieux italiens, avec au bout des mains un calibre. Sans que je comprenne, il se détend, le courant passe bien avec le Doc visiblement. On discute entre gens civilisé. On découvre que son clébard, c'est le même que celui du magicien. Bordel de merde ! Mais tu peux filtrer tes enquêtes Charles ?!

On suit ensuite une piste sur un connard qui vit dans une plantation de mobil-homes. Connaissant le genre d'ambiance là dedans, je fais le tour de la baraque pendant que Charles s'occupe de la porte d'entrée, et bah ça loupe pas. V'la t'y qu'un gros cul s'étale au sol en essayant de sauter par la fenêtre alors que Charles fait son entrée. Un autre type tente de se tirer et fini par en venir aux mains... au nunchaku/portant même ! Encore un de ces tarés si l'histoire de Nicolaï s’avère vraie. Pire encore, une fois désarmé, le type de vient fou et se mutile la tronche comme un dément. Le pire dans cette scène c'est que le type, Earl, est pas humain, on dirait de la cire nom de dieu. Son frère hurle qu'on fasse quelque chose et son portant lui est rendu, le type se calme et on peut discuter. Je comprend toujours pas comment font Charles et Nicolaï pour s'en beurrer autant la biscotte des trucs qu'on vient de voir. Perso, j'pense que j'ai laissé un trace au fond de mon calbar ce jour là.
- Où est le pognon Lebowski ?! Où il est ton putain de pognon, connard ?!
- Il doit être là, dans le fond, quelque part. Refais voir.

• The Big Lebowski •

Avatar du membre
beket
Dude Bidouilleur Grisonnant
Messages : 7265
Enregistré le : mer. 23 avr. 2008 01:00
Date de naissance : 08 janv. 1968

Re: Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Message par beket » sam. 16 déc. 2017 12:01

Excellent !
J'vais ouvrir un post avec les pnj :)
Le DUC avance sur Grimnoir, Chronique d'une Guerre Secrète
UA : Le Duc aime Garçimore !!

Avatar du membre
Neuralnoise
Beketien Exalté
Messages : 2213
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 01:00
Date de naissance : 18 mai 1989

Re: Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Message par Neuralnoise » mer. 14 févr. 2018 11:57

- Où est le pognon Lebowski ?! Où il est ton putain de pognon, connard ?!
- Il doit être là, dans le fond, quelque part. Refais voir.

• The Big Lebowski •

Avatar du membre
Neuralnoise
Beketien Exalté
Messages : 2213
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 01:00
Date de naissance : 18 mai 1989

Re: Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Message par Neuralnoise » mar. 27 févr. 2018 23:59

- Où est le pognon Lebowski ?! Où il est ton putain de pognon, connard ?!
- Il doit être là, dans le fond, quelque part. Refais voir.

• The Big Lebowski •

Avatar du membre
Neuralnoise
Beketien Exalté
Messages : 2213
Enregistré le : sam. 11 juil. 2009 01:00
Date de naissance : 18 mai 1989

Re: Au nom du pigeon, du mannequin et du saint portant

Message par Neuralnoise » mer. 21 mars 2018 07:59

- Où est le pognon Lebowski ?! Où il est ton putain de pognon, connard ?!
- Il doit être là, dans le fond, quelque part. Refais voir.

• The Big Lebowski •

Répondre

Retourner vers « Unknown Armies par Beket »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités