La situation de l'Empire en 2515 et de Middemheim

Image
Répondre
Avatar du membre
sdompy
Administrateur
Messages : 7386
Enregistré le : sam. 8 sept. 2007 01:00
Date de naissance : 24 oct. 1974
Localisation : Valencia, España

La situation de l'Empire en 2515 et de Middemheim

Message par sdompy » lun. 9 nov. 2015 22:33

L’aristocratie, tout comme le clergé dans une moindre mesure,
conscients de leur situation délicate et de leur popularité vacillante,
ressentent pour le nouvel empereur une crainte révérencieuse
mêlée d’admiration. Même si l’empereur se fait quelques ennemis,
animés le plus souvent par la jalousie et l’ambition, sa popularité et
sa légende sont telles qu’il demeure intouchable.

Sa politique tient principalement en cinq axes majeurs, cinq
objectifs tout aussi audacieux que délicats pour lesquels l’empereur
va avoir besoin de solides alliés.

- Le pouvoir croissant des guildes


- La nouvelle administration impériale


- La reconquête des campagnes


- L’influence croissante des cultes


- L’union sacrée des ennemis du Chaos


Accédant au trône impérial, Heinrich renonça à son titre de Graf
de Middenheim. Le titre revint donc à la dernière représentante de
la lignée des Todbringer : la princesse Katarina, fille de Boris et
demi-soeur de l’empereur.

Quoique possédant un sens aigu de l’équité et la justice, Katarina
ne s’intéresse qu’assez peu à la politique à laquelle elle préfère les
arts, la musique et les jardins. Cela ne l’empêche pas, bien au
contraire, d’être une Gravin particulièrement aimée des habitants
de Middenheim, qui bénéficie de plus de la popularité de son demifrère.

Encore célibataire, elle constitue un parti unique et inespéré pour
une multitude de soupirants, dont beaucoup recherchent évidemment
les avantages que procurerait le statut de Graf de Middenheim
et de beau-frère de l’empereur.

C’est ainsi que depuis deux ans se succèdent, devant les yeux
amusés des Middenheimois, les cortèges de gentilshommes et fils
de nobles familles venant présenter leurs hommages et de magnifiques
présents à Katarina dans l’espoir d’obtenir ses faveurs.

La Gravin a toutefois décrété qu’elle n’épouserait
qu’un homme qui soit aimé des Middenheimois tout autant que
d’elle... faisant ainsi de Middenheim la coqueluche et le sujet
d’attention privilégié d’une grande partie de la noblesse impériale,
pour le plus grand bonheur de ses habitants.
Image JDR VIRTUEL MJ APPROVED

Avatar du membre
sdompy
Administrateur
Messages : 7386
Enregistré le : sam. 8 sept. 2007 01:00
Date de naissance : 24 oct. 1974
Localisation : Valencia, España

Re: La situation de l'Empire en 2515 et de Middemheim

Message par sdompy » lun. 9 nov. 2015 22:34

Avant le culte de Sigmar, la seconde
religion de Middenheim par l’importance
de son temple et le nombre de ses
fidèles reste celle de Shallya.

Cette situation est principalement due à la foi profonde de Katarina
Todbringer pour la déesse de la guérison et de la compassion, foi
qui s’éveilla sans doute avec le cruel destin de son demi-frère Stephan,
emporté par une lente et incurable maladie, comme le fut
avant cela sa belle-mère Anika-Elise, seconde femme du Graf Boris.

Le clergé de Shallya à Middenheim bénéficie donc d’importantes
donations de la part de la Gravin et des nombreux et riches gentilshommes
qui veulent s’attirer les faveurs de Katarina.

Cette relative prospérité permet donc au temple de Shallya
d’entretenir une école, un orphelinat et surtout de subvenir aux
besoins essentiels des nombreux malades, mutilés et mendiants
qui restent fort nombreux à Middenheim.
Image JDR VIRTUEL MJ APPROVED

Répondre

Retourner vers « Augustine s Warhammer adventures by Sdompy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités