Au commencement

Répondre
Dio
Leprechaune Immature
Messages : 98
Enregistré le : sam. 15 mai 2010 01:00

Au commencement

Message par Dio » dim. 23 mai 2010 02:57

Au commencement étaient les Primordiaux. Nul ne sait vraiment d'où ils viennent, ni même si cela a un sens de dire qu'ils viennent de quelque part. Mais ils étaient là avant toute autre chose, et ils créèrent tout ce qui existe : la Création, tous ses habitants (les humains comme le reste), et les dieux. Ce faisant, ils empiétèrent sur le Kaos, un espace de potentiel infini, non figé, habité par des créatures féeriques connues sous le nom de Beau Peuple ou Rashka. Ces créatures considérèrent immédiatement la forme figée de la Création comme une ignoble souillure, et se firent les ennemis des Primordiaux et de tout ce qu'ils avaient crée.

Les Primordiaux avaient également crée un jeu qui absorbaient toute leur attention, le Jeu de la Divinité. Par conséquent, ils avaient également crée les dieux, des serviteurs qui avaient pour tâche d'administrer le monde à leur place pendant qu'ils passaient leur temps à jouer.
L'histoire des Exaltés commence avec les dieux. Au départ des serviteurs diligents, les dieux devinrent mécontent de leur statut d'esclaves, et également jaloux des Primordiaux : ils voulaient à leur tour jouer au si passionnant Jeu de la Divinité. Malheureusement pour eux, les Primordiaux avaient pris soin, quand ils avaient crée les dieux, d'inclure de puissantes contraintes magiques les empêchant de jamais lever la main contre eux.

Les dieux recoururent donc à un stratagème : ils se tournèrent vers les hommes. Aux yeux des Primordiaux, les hommes n'étaient guère plus que des insectes, des rouages insignifiants dans leur création ; jamais l'idée même qu'ils puissent présenter un danger ne les avaient effleuré. Ils n'avaient donc pas pris la peine d'inclure les mêmes limitations. Les plus puissants des dieux choisirent donc les meilleurs, les plus sages et les plus forts des hommes et leur instillèrent une part de leur essence divine pour qu'ils puissent combattre les créateurs du monde : les Exaltés étaient nés.
Le Soleil Invaincu, seigneur incontesté des dieux, créa les Exaltés Solaires, pour être à leur tour les rois et les seigneurs incontestés des hommes. Luna, déesse changeante et capricieuse, créa les Exaltés Lunaires, de terribles combattants dotés pouvoirs de métamorphose. Les Cinq Vierges, divinités du destin associées aux planètes, créèrent les Exaltés Sidéraux, des érudits et des sages capables de lire et manipuler la trame de la destinée. Enfin, les cinq Dragons Elementaires créèrent les Exaltés Terrestres ou Sang-Dragons, de puissance moindre mais beaucoup plus nombreux, pour être les lieutenants et les serviteurs des précédents.

