Rapport à Faüner Pösen

Image
Répondre
Avatar du membre
Rigald
Djinn Kadessien Tourmenté
Messages : 645
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 12:12
Date de naissance : 09 avr. 1990

Rapport à Faüner Pösen

Message par Rigald » mar. 1 sept. 2015 17:14

Récapitulatif des parties. Merci de ne pas poster sur ce topic.

Arc 1 : Trésor perdu
Scénario 1 : Carte introuvable
Partie 1 : Partie du 2015 08 15

A Kurk en Vendel, le Guerdi 12 Primus 1668 (1er mois de l'année).

Il y a de cela quelques jours, un eïsenor du nom de Viktor Von Waldenheim a croisé un avalonien, John Custer, importuné par un marchand qu'il a voulu escroquer. L'ayant déjà repéré en ville et aperçu ses talents pour convaincre les gens, il l'a tiré de mauvais pas. Par la suite, Viktor s'est entretenu avec John. Il recherche des talents pour reconstruire l'Eïsen et il espère que John l'aidera. Celui-ci accepte, mais il doit d'abord répondre à l'invitation d'une certaine Ike Guertfield, une marchande vendelard.

En Montaigne, Valentina Violente Visconte, une Vodacce, se balade, suivi par sa matrone et gouvernante Violetta. Parti pour explorer le monde, elle a rencontré Ike Guerferld, marchande et exploratrice. Elle souhaite l'engager pour une entreprise à grand profit et lui a donné rendez-vous en Vendel.

De son côté, Lorenzo di Ponte a eu des difficultés à traverser les terres contrôlées par la Montaigne en Castille. Il a pris un navire pour la Vendel. Sur place, iI a reçu une invitation pour une entrevue avec Ike Guertfield afin de discuter affaire. Elle est connue pour le commerce d'objet rare. Elle chercherait à faire un recrutement pour une prochaine affaire.

Lorenzo, pétrifié par le froid en arrivant, il s'achète une cape de fourrure et un gant. Se renseigne sur Ike. Il apprend que sa maison est en centre-ville, avec une barre de navire sur le percheron de la maison.

Valentina croise des Vesten scarifiés et méprisant envers toutes les autres populations, y compris les Vendel. Elle se renseigne dans une auberge pour trouver la maison de Ike. Elle obtient le renseignement et y va. Elle est reçu par un majordome obèse et elle entre avec sa servante.

Elle rentre et il y a déjà 3 autres personnes. Viktor, John et Lorenzo. A l'initiative du premier, ils se lèvent pour accueillir la lady. Tous se présente tour à tour, en parlant Vendel, la langue commerciale par excellence.

Valentina est une jeune femme blonde aux yeux bleus, d'environ 16 ans, très bien vêtue et plus grande que la moyenne. Son physique typé eïsenor est en contraste avec celui de la Vodacce dont elle arbore les atours. Elle porte une broche de spadassin. Elle se présente sous le nom de Valentina Violente Visconti. Une femme austère la suit, elle est habillée de noire et se prénomme Violeta.

L'eïsenor est un homme un peu plus grand que la moyenne. Il a une longue chevelure blonde et des yeux d'un bleu acier. Il porte un grand manteau noir brodé de fils d'or, de longs gants et des bottes. Il porte une broche de spadassin représentant une rapière croisant un parchemin roulé. Il arbore une magnifique rapière, avec un pommeau fermé et une dragonne. Il pourrait être beau s'il n'avait pas un tas pâle et s'il se voulait plus avenant et souriant. Au contraire, il semble las. Son accent eïsenor, à couper au couteau, est atténué par une voix faible, ténue. Il se présente : "Je suis le Vizgrafen Viktor Jacob Von Waldenheim".

L'Avalonien se présente sous le nom de John Custer. Il est un brin élégant mais il n'est clairement pas noble. Ses atours restent simples et pratiques.

Le dernier homme déguste un verre de vin. Mis à part son manteau de fourrure du frais du froid ambiant, il est habillé léger. Il porte une broche de spadassin et une épée. Sa parure est de qualité. Il se présente sous le nom de Lorenzo visconti di Ponte San Pietro. C'est un noble Vodacce.

Pour patienter, Viktor demande pourquoi chacun est là. Valentina dit que c'est pour faire des affaires pour sa famille, avec Ike. Il en est de même pour Lorenzo. John a déjà donné sa réponse à Viktor les jours précédents. Il apparait clairement que Valentina n'apprécie pas John.

Une petite clochette sonne et une femme dans la trentaine, athlétique et blonde, arrive. Elle les mène à un petit bureau, encombré d'ouvrages et d'objets anciens. Il s'agit d'Ike Guertfield. Violeta doit quitter la pièce du fait qu'il s'agisse d'une affaire privée. Du bon vin est servi.

Ike recherche des personnes pour récupérer un objet. Elle avait trouvé une carte intéressante liée à une île qui ne figure pas sur les cartes récentes. Sur cette île, il y aurait un trésor dont un énorme joyau. Si les individus formés ici acceptent, ils recevront 5'000 guilders chacun, dont la moitié maintenant, le reste à la livraison du joyau. Les trésors sur place ne l'intéressent pas. Elle ne veut que le joyau. Elle a acheté la carte à un marin qui n'était pas au courant de la valeur réelle de son bien. La carte est authentique selon un historien.

Cependant, la moitié de la carte a été dérobée il y a une semaine. Il faudra la retrouver avant de monter l'expédition vers l'île inconnue. Un homme habillé de noir avec un masque a volé l'objet. Son majordome a trouvé un potentiel nom en lien avec le voleur sur le port : Jack O'Connel.

Les membres du groupe posent plusieurs questions. Les autres amateurs d'artefact sont en Montaigne, en Ussura, il y a aussi des collectionneurs en Vodacce. Elle a une liste de noms de personnes intéressées par ce genre d'objet.

Les membres du groupe acceptent tour à tour la mission, pour différente raison :
- Lorenzo n'est pas le plus intéressé par la récompense. Il demande des relations avec la guilde des apothicaires, pour obtenir des substances.
- Viktor accepte l'aventure en échange de futurs partenariats commerciaux avec la Pösen. Par ailleurs, il dit que Valentina est une personne importante et qu'il souhaite la protéger si elle accepte la mission.
- Valentina accepte effectivement. Elle sera ravie que sa famille, le Visconti, compte un allié commercial supplémentaire. Sa famille étant connue pour ses différents comptoirs commerciaux dans les différents pays, cette alliance pourrait être stratégique et faire plaisir à sa famille.
- John accepte pour l'argent proposé et la mission qui va avec. L'aventure l'appelle aussi.

L'argent sera apporté dans la soirée à la réputée auberge la Baleine Bleue, ainsi que la liste des personnes voulant la carte. Avant de partir, Viktor demande à pouvoir rencontrer ultérieurement l'inventeur du microscope posé dans un coin. Cet objet banni par l'inquisition l'intrigue et il sait que son inventeur est en fuite. De son côté, Lorenzo glisse un papier à Ike, pour obtenir différentes substances qui pourraient lui être utiles, et il demande une lettre de créance plutôt que des pièces sonnantes et trébuchantes.

Le groupe se dirige vers la Baleine Bleue. C'est une auberge à 2 étages, très belle. La nuit et le repas est à 15 guilders pour Viktor. La chambre double pour Valentina est à 25 guilders. Cela l'écorche financièrement. Lorenzo prend une chambre et la meilleure bouteille de vin pour 30 guilders. Du fait de moyens limités, John va prendre une chambre à l'auberge du rat crevé, sur les docks.

Viktor transferts ses affaires de son ancienne auberge puis va lire un livre au rez-de-chaussée. Valentina va pratiquer le violon. Lorenzo s'occupe dans sa chambre. John va à son auberge et maison de passe. Le niveau d'accommodation est minable. Il prend une chambre. Après un peu de repos, il retourne à la baleine bleu. Valentina sent des émanations étranges de la chambre de Lorenzo. Elle y va par curiosité. Elle rentre sans frapper. Il y a concoctions chimiques un peu partout. Lorenzo est médecin, il prépare quelques remèdes.

Le soir arrive. Valentina est en bas, mais ne mange rien, faute d'argent. Un plat lui est servi gracieusement, après que Viktor assis à une autre table ait payé un repas convenable pour elle. Elle le remercie de loin, il lui retourne le salut en silence.

Le majordome Hantz arrive et s'installe, attendant que tous se réunissent. Il tend 3 gros sacs en cuir contenant l'argent ainsi qu'une lettre de créance pour Lorenzo en plus d'une besace contenant diverses choses. Hantz donne des lettres indiquant que les membres de l'équipe travaillent sous son autorité. Il y a également la liste des acheteurs potentiels :
- Amadéo Von Ribendorf : Ingénieur à Carléon (Avalon)
- Hubert de Camilly : Chimiste à Crieux (Montaigne)
- Sébastian Castalianos : mathématicien à la cité sainte (Castille)
- Sergeï Kornikov : Propriétaire terrien à Grosvi (Ussuran)
- L'évêque Amadéo Juseppé Visconti à Numa (Vodaccé)

Etant de sa famille, Valentina dit que l'évêque voyage la plupart du temps.

Viktor demande à John de se renseigner sur Jack O'Connel. Valentina propose Violeta pour l'accompagner. Selon Valentina, elle est douée au maniement du pistolet. Lorenzo lui donne une fiole de somnifère, au cas où se serait bien le voleur et que la situation l'exige.

Quand John et Violeta entrent dans l'auberge du rat crevé pour trouver des informations, Violeta prend John par le bras et ouvre légèrement son décolleté. Rapidement, John entend un Avalonien. Il s'approche en commandant des bières et lui demande s'il connait un O'Connel. Le gars lui répond que c'est lui-même. Il bosse sur le Chien Rouge. Il part dans 3 jours pour Carléon (Avallon). Il y a peu, un montaginois a voulu lui vendre la moitié d'une carte indiquant une île perdue, pour 500 guilders. Il a refusé. Selon lui, le navire de ce montaginois est parti hier, il s'agit du "la Goulue". Il passe ensuite plusieurs heures à picoler. John ne tient pas l'alcool servi. La soirée devient très flou pour lui.

Au petit matin, Violeta reconduit John à la Baleine Bleue. Valentina est très inquiète pour Violeta. John dévoile les informations obtenues. John va dormir ensuite.

Avec les lettres permettant d'être sous le mandat d'Ike, Viktor, Valentina et Lorenzo vont à l'administration du port. Sur place, ils apprennent que la Goulue était un navire en provenance de Crieux, Montaigne. Il transportait de la soie et du vin. Il avait quelques passagers, dont un certain Hubert de Camilly, sur la liste d'Ike. Il est déjà repartit.

Le groupe décide de trouver un navire pour partir à sa poursuite. Au port, il y a actuellement le Faucon de Glace. Il est en train d'être chargé. Ils apprennent qu'il appartient à Ike. Le groupe va chercher Ike chez elle mais Hantz leur dit qu'elle est à l'église. Valentina et Lorenzo vont à l'église tandis que Viktor doit s'occuper d'affaire pressante ailleurs.

Viktor va dépenser 2000 des 2500 guilders reçus en matériels scientifiques, en bétail, en plante d'agriculture et les envoyer avec un rapport en Pösen, indiquant son occupation actuelle et sa position future, précisant qu'il est en lien avec une Visconti, et qu'il y aura un certain nombre d'avantages à être en partenariat avec Ike.

Valentina et Lorenzo vont à l'église (vaticine). En rentrant, ils rencontrent Ike qui réajuste son corsage après être sorti du confessionnal. Cela outre au plus haut point Valentina. Lorenzo décrit la situation. Ike accepte de leur prêter le Faucon de Glace et leur donne une lettre de mission à montrer au capitaine du navire.

En rentrant à l'auberge, Valentina demande à boire l'alcool le plus fort pour oublier ce qu'elle a vu. On lui sert un alcool sortant d'une jarre avec un serpent à l'intérieur. Après avoir bu, Valentina tombe malade immédiatement et vomi. Violeta la mène dans sa chambre, outré et va la sermonner sévèrement tandis que Lorenzo lui donne des médicaments pour la soulager.

De son côté, John s'est réveillé et est retourné au rat crevé pour jouer aux cartes. Il obtient 30 guilders, sa chance l'aidant.

Plus tard en milieu d'après-midi, John, Lorenzo et Viktor se regroupent pour aller au Faucon de Glace. C'est un 3 mats. Il se prépare à amarrer sous peu. La capitaine est une eïsenor nommée Brigit. Elle accepte la mission en voyant la lettre d'Ike. Elle précise que sur ce navire, il n'y a pas de jeux, pas de boisson, pas de sexe et elle est la seule à donner des ordres. Le départ est pour dans la soirée.

Compte-tenu de la vie décadente de Valentina et de la honte qu'elle fait à sa famille, Violeta quitte le service de Valentina et va faire un rapport à la famille Visconti.

Viktor vient prévenir Valentina du départ. Tout le monde prépare ses affaires et les transferts sur le navire Faucon de Glace.

Tout le monde se prépare et monte sur le navire.
Loranzo fait un rapport écrit à Ike. Ike donne un de ses contacts à Crieux, un certain Rodrigue Perchant, si jamais ils ont besoin de quelque chose sur place.

Première soirée à la table du capitaine

*******************************************************************************************
Modifié en dernier par Rigald le mar. 29 sept. 2015 21:01, modifié 6 fois.
Lundi :
Mardi :
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi :
Dimanche : Une partie IRL de temps en temps

Ma description : http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=12&t=12923

Avatar du membre
Rigald
Djinn Kadessien Tourmenté
Messages : 645
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 12:12
Date de naissance : 09 avr. 1990

Re: Rapport à Faüner Pösen

Message par Rigald » ven. 4 sept. 2015 17:19

*******************************************************************************************
Partie 2 : Partie du 2015 / 09 / 01

Nuit du 13 primus 1668, en direction de Crieux

Sur le navire Faucon de Glace, le groupe est en train de diner dans la cabine du capitaine Birgit. En plus d'elle et des membres du groupe se trouve à la table le second. Un homme maigre, torse-nu, des yeux violets, avec un fort accent vesten, mangeant sans couvert et scarifié sur le corps. Il se nomme Joansön. Le repas est simple mais de qualité.

Viktor demande à chacun de présenter un peu plus qu'avant, l'histoire de chacun en somme. Valentina n'ose pas parler. John ne veut rien dévoiler de son passé. Lorenzo non plus. Devant tant d'initiative, Viktor se présente.

Viktor est Vicomte de la cité de Walden. Il a obtenu son titre dans des circonstances malheureuses durant le siège de sa cité. Elle a été ravagée par l'armée ennemie et il a décidé à la fin de la guerre d'étudier à l'université de Hainzl où il est devenu mathématicien. Il est ensuite retourné chez lui pour utiliser ses connaissances pour améliorer l'état de son fief. Il a rapidement été chargé par l'Eisenfursten Faüner Pösen d'aller de par le monde pour trouver des gens capables de rendre sa gloire passée à la Pösen, afin d'améliorer les rentrées de vivre et d'argent. Il connait également la famille Visconti et mentionne que Valentina peut lui demander de l'aide si besoin.

Valentina se décide à parler. Elle est la fille adoptive des Visconti. Ses parents lui ont donné 5 ans avant de l'obliger à se marier. Elle a actuellement 22 ans, même si elle en parait 16. Concernant ses origines, elle sait qu'elle vient d'Eïsen et qu'elle a été trouvé bébé sur l'épave du Furor.

De son côté, Brigit a vite intégré la marine Vendel, où elle est devenue corsaire et elle travaille actuellement pour Ike. Le second a un nom complexe Magnus Joansön Jarlkarlson Af Harelfuk. Encore moins quand il s'agit de parler des runes. Selon Brigit, grâce aux compétences spéciales de Joansön, le Faucon de Glace devrait être à Crieux en 3 jours. L'intéressé refuse de divulguer quoique ce soit. Mais Viktor mentionne les légendes Vesten.

Lorenzo refuse catégoriquement de parler de sa famille. Il dit simplement qu'il vient du Nord de la Vodacce, de Mantua. Il a étudié les sciences naturelles, la chimie et la médecine à l'université.

John quitte la table après le second. En partant, Brigit lui dit de faire attention au Schatenman. La référence n'étant comprise que par Viktor, il explique : un monstre vivant dans les ombres d'une des forêts d'Eïsen, s'en prenant aux gens qui osent traverser ces bois. Cela fait froid dans le dos aux moins initiés, Valentina en tête. Le repas se termine.

Avant la fin de la nuit, Valentina vient voir Viktor dans sa cabine, pour lui demander de dormir dans sa chambre. Elle a peur suite au récit de cauchemar qu'il a fait à propos des ombres et du schattenmann. Viktor la laisse entrer et dormir dans son lit, tandis qu'il s'endort sur la chaise.

Aube, 17 primus 1668, Crieux

Le Faucon de Glace accoste dans la cité portuaire de Crieux, très mouvementée.

A peine à quai qu'un stéréotype de la noblesse montaginoise arrive. Poudré, mouche, rouflaquette, fort parfum… Tout y est. Il porte une petite broche en forme de compas. Cette organisation est inconnue des membres du groupe. Il s'agit du fameux Rodrigue Perchant, le contacte d'Ike dans la ville. Il est heureux d'accueillir des envoyés d'Ike et les conduits dans son fiacre jusqu'à un manoir de 30 pièces dans le faubourg de Crieux. Pour faciliter la communication, il utilise le Vendelar. John imite parfaitement l'accent et la manière montaginois, tout en parlant Vendelar.

Les affaires sont montées dans des chambres et rapidement tous discutent de l'affaire. Rodrigue connait Hubert de Camilly de Crieux. Mais en attendant, il propose au groupe de se détendre. Il élude la question concernant la broche en disant que ça vient de famille et qu'il l'a depuis longtemps.

Le groupe prend un bain. Quand John prend le sien, la servante est dévouée à sa tâche et il passe un bon moment avec elle. En sortant, Valentina lui demande 25 guilders pour les services acheter de la lavandière. John essaye de la baratiner, mais ne parvient pas à la convaincre. John prend la fuite dans la maison mais Valentina le poursuit et le rattrape rapidement. Ils manquent de heurter un homme avec le visage balafré et borgne. Il porte une veste avec une série de pistolet à l'intérieur. John lui demande de l'aide et celui-ci demande une preuve de ce qu'elle avance. Elle n'a rien et s'en va, en donnant une claque derrière l'oreille de John. Les servants commencent à jaser dans la maison.

Valentina va jouer du violon tandis que Viktor, Lorenzo et John vont voir Rodrigue dans son bureau. Il leur indique l'adresse de Hubert de Camilly, qui habite près d'un comptoir commercial Visconti. Selon lui, Hubert travaille dans la chimie et élabore de nouvelles armes pour l'armée montaginoise. Hubert s'intéresse aux objets anciens, notamment croissantin, ce qui pourrait être compromettant à la cour. Il voyage souvent et s'intéresse aux autres cultures.

Lorenzo propose de se présenter auprès de Hubert et de lui soutirer des informations. Rodrigue écrit une lettre de recommandation au nom d'un ami d'une autre nation pour Lorenzo, à destination de Hubert.

Le groupe décide de se mettre en mouvement. Ils retrouvent Valentina qui demande encore ses 25 guilders. Lorenzo lui en donne 25 pour en terminer avec cette histoire. Elle prend l'argent mais réclame toujours les 25 de John. Viktor est exaspéré et va faire préparer 4 montures.

Le groupe discute du plan en chemin. De nombreuses choses sont abordées comme séduire Hubert, le saouler, lui donner un somnifère, d'entrée chez lui par effraction… Finalement, impérieux, Viktor décide qu'il ira en premier pour faire du repérage, se prétendant intéressé par les travaux d'Hubert.

Le groupe arrive au comptoir Visconti, avec un grand emblème en V avec 3 poissons. Il font un peu de tout : entremetteur, location de navires, vente de différentes marchandises comme des vivres pour les navires. Il y a beaucoup de monde, mais ils sont très bien accueillit avec des gâteaux et du café. Viktor arrive à faire comprendre qu'il souhaite investir d'important montant dans le comptoir et obtient pour le groupe un rendez-vous dans une salle annexe.

Le responsable du comptoir accepte de les voir, en parlant Théan, la langue des gens qui se veulent érudits. Seul Viktor et Lorenzo comprennent. Viktor dit qu'il est un investisseur potentiel et demande si le gérant sait quelle est sa mission. Il répond que oui : chercher des personnes compétentes pour reconstruire la Pösen, et ce en partenariat avec la famille Visconti. Viktor acquiesce. Il apprend que Valentina n'est pas dans les bonnes grâces de sa famille en ce moment. Viktor dit qu'il a entendu parler de talents dans les environs, notamment Hubert de Camilly. Il apprend que Hubert a commandé de la poudre, des mèches, des alambiques ainsi que quelques mousquets qui doivent être livrés aujourd'hui même. Hubert travaillerait sur un mousquet pouvant tirer plusieurs coups à la suite sans recharger. Il travaille souvent avec un homme de Carléon, Amedeo Von Ribendorf. Il est sur la liste d'Ike. Le gérant ne sait pas si Hubert est un patriote de la Montaigne ou un amoureux des sciences. Finalement, Viktor réussit à convaincre le gérant de lui laisser le soin de livrer les 6 mousquets, tandis que ses compagnons attendront au comptoir.

Viktor va à la maison de Hubert. En frappant à la porte, c'est directement Hubert qui vient ouvrir. C'est un homme blond, aux yeux bleus, bien habillé. Les mousquets sont livrés. Viktor flatte Hubert en précisant qu'il est honoré de rencontrer un célèbre chimiste. Il enchaîne en parlant Théan et Hubert apprécie de pouvoir parler la langue des érudits. Il invite Viktor à prendre le thé. Viktor découvre les lieux. Il y a des pistolets avec des canons rallongés ou plus fins, des alambiques ainsi que d'immenses tableaux noirs couverts de formules mathématiques pour améliorer la puissance de la poudre noire. Viktor étudie les formules et fait quelques réflexions sur certaines. Hubert est ravi d'avoir un confrère mathématiciens avec qui discuter.

Hubert et Viktor discutent de sciences. Hubert faire part de son envie irrépressible d'étudier la science et de découvrir de nouvelles choses. Il n'est pas pour la guerre en Castille. Il souhaiterait que ses inventions permettent d'assurer la paix et la sécurité des frontières. Viktor lui fait part de sa propre mission pour Pösen et qu'il l'invite dans l'un des laboratoires de Walden, sa propre cité, où il aura tout ce dont il a besoin. Hubert accepte volontiers, d'autant qu'il se sent souvent espionné ses derniers temps et qu'il aimerait être protégé. Hubert doit régler quelques affaires avant de partir. Cela lui prendra quelques mois. Viktor lui donne 100 guilders comme symbole de sa confiance. Avec cette somme, Hubert dit qu'il partira d'ici 1 mois.

Viktor remarque que Hubert porte la même broche que Rodrigue, un compas. En lui posant la question, Viktor apprend qu'il s'agit d'un ordre d'explorateur, qui cherche à étudier les objets rares et étranges et non à les collectionner. Etant un confrère érudit et ouvert d'esprit, il propose à Viktor une recommandation. Viktor accepte, par curiosité. Selon Hubert, ses confrères de l'ordre le contacteront à un moment ou un autre.

Viktor demande ce que Hubert a étudié dernièrement, afin de lui faire dire ce qu'il en est de la carte. Hubert lui montre des rouleaux présentant des innovations importantes en architecture et dans les mécanismes. Ces plans sont tirés des observations dans des ruines dans l'archipel de minuit. Hubert donne une copie à Viktor pour qu'il puisse les étudier. Au fil de la conversation, Viktor fait dire à Hubert que sa dernière acquisition, une moitié de carte pour une île perdue, a été revendue à l'un de ses collègues, l'ingénieur Avalonnien Amadéo Von Ribendorf, parti à Carléon.

Finalement, Hubert dit à Viktor de se méfier d'un vil marchant nommé Rodrigue Perchant, qui cherche à le surpasser dans les mathématiques mais qui ne supporte pas quand on démontre les erreurs dans ses démonstrations.

Pour terminer l'entretien, Viktor écrit les sauf-conduits et lettres de recommandations pour Faüner Pösen devant Hubert. Il lui donne le sauf-conduit et s'en va pour poster la recommandation.

Viktor sort et rejoint ses compagnons pour leur annoncer que la prochaine destination est Carléon. John est réticent à y aller. Des affaires troubles non-réglées sur place deviennent les autres. Viktor va poster sa lettre grâce au comptoir, tout en promettant de recommander le comptoir auprès de Faüner.

*******************************************************************************************
Modifié en dernier par Rigald le lun. 28 sept. 2015 23:46, modifié 2 fois.
Lundi :
Mardi :
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi :
Dimanche : Une partie IRL de temps en temps

Ma description : http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=12&t=12923

Avatar du membre
Rigald
Djinn Kadessien Tourmenté
Messages : 645
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 12:12
Date de naissance : 09 avr. 1990

Re: Rapport à Faüner Pösen

Message par Rigald » lun. 21 sept. 2015 19:13

*******************************************************************************************
Partie 3 : Partie du 2015 09 15

Le groupe s'assure de pouvoir partir pour Carléon dès le lendemain. En soirée chez Roland, Viktor va à la bibliothèque étudier des ouvrages d'architecture. John discute mode avec Rodrigue Perchant. Finalement, Valentina et Lorenzo vont s'entraîner à l'escrime dans les jardins.

Le lendemain, John se déguise en noble montaginois maniéré. Tricorne, manteau montaginois, gants en cuir, perruque blanche, fond de teint, pantalon et botte. Il se fait appelé Edmond de Rostand, vendeur d'alcool habitué des îles Avaloniennes.

Le groupe part. Après 20 min, la calèche s'arrête. Il y a une dizaine de brigands annonce le cocher. Sans hésiter, tout le monde sort de la calèche. L'un des brigands demande la bourse de chaque personne présente. Viktor sort de son manteau un pistolet et vise l'individu, lui laissant une chance de partir sans dommage. Son interlocuteur refuse et ordonne à ses hommes d'attaquer.

Phase 1 / Tour 1 :
- Une brute attaquent Valentina. Elle pare et riposte et tue son adversaire. C'est la première fois qu'elle tue quelqu'un.
- Viktor tire avec son pistolet et abat son "interlocuteur" d'une balle dans la tête.

- John tire avec une arbalète de poing et transperce l'abdomen de son adversaire qui va agoniser dans d'horribles souffrances.

- Viktor sort sa rapière et frappe un bandit à la jambe, la transperçant de part en part, le laissant lui aussi agoniser de son hémorragie.

- Lorenzo en abat 2 de sa rapière

- Lorenzo en abat 2 autres
- Les 2 bandits restant fuient. Viktor sort de ses affaires un fusil. Il prend son temps pour viser. Lorenzo veut les laisser fuir, mais Viktor justifie que les bandits sont des plaies, quelques soient le pays. Il tire et abat les eux malandrins d'une balle dans le torse.

Valentina sort un mouchoir pour nettoyer son épée. Elle ne semble pas affectée par la vie humaine qu'elle a prise. Le groupe reprend la calèche et arrive au navire puis embarque. La capitaine Brigit annonce qu'il faudra un jour de voyage, le faucon de glace arrivera au petit matin.

Au matin, le navire arrive au port de Carléon. Un immense port, une immense ville. Il y a de nombreux établissements de débauches et déjà beaucoup d'activité. Les avaloniens ont un horrible accent. John/Edmond propose d'aller au Sidhe Etincelant, une auberge luxueuse. Il fait faire une petite visite au passage à ses compagnons. Plus on se rapproche du centre, plus il y a un sentiment d'éternité. Les constructions en pierre et en bois sont de plus en plus belles. La ville est traversée par un fleuve, il y a beaucoup de ponts. Il y a une immense tour isolée, avec des corbeaux autour, la tour de Carléon où sont logés les prisonniers influents. Les Jennys sont de plus en plus belles à mesure qu'on se rapproche du centre.

Le groupe arrive à l'auberge du Sidhe Etincelante. De la musique se fait entendre. Des hommes et des femmes dansent, sautillant. Un mouton cuit dans l'âtre. Le groupe va prendre des chambres. Viktor demande les principaux lieux intéressants à visiter. Il y a le palais, la tour, le château de la reine, quartier des jennys, l'université, la bibliothèque. Edmond cherche à vendre sa cargaison de cognac à l'aubergiste, en vain. Valentina s'essaye au Whisky local. Pour le reste de la journée, le groupe se sépare en deux : Viktor et Valentina vont à l'université tandis que John/Edmond et Lorenzo vont chercher des informations sur Amadeo Von Ribendorf.

Viktor et Valentina vont à l'université. Ils passent devant le palais. Ils ont l'impression qu'il a été taillé dans un seul et unique bloc. Il y a des gens accrochés au pilori à certains endroits et les citoyens leur jette de la nourriture au visage. À un moment, la foule s'écarte pour laisser passer des individus ayant une beauté incroyable et une prestance inimaginable. Viktor et Valentina arrivent suite à l'université. Tous les sujets sont étudiés. Mathématique, ingénierie, gestion, folklore notamment. En demandant à un étudiant, ils sont menés auprès du professeur de folklore Wiston Check. Ensemble, ils discutent des Sidhe de lumière et d'ombre. Ils apprennent que ces créatures craignent le fer, mais qu'il n'y a rien à craindre d'eux si l'on mettre déférence et respect. Une pièce en fer dans la botte gauche peut aider au cas où cependant. Viktor et Valentina apprennent qu'Amadeo Von Ribendorf est professeur d'ingénierie à cette même université. Il est en train de faire un cour. Ils vont se mettre devant sa salle de classe.

Edmond et Lorenzo vont chercher des informations. Ils vont de bar en bar pour vendre quelques bouteilles. La superstition avalonienne veut qu'il faut boire une bière dans chaque taverne sinon cela porte malheur. En demandant si Amedeo Von Ribendorf est un client, John/Edmond apprend que le Schilling d'Argent serait un endroit capable d'accueillir un noble. Une fois arrivé au Schilling d'argent, John/Edmond et Lorenzo voient des locaux et des étrangers dans cette auberge prestigieuse. Ils apprennent que Ribendorf travaille à l'université. Ils boivent une bière. John/Edmond remarque deux personnes, deux Sidhes. Son glamour s'emballe. Cela lui promet de porter chance. En sortant de l'auberge, il trouve 5 guilders au sol. Quand ils passent le pont, il s'arrête de pleuvoir. Un cab (un cocher taxi) est libre, sans aucun client malgré la foule. Ils arrivent à l'université très rapidement et trouvent immédiatement un étudiant pour les conduire à la salle de cours du professeurs Amadeus.

Lorenzo, John/Edmon se regroupent avec Valentina et Viktor. Une fois les élèves sortis, ils rencontrent Amadeo Von Ribendorf. Un homme blond, cheveux attachés, bouc en pointe, très bien habillé, chevalière à armoirie au doigt. Il accepte de discuter en échange d'un repas au Schilling d'argent. Viktor utilise de faux prétextes pour obtenir les informations concernant la carte. Amadeus l'a donné à Sergeï Kornikov qui est retourné en Ussura. Mais fort heureusement il en a fait une copie. Etant donné la sympathie qu'il envers un confrère érudit, Viktor, il accepte de donner la carte dès le lendemain. Mais comme il fait nuit et que les rues sont dangereuses, le groupe accepte de dormir dans cette auberge. Viktor en profite pour convaincre Amadeo de rejoindre Hubert de Camilly à Walden, afin d'avoir une laboratoire à disposition et des fonds de recherche. Après quelques souvenirs d'eïsenors, Amadeo et Viktor parlent des horribles légendes de leur pays. Amadeo parle aussi de la banshee, une sidhe de l'ombre, qui viendrait parfait dans le coin. Cela effraie Valentina au point qu'elle "force" Viktor à dormir dans le même lit qu'elle pour se rassurer.

Durant la nuit, Valentina a très froid. Elle se réveille. Elle ne parvient pas à réveiller Viktor, un sommeil qui semble surnaturel. Elle voit dans le coin de la pièce, une femme flottant dans les airs. Celle-ci tend une main blafarde vers elle et se rapproche, lévitant dans les airs. Valentina est tétanisée et parvient juste à fermer les yeux. Quand la sensation de froid devient encore plus forte, quand elle sent le visage de la Banshee juste à côté du sien, elle pousse un formidable cri de panique à plein poumon. Cela extirpe Viktor de son sommeil qui se met en garde, croyant à une attaque. L'auberge se réveille et accourt à la chambre. Viktor dit que Valentina a fait un mauvais cauchemar. En rentrant dans la pièce, John/Edmond sent que le glamour a été utilisé il y a peu ici. Valentina va finir la nuit dans la chambre de Lorenzo, pétrifiée de peur. Viktor lui reprend son sommeil avec le flegme eïsenor.

*******************************************************************************************
Modifié en dernier par Rigald le lun. 28 sept. 2015 23:47, modifié 2 fois.
Lundi :
Mardi :
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi :
Dimanche : Une partie IRL de temps en temps

Ma description : http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=12&t=12923

Avatar du membre
Rigald
Djinn Kadessien Tourmenté
Messages : 645
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 12:12
Date de naissance : 09 avr. 1990

Re: Rapport à Faüner Pösen

Message par Rigald » lun. 28 sept. 2015 23:35

*******************************************************************************************
Partie 4 : Partie du 2015 09 22

Après un petit déjeuner, Amadéo Von Ribendorf les conduit à la banque de la ville afin que chacun puisse avoir de la monnaie locale. Juste après, le groupe quitte ensuite la ville pour aller sur le domaine d'Amadeo. En carrosse, cela prend 3h de voyage. Les paysages sont verts, il y a énormément de mouton.

Le carrosse arrive à une demeure luxueuse. Amadéo est Vizgrafen, vicomte, comme Viktor. Selon leurs dires, aussi grand que soit ce manoir, il n'a rien avoir avec le château qu'habite généralement les Vicomtes en Eïsen. Amadeo montre rapidement la carte. L'île cachée serait au Sud de la Vodacce. L'autre moitié de la carte possédée par Ike Guertfield contient les mesures. Viktor et Amadeo vont travailler pour 2h pour en faire une copie. Pendant ce temps, John va apprendre que Amadeo est un bon maître auprès de ses serviteurs. Valentina va jouer du violon. Lorenzo va dans une bibliothèque.

En début d'après-midi, la copie est terminée. Le groupe décide de repartir le lendemain pour éviter d'arriver de nuit. Le reste de l'après-midi, Viktor discute avec Amadeo. Valentina joue du violon. Lorenzo se renseigner sur les plantes locales avec John.

Au milieu de l'après-midi, quelqu'un frappe à la porte, à grand coup. Il y a une femme et un enfant dont le visage a été brûlée. La femme dit que le village est attaquée. Amadeo va prendre ses armes. Viktor, Valentina et Lorenzo le suivent. John/Edmond prend plus de temps. Le groupe de combattant sort, Amadeo en tête avec une épée large et un panzerfaust, une pièce d'armure eïsenor qui couvre le bras et qui permet d'attraper la lame de l'adversaire directement, voire de la briser.

Le village est en feu. Il y a des corps démembrés un peu partout. Cela a été arraché et non coupées. Il y a des cris à l'autre bout du village. En chemin, quelques villageois ont pris des fourches. Viktor passe la tête au coin d'une maison. Il voit des créatures longilignes, sombres, avec des bras si longs qu'ils touchent le sol, en train de dévorer des paysans. Il ne font qu'1m40 mais ils semblent très forts. Autour d'eux se dégagent une brûme noirâtre. Selon Amadeo, il s'agit des Daeshe, des Sidhes de l'Ombre. Ils sont attirés par la présence du glamour, un magicien glamour doit être dans les environs.

Viktor se place sur un toit. Valentina sort des schillings en fer. Lorenzo attend les indications de Viktor. Amadeo va rassembler les paysans pour affronter les Daeshes sur un autre front. Au manoir, John court pour rattraper son retard. Viktor vise et abat l'une des créatures d'une balle dans la tête. En quelques secondes, les Daeshes se sont retournés, ont couru et sont entrés au corps à corps avec les spadassins.

Tour 1 :
- Valentina jette un schilling sur l'une des créatures mais il tombe juste à côté.
- Lorenzo attaque la première qui lui fait face et il la tue.

- John court depuis le manoir vers ses compagnons en utilisant son glamour pour aller plus vite.

- Lorenzo se fait blesser grièvement par l'une des créatures.

- Lorenzo riposte et tue la créature devant lui.

- Viktor descend du toit et se met simplement en posture de défense.

- Valentina se fait attaquer. Son corset est déchirée et son ventre lacérée.

- Une autre créature se jette sur un paysan.

- Viktor abat deux créatures
- Valentina en abat une malgré ses blessures.

Tour 2 :
- Il n'en reste plus que 4. L'une d'entre elles attaque Valentina. Elle tente de parer mais reçoit de nouveau une blessure.

- Lorenzo fait une roulade pour se dégager. Attaque et tue l'ennemi de Valentina.

- Viktor se fait attaquer. Il échoue à sa parade mais encaisse les dégâts.

- Lorenzo se fait attaquer et encaisse les dégâts subit.

- John arrive et tire un carreau d'arbalète de sa manche gauche sur l'ennemi de Lorenzo. La créature s'effondre avec un carreau dans l'œil.

- Lorenzo donne sa veste à Valentina et court vers l'adversaire de Viktor et le tue sur le coup.

Il n'y a plus de créatures en vie. Viktor fait déplacer Valentina dans une maison, dégage une table et, reprenant ses habitudes de seigneur en guerre, "ordonne" qu'elle soit soignée. Lorenzo pense qu'elle a les côtes cassées. Il faut en remettre une en place. Il faudra recoudre et cela laissera de grandes cicatrices. Il faut trois heures de chirurgie. Valentina souffre atrocement malgré les anesthésiant administrés. De son côté, Lorenzo a une côte fêlée mais il y fait abstraction.

Dans le village, il y a 60 morts ou mourant sur les 120 villageois, et parmi les vivants de nombreux blessés. John avoue être le mage glamour qui a attiré les Sides des ombres. Viktor est méfiant mais ne peut pas lui en vouloir en particulier. Viktor et Amadeo vont creuser des tombes. L'opération de Valentina terminée, celle-ci est transportée au manoir, tandis que Lorenzo va s'occuper des autres blessés. Il y a des brûles, des membres cassés, des amputations à faire.

La nuit tombe. Viktor va veiller sur Valentina. Alors qu'elle revient à un état de simili-conscience, il lui suggère de méditer sur le danger de son aventure, qu'elle serait bien plus en sécurité chez elles. Elle lui répond qu'elle ne se sent pas chez elle dans la demeure familiale.

*****

Le lendemain, Valentina peut se lever et marcher, mais hors de question de courir. La calèche est préparée avec un aménagement pour Valentina. Le retour prend plusieurs heures supplémentaires du fait de l'allure réduite.

A Carléon, le groupe se rend directement au navire d'Ike, le Faucon de Glace. Le départ pour Kirk est donné pour le lendemain.

*****

Le lendemain, sur le navire, le groupe entend parler de la légende du Kraken, ce qui ne plait guère à Valentina encore une fois et est méprisante vis-à-vis des gens croyants en ces balivernes. De son côté, John est curieux de voir le Kraken. Il va tenter de le pêcher avec un bout de robe de Valentina. En vain. Il n'attrape qu'un poisson.

Valentina va se renseigner sur les voies maritimes près de l'Empire Croissantin auprès de Brigit. Au Sud de la Vodacce, il aurait des pirates Croissantins, des sirènes et le risque d'avoir une mer d'huile. Le cabotage (le fait de faire de nombreuses escales sur un intervalle réduit) est recommandé.

Le navire arrive le 25 primus, à Kirk.

*******************************************************************************************
Personnages :
Viktor Jacob Von Waldenheim : Eïsenor, spadassin, Vizgrafen (Vicomte)
Valentina Violente Visconti : Vodacce, spadassin, violoniste bourgeoise
Lorenzo di Ponte San Pietro : Vodacce, spadassin, Visconti (Vicomte)
John Custer : Avalonien, mage glamour, escroc notoire

Viktor, John, Valentina, Lorenzo
ImageImageImageImage
*******************************************************************************************
Lundi :
Mardi :
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi :
Dimanche : Une partie IRL de temps en temps

Ma description : http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=12&t=12923

Avatar du membre
Rigald
Djinn Kadessien Tourmenté
Messages : 645
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 12:12
Date de naissance : 09 avr. 1990

Re: Rapport à Faüner Pösen

Message par Rigald » dim. 4 oct. 2015 14:41

Arc 1 : Trésor perdu
Scénario 2 : Expédition

*******************************************************************************************
Partie 5 : Partie du 2015 09 29

Le faucon de glace arrive à Kirk. A terre, le groupe se rend directement chez Ike Guertfield, son commanditaire. Sur place, Hantz leur apprend qu'elle est absente. Elle est à l'église avec l'évêque Amadéo Juseppé Visconté, l'oncle de Valentina.

Le groupe patiente une heure et les deux arrivent. L'accueil de Juseppé est glacial vis-à-vis de Valentina en raison de ses frasques. Sous le tabard rouge et la tenue bleue arborant le symbole de Theus, Juseppé porte une cotte de maille et une épée.

Juseppé a racheté le contrat concernant l'île. Son ordre, dont il ne dit pas le nom, veut faire de l'île une place forte contre les croissantins. C'est un emplacement stratégique qui sera utile à son ordre, notamment du fait que celui-ci ait un certain nombre d'ennemi. Le joyau revient toujours à Ike et le trésor aux 4 aventuriers s'il en existe bel et bien un.

En raison des piques que se lance perpétuellement Valentina et "le laquais" John, Juseppé leur ordonne de sortir. Lorenzo et Viktor discutent avec Joseppé, seuls. Les deux demandent des relations privilégiées avec l'Eglise si la mission est réussi. Juseppé promet d'envoyer de la nourriture en Eïsen en guise de bonne foi.

Juseppé part ensuite. Valentina et John reviennent. Valentina a la joue rouge mais n'en dit pas la raison. La moitié carte est donnée à Ike afin qu'elle reconstitue l'ensemble. En attendant, Ike invite le groupe à participer aux festivités en ville. John et Lorenzo vont boire dans une taverne.

Valentina et Viktor vont apprendre les danses locales. John séduit une belle grande blonde locale. Mais il se retrouve embarqué dans un tournoi de lutte, ce qui amuse beaucoup Lorenzo et Valentina qui les a rejoint. Le nom de la femme est Jagarta, fille du Jarl, avec un grand nombre de frère très impressionnants. Une messe est prévue en fin de soirée, elle sera tenue par l'évêque.

Morose, Viktor va dans une maison close de luxe, "Le palais de la courtisane". Avant d'entrer, il voit Ike y pénétrer. Sur place, la mère maquerelle lui présente un certain nombre de jolies jeunes courtisanes. Du fait de certaines préférences, il choisit une fille dénommée Astrid. Ils s'installent dans une chambre et commencent à discuter. Viktor entend alors un râle de souffrance dans la pièce d'à côté.

Viktor y va, ordonne à Astrid d'ouvrir la porte. Il y a Ike, un poignard plané dans son sein et son thorax. Personne d'autres dans la pièce. Viktor hurle à l'assassin et dit à Astrid de s'occuper d'Ike. Viktor regarde la foule qui commence à s'inquiéter, à sortir des chambres.

- Un homme en noir avec un loup (un masque) se faufile dans la foule, vers la sortie.
- Viktor commence à courir, saute sur la rambarde de l'escalier puis sur les marches, pistolet et rapière en main.
- Viktor ordonne aux gardes de s'interposer.
- L'assassin tranche la gorge de l'un et bouscule l'autre.
- Viktor commence à le rattraper.
- La foule s'étant écartée pour laisser passer l'assassin, Viktor a une parfaite ligne de mire. Il s'arrête, le met en joue, et tir. La balle vient lui arracher un morceau de joue.
- L'assassin se retourne et lance une dague mais elle va se perdre au plafond.
- Viktor en profite et tire avec son second pistolet. La balle vient se planter dans le bras et arrache un morceau d'os.
- L'assassin reprend sa fuite.
- Les portes ont été fermée par les autres gardes.
- L'assassin vient percuter la porte et cherche à la défoncer à coup d'épaule.
- Viktor arrive par derrière et lui tranche un tendon de sa rapière.
- L'assassin s'écroule au sol. Il reste combattif, mais n'a plus la force de se battre.

Les autres gardes de la maison se jette sur lui pour le ligoter, sur ordre de Viktor. L'assassin est un homme castillan ou vodacce, cheveux sombres, yeux noisettes. Il refuse de dire son nom. Lorsque Viktor lui demande qui est son mandataire, il répond : "Theus est mon mandataire". L'assassin traite Viktor de chien. Celui-ci rétorque : "je crois qu'il y a erreur sur la personne. Je ne suis pas un chien, mais un loup". Puis il lui plante sa rapière dans la jambe. Viktor le fouille, il a encore une dague banale sur lui. Il le fait déshabillé. L'assassin porte un tatouage sur son dos : la croix de Theus, mais noire (http://www.pantagrame.com/alabaster/ext ... stheus.png).

Viktor apprend que Ike n'a pas survécu à sa blessure. Viktor envoie un page chercher ses compagnons dans une taverne. Peu de temps avant de commencer le tournoi de lutte, John, Valentina et Lorenzo sont interpellés par le page qui leur dit que Ike est morte et qu'ils doivent aller au "palais de la courtisane".

Les 3 compagnons courent et arrivent à une entrée couverte de sang. Ils montent au premier étage et voient un homme attaché, une blessure à la joue, au bras, à la cuisse et au pied. A côté se trouve Viktor et les gardes du bordel. Viktor leur explique la situation. John récupère de quoi faire un dessin du tatouage.

Valentina et Lorenzo vont chercher Juseppé. Juseppé demande immédiatement à voir le corps d'Ike lorsqu'il apprend la nouvelle. Juseppé sort avec son épée et d'un signe, il est rejoint par d'autres personnes armées et ayant le même tabard que lui.

Quand Juseppé voit le corps, Viktor lui fait un rapport des événements. Il ne pense que pas que c'est Ike qui était visé mais l'ami d'un évêque. Ou plutôt l'ami d'un membre important d'un ordre qui a beaucoup d'ennemi. Juseppé ne répond pas à cette hypothèse et fait transporté l'assassin par ses soldats vers ce qui leur sert de caserne.

Juseppé dit que la mission n'est pas arrêtée malgré la mort d'Ike. Il donne rendez-vous au groupe dans 2h chez Ike. Viktor va voir Astrid et lui promet de la revoir, tout en déposant 100 guilders de façon élégante.

Le groupe va à la demeure d'Ike et annonce la mauvaise à Hantz qui s'effondre en larme. Valentina va chercher la carte. Ike a eu le temps d'en créer une nouvelle. Lorenzo finit par trouver les originaux également. John lui va préparer un pot au feu.

L'évêque Juseppé arrive, avec un air grave. Il s'est entretenu avec Brigit du Faucon de Glace, la mission continue comme prévue. L'assassin a été interrogé. Il semblerait qu'il visait précisément Ike. L'inquisition la cherchait pour hérésie selon les dires de l'assassin rapporté par Juseppé. Celui-ci n'a pas eu plus de détail. L'assassin a été jugé, condamné et tué.

Le groupe doit prendre la mer dès le lendemain pour trouver l'île. Cependant, le faucon de glace devra faire une escale en Eïsen, au Koningreich (province) de Pösen, plus précisément au port d'Insel, la cité de l'eïsenfursten ("gouverneur de fer") Faüner Pösen, la supérieure de Viktor qui lui a donné sa mission de découverte scientifique. Valentina apportera une lettre à Faüner Pösen, au nom de la famille Visconti, du fait que Juseppé ait un accord avec Viktor. Le faucon de glace a été chargé avec de la nourriture.

En attendant, Juseppé va traquer les responsables de la mort d'Ike et chercher à éviter qu'ils ne se mettent en travers du chemin du groupe. Juseppé va prendre Hantz comme scribe. Le groupe ne doit s'intéresser qu'à l'expédition. Juseppé donne la lettre à Valentina et part.

Le groupe se réunit autour du repas préparé par John. Ayant fait appel à son glamour pour le préparer, Viktor et Lorenzo le trouve excellent alors que Valentina critique à nouveau pour des détails insignifiants.

Durant le repas, Viktor rappel certains faits concernant sa contrée natale :
- la Pösen a la plus grande armée de Théah, avec des vétérans formés et bien équipés, avec les straèges rompues aux dernières manœuvres créées.
- Cependant, la Pösen reste pauvre comme le reste de l'Eïsen.
- Faüner pourrait envoyer ses soldats conquérir les royaumes voisins juste pour les nourrir.
- Pour le protocole Eïsenor, face à Faüner, il faut être franc, droit, directe.
- La cité d'Insel est en permanence sous couvre-feu.
- Il mentionne également les nombreuses horreurs qui se trouvent en Eïsen : les sirènes dans les marais, les goules qui sortent la nuit, le Schwattenman dans la forêt noire, les légendaires Drackens dans les montagnes.

Finalement, Viktor pense que le courrier à transmettre à Faüner est une demande pour que Valentina soit mise à l'épreuve, pour se faire pardonner par sa famille.

*******************************************************************************************
Modifié en dernier par Rigald le mer. 7 oct. 2015 15:38, modifié 2 fois.
Lundi :
Mardi :
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi :
Dimanche : Une partie IRL de temps en temps

Ma description : http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=12&t=12923

Avatar du membre
Rigald
Djinn Kadessien Tourmenté
Messages : 645
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 12:12
Date de naissance : 09 avr. 1990

Re: Rapport à Faüner Pösen

Message par Rigald » mer. 7 oct. 2015 15:34

Interpartie : Ours ronchon

*******************************************************************************************
Partie 6 : Partie du 06/10/2015

Le voyage jusqu'à Insel dure 1,5 jours. Il y a peu d'effervescence dans le port. Pas de crié. Le déchargement se fait en silence. Il y a beaucoup de soldats qui surveillent les allez et venues. Viktor présente à un soldat la raison de sa venue. Valentina, Lorenzo et John obtient un laissez-passer pour deux semaines. Avant de partir, Viktor leur parle de quelques éléments : les Waisen (des traumatisés de guerre qui errent tels des zombies) et d'un mot à ne pas prononcer, "Nibelungen". Viktor dit à ses compagnons étrangers de jouer les ignorants s'ils entendent ce mot, et il n'en dit pas plus.

Le groupe se dirige vers le château. Les rues sont carrées, en lignes droites, propres. Des patrouilles partout. Il y a peu de marchands et il n'y a aucune marchandise de luxe. Les objets sont fonctionnels, sans fioriture. Il y a beaucoup d'armurerie en revanche. La nourriture proposée se limite essentiellement à la patate et au choux. Des gamins chassent des rats dans les rues pour se nourrir, des vétérans estropiés supplient pour avoir de la nourriture (et non de l'argent). Le groupe croise également les fameux "Waisen", des personnes qui semblent sans vie, errant dans les ruelles, personnes ne voulant s'en occuper du fait qu'elles sont des bouches inutiles à nourrir.

Au château, un garde demande le nom et les titres de noblesse de chacun. Valentina et John n'en ayant pas, ils sont considérés comme la suite de Viktor et de Lorenzo. Viktor se porte garant de leur comportement. Il demande à rencontrer "Eiseifursten Faüner Konrad Pösen, dirigeant de la Pösen". Ils patiente une heure dans une antichambre, où on leur sert charcuterie et bière, avant d'être autorisé à entrer.

Le groupe entre dans un bureau. Faüner est là. C'est une femme, la trentaine, sèche, droite. Malgré sa robe, il n'est pas possible de dire qu'une beauté se dégage d'elle, mais plutôt une aura d'autorité absolue. Valentina est pour le moins tétanisée en la voyant. Faüner travaille, remplissant des papiers et les donnants à des pages qui partent rapidement.

Viktor se met au garde à vous, main droite sur le corps et faisant claquer les talons. John l'imite. Lorenzo s'incline. Après qu'elle ait noté leur présence, Viktor donne son rapport à Faüner. Elle le lit en silence, en parcourant la pièce. Après un long silence, Faüner se tourne vers Viktor et lui dit qu'elle est satisfaite. Elle trouve Hubert de Camilly intéressant et les relations avec l'évêque Juseppé seront fort utiles, à commencer par la cargaison de vivre dans les cales du Faucon de glace.

Avant tout autre chose, Faüner veut que Viktor et ses compagnons enquête sur la disparition d'une troupe disparue à la frontière ussurane. Faüner veut juste savoir s'ils sont toujours en vie ou non. Agissant comme un soldat, Viktor accepte. Lorenzo est curieux de voir le fameux territoire d'Eïsen. John n'accepte que lorsque Viktor lui propose une contribution monétaire. Valentina parvient à esquisser un oui. Pour en savoir plus, il faut trouver le capitaine Eirich, à la taverne du quartier Est d'Insel s'il est en repos, sinon à la caserne.

Le groupe se dirige rapidement à l'auberge du Canon Rouillé, dans le quartier Est. Eirich est là. C'est un grand homme, athlétique, avec 2 panzerfaust à pointe et une épée. Il fait son rapport :
- des goules ont été aperçus à la frontière. 10 soldats, 1 sergent et un lieutenant ont été envoyés pour vérifier la rumeur et s'occuper des monstres si besoin.
- Comme à l'accoutumé dans la région, des gens disent avoir aperçu un dracken. Une rumeur de paysans…
- La région est un peu boisée, montagneuse avec des pics escarpés.
- La disparation a eu lieu juste avant les contreforts des montagnes.
- Cela fait 2 semaines sans nouvelles.
- Il y a un hameau de travailleurs avant la montagne, d'environ 30 personnes
- Il faut 1 à 2 jours pour aller jusqu'à la frontière en marchant bien.
- Viktor demande à avoir l'appui d'un chasseur de monstre Gellingen. Eirich promet d'envoyer un de ses contacts dès demain.
- Le couvre-feu est toujours en place.

Le groupe apprend qu'il y a 1 mois, l'Empereur de Montaigne a ordonné à ses troupes de se diviser pour aller envahir l'Ussura, tout en maintenant le front en Castille. C'est le général de Montègue qui s'occupe de cette tâche impossible.

Le groupe décide de dormir au Canon Rouillé. Avant que le soleil ne se couche, Viktor va acheter du matériel de survie pour tout le groupe à livrer directement à l'auberge. A la demande de John, il va acheter du poison auprès d'un apothicaire. Pour le goule, il trouve :
- Un baume qui empoisonne une carcasse (repas principal des goules). Le baume ne doit pas entrer en contact avec la peau sous peine de cuisante brûlure. 5 utilisations.
- Une poudre à mettre sur le tranchant des épées, effective 3h. Empêche les plaies de cicatrisées : 10 utilisations

John séduit la serveuse de la taverne et il passe une bonne nuit avec elle.

****************
Le lendemain, le matériel de survie est livré. Double botte, équipement de montagne, tenue chaude, matériel d'escalade, munition pour armes à feu et poudre.

Le chasseur de monstre les attend déjà. Il décrit les créatures et gens de la région à visiter : des goules, mais c'est assez rares, des ours, des loups, des truands, la rumeur d'un dracken, quelques waisen en vadrouille, des ussurans venant troquer des marchandises et les rustres paysans du coin. Il décrit les goules également : des charognards, voyageant par petits groupes. Elles sont nocturnes et nyctalopes, assez discrètes. Elles se dévorent entre elles si l'une d'elle est blessée. Dans la région, il y a des mines de cuivres, fer, charbon ainsi qu'un village de mineurs et de bûcherons dans les contreforts.

Le groupe part rapidement avec Gerart comme guide. Il n'y a pas de route. Il y a des fermes isolées. Après un jour et demi, le groupe commence une pente douce puis arrive à une forêt de conifères. Aucun sentier ne mène à l'intérieur de la forêt, ils la contournent.

Le groupe arrive finalement au hameau. Les gens sont rustres tout comme leurs habitations. La dernière fois que les soldats ont été vu, ils ont été aperçus se dirigeant vers les contreforts. Actuellement, une dizaine mineurs et d'enfant auraient disparus dans les contreforts, près d'une mine de charbon. Les soldats y sont allés. Des ours ont été aperçus, ce qui n'est pas normal pour la saison.

La marche reprend et Gerart mène le groupe à la fameuse mine dans les contreforts. Le vent, le froid, pas de piste, des éboulements font que l'ascension devient exténuante. Les mineurs disent avoir vu 1 ou 2 goules mais surtout, ils ont aperçu un ours anormalement grand et très agressif. Cela est d'autant plus étrange que ce n'est pas la saison.

Le groupe reprend la marche et fait grimpe à présente en pente raide. Arrivé à un plateau, le groupe fait du feu et place des torches tout autour du plateau et à des endroits de passage stratégiques pour éclairer toutes personnes ou créatures arrivant. Des tours de garde sont organisés : Lorenzo, John, Viktor, Gerart.

Dans la nuit, John voit une grande forme humanoide se diriger vers le campement. John alerte les dormeurs. C'est un montagnard ussuran. Viktor parle avec lui en Ussuran et comprend qu'il vient échangé des choses avec le village. Il a 3 lapins attachés à des collets. Malgré John près à lui tirer gratuitement dessus, l'ussuran, nommé Grishka, est invité près du feu. Grishka a vu les soldats il y a 3 jours plus au Nord en montagne. 3 d'entre eux étaient blessés. Ils poursuivaient un énorme ours. Grishka a essayé de poursuivre l'ours mais celui-ci a évité tous ses pièges. Griksha pense que l'ours est béni par Matushka, la déesse protectrice de l'Ussura. Il a donc arrêté de le chasser. Grishka accepte d'aider le groupe à retrouver les soldats.

****************
Le lendemain, le groupe est réveillé par l'odeur du lapin grillé.

Le groupe va passer les 3 jours suivants à grimper dans une montagne de plus en plus hostile et froide. Finalement, il arrive sur un plateau et trouve un corps d'un soldat eïsenor qui a été déchiqueté par une grosse bête. Grishka confirme que c'est l'ours. Il y a une piste. Un peu plus loin, le groupe arrive à une grotte. Une barricade a été faite à la va-vite avec des buissons, des sacs à dos, du matériel de survie. Elle est prête à s'écrouler. En pénétrant à l'intérieur, le groupe découvre un feu de camp et 4 soldats autour, dont un grièvement blessé.

Les soldats font leur rapport. C'est l'ours qui les a attaqué. Il a tué les 8 autres soldats, lieutenant et sergent compris. Hormis le soldat dehors, les autres ont été enterrés pour éviter d'attirer les goules. Ils ont trouvé l'ours il y a une semaine mais à vrai dire, c'est l'ours qui semblait les traquer. Il les a attaqué. Cela fait 3 jours qu'ils se défendent contre lui quand il attaque la barricade de nuit. Les soldats manquent de nourriture, d'eau ainsi que de sommeil.

Le groupe va rapidement consolider la barricade avant la tombée de la nuit.

*******************************************************************************************
Modifié en dernier par Rigald le mer. 21 oct. 2015 15:27, modifié 3 fois.
Lundi :
Mardi :
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi :
Dimanche : Une partie IRL de temps en temps

Ma description : http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=12&t=12923

Avatar du membre
Rigald
Djinn Kadessien Tourmenté
Messages : 645
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 12:12
Date de naissance : 09 avr. 1990

Re: Rapport à Faüner Pösen

Message par Rigald » mer. 21 oct. 2015 15:23

Partie 7 : Partie du 2015 10 20

Les soldats n'ont plus aucune balle ni poudre. Ils ont juste un fusil, une vouge, une pique et une épée. Viktor donne 10 balles et charges de poudre au meilleur tireur. Pour la nuit, Grishka prépare 4 pieux en bois avec sa hache. Les pieux sont mis dans la barricade pour que l'ours s'empale s'il la charge. Des tours de gardes sont organisés, avec 2 personnes à chaque tour.

Malgré le feu, la nuit est froide, inconfortable, terrifiante même.

*****
Finalement, l'aube se lève sans qu'il y ait eu le moindre soucis. Le soldat blessé est mort durant la nuit. Le corps est enterré avec celui du promontoire voisin.

Le paquetage fait, le groupe commence à descendre. Grishka porte les pieux. Au bout d'un moment, à une centaine de mètre, un énorme ours est aperçu, montant lentement la pente. Viktor donne des ordres pour disposer les piques en travers de la route, et ordonne à ceux n'ayant que des épées de le prendre sur le flanc. Il donne un pistolet à Valentina qui se place en hauteur.

Finalement, l'ours finit par voir ses proies. Il charge. Arrivé à 10m, Viktor ordonne de tirer. Il touche au torse, le soldat aussi, Valentina le loupe. Après le feu, les tireurs se reculent pour laisser place aux armes d'hast.

Tour 1 :
- L'ours attaque Gerart qui vole sur le côté d'un coup de patte. Il se relève néanmoins.
- L'ours s'empale sur les piques

- Viktor fait feu de son pistolet et touche au torse. L'ours saigne.

- Valentina contourne l'ours
- L'ours attaque le soldat au mousquet et le déchire en deux d'un coup de patte

- Viktor dégaine son dernier pistolet et sa rapière

- Valentina saute sur l'ours et le blesse à la base du cou avant de reculer
- L'ours se retourne vers Valentina

Tour 2 :
- Valentina commence à courir vers un point à hauteur, dans un arbre
- L'ours se dirige vers Valentina

- Grishka attaque avec sa hache et le blesse
- L'ours se retourne vers Grishka et le griffe au torse. Grishka reste vaillant

- Viktor tire à nouveau au pistolet et blesse encore l'ours au torse qui saigne abondamment

- L'ours recule

- Le soldat à la vouge lui met un coup dans les côtes

- Viktor frappe l'ours dans l'un des trous de balles fait au torse auparavant

- L'ours émet une complainte
- Tout le monde se jette sur l'ours. Valentina saute depuis une branche sur son dos et lui assène de nombreux coups de dagues.

L'ours s'effondre au sol, Valentina sur le dos de la créature. Les soldats confirment que c'est bien elle qui les a attaqué par surprise. Grishka prend la peau de l'ours. La viande est répartie entre les sacs. Une nouvelle tombe est creusée pour le soldat éventré. Gerart a un bras cassé. Lorenzo le soigne et lui fait une attelle.

*****
Le groupe redescend dans les contreforts. Avant de se séparer, Grishka offre une partie de la peau d'ours à Valentina, pour son courage. Viktor donne ses affaires de montagne à Grishka comme promis. Il reçoit une belle quantité de viande en échange.

*****
Gerart mène le groupe jusqu'à Insel. Les soldats vont directement à la caserne. Complètement gavé de manger de la viande d'ours, Viktor va dans une auberge réputée, le Dracken, est fait préparer la viande par un brillant cuisinier. Les plats faits, il envoie des pages les transporter au château, à destination de Faüner.

Le groupe va au château. Après un temps d'attente, ils sont présentés devant Faüner, en train de manger un plat à base d'ours. Elle a déjà eu le rapport des soldats. Viktor ne traduira pas le fait qu'elle est prête à accorder une (unique) faveur au groupe, pour lui avoir enlever une épine du pied.

Valentina présente sa lettre. Faüner est au courant de la proposition de la famille Visconti. Elle accepte cette offre et Valentina sera donc l'intermédiaire entre la famille Visconti et la Pösen. Valentina est mis temporairement au service de Faüner. Faüner donne les guilders comme promis et les avertit qu'elle va bientôt les recontacter.

Après cet exténuant voyage, à l'auberge du Dracken, une rumeur commence à courir, venant d'un chasseur Gellingen : la légende de la chevaucheuse d'ours. Viktor l'enrichie, en disant que Valentina a dirigé l'ours, l'a écarté de ses compagnons et balancé par-dessus une falaise en se jetant à terre juste avant. Quand Valentina est présenté comme la chevaucheuse, la taverne commence une fête en son honneur. Des tonneaux sont percées et elle est forcée à boire directement sous l'un d'eux.

Viktor va voir un tanneur pour que la peau donnée par Grishka serve de parure d'épaulière à une cape de femme avec le meilleur tissu disponible. Il faudra 2 ou 3 jours pour que cela se fasse.

*******************************************************************************************
Interpartie : Nouvelles de l'au-delà

Le lendemain, Valentina a la gueule de bois. Le barman lui donne une composition d'alcool qui la fait vomir et elle dessoule directement. À la demande de Valentina, Viktor et elle se dirigent vers la capitainerie pour trouver des informations sur le navire "Führer", disparu il y a 22 ans. Des dossiers sont trouvés. Le führer était un navire marchand, transportant des vivres et du vélin durant la guerre, jusqu'en Vodacce. Il a été attaqué par des pirates croissantins. Il y a eu 2 survivants : un matelot et un bébé. Le matelot est mort en Vodacce après avoir confié l'enfant à un orphelinat. Il n'y avait que des matelots et ainsi que les propriétaires, Lieber Janna et Lieber Johann.

Viktor apprend qu'il y a un vieux Lieber encore en vie dans les bas quartiers. La maison est une bicoque pauvre. Un homme à une jambe les accueille. Valentina et Viktor apprennent plusieurs choses :
- Johann était son cousin.
- Johann et Janna ont eu une petite fille peu de temps avant de partir, et ils l'avaient nommé Frida.
- Johann a un frère, du nom de Romer Liebeer, enseignant à l'académie militaire de Freiburg.
- Romer a hérité d'un chevalier mais n'ayant pas d'héritier, le titre va disparaître à sa mort.
- Le vielle homme pense reconnaître les lunettes portée de Valentina comme étant celles de Janna.
- Il sort un portrait, celui de Johann, Janna et de leur bébé. Valentina est le portrait caché de Janna. Valentina est émue.
- Pour Johann et Janna, c'était la première fois qu'ils allaient en Vodacce. Les Visconti étaient prêts à négocier à prix intéressants, d'autant que le führer transportait du fer et du charbon.
- Johann et Janna avaient une maison à Insel, dans les vieux quartiers. Un autre bateau a été pillé à leur mort. Le frère a pris des affaires, dont l'épée familiale.

Le vieil homme accepte de donner le portrait. En apprenant qu'il était artilleur, Viktor lui offre une charge d'artilleur à Walden, auprès d'Hubert de Camilly le fabriquant d'arme.

Valentina et Viktor se dirige ensuite dans le vieux quartier, à l'adresse indiquée. La maison à 2 étages est devenu un orphelinat. Ironie du sort pour Valentina. Devant l'entrée, Valentina se fait bousculé par un homme encapuchonné. Il s'excuse en eïsenor avec un accent que ne reconnait pas Viktor. Viktor l'interroge. L'homme est un croissantin… Il vient de la part de son maître. Il est à la recherche de Frieda Lieber. Viktor dit qu'il la connait et propose d'en discuter à l'auberge du Dracken. Il présente Valentina comme étant Valentina. Valentina exprime son mécontentement à Viktor de devoir être prêt d'un croissantin, Vodacce et Empire du Croissant ne s'entendant pas.

A l'auberge, l'homme se présente comme étant Hashir ibn Bashir ibn Bakry et il raconte une histoire. Il y a 20 ans, son maître était sur un navire qui a été attaqué par les pirates croissantins. Il a perdu son épouse et sa fille. Lui a été fait prisonnier et vendue comme esclave à l'empire du croissant. Un homme l'a acheté, le père d'Hashir, puis l'a affranchit. Cet homme se nomme Johann. Il a récemment appris que sa fille pourrait être encore en vie. Du fait que Johann était un jour sauvé le père d'Hashir d'un assassinat en recevant à sa place une blessure grave, une dette d'honneur s'est fait. N'ayant pas pu l'accomplir de son vivant, Hashir a repris la dette de son père et cherche donc activement Fried Lieber. Johann s'occupe d'un orphelinat chez les croissantins et y enseigne.

Avec son accord, Viktor dévoile l'identité de Valentina. Hashir accepte bien volontiers les nombreuses lettres que va ensuite écrire Valentina à destination de son véritable père. Hashir se promet de revenir sur le continent pour donner la réponse. Au-delà de la dette d'honneur, il s'est fait un grand plaisir de découvrir le monde, malgré l'ostracisme à son égard. Le passage par les montagnes est interdit par les gardes Vodacce, et la mer regorge de pirate, mais il sait qui soudoyer pour prendre un navire qui ne sera pas attaquer.

*******************************************************************************************
Personnages :
Viktor Jacob Von Waldenheim : Eïsenor, spadassin, Vizgrafen (Vicomte)
Valentina Violente Visconti : Vodacce, spadassin, violoniste bourgeoise
Lorenzo di Ponte San Pietro : Vodacce, spadassin, Visconti (Vicomte)
John Custer : Avalonien, mage glamour, escroc notoire

Viktor, John, Valentina, Lorenzo
ImageImageImageImage
*******************************************************************************************
Lundi :
Mardi :
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi :
Dimanche : Une partie IRL de temps en temps

Ma description : http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=12&t=12923

Répondre

Retourner vers « Les secrets de la septième mer " De voiles en Tracas" par Darkman »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité