S2 - La taverne du nid de Serpents

Image
Flex
Anarchiste Damnyesque
Messages : 19
Enregistré le : sam. 25 août 2018 09:28
Date de naissance : 07 août 1990

Re: S2 - La taverne du nid de Serpents

Message par Flex » mer. 17 avr. 2019 04:24

Après le duel entre Emiko et Daidoji, ce dernier avait rejoint la berge en barque avec ses amis. Shizuyo était restée sur la plage avec lui, pendant que Giraya et Musashi étaient partis en éclaireur.
Nos deux samourai eurent cette conversation :


« - Le duel a été remarquable. J'ai vu beaucoup de divertissement dans le regard de Omoto-sama, et de la fureur dans celui de Matsu Emiko. Je ne savais pas que les bushis Matsu étaient formés au Iaijutsu. Cela me ravit à vrai dire, car c'est la plus noble des voies du duel. Et il vient de l'enseignement de mes ancêtres. »

Il fit une pause et reprit.

« Si je suis triste ? Je n'ai aucune raison de l'être. Le calme vient après la tempête. Cette tension était aussi palpable par tout le monde qu'un nez au milieu d'une face. Puisque vous n'êtes plus mon charge, je vous propose que vous soyez mon amie Shizuyo-kun. »

Katashi afficha un sourire aimable.

« En revanche, vous avez dû noter comme moi, la déception de Musashi-san. Il fallait s'y attendre. Ce dernier a beaucoup d'estime envers moi-même - et je lui en suis gré. S'il y a bien une chose dont je sais mettre à l'épreuve, preuve en est ce duel, c'est mon amour-propre. »

Katashi se redressa sur ses jambes.

« L'amitié de Musashi-san m'est bien plus importante que mon amour-propre. Comment pourrais-je être en mesure d'être en son estime ? »

La question restait en suspend dans l'air. Katashi s'était adressé à voix haute à qui voudrait lui répondre.

Iluvatar
Initié Actarusien
Messages : 27
Enregistré le : mar. 20 févr. 2018 12:08
Date de naissance : 08 juin 1986

Re: S2 - La taverne du nid de Serpents

Message par Iluvatar » mar. 23 avr. 2019 13:34

"Pour Musashi Sama, je pense qu'afin de vous rapprocher, pourquoi ne partager un combat épaule contre épaule ?" demanda la phénix.
"Je pense que le Dragon est avant tout un guerrier et qu'il cherche l'équilibre de l’existence dans la voie des armes. Seul l'action vous rapprochera à nouveau de lui".

"Quant à mon amitié, elle vous est acquise depuis fort longtemps, Katashi Kun" ajouta l'Isawa.

La phénix, gêné, ne sut quoi rajouté et laissa s'installer un blanc dans la conversation
PJ L5A V5, Mura Sabishii Toshi saison 2 par Selvagor Isawa Shizuyo
Ancien perso PJ L5A V4, Mura Sabishii Toshi saison 1 par Selvagor Asahina Hayate
Ma présentation ICI

Aussarel
The Duke Jr
Messages : 43
Enregistré le : ven. 23 juin 2017 23:07
Date de naissance : 11 août 1999

Re: S2 - La taverne du nid de Serpents

Message par Aussarel » mar. 7 mai 2019 22:43

Le jeune dragon c'était isolé du reste du groupe sur le bateau. Il était assis en tailleur faisant face à cette perle dorée.
Musashi ne remarqua même pas l'arrivée de Shizuyo. Il contemplait sa trouvaille.

Shizuyo attendit un peu mais voyant que Musashi ne la remarquait pas, s'avança et s'eclaircit la gorge.

Mirumoto Musashi Sama, je me permets d'interrompre votre observation car j'ai quelques questions à vous poser et une requête à vous soumettre.
Me permettez-vous que je vous en fasse part maintenant ou souhaitez vous que je repasse plus tard ?

Musashi fit un léger sursaut et se leva.
"Pardonnez moi innatention Isawa Shizuyo-sama. C'est avec plaisir que je répondrai à votre requête. Installez vous donc"
Il installa un petit coussin et fit signe à la jeune phénix de s'asseoir.

Celle-ci s'inclina et s'assit.
"Musashi Sama. Je préssents que cette découverte est d'une grande importance capitale. " dit-elle.
"Pouvez vous me répéter point à point la prédiction du Grand Togashi ?"

Le Mirumoto répondit : " J'imagine que vous devez avoir des informations à partager. Je vous fais confiance, j'imagine que je n'ai pas le choix, et puis personne n'oserait défier la volonté du Daymio du clan du dragon.
Voilà ce qu'il m'a dit : Tes sabres ne pourrons pas vaincre tout tes ennemis. Protège la nouveau-née d'or.
Rien de plus. Seul ma tâche et mon rôle dans les évènements qui va suivre est clair."


"Hum" réfléchit la Phénix.

"Merci de votre franchise. Non, pour le moment je n'ai pas de d'information. L'ancêtre dont je vous avez parlé s'agite et fait tout pour m'empêcher d'obtenir des informations, ce qui est, en soit une information...
Néanmoins, je peux vous aider à le protéger.
Je pressents que cette découverte est très importante. De plus, je ressents une grande puissance qui émane de cet œufs"


" Pourquoi pensez vous que votre ancêtre vous empêche d'obtenir des informations ? Comme vous le dite il doit savoir quelque chose." Enchaîna le Mirumoto.

"J'imagine que nous allons parler de cette découverte au reste du groupe. Il serait bon de savoir le point le vue de tout le monde sur cette affaire."


"Mon ancêtre tiens absolument à se que je sois en sécurité." Répondit Isawa.
"Dés que j'ai vu l'oeuf, il est devenu très agité et il m'a empêché de me concentrer sur l'oeuf lorsque j'ai essayé de rassembler mes souvenirs. Je suis persuader que j'ai déjà entendu parler de ce type d'oeuf, mais dés que j'y pense, il s'agite !"
"Quand à la requête que j'ai à vous formuler, c'est à propos de Togashi."*
La phénix hésita quelque seconde puis rajouta
"Comme vous avez pu le remarquer, j'ai outre ma pratique de shugenja, une approche monastique de la vie. Je souheterai que vous me presentiez à Togashi afin que je puisse profiter de son enseignement"

Musashi pouffa grassement et se retint de rire autant qu'il put.
"Ha vous les phénix !"
Le jeune dragon fut prit d'un fou rire intenable.
"Excusez moi vraiment. N'y voyez rien de personnel.
Votre requête est particulière.
Togashi Yokuni-dono est un homme particulier. Si votre chemin vous amène à le rencontrer je suis sur qu'il vous apportera ce dont vous avez besoin."
Il rit légèrement de nouveau
" Nous parlions avec Katashi de visiter les terres de mon clan quand tout sera fini. Que diriez vous de nous accompagnerez ?"

Shizuyo afficha un sourir discret.
"C'est plutot le Dragon qui est mystérieu normalement !"
Elle reflfechit quelques instants avant de répondre :
"Quand a votre proposition, je vous remercie, mais je vais attendre de voir comment se passe la relation entre Katashi San et Matsu Sama. Je ne souhaite pas me retrouver encore une fois au centre de leurs réconciliation récente !
Je dirais qu'il est urgent d'attendre" ajouta la phénix
"Je vous remerci Musashi San. Pour finir, je pense qu'il est important de montrer cette oeuf doré à la Moto"

Musashi en entendant prononcer le nom de Matsu Emiko se raidit et devint plus sérieux.
"En parlant de Katashi-san, vous qui le connaissez mieux que moi, comment voyez vous sa relation avec dame Matsu et son acharnement à vouloir lui plaire au dépend de son devoir envers vous ?"

La phénix prit un regard triste.
"Je me suis retrouvé prise malgré moi entre ces deux âmes" elle hésita quelque instant puis ajouta :
"Katashi San a été... Maladroit.
Il a du coup entrainé sur lui la fureur de la Matsu malgré leurs amours très fort.
Et la colère de la Matsu est à la mesure de son amour pour Katashi -San. Terrible.

Depuis ce temps Katashi San est partagé entre l'influence de Beten et le devoir.
Je dois dire que pour ma part je suis heureux pour mon ami que la situation semble se débloquer
Néanmoins l'école Yojimbo est très noble. Elle date de 227 soit même avant l'invention du Koku...
Traité son engagement avec une telle désinvolture est une insulte envers cette histoire et cette tradition.
Je suis donc très déçu par le Yojimbo, d'autant plus que je pouvais rêver Yojimbo plus dévoué à sa tache...
J'ai vu votre réaction Musashi Sama
Et vous que pensez-vous de se duel ?

Musashi se raidit d'avantage.

« Ce duel est... » Le jeune homme prit un temps de réflexion.
Katashi et moi nous sommes rencontré dans la triste affaire Kakita Ingen. Après avoir réglé le problème, il passa des mois à m'enseigner sa vision du bushido. Malgré nos nombreux différent sur le sujet, j'en appris beaucoup. Je peux dire sans hésiter que je ne serais pas la ou j'en suis aujourd'hui sans lui.
Ce duel est une grande déception pour moi,
Ce duel est une grande perte pour vous.
Ce duel est la parfaite représentation de nous autres rokugani. Malgré tout nos codes, nos mœurs et nos morales, l'émotion et la satisfaction personnels l'emportera toujours.
Je n'oserai insulter personne mais heureusement que nos 2 clans respectifs sont la. » Le Mirumoto afficha un petit sourire.
« Ce duel pourrait aussi très bien être la plus grande victoire de Katashi-san. Ou sa plus grande défaite. Je me demande ce qui lui sera le plus profitable. »

Isawa s'inclina et rajouta :
" Vous n'êtes pas un samouraï du clan de la Montagne pour rien Musashi San".
Vos paroles sont d'or.
Il ne reste plus qu'a attendre et voir se qu'il va sortir de tout ca

Flex
Anarchiste Damnyesque
Messages : 19
Enregistré le : sam. 25 août 2018 09:28
Date de naissance : 07 août 1990

Re: S2 - La taverne du nid de Serpents

Message par Flex » mer. 15 mai 2019 01:34

Ishikawa Seppun a retrouvé sa fille défunte.
Musashi a retrouvé l'oeuf doré, vision confiée par son Daimyo.
Matsu Emiko a trouvé le katana de cristal.

Tout le monde avance sur son chemin respectif. Et pourtant, Daidoji Katashi a l'impression de faire marche arrière. Jalousie ? Que nenni. Mais plutôt, il erre à donner de la tête à gauche et à droite.

Pensées à voix haute, dans sa chambre, en buvant le thé.


« - Je suis attiré par l’assistance à autrui. J'imagine que cela est dû par mon éducation, mais je crois qu'il en va aussi de ma personnalité. Toutefois, il eut un pincement au coeur, je ne sais si Matsu Emiko veut de moi davantage comme ami ou comme rival.
Je passe mon temps à aider les autres. C'est honorable de ma part ; mais l'est-ce vraiment ? N'est-ce pas une manière détournée de m'aider moi-même ? Car de toutes les personnes à réparer, je suis sans aucun doute, celle qui est le plus en milles morceaux. Donc je fuis face à ma condition, et me berne an aidant d'autre personne que la mienne. »


Temps de pause et de réflexion. Il bu plusieurs gorgées de thé et reprit.

« - Je ne peux m'aider pour le moment. Cela me fait penser au Kintsugi, l'art de réparer. Cela relève d'une philosophie qui prend en compte le passé de l'objet, son histoire et donc les accidents éventuels qu'il a pu connaitre. La casse d'une céramique ne signifie plus sa fin ou sa mise au rebut, mais un renouveau, le début d'un autre cycle et une continuité dans son utilisation. Il ne s'agit donc pas de cacher les réparations, mais de mettre celles-ci en avant. »

Il souffla du nez. Katashi songeait une nouvelle fois à cela :

« - Alors je dois mettre en avant mon histoire et mes accidents. Puisqu'il s'agit du renouveau, et le début d'un nouveau cycle, je dois être en mesure de trouver la voie. Ma voie. La lance n'attend pas après la main de son maître, mais se précipite pour le protéger. Merci grand-père de m'avoir ouvert la voie. »

Katashi récita la devise de la famille Daidoji. Il déposa de l'encens à côté de ses outils à thé, et pria son ancêtre. Ce dernier l'avait écouté, et avait su le guider dans ses pérégrinations à voix haute. La déduction aurait pu paraître simple pour certains.
Ainsi, Katashi prendrait les décisions pour les jours à venir en ce qui le concerne. Il fera le choix d'aider et ne sera plus obligé de. Il fallait se mettre au travail dès ce soir, car la liste était longue.

Flex
Anarchiste Damnyesque
Messages : 19
Enregistré le : sam. 25 août 2018 09:28
Date de naissance : 07 août 1990

Re: S2 - La taverne du nid de Serpents

Message par Flex » jeu. 23 mai 2019 00:01

Fin du combat contre Akusala.
Chambre de Daidoji Katashi. Thé menthe verte cannelée. Encens. Kimono. Cérémonie aux ancêtres.


« - La lance n'attend pas après la main de son maître, mais se précipite pour le protéger. Vous l'avez vu, personne n'est mort durant cette bataille. Je vous remercie grand-père de m'avoir guidé.
J'ai senti que vous étiez là auprès de moi, lorsque ce démon est apparut de la fumée sous mes yeux.
J'ai ressenti la peur du guerrier ainsi que ma dernière heure venir quand je lui tenais tête.
J'ai ressenti mon coeur battre dans tout mon corps, et comme le caillou dans la marre, résonner à l'unisson dans ma chair.
J'ai ressenti le regard de tout le monde à cet instant, et le poids de celui-ci sur mes épaules quant à leurs attentes.
J'ai ressenti la fierté d'être le premier à ouvrir les hostilités contre ce démon.
Et enfin, j'ai ressenti l'honneur d'utiliser vos techniques familiales pour protéger autrui. Personne n'est mort durant cette bataille. C'est grâce à vous. »


Puissiez-vous être tous fiers de moi ancêtres, se dit-il dans sa tête, alors qu'il abaissa la partie haute de son corps bien bas en avant. Katashi priait sous le portrait de son père qu'il avait installé entre le mon Daidoji. La fumée ambiante et le silence lourd laissaient croire à un rituel aux ancêtres. Mais cela était bien plus.
Katashi comprit finalement l'ampleur de son devoir. Il ne sera jamais celui qui portera le coup fatal - cela est pour Musashi. Il ne sera jamais celui qui porte le coup sournois - cela est pour Giraya. Il ne sera jamais celui qui appelle les Kamis - cela est pour Shizuyo. Il ne sera jamais celui qui frappe comme la mer - cela est pour Umi'Oji.
Mais il sera celui qui veille, et cela est son privilège qu'aucun autre ne peut prétendre.

Katashi se redressa avec lenteur. Il ouvrit de nouveau les yeux, et ressentit un courant d'air dans la pièce : son ancêtre acceptait-il son offrande ? Il passa sa main par dessus l'outil à thé et bu une gorgée. Puis une seconde. Les gestes étaient parfaitement maîtrisés de sorte à ne pas offusquer dame Doji.


« - Ô ancêtres, je vous suis gré. Pardonnez mon départ. Là vous veillez sur moi depuis l'au-delà, je dois désormais sustenter mon corps ; Il se redressa sur ses jambes avec élégance. Il portait sur ses épaules son grand kimono bleu magnifique. Une immense Grue Rouge dans le dos. Et fêter cette victoire, » dit-il un sourire du coin des lèvres.

Répondre

Retourner vers « L5R "Mura Sabishii Toshi" par Selvagor »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité