Ravendil

Image
Répondre
Eldars
Salamandre Darko-Ténébrossée
Messages : 201
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 01:00

Ravendil

Message par Eldars » lun. 13 févr. 2012 20:37

Ravendil est un elfe de 55 ans, ce qui est assez jeune pour un elfe. Grand, mince, les yeux d'un gris cleuté et des cheveux argentés long tombant sur ses épaules. Il est né dans les Bois Mornes de la province d'Eloren qui est controlé par un puissant sorcier elfe. Ce sorcier controle divers clan qui sont en charges de protection de la foret contre toutes formes d'intrusions. La famille de Ravendil est quand à elle chargée de la surveillance et de la défense des frontières.

Des son plus jeune age il fut entrainé à la chasse, au maniement de l'épée, à l'étude des langues et des connaissances de ce monde. Mais son arme de predilection était l'arc et il essaya de se perfectionner au maximum dans cet art. Il n'y avait guère beaucoup de jeunes, et parmis les rares il n'y avait pratiquement aucun divertissement, seul comptai le devoir de défendre la foret qui nous faisait vivre. Ainsi quand il était seul il s'entrainait à la chasse, a la traque de betes sauvages dans la foret, au maniement de l'arc. Parfois il se retrouvait à la frontière, il regardait alors au loin l'immensité qui s'offrait devant lui, il imaginait le monde qu'il avait seulement appris sur une carte. Il revait de l'explorer, en atteindre ses limites, découvrir mais aussi combattre, s'améliorer et pourquoi pas que son nom s'étende dans le monde, qu'il reste une trace de sa présence.

Souvent des ennemis faisaient intrusion dans la foret. Defois ce n'était que des hommes cupides qui recherchaient des trésors, parfois des nains qui descendaient de leur montagnes mais ce n'était pas à l'endroit où était sa famille. Ce qu'il combattait ? Des orcs, des gobelins qui ne recherchaient que la destruction, mais le pire était le chaos. ces hordes d'hommes betes qui brulaient la foret. Ils étaient alors repoussés.

Mais ce jour la, Ravendil eu un mauvais pressentiment. Les hordes d'hommes betes marchaient en direction de la foret. De suite des messagers partirent avertir les autres clans pour nous venir en aide. Mais les hordes se rapprochaient vite, trop vite, il ne faudra compter que sur nous memes. Et la bataille se lança. Les guerriers fondirent sur les hommes betes, les magiciens en appelaient au roches et racines pour écrabouiller les adversaires, les archers, comme moi, étaient dans les arbres et innondés ces betes de volées de flèches. Tout se passait bien. Jusqu'a la charge par les flans de maraudeurs qui attendaient tapis dans l'ombre le bon moment pour charger. Avec le bruit de la bataille personne ne les avait remarqué.
Ce fut le début de la fin, les guerriers commencerent à reculer, les magiciens furent faucher, des flèches s'abattaient maintenant dans les arbres ou nous étions poster.
Les hommes betes étaient presque tous morts, mais c'étaient les maraudeurs qui convergaient de plus en plus nombreux. La je vis mon pere en face de 5 maraudeurs. Il en tua 3, mutila un 4eme mais le dernier lui enfonça sa hache dans le torse, il s'écroula par terre. Ce maraudeur vit quelque chose brier autour du cou de mon pere, il arracha son médaillon et s'enfuit à travers les arbres.
Je partis le poursuivre, on était proche de la frontiere, il n'avait aucune chance de m'échapper. Un rapide coup d'oeil derriere, tout notre clan se faisait massacrer, il ne restait plus que quelques survivants.
On arrivait près de la frontière, je mis pied à terre et continua ma course. Tout d'un coup les arbres étaient derriere nous, et je me retrouvai face à une dizaine de maraudeurs. Une embuscade. J'étais perdu.
Ils s'appretèrent à fondre sur moi, quand une volée de flèche s'abattit sur eux. Je profitai de la surprise pour foncer et engager le combat. Ils furent décimer.

La une troupe d'une trentaine de guerrier me rejoignit. Il venait d'essuyer une severe défaite contre cet meme ennemi. Je récuperai le collier de mon père qu'avait pris le guerrier, je le mis autour de mon coup, et n'ayant plus rien derriere moi, je suivi cette troupe. Une nouvelle vie commençait. Qui n'allait pas durer très longtemps, on allait tous etre exécutés pour desertion. ça commence bien.

Eldars
Salamandre Darko-Ténébrossée
Messages : 201
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 01:00

Re: Ravendil

Message par Eldars » lun. 8 oct. 2012 17:14

Avant le départ de Bretonnie qui fut un soulagement pour Ravendil, tant de choses atroces il a pu croiser pendant ce voyage, mais fier d'avoir acquis un endroit ou lui et ses compagnons peuvent revenir quand bon leur semble. Enfin peut etre une deuxieme maison, la premiere ayant bruler sous l'armée du chaos !! Fier aussi d'avoir vaincu de nombreux monstres du chaos dans cette mine, et cette immense colosse monstrueux qui a bien failli avoir raison de nous !! Mais je ne pouvai pas mourrir ici, un autre destin m'attendai, depuis que j'avait répondu à l'appel émis depuis la mythique cité d'Athel Loren par une enchanteresse. Apres ses nombreuses années passées dans la foret j'ai compris que les elfes, mon peuple m'avait donné la force de vaincre le chaos ! Cette créature peri donc, avec l'aide de mes compagnons.

Le groupe partit donc à nouveau à bord du bateau en direction de la Tilée, à la poursuite de ce mystérieux Aristide. Suite aux légers incident dans le bateau Ravendil compris que ce dénommé Aristide savait, il savait que nous étions à sa poursuite. En effet apres avoir été drogués avec Max nous fumes enfermés dans une cale, heureusement il n'avait pas pensé que ligoté Max était inutile, il nous délivra, et alors que j'allais chargé notre geolier Max me fis comprendre qu'il avait un autre plan en tete, il endormi notre gardien et l'interrogea ensuite pendant que je montais la garde. Visiblement nos autres compagnons ont eux aussi subi des aggressions, mais tous furent indemnes.
Du mystérieux papier enchanté signé d'une lettre indiqué qu'on voulais notre mort. Nous en avons déduis que c'était Aristide. Max renvoya le papier en écrivant "c'est fait". Essayons de brouiller un minimum sa traque envers nous.

Nous arrivons ensuite en Tilée, sans trace du bateau d'Aristide partit il y a quelque mois du port de Nuln. Max habitant dans cette ville, nous partons manger chez lui afin qu'il retrouve sa famille. Je pense sincerement que les différentes races ont une constitution interne totalement différente, il est impensable pour moi de manger autant en une seule fois, je n'arrivai meme pas à finir l'entrée !!
Apres avoir bien ri Max nous emmena voir un de ses anciens compagnons nommé Bredan..

Avatar du membre
accueil
Gargouille
Messages : 302
Enregistré le : ven. 8 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 11 juil. 1915
Localisation : France

Re: Ravendil

Message par accueil » mar. 12 mars 2013 19:25

Qu'est il devenu de Ravendil ? Mort ou simplement unijambiste laissé aux esclaves ??

Eldars
Salamandre Darko-Ténébrossée
Messages : 201
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 01:00

Re: Ravendil

Message par Eldars » mar. 12 mars 2013 19:31

Après son terrible combat Ravendil a décidé de repartir chez les siens en Athel Loren se reposer de ses blessures et de tout ce qu'il a vécu.

Répondre

Retourner vers « Warhammer "Bad Blood" par DarkTenebross »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités