Aventuriers

Image
Répondre
Avatar du membre
Harokin
Farfadet Garou
Messages : 62
Enregistré le : jeu. 1 mars 2012 00:49
Date de naissance : 04 juin 1990
Contact :

Aventuriers

Message par Harokin » dim. 4 mars 2012 23:35

Présentez ici sommairement vos personnages. Décrivez ce que les autres peuvent percevoir en vous regardant.
Uthred33 (skype)

Francis
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 7
Enregistré le : ven. 2 mars 2012 00:50
Date de naissance : 06 mars 1989

Re: Aventuriers

Message par Francis » lun. 5 mars 2012 01:51

Caeldaroth


Lors d'une nuit étoilée où la lune était ronde, grosse et sombre, le sommeil des habitants de la forêt éternelle fut troublé par plusieurs hurlements de loup incessants. Sans s'en occuper, la population se rendormit.

Au lever du soleil de cette belle journée d'été, une douce mélodie jouée par un luth attira l'attention d'une bonne partie de la population vers un ruisseau. Des Elfes des Bois se rendirent voir qui jouait cet air mystique.

Arrivant sur les lieux, ils aperçurent un Elfe Des Bois jouant d'un luth orné de belles gravures. L'être en question était assit, adossé à un chêne, une jambe allongée et l'autre pliée. Il était légèrement vêtu : de longues bottes de voyage, des pantalons plutôt collants, un simple chandail à manche longue et un chapeau à plume cachant les traits de son visage.

Il portait également une armure de cuir clouté, de nombreuse gravures incompréhensibles d'une couleur rougeâtre y étaient inscrites. Il semblait plus grand que la moyenne des elfes et était d'une musculature impressionnante pour sa race, ferme et forte. Il avait presque une musculature orc, mais semblait aussi agile qu'un lion. Il était aussi tatoué au bras droit, un tatouage représentant une flèche argenté.

Le jeune Elfe leva finalement le regard vers les gens présents, découvrant la moitié de son visage, puisqu'une mèche de ses cheveux long rouge cachait l'autre moitié. L'oeil gauche que l'on pouvait voir était d'un vert clair perçant et son regard était franc.

Zakarik
Harpie
Messages : 292
Enregistré le : lun. 27 févr. 2012 16:44
Date de naissance : 04 sept. 1986

Re: Aventuriers

Message par Zakarik » lun. 5 mars 2012 03:34

Saevel

Au plus profond de la bibliothèque de la cité que les elfes nomment la maison fortifiée, se tient un jeune elfe à la peau cuivrée et aux courts cheveux dorés. Assis à une table, son regard vert perdu dans un livre traitant de secrets anciens.

Peu sont ceux à qui il adresse la parole, mais tous le connaissent au moins de vue. Chaque jour, depuis des années à présent, il vient à cette bibliothèque. Inlassablement. Cherchant des réponses à des questions que lui seul connaît.

Ses vêtements ne changent que peu entre chacune de ses visites dans l’antre de la connaissance elfique, sa traditionnelle robe bleue, brodée avec de fines mailles dorées l’accompagnant partout, et étant toujours impeccablement entretenue. Les dorures semblent former un motif dont lui seul connait la véritable signification. Il se couvre parfois d’une cape du même bleu lorsque la température est un peu fraîche.

Nul doute pour qui le croiserait qu’il s’agisse bien d’un elfe du soleil. Sa taille n’a rien d’impressionnante, se situant tous juste dans la moyenne et sa corpulence laisserait à penser qu’il se trouve à la merci de n’importe quel quidam lui souhaitant du mal. Mais il y a quelque chose. Quelque chose dans son regard, et dans ses gestes gracieux et précis, qui laisse à penser que ce n’est pas réellement le cas.
Image

Barid
Timonier Korrigan Timide
Messages : 30
Enregistré le : lun. 5 mars 2012 20:10
Date de naissance : 13 janv. 1994

Re: Aventuriers

Message par Barid » mar. 6 mars 2012 10:53

Barid

Dans les terres des Marches d'Argent, un froid soir d'hiver, se dresse sur la route une antique chapelle, seule. Surplombant un a-pic rocheux, entourée des bois sombres de la Foret de la Lune de Sang, elle est la seule trace de civilisation a des kilometres a la ronde. La porte en est ouverte et une lumiere s'en emane. Nuls chants, nuls cantiques ne viennent emailler la nuit, et pourtant une silhouete est agenouillée devant l'autel.

Seul son dos est visible,celui-ci est immensement large, recouvert d'une lourde cape de fourrure blanche. Le moindre mouvement de la silhouette est trahi par des cliquetis de metal. Quelques secondes plus tard la silhouette se revele, attrape quelque chose sur l'autel et se retourne. Il s'agit d'un homme... Il est revetu d'une robe de bure d'un rouge sanguin sur laquelle est apposé une broderie representant une épée sur un nuage de flammes. Cette robe cache une lourde armure de mailles étincelantes couvrant le corps de l'individu. Ses mains sont protegées par d'epais gantelets de fer rouge, tout comme son crane chauve, tatoué du meme symbole que la bure, est protegé par un heaume du meme metal, pour le moment au cote de l'homme. Il porte un lourd ecu d'acier et une hache d'armes a l'allure redoutable. L'homme s'approche alors de la sortie et vous comprenez alors a quelle point il est massif. Sa carrure signifie a ne pas en douter qu'il s'agit d'un guerrier et lorsque qu'il doit passer la porte, pourtant haute de deux metres, il est obligé de se baisser.

Alors qu'il passe pres de vous, coiffant son heaume, il vous devisage brievement. Ses yeux paraissent luire de flammes éminament reconnaissables, les flammes devorantes d'une foi absolue; Alors qu'il s'enfonce dans la foret d'un pas resolu, les seules paroles que vous l'ayez entendre prononcé dechire la nuit :"Pour Tempus!". Le doute n'est plus permit, il s'agit d'un des pretres-guerriers de Tempus.
Beni soit l'esprit trop etroit pour le doute

Avatar du membre
Nounours
Loup Garou
Messages : 173
Enregistré le : jeu. 1 mars 2012 17:39
Date de naissance : 08 mars 1993
Localisation : Potenza, Italie
Contact :

Re: Aventuriers

Message par Nounours » mar. 6 mars 2012 11:53

Thag

Les bas-fonds de la cité accueillaient alors une drôle de population; toutes les minorités persécutées s'y réfugiaient, enfermées aux côtés des fugitifs, des brigands et des autres hors-la-loi, plus ou moins redoutables. Peu osaient s'y aventurer. Les éventuelles personnes averties qui avaient le courage de pénétrer ces lieux étaient souvent bien décidées à y rencontrer quelqu'un ou quelques chose de précis, et qu'on ne pouvait trouver nul part ailleurs.

La taverne des bas-fonds était le lieu idéal à cela. On y croisait de tout ce qui se faisait dans le domaine du "particulier", à tel point que tout ce qui ne s'y trouvait pas pouvait ne jamais avoir existé. L'ambiance y était terrifiante. Un immense nuage de fumée omniprésent hantait les lieux, tel une armée de spectres surveillants. Les murs étaient mal repeins et le sol en bois semblait être prêt à céder sous le poids des personnes présentes. Les bruits se résumaient par des hilarités et des cris, tous dominés par un certain rire. Un rire gras.

Ce rire était bien présent depuis plusieurs soirées déjà. Il appartenait à un petit être, pas plus grand qu'un homme, mais ironiquement bien plus corpulent. Il était caractérisé par une longue barbe brune qui lui arrivait jusqu'à la ceinture, mais surtout par son nez; un nez tellement plus imposant que la moyenne qu'il pouvait s'assimiler à une patate. Il était vêtu d'une imposante armure d'écailles, mais il portait aussi un écu d'acier colossale ainsi qu'une impressionnante hache forgée par ses semblables.

Il continua de s’esclaffer bruyamment avant de boire sa pinte d'une seule traite. Alors, il s'arrêta de rire pour laisser échapper un rôt bien sonore qui eu au moins l'occasion de surprendre l'assistance. De son poing, il s'essuya plus ou moins correctement sa barbe, salie par les coulés de bières. Puis, il se leva avant de jeter sur son interlocuteur un regard naturellement sévère et agressif.

- Alors, tu attends quoi pour me resservir, gamin ?!
Spoiler :

Il meurt à la fin.

Répondre

Retourner vers « D&D 3.5 "Le Chemin vers la Gloire" par Harokin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité