Tamori Satomi

Image
Répondre
Avatar du membre
Steve__b
Clapoteur Erikois
Messages : 104
Enregistré le : jeu. 3 août 2017 02:00
Date de naissance : 04 août 1988

Tamori Satomi

Message par Steve__b » mar. 26 juin 2018 06:37

Image
Image
Image



Tamori Satomi
Histoire :
Tamori Satomi est une jeune femme de 19 ans, la fille de Tamori Yukimaru et de Tamori Megumi. Elle est la petite sœur de Tamori Kintaro, un jeune bushi de 23 ans qui rève de gloire, audacieux et véloce, et la grande sœur de Tamori Fubuki une adolescente espiègle et maligne de 15 ans qui se destine à devenir courtisane.

Pendant la grossesse, ce couple particulièrement pieu vénéraient avec zêle les kamis, priaient tout les jours les fortunes pour le bien être et un avenir radieux pour cet enfant tant attendu. C'est cette nuit, sous les plus belles étoiles et les meilleurs augures qu'ouvrit les yeux cette petite fille. Elle fut nommer Satomi, signifiant la sagesse et la beauté, les deux vœux souhaités pour elle.
Satomi passa une enfance très douce et pleine d'amour de la part ses parents en particulier sa mère qui n'avait d'yeux que pour son petit trésor. On décela très tôt chez elle un fort potentiel aux arts de Shugenja et d'affinité avec les kami et les mondes spirituels, ce qui ne manqua pas de rendre fier ce couple issu d'une prestigieuse famille de Shugenja. Le seul point quelque peu obscure à sujet de Satomi, c'est que parfois elle se plaignait avec des mots d'enfant qu'une vieille dame venait parfois lui parler alors qu'il n'y avait personne. Les adultes arrivèrent à la conclusion qu'elle communiait avec une ancêtre. Ce qui était en effet le cas, cette vieille femme était en réalité Agasha une lointaine ancêtre de Satomi qui se familiariser avec la petite fille.

Quand l'âge lui permit, Satomi fut formé aux arts Shugenja au temple du feu tranquille, ainsi qu'à la maîtrise du bô, l'arme qui semblait la plus approprier à la jeune fille. À la grande fierté de sa famille, Satomi fut remarqué par les Sensei du temple comme une élève prometteuse et à grand potentiel dans ses premières années, apprenant avec la même aisance les sorts, la théologie et philosophie. Cependant les suivantes furent moins encourageante car certaines failles commencèrent à apparaître, par exemple un manque de combativité qui entraîner des défaites lors de duel d'entraînement contre des adversaires à priori plus faible qu'elle. Elle alternait entre des traits d'excellence et de médiocrité, intelligente mais naïve, studieuse mais puérile et prodige dans l'apprentissage des sort mais peu battante. Elle restait bien-sur une élève du dojo mais plusieurs sensei était en réalité déçu de Satomi qui attendait plus d'elle. L'un de ces professeurs était Tamori Akio, un vieux shugenja, bien que la vieillesse son corps commençait à se faire sentir, il était toujours réputer pour sa sagesse, sa clairvoyance, d'être un puits de connaissance et toujours capable de lancer des sort dévastateur et de les enseigner. Akio était très intrigué par cette jeune élève capable de lancer des sorts très rare comme la transmutation à son âge, avec une grande ouverture d'esprit nécessaire à la compréhension du monde dans son ensemble et d'après la rumeur lier avec l'esprit d'un ancêtre, Satomi était plutôt discrète sur ce sujet. Akio se proposa et prit pour apprentie personnel Satomi et commença a obtenir de bien meilleurs résultat.

Vers la milieu de son adolescence, Satomi rencontra un jeune bushi, Mirumoto Takeshi, celui-ci accompagnait son père qui servait de médiateur entre les deux familles. Les deux jeunes du clan du dragon ressentirent rapidement leur affinité, l'une appréciant le coté meneur bienveillant du garçon l'autre aimant la nature gracieuse et bonne vivante de la fille. Ils se fréquentèrent quelques temps mais finirent par être remarquer de leur famille respective qui préférèrent avec raison de les séparer, évitant qu'ils ne succombent à leurs passions ; étant chacun promit à une autre personne. Cette décision fut approuver par Akio, estimant que Satomi ne devait pas être perturber dans sa formation.

À son 18e printemps, Satomi fut justement marier à personne dont elle était destiné, Izaku Kinnori qui devint à ce jour Tamori Kinnori. Satomi fut promit à cet homme car la famille natal, les Izaku, est dans une situation complexe d'être à la fois vassale des Tamori du clan du dragon et des Agasha du clan du phénix. Ce mariage devait ainsi ré-affermir l'allégeance des Izaku envers les Tamori.
Kinnori étant une personne honorable, la relation entre les mariés se passa plutôt bien les premières semaines, cependant le manque d'atomes crochus entre les deux personnes commença à se faire sentir et leur couple ressembla plus à une sorte d'entente cordial qui devint de plus en plus froide au fur et à mesure. La situation amenant la jeune femme à regretter et idéaliser son premier amour, Mirumoto Takeshi et qu'elle se fiche de savoir si son mari aille voir ailleurs ou non.

Satomi continua sa formation auprès d'Akio puis dans sa 19e années, elle participa au festival du lotus bleu. C'est là bas qu'elle rencontra ses deux futurs collègues, Daigotsu Hitomi du clan de l'araignée et Bayushi Harumi du clan du scorpion, ainsi que Dame Otomo Kira, cette dernière recruta les trois jeunes en tant qu'enquêteur de la magistrature d'émeraude. Satomi y vit « une confrontation au réel nécessaire à ta formation » comme lui disait son maître, elle était donc certaine qu'Akio accepterait sa décision, elle lui envoya une lettre pour s'en assurer et également d'autres lettre pour les membres de sa famille.

Caractère :
Satomi est une jeune femme idéaliste persuadé que le bushido est ce qui pousse les hommes à donner le meilleur de leur être, elle est sociable, poli et aimable avec tout le monde peu importe la condition sociable, bien qu'elle ne le remettent pas en cause ces castes, car elle pense que montrer du respect à tous est le meilleur moyen d'obtenir la paix social.
Elle est très intéressé par toutes les disciplines spirituelles et philosophique. Elle est également peu expérimenté, cumulé à son idéalisme peut la faire paraître pour une personne un peu naïve.

Physique :
Satomi est une jeune femme mince et féline, elle a les cheveux ébène et les yeux de couleur châtaigne. Elle aime porter des vêtements légers et féminins et afficher des symboles montrant son appartenance à son clan et sa famille, comme son pendentif portant le mon Tamori ou un grand tatouage de dragon qui commence sur le gauche de son cou parcours son dos et fini par s'enrouler sur sa cuisse droite et se termine à l'arrière de son genou.

Rei (courtoisie) :
« Les samouraï n'ont aucune raison de se montrer cruels. Ils n'ont pas besoin de prouver leur force. Un samouraï est courtois, même envers ses ennemis. Sans cette marque de respect, nous ne sommes que des animaux. Le respect dû au samouraï ne tient pas qu'à sa force au combat, mais aussi à son attitude avec d'autres hommes. La véritable force intérieure du samouraï se dévoile dans les temps difficiles. »
Le Rôleplay ou la vie !

Lundi: L5A
Jeudi: Pathfinder

Répondre

Retourner vers « L5R "In Borders of Nightmares" par Nightmare Dk »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité