Journal de Campagne

Image
Répondre
Avatar du membre
Drefahn
Farfadet Garou
Messages : 69
Enregistré le : dim. 17 mars 2019 16:01
Date de naissance : 14 janv. 1989

Journal de Campagne

Message par Drefahn » dim. 19 mai 2019 09:08

Les joueurs pourront poster le résumé des séances sous la forme de leur choix ici.
:twisted: Machiavélique !!! :twisted:

Avatar du membre
Crashbacker
Timonier Korrigan Timide
Messages : 39
Enregistré le : dim. 13 janv. 2019 22:14
Date de naissance : 01 févr. 1989

Re: Journal de Campagne

Message par Crashbacker » dim. 19 mai 2019 18:20


Image

An 1158 du Calendrier d'Isawa, mois du Serpent (fin du printemps)

Lettre de Daidoji Hayabusa à sa femme Isawa Yasuko

Ma chère Yasuko,

Cela doit faire maintenant des mois que vous n’avez pas reçu de nos nouvelles. Vous m’en voyez désolé et j’espère que ces maigres lignes griffonnées à la hâte sauront vous rassurer et vous donner du baume au coeur.
Soyez rassurée Takashi et moi même sommes sains et saufs mais alors que nous continuions nos recherches sur Izuko-no-Oni non loin de Kyuden Doji nous sommes tombés dans une embuscade des Araignées. Et malgré la férocité de votre frère épaulé par mon naginata nous fûmes submergés par le nombre et fait prisonniers.

Nous fûmes garder captifs durant à ce que je viens d’apprendre récemment, des semaines dans des geôles isolés les uns des autres, n’étant sortis qu’à intervalles irréguliers pour nous faire participer à des séances de torture pour une sorte de maléfice lié au sang. Je n’ai pas trop compris mais il semblerait que cela soit lié à la souillure.
Je fus séparé durant tout ce temps de votre frère redoutant sa mort mais implorant les kamis que cela ne soit pas le cas et seule la pensée de vous revoir me redonnait un peu d’espoir dans ces longues attentes solitaires.

Finalement les geôles furent prises d’assaut par une alliance entre membres de la Grue et du Crabe qui se font appeler les Griffes du Loup et avons pu nous échapper.
A l’heure où je vous écris ce pli, Takashi est avec moi mais nous sommes sans ses parchemins. Un groupe d’éclairs va partir en direction du château pour faire main basse sur de l’équipement et avec votre frère nous en faisons partis. Nous avons même avec nous certains des participants de notre tournoi de Topaze.

Mais je vous raconterais cela plus en détail dans ma prochaine missive qui vous parviendra je l’espère plus rapidement que la précédente.

Dans mon coeur de Fer
Votre image sous les pommiers
A jamais gravée

Votre dévoué Hayabusa

Image

Dyslexie
Puck Dépressif
Messages : 59
Enregistré le : mer. 24 oct. 2018 21:02
Date de naissance : 20 nov. 1980

Re: Journal de Campagne

Message par Dyslexie » dim. 19 mai 2019 19:19

An 1158 du Calendrier d'Isawa, mois du Serpent (fin du printemps)
Entrée du journal de Mirumoto Seiko

Sont-ils différents ?
Pendant les quelques semaines de captivité au sein du clan de l’araignée j’ai eu le temps de réfléchir à la situation de l’empire, celle du Dragon et la mienne !

Le clan de L’araignée est-il si différent des autres clans de l’empire, hormis le fait qu’ils viennent de l’outre-monde ? Quand je vois la guerre qui nous a opposée au clan du Phoenix alors que l’on sert le même empereur ! Et pour quelle raison ?! Une querelle à propos de refugié …

Alors quand je vois le clan de l’Araignée je me dis qu’ils pensent surement être du bon côté. Ils ont pris le pouvoir par la force comme n’importe quel autre clan aurait pu le faire, mais ils veulent soumettre les récalcitrants par la force et la torture. C'est peut-être là la différence … pourtant j'ai l'impression qu'ils suivent aussi le Bushido … je l’ai vue dans les yeux de ma tortionnaire !

Seul l’avenir nous dira ce que nous deviendront, en attendant je vais continuer de mettre mes lames aux services de l’empire ! De mon clan le Dragon ! Et du peuple ! … enfin ce qu’il en reste.



Journal d’un Samouraï égaré

Avatar du membre
Humakt
Timonier Korrigan Timide
Messages : 35
Enregistré le : ven. 15 janv. 2016 23:49
Date de naissance : 30 juin 1975
Localisation : Normandie

Re: Journal de Campagne

Message par Humakt » lun. 27 mai 2019 14:04

An 1158 du Calendrier d'Isawa, mois du Serpent (fin du printemps) Tourments intérieurs

Le Dojo, les enfants réunis en ce lieu sous la protection des jeunes Shugenjas et Bushis qui n'étaient pas parti en guerre et avaient la responsabilité de la protection des leurs.
Des rires d'enfants, jouant, insouciants du danger qui arrivait...
Le silence...
Une éternité, alors qu'il ne dura qu'une seconde à peine.
Puis le chaos, les combats, les cris des enfants, le gémissement de ceux qui étaient déjà tombés au premier assaut.
Une poignée de samouraïs expérimentés contre ces jeunes Shiba, à peine sorti de leur Gempukku, qui honoraient leur famille du mieux qu'ils pouvaient.
Sensei! Seinsei! Sens... les derniers mots qu'entendit Takashi avant de se retrouver au sol, alors que la dernière vision de l'enfant fut celle d'un katana l'ayant traverser et sortir de son ventre dans une gerbe de sang.
Avant de tomber dans l'inconscience, celle de Takashi fut la vision de son jeune frère Yamamoto tomber lui aussi à ses côtés.

Puis le réveil.
Bien que torturé, Takashi semblait presque insensible.
Sa torture était celle de ce cauchemars régulier qui le hantait.
Alors il méditait, malgré les avertissements qu'on lui avait enseigné.
Que choisir?
La folie, où la conscience d'être manipulé et de ne pas pouvoir désobéir...

Lui qui enseignait le respect, l'honneur, et la paix à ses élèves, avait presque fini par renoncer à ses convictions.
La vengeance l'avait animé mais il n'était pas un combattant et se sentait impuissant face à cet ennemi.
Ne pas lâcher, faire honneur à sa famille, ses ancêtres, méditer, rester concentré...
Malgré son état de faiblesse, Takashi se lève et se tient près à lutter un jour de plus.

Puis vint la délivrance, bien qu'il n'y croyait pas.
Les Griffes du loup? D'autres résistants? Un espoir?
Takashi se sentait finalement moins seul, et rassuré en retrouvant Hayabusa-kun dans ce qui servait d’hôpital improvisé.
Après avoir retrouvé d'autres samouraïs qui ne lui étaient pas inconnu, et le nombre de mobilisés pour la lutte, Takashi se sent renaître et plus motivé que jamais.

Dyslexie
Puck Dépressif
Messages : 59
Enregistré le : mer. 24 oct. 2018 21:02
Date de naissance : 20 nov. 1980

Re: Journal de Campagne

Message par Dyslexie » jeu. 30 mai 2019 18:24

An 1158 du Calendrier d'Isawa, mois du Serpent (fin du printemps)
Nouvelle entrée du journal de Mirumoto Seiko

Le monde est devenu fou ?

J’ai retrouvé les compagnons de mon gemppuku au camp de fortune des Griffes du Loup ! Quelle joie fut, ce hasard de se retrouvé ici, mais cela n’aura pas durée …

Nous somme allé voire Hiruma Kenji San et il était très dure avec nous, ce que je pense normal en ses temps troublés. Du coup je suis encore plus égaré, il nous a tenu un discoure troublant, il nous a dit d’oublier nos anciennes valeurs ainsi que le bushido, que le temps de changement était venu !

Bref une fois équipé j’ai suivi mes compagnons pour un raid sur les lieux de notre détention visant à récupérer leurs affaires auxquelles ils tiennent.

Nous avons donc opté pour une approche discrète ce qui me convient bien et une fois dedans c'était plutôt calme, nous avons croisé quelques morts-vivants desquels nous nous somme débarrassé facilement. Puis mous avons découvert une femme et là je n'ai pas compris l'état d'esprit de mes compagnons... elle était très courtoise et polie, d'accord elle était en train de pratiquer un art plutôt douteux. Peindre des squelettes n’est pas commun, mais elle ne sait pas monter hostiles envers nous et ne porter aucun signe apparent du clan de l'araignée. Pourtant mes compagnons ont attaqué sur le simple faite quelle était dans le repère de l'ennemi !

Je ne les comprends pas ... Haru San me dit que mon attirance pour les femmes perturbe mon jugement mais il ne s'agit pas de ça !! Nous discutions et elle ne se montrer pas agressive envers nous alors pourquoi l'attaquer ! A quel moment est-il honorable d’attaquer quelqu’un sans arme et qui en plus ne se défend pas ?!

Et demain allons-nous attaquer des enfants justes parce qu'ils sont là ou il ne faut pas !? Elle avait peut-être une raison légitime de se trouver là ? Ils sont allés à l'encontre du bushido ... mais comme le dit Hiruma Kenji il est peut-être temps d'oublier nos anciennes valeurs, mais alors qu’est ce qui justifie encore qu’on est différent du clan de l'araignée dans ce cas ?! Et somme nous toujours du bon côté puisque on agit comme eux ? Je ne sais plus quoi penser... seul l'avenir me dira ce qu'il en est.

Journal d’un Samouraï égaré

Guando
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 9
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 19:09
Date de naissance : 01 juin 1986

Re: Journal de Campagne

Message par Guando » dim. 9 juin 2019 18:28

An 1158 du Calendrier d'Isawa, mois du Serpent (fin du printemps) La vie était difficile sur la muraille mais elle me plaisait tant..

Je pouvais après un travail plus qu'éreintant profiter de ma famille.. Je pouvais me détendre dans les maisons de saké de la ville et aller jouer au go autour d'un bon bol de saké.. Je pouvais rire de ces jeunes samouraïs Grue en mal d'aventure que je guidais sur nos terres, il était si touchant de les voir bomber le torse à leur arrivée pour finalement nous quitter dés qu'un petit peu de boue souillait leur si jolie kimono.. Mais l'heure ne laisse plus de place à toute cette nostalgie, l'empire et les terres de mon clan sont dévastés et jamais je ne pourrais le pardonner.

Aujourd'hui me voila entouré de jeunes samouraïs que je connais à peine sur qui je ne suis même pas certain de pouvoir compter et pourtant nous avons déjà vécu tant de chose.. les même sévices dans ces terribles geôles.

Au moment où j'écris ces lignes, le jeune Mirumoto ne me semble pas avoir les idées claire. Dois-je lui rappeler les valeurs du bushido ? Le bushido implique une volonté déterminée de mourir en servant, l’Empire, son clan, son seigneur. Le bushi ne doit pas hésiter face à la mort, il doit systématiquement agir au mieux pour l'empire, même si ce choix le conduit à une mort certaine. Je crois hélas qu'il hésite trop.. Son enseignement dans la montagne si loin de la vrai vie n'arrange rien sur le constat qu'il peut faire du clan de l’araignée, je ne peux pas lui en vouloir et je dois continuer à faire preuve d'une certaine compassion pour lui. Peut être que notre séjour sur les terres ravagés du clan du Crabe et de la Grue lui ouvrira les yeux sur qui est réellement notre ennemie.

Concernant cette entrevue avec Hiruma Kenji, j'ai le sentiment qu'il nous teste.. Son message est si contradictoire.. Renier notre histoire? le bushido ? Alors pourquoi continue-t-il de se battre si tout est perdu ? Ne fait il pas preuve d'une loyauté sans faille à notre champion Hida Kuon ? N'exerce-t-il pas toujours son devoir en recrutant de nouvelles âmes à sa cause et en menant des raids contre l’araignée ? Ne fait-il pas preuve de courage et de justice en libérant tous ces innocents des griffes de ces ignobles Mahos ?

Tout cela semble fort ressembler à des valeurs que je connais bien.. !

Répondre

Retourner vers « L5A "L'Honneur des Damnés" par Drefahn »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités