Page 1 sur 1

PJ - Fritz Doeggle (by Chronomancien)

Posté : dim. 22 avr. 2018 17:29
par Markjan
FRITZ DOEGGLE, anglais d'origine allemande, 25 ans en 1893, conservateur de musée

Image

Description : Juvénile, enrobé, studieux
Idéologie et croyances : Occultisme - Les esprits
Traits : Bonne réputation (professionel), Bon cuisinier (personnel)
Personnes importantes : Son fils de 3 ans en Allemagne
Lieu significatif : Deutsches Archäologisches Institut à Berlin
Bien précieux : Amulette égyptienne en forme de scarabée

Re: PJ - Fritz Doeggle (by Chronomancien)

Posté : mar. 12 juin 2018 20:57
par chronomancien
Fritz Doeggle est une personne avenante.
De taille moyenne avec un peu d’en bon point, il est féru d’archéologie. Normale, me direz-vous, car il est conservateur d’un grand musée, le british museum (conservateur du département de l'Égypte et du Soudan antiques).

Brillant dans son domaine, il jouit d'une excellent réputation. On peut même dire qu'il est très obsessionnel, car toujours à la recherche de pièces rares, dès qu'il voit un objet exceptionnel, il serait prêt à tout pour l'obtenir.

Organisant régulièrement de petites soirées dans ses appartements, il n’hésite pas à réunir des personnes d’horizon différentes tel que des archéologues, scientifiques, philosophes et autres artistes, plus quelques généreux donateurs auquel il apporte toutes ses lumières pour expliquer l’importance de telle ou telle relique trouvée dans une contrée lointaine et n’oublie jamais de remercier ses sponsors pour leur importance dans le maintien du haut niveau de prestige du musée.

Son objectif professionnel est de récupérer sous sa coupe le département de l'Afrique, de l'Océanie et des Amériques.

Il fortement intéressé par l’occultisme, trouvant indissociable cette « science » à l’archéologie, car beaucoup d’objets sont, sans nul doute, rattachés à de sombres rîtes dont il espère pouvoir le prouver. Mais il se méfie des effets de mode et possède une aversion pour les charlatans.
Issue d’une riche famille allemande, il n’est pas dans le besoin. Secondé par son major d’homme Helmuth Von Goffen dont il a pleinement confiance. La famille Von Goffen sert la famille Doeggle depuis plusieurs générations.

Il reste très discret quand à son passé, même s’il ne se cache pas de son origine allemande. On sait de lui qu’il a étudié à la Deutsches Archäologisches Institut à Berlin et qu’il a ensuite quitté son pays pour l’Angleterre. Certains disent de lui qu’il a un eu un enfant en Allemagne durant ses études, mais il n’en a jamais fait état directement. Seule une ancienne photo sur son bureau y fait référence.