Au terme d'une guerre qui dura plusieurs siècles à plusieurs dizaines de millénaires les
Exaltés réussirent à vaincre les Primordiaux : certains furent tués ; d'autres se rendirent. Ces derniers furent hideusement défigurés et mutilés par les dieux victorieux, enfermés dans le corps torturé de leur général Malféas, et soumis à des liens magiques les empêchant à jamais de s'échapper ou de s'opposer aux dieux. Connus depuis sous le nom de Yozis, ils règnent sur une population de démons qu'ils ont crée et cherchent un moyen de s'échapper et de dominer à nouveau la Création.
Après la guerre, les Dieux s'établirent à la place des Primordiaux, se mirent à jouer au Jeu de la Divinité, nommèrent leurs propres Exaltés Princes de la Terre, et leur laissèrent le soin de diriger la Création. Les Exaltés unifièrent alors le monde et créèrent l'Ancien Royaume. L'Ancien Royaume n'est plus guère connu que par des légendes de nos jours. Certaines prétendent qu'il s'agissait d'un authentique âge d'or ; d'autres que c'était une impitoyable dictature des Exaltés méprisant et exploitant le peuple impuissant. Une chose est sûre du moins : la puissance des Exaltés étaient à son comble, leur magie et leur technologie réalisait de véritables miracles chaque jour, et leur pouvoir était incontesté. Et pourtant, l'Ancien Royaume tomba. Pourquoi ? Comment ? Les érudits s'interrogent, mais il semble que pour des raisons mal connues, les Sang-Dragons se révoltèrent contre leurs maîtres Solaires et Lunaires. La guerre civile dura des années et causa des pertes et des dégâts épouvantables, mais les Sang-Dragons étaient trop nombreux et finirent par l'emporter. Les Solaires furent presque tous détruits ; les Lunaires fuirent dans le Kaos, aux confins du monde, et les Sidéraux, qui avaient toujours été très discrets, disparurent complètement de la circulation.
Forts de leur succès, les Sang-Dragons fondèrent leur propre royaume, le Shogunat. Mais court fut le repos pour eux : profitant de l'affaiblissement des Exaltés, les ennemis des hommes tentèrent de reprendre l'avantage. Le Beau Peuple reprit ses assauts et fit des ravages, et les démons multiplièrent les tentatives pour étendre l'influence de leurs maîtres emprisonnés. Enfin, une terrible maladie inconnue se propagea à une vitesse fulgurante et extermina 90% de la population humaine. Ce dernier fléau, la Grande Contagion, finit d'anéantir tout ce qui pouvait rester de la grandeur de l'Ancien Royaume, laissant l'humanité totalement livrée à ses ennemis. Alors que tout semblait perdu, une jeune officier Sang-Dragon sauva la situation en réussissant par miracle à s'introduire dans la Manse Impériale, siège du pouvoir militaire de l'Ancien Royaume inviolé depuis des siècles, et à réactiver le réseau de défenses magiques de l'Ile Bénie, au centre du monde, repoussant une nouvelle fois le Beau Peuple hors du monde. Elle réussit par la suite à rétablir un semblant d'ordre dans cette île et s'autoproclama impératrice : le Nouveau Royaume, sous le règne de l'Impératrice Ecarlate, était né.
L'Impératrice Ecarlate s'avéra être un dirigeant extrêmement capable, et sous son règne, le Royaume prospéra. Pendant plusieurs siècles, il crut en force et en puissance, sa civilisation se développa et ses légions devinrent craintes dans toute la Création. L'Impératrice était soutenue par les Dynastes, de puissantes lignées de Sang-Dragons qui lui étaient liées par le sang, ainsi que par une religion officielle, l'Ordre Immaculé. La doctrine immaculée professe que les Sang-Dragons sont les seuls véritables Exaltés et les dirigeants légitimes de la Création, et que les Exaltés Célestes (tous sauf les Sang-Dragons) sont des anathèmes et des monstres démoniaques. Elle organise la Chasse Sauvage, une force d'élite qui traque les Exaltés Célestes et les abat dès qu'ils apparaissent.

Le Nouveau Royaume se considère comme le successeur de l'Ancien Royaume du Premier Age et donc comme le maître légitime de toute la Création, mais malgré de multiples tentatives, il ne réussit jamais à conquérir et garder durablement le contrôle des terres hors de l'Ile Bénie. L'Impératrice se résolut donc à ne gouverner directement que l'Ile Bénie, les pays autour de la Mer Intérieure formant le Seuil, une zone sous influence impériale mais nominément indépendante. Le reste du monde resta à peu près libre de toute influence impériale. La société s'y est plus ou moins réorganisée en une multitude de micro-nations et cités-états dirigés par des hommes, des familles mineures de Sang-Dragons, des esprits ou des entités plus bizarres encore. La Guilde, une vaste organisation commerciale, a la mainmise sur l'économie et une richesse démesurée. Le monde reste un endroit dangereux, et rares sont les voyageurs qui osent s'aventurer hors de l'Ile Bénie et des grandes villes du Seuil, mais il a retrouvé un certain équilibre...
Du moins c'était le cas jusqu'à récemment, où une multitude d'évènements ont à nouveau provoqué le tumulte. D'abord, l'Impératrice Ecarlate a mystérieusement disparu, plongeant la politique du Royaume dans le chaos. Dans ce contexte, la Chasse Sauvage connaît des difficultés et n'arrive plus à gérer les nouveaux Solaires qui, curieusement, semblent de plus en plus nombreux. Aux frontières du monde, le Beau Peuple s'agite à nouveau, et une nouvelle menace semble être surgie de nulle
part : les Seigneurs de la Mort, de puissants fantômes dotés de pouvoirs de nécromancie, ont déjà pris le contrôle de plusieurs zones du Seuil. Et à la tête de leurs armées de morts-vivants marchent les Chevaliers de la Mort, héros tourmentés ressemblant de façon troublante aux Exaltés...

Répondre

Retourner vers « Exalted par Dio »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité