Lilliana Mineria 5128548M41

Image
Répondre
Avatar du membre
Deron
Pégase
Messages : 190
Enregistré le : mer. 2 août 2017 02:46
Date de naissance : 21 févr. 1997

Lilliana Mineria 5128548M41

Message par Deron » sam. 22 déc. 2018 14:55

Image
Année de naissance : Née le 16 février 548M41 à 10h (118 ans)
Carrière : Prêcheur (version Mechanicus).
Rôle : Magos Biologis et Explorator

Lilliana n'a jamais su de quel monde ses parents venaient. Ils n'en parlaient simplement jamais. Elle est née dans les cales d'un navire de la maison Monforte et passa les premières années de sa vie dans les mêmes cales jusqu'à ses douze ans. Après un énième arrêt sur Geminis I et II où les esclaves de la famille marchande ravitaillaient la flotte d'exploration du Magos Explorator Arozian les esclaves furent enrôlés de force par le Magos qui avait besoin de main d'oeuvre. Elia Monforte voulut évidemment protester et fut invité à bord de La gloire de l'Omnimessie, le vaisseau amiral de l'expédition. Dans la baie d'embarquement elle fut accueillie par un Arozian dans sa panoplie de guerre complète et une haie d'honneur de cent skitarii alpha qui firent claquer leurs talons à l'unisson. Le Magos demanda ensuite quel était le problème, Elia se dit que finalement un ou deux milliers d'esclaves ce n'était pas grand chose alors elle répondit par un "rien" laconique et tourna les talons. Lilliana perdit de vue ses parents qui reprirent leur ancien poste dans les cales alors qu'Arozian la prit à son service. Au départ elle s'occupait de son équipement, nettoyant les pièces trop délicates pour que des serviteurs s'en chargent. Puis il l'initia aux premiers secrets du Mechanicus et elle mérita les robes rouges d'adepte.

Elle continua ses études, lorsque vint le moment de choisir une spécialité elle n'hésita pas longtemps et devint Magos Biologis. Son maître accepta en haussant ses mécadendrites, après tout elle s'était toujours intéressée aux ouvriers qui trimaient dans les cales du vaisseau. Lilliana ne savait pas qu'Arozian était parfaitement au courant qu'elle prenait du matériel des ponts médicaux pour aller soigner des esclaves qui n'avaient pas le droit à une quelconque forme de traitement, elle savait encore moins que le Magos Explorator usait de son influence pour protéger son apprentie. Les expéditions d'Arozian avaient pour objectif d'en apprendre davantage sur l'espèce xenos qui hantait le secteur avant l'arrivé des forces impériales mais après de nombreux retours bredouilles Arozian perdit le prestige et l'influence dont il jouissait dans le Mechanicus, dans une ultime tentative de se refaire il prépara une expédition afin de retrouver un monde perdu dans la région d'Avernus qui, si l'on en croit les rumeurs, abriterait une civilisation humaine restée au moyen-âge technologique. Avec l'Argo, l'Arche Mechanicus qu'il découvrit quatre siècles plus tôt et symbole de son pouvoir, il partit aux confins du secteur en laissant à Lilliana sa dernière forge sur Géminis I et II. Les années passant la Magos Biologis découvrit qu'elle n'était absolument pas faite pour la politique particulièrement complexe du Mechanicus mais Arozian ne revenant pas elle se trouvait coincée jusqu'à l'arrivée de Grégorius Nodag. L'inquisiteur lui expliqua qu'il était venu chercher son dû. En effet en échange de son soutien pour monter son expédition, le Magos Dominus avait promit à l'inquisiteur que s'il ne revenait d'ici vingt ans alors Grégorius hériterait de toutes les possessions d'Arozian. Nodag donna Lilliana et sa cohorte de Skitarii à la maison Valentyne et rendit au Mechanicus la forge d'Arozian pour s'assurer les bonnes grâces de la prêtrise de Mars et d'une maison de libre marchand ascendante.

Répondre

Retourner vers « Dark Heresy "tanquam ægri somnia" par Dr. Lecter »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité