Après une saison en V5

Image
Répondre
Iluvatar
Timonier Korrigan Timide
Messages : 33
Enregistré le : mar. 20 févr. 2018 12:08
Date de naissance : 08 juin 1986

Après une saison en V5

Message par Iluvatar » sam. 27 juil. 2019 11:23

Je tiens à faire un retour sur mon ressentit après une saison en V5.
Ce que je vais dire n'engage que moi, cela ne remet pas en cause le travail de Selvagor durant la saison (que je remercie encore une fois), mais je ne parle que de la V5. Je tiens aussi à dire que j'ai pris plaisir à jouer à cette table avec vous. Que je parle exclusivement du nouveau système.

À la base, le nouveau système semble une vrai remise à plat de L5R.
- Le fait de pouvoir choisir les anneaux et donc la façon de jouer chaque type d'action ;
- Le fait de pouvoir garder des opportunités et donc de moduler les réussites ou les échecs de chaque jet pour une expérience unique et personnalisable à chaque instant;
- Le fait de pouvoir investir dans autre chose que des compétences "classique", par exemple dans des Shuji à viser plus interactives ;
- Le fait de pouvoir, pour les Shugenja, faire plus de sort que la limite imposer par le niveau d'anneau ;
- Le fait de choisir un démasquage, des défauts et des peurs permet de créé un personnage très vivant très rapidement ;
- ...


Après expérience, j'ai eu en fait le ressentit exactement inverse.
Ce système que je qualifie de "cinématographique" est très, très, très lourd, et omniprésent en permanence.
Il vient se sur-imprimer à chacune des actions des PJ et fait que l'on est souvent plus dans la mécanique que dans le RP.

Nous passons notre temps à réfléchir sur quelle posture est la plus intéressante en terme de d'opportunité, et ensuite le nez dans les tableaux (et quand on est shugenja ça donne un tableau généraliste, puis un tableau par posture, puis un tableau pour les sorts, puis les opportunités du sort lui même, voir encore les opportunités de la créature invoquée ! il faut bientôt 4 écrans pour tous suivre au mieux).

De la même façon, là où un Shuji de courtisan ou un kata de Bushi semble une bonne idée pour mieux permettre à cette composante du jeu d'exister ce révèle très normatif dans le comportement des PJ. Quand on a un ou deux shujis qui fonctionne bien, on les utilisent tous le temps et donc le PJ devient une caricature qui a un comportement normé et répétitif (j'utilise Pillard of calm, ou encore Heartpiercing strike, ou encore ...). C'est un comportement normal de joueur d'utiliser au mieux ça fiche de perso, mais ça fait perdre clairement en qualité de jeu...

Quand au shugenja, que j'ai joué :
A première vu, on s'attend à se qu'il y est un risque de créer un personnage trop puissant :
- Le fait de ne plus avoir de limite de sort par jour ;
- Des sorts qui ont des effets pétés ;
- Le fait de pouvoir faire son marché dans la liste des sorts avec qlq point d'xp ;
En fait, non.
Les sorts sont très encadrés (ils durent un ou deux tours, doivent être réalisés à 1 ou 2 cases, etc) ce qui fait qu'ils sont jamais si intéressant et on se retrouve, comme pour les bushis, à utiliser toujours les mêmes (The fires from whitin, Path of inner peace, Rise, Earth, ...).
Les sorts purement offensifs sont pas si puissant et font clairement moins de dégât que les attaques des bushis.
C'est un peu triste, mais en fait le plus efficace en combat,c'est de claquer du heal...
Et hors combat, c'est la communion avec les Kamis.

Et pour finir, c'est clairement, complètement et intégralement inintéressant de jouer shugenja en combat.
Les bushis jettent des brouettes de dés (attaque, parade, dégât, attaque d'opportunité, contre-attaque, kata divers, déplacement, courage, technique d'école, etc) quand un shugenja va faire un jet pour jeter un sort par tour, voir un sort tous les deux tours.

Le dernier combat que nous avons réalisé, qui se voulait épique et qui était d'un point de vu scénaristique très bien venu, c'est retrouver plus qu’assommant pour moi. En 4 heures de jeu, j'ai fait deux jets de survie, l'initiative et j'ai lancé 5 ou 6 sorts (en comptant les foirés). A un moment j'étais à 2 minutes de jeu toutes les demi heure avec deux tours d'incantations par sort et donc une action effective,... par heure ! pour cinq minutes de jeu...

Je ne parle même pas du système d'xp (je me suis suffisamment exprimé dessus) ni du système de stress qui n'apporte pas grand chose (on dirait un système de surchauffe d'arme appliqué au personnage).

Bref, encore une fois c'est mon avis. Pour moi, la V5 c'est never. Faut voir se que cela donne dans une cours avec des PJ Grue, mais je m'attends à rien d'autre qu'a une suite de shujis...

Je vous invite à faire un retour aussi sur votre expérience.

Encore merci à vous malgré ce bilan pour cette trentaine de partie en votre compagnie (en comptant la fin de la dernière saison)

Iluvatar
PJ L5A V5, Mura Sabishii Toshi saison 2 par Selvagor Isawa Shizuyo
Ancien perso PJ L5A V4, Mura Sabishii Toshi saison 1 par Selvagor Asahina Hayate
Ma présentation ICI

Répondre

Retourner vers « L5R "Mura Sabishii Toshi" par Selvagor »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité