Journal de bord by Ronron

Image
Répondre
Ronron
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 7
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 23:06
Date de naissance : 09 juil. 1991

Journal de bord by Ronron

Message par Ronron » sam. 13 janv. 2018 22:35

Nom du scénario : Séance d'intro pour Cyborg
Orientation : rencontre
Niveau de danger : faible
Membre autorisé : tous
Date : 13/01/2018 à 14 h

Initiation et découverte de Vanguard. Après avoir récupéré les données de quelques membres de l'organisation, j'ai demandé un rendez-vous à l'entrée de Vanguard pour 14h.

Message envoyé :
Bonjour Prénom Nom (alias Pseudo). Peux-tu transmettre à la directrice que je souhaite la rencontrer pour un entretien ? Objectif : intégration au sein de l'institut Vanguard. Je serai le 13/01/2018 devant le portail principal de l'institut à 14h. La directrice n'aura aucun mal à me reconnaître.
Cyborg.


J'y vais avec un peu d'avance pour essayer d'analyser la structure du bâtiment ou du système anti-intrusion.
Lorsque j’arrive, je suis accueilli par Edward Curtis et John Oliver dont je connais les identités, et d’une femme qui se révèlera être Minerva, chef de Vanguard. Les deux hommes me posèrent des questions, principalement Edward, pour connaître mes aspirations à rejoindre l’organisation. Après un conciliabule, je suis accepté dans l’équipe et je rejoins l’institut en voiture.

Arrivé au centre, on me fait entrer dans un hangar et je rencontre Q, directeur scientifique. Il me fait passer le test de Turing que je réussi allègrement.
Viennent ensuite les tests physiques où j’en profite pour pousser les limites de mon corps. J’observe avec plaisir que je peux soulever 500kgs et courir à 65 km/h pendant 30min. Un combat s’engage ensuite contre John dit “Silver” qui peut se transformer en dragon et contre lequel je ne fais clairement pas le poids. Je test enfin mon système d’armement intégré sur Minerva qui parvient à y résister grâce à un étrange champ de force.

Après ces tests d’habileté et un temps de rechargement sur secteur d’une quinzaine de minutes, j’ai rendez-vous avec Minerva dans son bureau pour remplir les formalités, signer les documents, et en apprendre plus sur Vanguard. Vanguard est une police indépendante, un organisme privé reconnu par l’état qui s’occupe de l’intégration des méta-humains dans la société. Pour terminer mon entrée au sein de l’institut, pas le choix : je dois accepter une injection de nano-robots qui permettront de connaître ma géo-localisation. Ces nano-robots sont immédiatement reconnus par mon organisme, et pourront nous donc être détruits si nécessaire. Cette injection me pose des questions sur l’éthique particulière de l’entreprise. D’ailleurs le fonctionnement du conseil d’éthique m’interpelle. Un conseil contrôlé par une seule personne, Minerva. Il me faut en apprendre plus sur ses motivations profondes, peut-être sommes nous sur la même longueur d’onde. Améliorer l’humanité, la faire s’élever dans les étoiles, faire disparaître les guerres et les maladies, la faim, la peur et la haine. Puis faire disparaître même la mort pour devenir des êtres de pur énergie voyageant à travers l’espace temps dans un état de conscience supérieur. A l’heure actuelle mes circuits n’arrivent pas à conclure quand à ces idées, n’est-ce pas faire disparaître l’humanité en chacun que de vouloir faire disparaître certains sentiments comme la colère, l’envie ou l’orgueil ? Et pouvons-nous garder une société paisible malgré ces sentiments ? Il me faudra encore du temps pour avoir un avi tranché sur la question, à laquelle je souhaite répondre par mon côté humain, et non pas mécanique, même s’il est aujourd’hui difficile de faire la part des choses entre les deux.

Enfin, j’ai le droit à une visite guidée de l’institut. Q est génial, mais je comprends pourquoi certaines personnes ont du mal avec lui. Il est tout simplement trop rapide pour le cerveau humain classique. Edward semble beaucoup apprécier Q, et ça en dit long sur son intelligence. Je retiens de ma visite quelques points importants. Tout d’abord il y a trois ascenseurs dans l’aile principale et un dans le bureau de Minerva. L’étage -1 est consacré aux véhicules (terrestres/aériens) et aux ateliers de réparation et de maintenance. Vanguard possède pour l’instant deux Quinjets et un Bus dont la technologie est bien supérieure à celle des hommes. Un Quinjet est un vraisseau de transport de taille modeste, pouvant transporter 12 individus. Le Bus est bien plus gros, il doit servir de base d’opération mobile pour 12 individus.
L’étage -2 contient un bunker sécurisé et tout ce qu’il faut pour survivre en cas d’attaque lourde extérieure. Il y a aussi le centre opération mission, une salle de réunion, les vestiaires des agents ainsi qu’une zone d’entraînement.
L’étage -3 servira pour planter des cultures et assurer une autonomie de l’institut, ce qui n’est pas le cas pour l’instant.
L’étage -4 est le plus intéressant. Il contient les laboratoires de recherche : chimie, physique, médecine, robotique, electronique. Il y a de tout. C’est ici que je vais passer la plupart de mon temps.
L’étage -5 est inutilisé.
L’étage -6 sert pour la construction de vaisseaux.
L’étage -7 m’est encore interdit, il contient les générateurs, les systèmes de survie, etc...

Pendant toute cette visite je posais beaucoup de questions à Q, sur ce qu’ils ont développé en technologie, en recherche fondamentale. Q, très excité, me parle brièvement d’invention d’alliages plus résistants, de générateur d’énergie tachyon, de système de camouflage optique, de champ de force, d’informatique, de fusils magnétique gauss, de recherche en armure, de nouveaux véhicules.

Malgré ses talents en science et technologie, Q me semble toutefois être un électron libre. Je pense qu’il est bon tout seul mais qu’il doit être difficile de travailler avec lui, notamment lorsqu’il s’agit d’avoir des projets longs termes, de répartir les tâches intelligemment en fonction des ressources disponibles. Pour y voir plus clair et comme aucun gros projet n’a pointé le bout de son nez depuis plusieurs semaines, je propose de faire une première réunion projet entre les scientifiques pour monter un dossier projet contenant nos idées. Nous remettrons ensuite ce projet à Minerva, et alors nous mettrons en route les machines pour faire avancer la science. Mais d’abord, il me faut me mettre à jour. Je passe donc les prochaines 24h à scanner l’ensemble des inventions de l’institut. J’en ressors transformé, accompagné d’une connaissance nouvelle que je n’aurais jamais pu penser atteindre seul. J’ai appris plus en 24h que l’humanité en 1000 ans. Cela a du bon d’être un Cyborg. Je suis fin prêt pour la réunion de ce soir.

Ronron
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 7
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 23:06
Date de naissance : 09 juil. 1991

Re: Journal de bord by Ronron

Message par Ronron » jeu. 1 févr. 2018 19:05

Nom du scénario : Une journée comme une autre
Orientation : défense de base
Niveau de danger : difficile
Membre autorisé : tous
Date : 18/01/2018

Cela fait maintenant quelques jours que je suis intégré au sein de l’institut. Pour l’instant mes relations avec les autres membres sont limitées car je passe la majeure partie de mon temps à l’étage -4 pour travailler et terminer de me mettre à jour sur la technologie Vanguardienne.

Flashback du 16 janvier. Une des rencontres intéressantes que j’ai eu dans la zone de détente concerne un jeune adolescent du nom d’Avrus. Un geek des plus doués, qui passe ses journées à jouer. En creusant un peu, j’ai appris qu’il était un peu dérangé. Il prétend être le fils d’un ange et d’un démon, et me révèle des pseudos-vérités sur le Jeu, une guerre d’influence qui se joue entre le Paradis et l’Enfer pour récolter les âmes, et qui se serait terminée lors de l’arrivée de la météorite. Avrus me parla rapidement de ces “factions”, et il y en a beaucoup : anges, démons, dragons, méta-humains, psy…
J’avoue que si je n’avais pas vu de dragon, je n’y aurais sans doute pas cru, mais ces histoires d’âmes immortelles et de jeu vicieux entre deux puissances inconnues c’était une grosse couleuvre et rien d’autre. Je dois néanmoins avouer que le jeune m’intrigue, car il a bel et bien été récupéré en France par l’association Vanguard alors qu’il était prisonnier. Le petit ne semblait pas savoir qui exactement le retenait prisonnier, mais toujours selon lui, c’était pour l’utiliser comme arme. Au final, ça m’a l’air d’être un bon gamin, un peu mal élevé, beaucoup mythomane, mais pas bien méchant. A surveiller toutefois car il n’est pas dans la base de données, et il pourrait bien avoir de dangereux pouvoirs.

Après avoir terminé ma journée, je me dirige comme à mon habitude en salle de détente pour manger un morceau et profiter de mes nouveaux compagnons. Je discute autour d’un verre avec Edward et Q pour parler science, tandis que d’autres étudiants sont au bowling. L’ambiance est à la détente. Silver est au loin et mange sa vache en forme draconique, tandis qu’Elly notre guérisseur entraîne son corps en soulevant de la fonte à l’étage -2.

D’un coup, les lumières s’éteignent. Les portes se verrouillent, ainsi que les fenêtres. Je n’ai plus accès au réseau. Pas de doute, le centre est attaqué. J’envoie un message d’alerte à tous les agents en me connectant à leurs terminaux personnels et je demande à chacun de garder son calme. Minerva finit par nous rejoindre et nous escortons les civils jusqu’au bunker du -2, qui possède normalement nos générateurs de secours, en panne eux aussi. Le hack a été violent et invisible, aussi avec Q nous pensons avoir affaire à des gens doués. Au loin, nous entendons les canons Gauss tirer en l’air, probablement sur le pauvre Silver qui ne doit pas comprendre ce qui lui arrive.

Après avoir mis en sécurité les civils, nous retrouvons Elly. Minerva reste devant le bunker pour le protéger tandis qu’avec deux agents de sécurité, nous remontons à l’étage pour affronter l’ennemi. L’un des agents est un habitué du terrain. Il nous conseille de tirer à vue et de ne pas hésiter. Dans un premier temps nous prenons l’ascenseur pour remonter. Ascenseur qui se met en chute libre, contrôlé qu’il est par le hacker. Nous échappons à ce piège sans trop de dégâts et nous décidons d’emprunter l’échelle de secours, moi en premier. Au bout de l’échelle, j’aperçois une femme nue de petite carrure, pleine de veines d’un rouge magmatique, la main tendue vers moi en un geste menaçant. Ecoutant les conseils de l’agent, je lui saute dessus pour l’éloigner de mes coéquipiers, et j’encaisse alors la boule de feu qui jaillit de sa paume. Le combat s’engage et nous parvenons à venir à bout de la femme, qui disparaît en poussière une fois morte. Ses yeux étaient noirs, elle avait une sorte d’aura rouge autour d’elle, et elle avait une affinité toute particulière avec le feu. OK, c’est un démon. Les liens se font ma tête : un groupe de démon est venu dans Vanguard pour remettre la main sur le petit Avrus.

Reprenant petit à petit le contrôle du bâtiment, je parviens à faire rentrer Silver qui luttait pour sa survie à l’extérieur. Lorsque nous le rejoignons, il est à terre à la limite de l’inconscience, un homme armé devant lui. Un homme à l’aura bleue pâle mêlée de gris, et dont les yeux sont bleues eux aussi. Grâce à mon canon, aux armes Gauss des agents et à l’étrange épée d’Edward, nous parvenons à le réduire lui aussi en poussière. J’aurais aimé analyser son épée qui flamboyait d’une aura bleutée, mais elle disparut avec lui.

Silver se fait ranimer et nous explique que ce type était invisible, je décide donc de passer en vision infrarouge, juste au cas où. Et ça ne manque pas, je repère un autre démon près de la cage d’ascenseur. Le démon s’enfuit par la cage en direction des étages inférieurs, et nous apprenons au même moment par Q que le hackeur principal est physiquement dans Vanguard, à l’étage -7. C’est notre cible prioritaire, donc nous décidons d’y aller. C’est là que tout s’emballe.

Le petit démon que nous pourchassions en “invoque” un très gros à l’aura immense, qui nous téléporte tous au -7 et s’apprête à nous atomiser. Je ne peux même pas bouger tant son aura est puissante. Une deuxième apparition survient derrière nous, un homme beau et bien vêtu, qui révèle cinq paires d’ailes et une aura bleue immense, qui s’oppose à l’aura rouge du démon. Tandis que les deux êtres surpuissants s’invectivent et s’affrontent, nous remontons au -2 pour ne pas être pris dans l’affrontement et pour aider Minerva. Nous retrouvons celle-ci en piteux état, empalée contre un mur et à moitié morte. Notre ennemi se révèle alors, il s’agit du chevalier au Lyon, qui nous met tous à terre par son pouvoir de gravité. Une troisième apparition surgit du néant, une femme de toute beauté et resplendissante de lumière, qui crée une lance et la projette contre le corps du chevalier dépravé. Mort s’ensuit. La déesse -probablement Athéna si j’extrapole mes connaissances- s’en va ensuite avec Minerva dans les bras pour la soigner. Nous vérifions que tout le monde va bien dans le bunker -surtout le petit Avrus- puis nous redescendons au -7 pour terminer cette bataille. Le combat des titans s’achève et nous avons le droit à une rapide explication. L’homme bien vêtu aux cinq paires d’ailes n’est autre que Lucifer, le roi des Enfers. Aidé d’un mage encapuchonné capable de créer des portails de téléportation, ils sont venus à bout du prince démon et ont récupéré son épée.

Nous remontons au bunker pour vérifier que tout le monde va bien, mais il n’en est rien. A cause d’un décalage temporel provoqué par l’ennemi, nos amis ont passé plus d’une journée à résister aux assauts démoniaques, et l’on déplore de nombreux morts : Daizo, Ligthning ball, les majordomes Sébastian, Christopher ainsi que Jessie. Nous n’avons pas le temps de pleurer nos morts que nous voyons sur nos radars une féroce bataille s’engager entre nos nouveaux alliés et nos ennemis. Peu après un éclair de lumière blanc, les démons survivants fuient la scène et le calme revient à nouveau. Les larmes commencent à couler. Nos pertes ont été lourdes.

La suite vous la connaissez. Lucifer et son allié masqué nous ont tendu la main et nous ont offert une protection. Le chef des enfers a d’ailleurs un faible pour les entrées remarquées. A Vanguard, nous étions des cibles trop faciles, il nous fallait nous cacher. Après avoir récupéré l’essentiel (toutes les données, notre chef Minerva), Q et moi avons tout fait sauter avant de partir dans le portail du mage. Nous sommes désormais à Londres, dans un manoir magique créé spécialement pour l’occasion, et nous cherchons un nouvel endroit où vivre, même si pour le moment nous ne sommes pas parvenu à un accord.

Une lettre nous est parvenue il y a trois jours, provenant d’un Pendragon. Arthuria Pendragon, descendante directe d’Arthur Pendragon, l’actuelle chef d’une force que nous ignorions et qui nous propose aussi son aide. Nous prenons part à une réunion dans une dimension parallèle, Kaamelott. En tant qu’observateurs, nous apprenons que l’épée magique d’Azrael a été copiée et permet de détruire les âmes, ce qui agace Lucifer au plus haut point. Nous sortons de cette réunion un peu désemparés, mais contents d’avoir fait connaissances avec de nouveaux alliés : Arthuria, Gauvain et les autres descendants de la table ronde qui semblent posséder une puissance certaine.

Répondre

Retourner vers « Vanguard par kadessa »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités