Saison 2 - Pieces of mind

Image
Avatar du membre
Onixyon
Lamia
Messages : 288
Enregistré le : mar. 26 avr. 2016 23:04
Date de naissance : 18 mars 1994

Re: Saison 2 - Pieces of mind

Message par Onixyon » dim. 28 août 2016 01:37

Nb : Djamil (son moi) Raoul (le masque et le "vrai") La bête de Djamil

---------------

Image

La nuit est tombée et un petit enfant marche sur un sentier de campagne. L'air du soir est glacé. Au loin, on aperçoit de grandes lumières multicolores, qui contrastent avec les bois sombres et obscures des environs.
Le garçon marche en trainant les pieds. Sa gorge est sèche, son ventre gargouille. Ses vêtements déchirés pendent telles des guenilles sur son petit corps frêle.
Peut être arrivera t'il a voler un morceau de pain dans cette fête foraine.

---------------

Image

- Hé Djamil, ça avance ton numéro avec le double empalmage ?
- J'essaye Papa, mais tu vois, à chaque fois que j'essaye de terminer le tour, j'ai de la sueur sur les mains et les cartes tombent. Comment tu fais toi ?
- Tu... Tu as juste besoin de plus d'entrainement.

----------------

Image

- Tu sais, Djamil, faut que je dise un truc. Pas ici, en privée, tout à l'heure dans ma roulotte. Ca part en vrille chez les gadji's.
- Heu, ouais, si tu veux P'pa. Rien de grave ?
- Pas encore.

----------------

Image

- Haha énorme ton histoire ! Un vampire hein ? Bordel P'pa, t'as toujours été bon pour baratiner, mais là, c'est balaise. T'utilises quoi pour les dents ? Du silicium ?
......
- Ouaou. C'est vrai alors toute ces conneries. Bon... Je... d'accord. Ok. Comment on fait ?
- Va te coucher et reviens demain soir. Profites de ta dernière journée de soleil. Mange une dernière fois les cookies de Luciana. Faudra que l'on bouge rapidement ensuite.

-----------------

Image

Mais bordel, c'est moi ou j'ai entendu des cris cette nuit ? ... Ha j'ai mal au ventre... J'ai la tête qui tourne tellement putain... Raoul ? RAOUL ?! ... Attends voir ... Je vais sortir de sa roulotte...
Ho mon dieu. Non ils sont pas vraiment mort... Ho putain je vais me réveiller. Ils ne sont pas vraiment mort si ? Il faut que je me barre d'ici. Tout de suite. Partir. Loin.

- Si, ils sont morts. Et t'y peut rien l'artiste. Alors vas y cours. Ça va te faire prendre l'air. J'attendrais.

-----------------

Image

- Peut être que dans cette ville, là, la nouvelle Orléans, je pourrais oublier mon passé. Faire des petits tours de magie dans des cafés spectacles. Vivre une petite vie pépère. Apporter un peu de joie aux enfants. Il a l'air sincère le mec à la télé là... Vidal.

-----------------

Image

- Ouaou. J'ai pas vraiment compris l’enchaînement d’événement là, mais moi je ne suis pas un terroriste. Bon... Cette situation bizarre m'a fait rencontré mes nouveaux amis. Ils sont cools.
- On s'en tamponne de tes sentiments l'artiste. Des hommes veulent te voir morts. T'as la preuve que le saint ordre frappe ici. Arrête de te cacher derrière ton ombre. Vas y fonce.

-----------------

Image

- Et cette femme là. Emilia. Elle est proche du prince. Franchement je sais pas. C'est compliqué. Il y a pleins de chose que je ne comprends pas. Si ça se trouve c'est un piège. Et en plus là, il y a des mecs qui l’enlève...
- Ouais c'est clair. De toute façon vaudrait mieux mettre les voiles. A ce qui parrait, la muraille de Chine est sympa à cette période de l'année.
- Mais on s'en branle. Je l'aime. Alors on reste. Et on se lève le cul.
- Mais non on peut...
- Ta gueule.

-----------------

Image

- Et maintenant, on fait quoi ?
- On oublie les conneries. On met les mains dans la merde. On s'occupe des vermines qui ont tués mes proches. On protège ceux qui méritent de l'être.

Avatar du membre
Xiam
Goule
Messages : 240
Enregistré le : ven. 2 oct. 2015 09:33
Date de naissance : 24 mars 1985

Re: Saison 2 - Pieces of mind

Message par Xiam » lun. 29 août 2016 19:43

LaFleur

EL DESDICHADO



Je suis le Ténébreux, - le Veuf, - l'Inconsolé,
Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie :
Ma seule Etoile est morte, - et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m'as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
Et la treille où le Pampre à la Rose s'allie.

Suis-je Amour ou Phébus ?... Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge encor du baiser de la Reine ;
J'ai rêvé dans la Grotte où nage la sirène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron :
Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
Les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée.



Gérard de Nerval



Image

La Derelitta (L'abandonnée). Botticelli

Avatar du membre
Onixyon
Lamia
Messages : 288
Enregistré le : mar. 26 avr. 2016 23:04
Date de naissance : 18 mars 1994

Re: Saison 2 - Pieces of mind

Message par Onixyon » dim. 9 oct. 2016 16:07

Epilogue...

---------

- "Dis Cagno, ils sont devenus quoi, tes potes qui bossaient pour ce vampire là, Béli-truc ?" Dit Fillipo.
- "Ho Fillipo, tu sais, la plupart se sont regroupés dans leur coin, hein, il y a de nouveaux joueurs en ville..." lui répondit le gros Cagno, tout en mangeant ses pênes à l'arrabiata.
- "Ha bon, c'est qui ça ?"
- "Ho, des gitans, des noirs, tout ça. C'est bizarre, je mettrais ma main à couper qu'ils sont en cheville avec le prince, tu sais, ils ont jamais d'emmerde avec la police et bizarrement, ils prennent du terrain sur ses ennemis... tu vois le genre quoi."
- "Ha bon ? Et tes potes, ils luttent encore contre eux Cagno ?"
- "Non, ils ont racrochés, trop de risque. Tu sais, on raconte que l'un d'entre eux, ils peut changer d'apparence et tout, et que l'autre il se transforme en serpent géant qui crachent des flammes... Alors tu sais, ils sont pas trop chaud pour lutter sans l'autre vampire"
- "Ho... Je pense pas que ça soit vrai hein... Ca doit être des histoires..." Dit Fillipo, en jouant nerveusement avec un as de pique.

---------

- "Franchement, Emilia, t'en as de la chance. T'as un homme qui t'aime, qui t'emmène partout, personne t'ennuie, moi, je suis jalouse !"
- " Oui, heu... c'est vrai, j'ai de la chance"
- " Votre mariage était grandiose. Ils y avaient tellement d'effets spéciaux, franchement, on se serait cru dans un film"
- " Merci chérie, c'est gentil !"
- " Non c'est vrai ! Et Big Daddy, avec son écharpe, et son "vous pouvez embrasser la mariée"... C'était trop bien !!!"
- "Oui... Oui, c'est vrai"
- "Et la lune de miel... Il te ramène tous les matins pour que tu puisses respecter tes veux, c'est trop mignon"
- "Hé... Oui."
- "Et vous faites une destination différentes toutes les nuits c'est ça ?"
- "Heu... Oui !"
- "C'est quoi la prochaine ?"
- "Heu... Paris je crois... Oui Paris c'est ça !"
-" Ha... c'est trop bien ! Tu dois être giga-trop-méga-heureuse non ? Qu'est ce que tu ressens ?"
- "Oui... heu... oui, c'est ça le bonheur" dit Emilia.

"C'est vrai, je devrais nager dans le bonheur. Mais il est tellement secret. J'ai l'impression qu'il ne se livre jamais complètement. Il est là avec moi, mais au fond, j'ai l'impression d'avoir toujours son clone en face de moi. Comme s'il était encore sur sa scène de spectacle. Et il part si vite. Je suis mariée avec un courant d'air... On verra bien avec le temps"

---------

"Hé, Luigi, t'es bien sur de ton information ? Il va bien passer par cette route le Prince ?" Le petit homme réglait nerveusement son lance roquette.
"Oui, bien sur, c'est du solide, c'est une information des gitans, on l'a acheté à prix d'or"
"Ouais, mais ça fait bien une demi heure que l'on attend... A part ces petits vieux, là, qui viennent d'arriver, il y a personne".
"D'ailleurs, c'est pas le couvre feu là ? Qu'est ce qu'ils foutent là ces deux débris ?"
"Ha je sais pas, mais si ils restent là, ils vont repeindre les murs avec l'autre con"
"Tiens c'est bizarre, les deux petits vieux viennent de rentrer dans notre immeuble"
"Ho, ils doivent habiter en dessous hein, ils ont oublié le couvre feu..."
"..."
"Mickey ?... Mickey ?!"
"Heu, Luigi, le petit vieux, là , il est devant moi et il est entouré de flamme, je fais quoi ?"

---------

"Alors Raoul, pourquoi tu as quitté la Nouvelle Orleans"
"Ha, j'avais plus rien à faire là bas"
"T'as pas ton infant là bas ?"
"Djamil ? Il s'en sort pas trop mal hein. Marié maintenant. Il s'occupe bien. Il a une bonne place. Mais je suis déçu. Il a quitté la route. C'est plus un gitan"
"Ha, faut bien changer un peu non ? Regarde toi, il y a encore 40 ans tu le chantais qu'il fallait embellir le monde et toutes tes conneries de l'époque"
"Ouais... Mais là c'est pas pareil. C'est devenu un ver de terre. Il mange le sol à force de rester au même endroit. Il va finir par prendre racine."

---------

"Tu sais ce que c'est cette croix, là, qu'il a toujours autour du cou, le nouveau larbin du Prince ? Il l'a portait pas avant"
"Ce qui est sur, c'est que c'est plutot moche, il doit vraiment manquer de gout"
"C'est bizarre, le prince à presque l'air triste pour lui quand il là regarde. Ca doit avoir un sens particulier"
"Ouais, et la femme du prince aussi, elle regarde cette croix bizarrement."
"Mais qu'est ce qu'elle peut bien signifier ?"

---------

La Magie est partie. L'Amour l'a remplacé. Un Amour fort, stable et limpide. Un Amour sans prix. Un Amour qui mérite que l'on se batte pour lui. Un Amour plus fort que le doute, la haine, la foi, ou la morale. Un Amour inconditionnelle, infini et intemporel.

Alors pourquoi est-il si fragile ?

---------

"Maintenant, je ne suis plus seul." -Djamil

Répondre

Retourner vers « Vampire le Requiem by Angeldust »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité