(MORT) les Ruines d' "Hadarai Galanodel" (Yorisu)

Image
Répondre
Avatar du membre
cloclobzh
Goule
Messages : 243
Enregistré le : jeu. 23 avr. 2015 06:39
Date de naissance : 13 juil. 1981

(MORT) les Ruines d' "Hadarai Galanodel" (Yorisu)

Message par cloclobzh » jeu. 13 sept. 2018 22:15

Biographie, progression du personnage, etc...

Yorisu
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 5
Enregistré le : mer. 12 sept. 2018 20:56
Date de naissance : 23 mai 1990

Re: Le Monastère d' "Hadarai Galanodel" (Yorisu): background, notes etc...

Message par Yorisu » dim. 16 sept. 2018 01:14

Hadarai Galadonel "Décédé"
Elfe des bois, Moine 1, Ermite
Image

"Mon histoire ? Ah ! Assoyez vous et prenez donc un verre !"
Originaire de Haute Forêt, Hadarai fut bercé par les douces brises qui parcourent les arbres.
Étonnement pour un elfe des bois Hadarai n'a jamais était doué avec un arc, ce qui lui valu un intérêt particulier par les sages de son clan qui voulaient faire de lui un réceptacle de leur savoir ainsi qu'un gardien de leur artefacts.

Durant sont enfance il écouta les sages paroles de ses aînés et suivi leur entrainement mentale ainsi que physique ce qui lui valu sa musculature fine mais musclé, pour lui les paroles ainsi que les connaissances de ses mentors étaient d'une sagesse sans égale, lui aussi était désireux d'en faire connaitre le monde ! Mais comment faire lorsque vous ne savez même pas vous servir d'un arc pour vous protéger ?
C'est pour cela qu'il demandant a ses aînés un entrainement plus rigoureux et de faire de lui un véritable moine.

Apres de nombreuses et dures années d'entrainement Hadarai se sentais enfin prêt à découvrir d'autre sagesses mais aussi a partager les siennes, mais devenir un moine errant n'ai pas choses aisé, il choisi donc de vivre dehors seul face a lui meme...
Des années durant Hadarai parcourra Haute foret au hasard renforçant ses capacité physiques par l'entrainement et aussi son énergie par la méditation.

C'est durant une de ses méditations qu'ils entendit un lointain miaulement ... c’était un miaulement de détresse, quelque chose avait besoin d'aide. Il décida donc de suivre ce bruit jusqu’à trouver gisant devant lui un bébé panthère recouvert d'un pelage blanc nacré, la pauvre bête était blessée, surement chassé pour sa fourrure... c’était une vision surréaliste qui s'offrais devant ses yeux, le pelage semblé varié de nuances en fonction du regard.
Néanmoins Hadarai décida de prendre le tout petit avec lui et lui apportais tout les soins nécessaire ainsi que tout ce dont il aurait besoin.

Durant des mois la petit panthère commença a reprendre des forces, mais a mesure que ses forces lui revenait sa taille argumentée aussi jusqu’à devenir plus grande que son sauveur a telle point qu'Hadarai aurait pus s'en servir de monture. Les années continueres a sécouler et la panthere disparaissée de temps a autre, des fois pendant quelque semaine voir des mois, mais Hadarai sentais toujours sa presence avec lui.

Mais lors d'une nuit agitée par les orages, le moine fit un cauchemars lors de sa méditation qui allait tout changé pour lui, des bribes de batailles sanglantes, un mal s'agitant sur le monde des mortels, semant la mort et la destruction autour de lui...il ouvrit soudain les yeux et quand le voile blanc de sa vision fut dissipé tout ce qu'il pus distingué est son ami blanc nacré penché au dessus de lui le fixant de ses yeux jaune luisant avant de disparaître lentement dans une brume mystérieuse.

Des lors, Hadarai décida de quitter Haute Forêt pour chercher a en apprendre plus sur cette vision qui lui semblé prophétique, toujours accompagné de son ami furtif qui veillé sur lui.
Modifié en dernier par Yorisu le lun. 17 sept. 2018 18:04, modifié 2 fois.

Yorisu
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 5
Enregistré le : mer. 12 sept. 2018 20:56
Date de naissance : 23 mai 1990

Re: Le Monastère d' "Hadarai Galanodel" (Yorisu): background, notes etc...

Message par Yorisu » lun. 17 sept. 2018 18:02

"Et donc la suite de votre aventure messire Elfe ?.... Messire ?"

Il a toujours était difficile de naviguer dans une jungle par tempête, mais ce n'est pas ce qui a découragé le groupe d'aventurier dont faisait parti Hadarai. Les quelque jours passé en foret était éreintante sous une pluie battante et les animaux locaux toujours prêt a tuer quiconque entré sur leur territoire, c'est a ce qu'Hadarai du faire face avec ses amis...

Une horde d'immense singe les avaient pris en embuscade, ils étaient entourés, les rochers fuselé au dessus de leur tête, et parfois atteignant leur cible. Neanmoins Hadarai ne se laissait pas distraire, les bases de son entrainement intense appris monastère lui revinrent naturellement, il contracta ses muscles et se lança sur les primates.

"1.2 !!" Cette phrase se répété dans sa tête au fur et a mesure qu'il donné ses volés de coups, un premier primate tomba, le visage et le plastron encore fumant de l'impacte du poing empli du Ki d'Hadarai. D'un mouvement rapide et vif il surprit un deuxième primate qui avait mis son alliée a terre et d'un série de coup de poing il l'envoya au tapis "1.2 !!" Cette phrase martelé sont esprit et l'aidé a se mouvoir, quand soudain un rocher vain lui percuter le torse, une gerbe de sang sorti de sa bouche qui coula le long de son cou "1...2..." il posa un genou a terre se tenant le torse meurtri, la pluie battante tapotant ses longues oreilles, un long sifflement commença a remplacer les cris des primates ainsi que les voix des ses compagnons "1....2 !!" Hadara ignora la douleur se relevant droit et fonça dans les air pied tendu sur son assaillant "1.2!!!"

Le primate tint bon mais sa fin était proche et Hadarai le savait, le dernier coup de poing serait le bon et canalisant son Ki il serra son poing et entama son directe "1..." mais sa phrase en resta la, son corps refusa d'allé plus loin, il tomba a la renverse...ne voyant que la cime des arbres de la jungle, ne sentant plus aucun de ses membres, seulement un picotement brûlant parcourant le long de sa colonne. La froide pluie s’abattée sur son visage blafard, sa vision s'obscurcit et ses larmes se mélangea au torrent d'eau, son seul regret est qu'il n'ai put dire au revoir une dernière fois a son fidèle compagnon..

Répondre

Retourner vers « D&D 5 "Tomb of annihilation" par Cloclobzh »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yorisu et 5 invités