Baker Street (Les Personnages des Joueurs)

Image
Avatar du membre
Gyldermist
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 24 nov. 2016 20:44
Date de naissance : 26 juin 1988
Localisation : Belgique
Contact :

Baron Philippe d'Isigny

Message par Gyldermist » mer. 19 juil. 2017 02:26

Image



Aristocrate
Traits : Passionné, Fantasque, Joueur
Age : 49 ans
Né à Londres en 1844
Réside à Londres, dans un immeuble très classe de Kensington
Équipement de base : Une canne épée, Un revolver Webley calibre 41, Un derringer humington calibre 41, un paquet de cartes, une montre à gousset

Image

Illustre déscendance :
Le Baron Philippe d’Isigny est descendant d’une ancienne famille normande arrivée en Angleterre avec Guillaume le Conquérant. Il est anglais mais il a hérité du titre de la famille française qui était sans descendance.

Occupations et loisirs :
Il fréquente différents cercles de la bonne société londonienne, mais aussi les cercles de jeux. Il est joueur de bridge et de whist. Il pratique l’escrime et le tir au pistolet. Il a un certain succès auprès des femmes. Il s’intéresse beaucoup à l’histoire, à l’occultisme et à la généalogie. Il effectue des recherches pour retrouver le trésor de la famille d'Isigny.

Trait physique remarquable :
Il lui manque le lobe d'oreille gauche, une séquelles de duel passé à l'épée. Il se plein parfois de douleur soit a la main gauche ou sur le flan droit.

Lieu de vie :
Réside dans le quartier de Kensington dans un magnifique immeuble huppé de la capitale.
Passe une partie de son temps aux cercles de jeux Baldwin et Bagatelle, entre autres.

Image Image


Image
- Eleonore Girardot, dilettante et passionnée d'occultisme [Relation => Cordiale]
- Arthur Sommers, riche fortuné [Relation => Cordiale - partenaire de jeux]
- Major Russel Pierce, ??? [Relation => Cordiale – partenaire de jeux]
- Colonel Sebastian Moran, partenaire de jeux [Relation => Cordiale – partenaire de jeux]
- l'Honorable Ronald Adair, partenaire de jeux [Relation => Cordiale – partenaire de jeux]
- Lord Arthur Pellgraine, partenaire de jeux
- Julius Smith, professeur archéologue [Relation => Connaissance]
- Harry Forby, ??? [Relation => Décédé]
- Simon Peel, homme de main [Relation => Sous tentions]
- Lachlan Edward Wallace
, occultiste médium et écrivain [Relation => Amicale]
- Kenneth Langdon, Peintre, photographe et critique d'art [Relation => Cordiale]
- Dr Alvin Jenner, Médecin [Relation => Décédé]
- Lord Gregor Mac Millan, Aristocrate et aventurier [Relation => Décédé]
- Irène Montgomery, Professeur de littérature médiévale [Relation => Méfiance après une balle perdue]
- Richard Maxwell, journaliste [Relation => Connaissance]

Image


Image

Juillet 1892 - Le chef d'oeuvre
avec Kenneth Langdon, Lord Gregor Mac Millan, Dr Alvin Jenner, Eléonore Girardot
Le baron d'Isigny se rend à Forby House, dans le Middlesex, pour secourir un ami malade. Sur place se déroulent d'étranges événements...
La nuit finira de manière tragique avec le décès du docteur Jenner et de monsieur Harry Forby. La presse régionale en relatera une version largement déformée des faits. Le baron lui restera marqué par sa première confrontation avec du paranormal qui jusque-là n'était à ses yeux qu'un moyen de se faire de l'argent sur le dos des simples d'esprit.

Aout 1892 à Septembre 1893
Le baron s'initie à la chimie pour tenter d'élucider les formules découvertes à Forby house.
Il entretient sa pratique de l'escrime et continue à fréquenter assidument les cercles de jeux.

Octobre 1893 - Le fez rouge sang
avec le Irène Montgomery, Eléonore Girardot, Richard Maxwell, Lord Gregor Mac Millan, William Gregor Stanton, Attila Czinner.
Le baron d'Isigny se rend avec ses amis dans un immeuble louche de Whitechapel après avoir reçu un appel à l'aide du professeur Julius Smith, membre de l'Oriental club. Une scène surprenante les attend.
Dans le train qui l'amène à Constantinople, D'Isigny tue le baron von Hofler devenu fou. Il est remis aux autorités bulgares lorsque le train s'arrête à Sofia. Il est sauvé in extremis de la peine capitale grâce à l'intervention de l'avocat Attila Czinner, avec qui il traverse la frontière pour rejoindre les rebelles macédoniens du VMORO dans les montagnes, puis la ville de Constantinople.
Il est blessé sur l'île des princes maudits et hospitalisé. Il part ensuite pour la Transylvanie où il espère trouver la trace d'une riche parent, toujours en compagnie de l'avocat Attila Czinner.

Novembre 1893 - Chateau of blood
avec Attila Czinner (†), Anton Berrudczek, Yurik Droszopszech, Johan Borescu, Hans Winkleman
Traversant la transylvanie à la recherche d'un riche parent qu'il pense trouver dans la ville de Karlensburg, le baron se retrouve perdu dans les montagnes des Carpates et trouve l'asile dans le château du comte Karlenstein.

Après ses aventures au château Karlenstein - où il a vu périr Czinner dans des circonstances abominables - le baron regagne Vienne pour retrouver ses amis William Stanton, Irène Montgomery et Richard Maxwell.
Image
Dernière mise à jour : 19 Septembre 2017

Image
Modifié en dernier par Gyldermist le jeu. 28 sept. 2017 02:59, modifié 6 fois.
--- Palmarès sur JDRVirtuel ---
Joueur : 6 scénarios Cthulhu 1890 (dont une campagne)

Ardaikhan
Kobold Dysléxique
Messages : 72
Enregistré le : mar. 10 mai 2016 20:55
Date de naissance : 03 mai 1972

Dr Alvin Jenner (†)

Message par Ardaikhan » mar. 1 août 2017 19:30

Dr Alvin Jenner (†)

Médecin
28 ans
né à Norwich (Norfolk) en 1864
mort à Granton's Bridge (Middlesex) en 1892

Image

Le jeune Alvin Jenner a grandi dans une modeste famille de domestiques, à Norwich. Doué pour les études, il s’est rendu à Londres pour suivre des études de médecine à l’Université.

Sorti fraichement diplomé, il a loué une pièce meublée chez un ami de la famille, le colonel Williamson. Ce dernier, frappé par des malheurs familiaux et une vie aventureuse pleine de mystères, s’est épanché auprès de lui et lui a raconter en détails ses aventures militaires et celles - plus récentes - où il a du enquêter sur les affaires les plus étranges.

Le Dr Jenner s’est donc intéressé à l’occultisme, en marge du travail qui lui prend tout son temps dans les dispensaires de l’East End londonien. Il aspire à une vie aventureuse dans la lignée de son nouveau mentor.

Il décède à Granton's bridge au mois d'aout 1892, dans la demeure de Harry Forby.


Ses relations :
- Virginia Jenner, sa mère (Norwich)
- Colonel James Mortimer Williamson
- Godfrey Williamson, médium paralytique


Sa chronologie :

juillet 1892 - Le chef d'oeuvre
avec Kenneth Langdon, Lord Gregor Mac Millan, Baron Philippe d'Isigny, Eléonore Girardot
Sur la recommandation du colonel Williamson, le jeune Dr Jenner accompagne Kenneth Langdon à Forby House, dans le Middlesex, pour secourir un ami malade. Sur place se déroulent d'étranges événements... Il est tué accidentellement par un coup de feu tiré par Kenneth Langdon.

cozak
Farfadet Garou
Messages : 68
Enregistré le : sam. 30 avr. 2016 16:45
Date de naissance : 21 mai 1986

William Gregor Stanton (†/§)

Message par cozak » lun. 30 oct. 2017 21:30

William Gregor Stanton (†/§)

Commander de la navy, ingénieur militaire
40 ans (au 1/1/1894)
né à Plymouth en 1854

Porté disparu

Image

Le commander Stanton est né à Plymouth, où il a très tôt appris à naviguer. Il s’engage dans la Navy à l’âge de 17 ans et connait sa première affectation sur le HMS Edinburgh, à 19 ans. Il navigue surtout en méditerranée, en mer Egée et en Mer Noire. Il fréquente les ports de Constantinople, Alexandrie, Le Pirée, Oman. Il séjourne sur l’île de Chypre… Il devient Commander à 30 ans sur le HMS Excellence, chargé de la surveillance du canal de Suez et de la mer rouge. Il est gravement blessé à la jambe lors d’une escarmouche à Alexandrie en 1882 et prend sa retraite de la marine.

Durant ses années de navigation, il a développé une passion pour les instruments de bord et l’artillerie navale. Il met ses connaissances à disposition de l’Amirauté et devient ingénieur adjoint puis ingénieur. Il expertise les matériels et armes de bord de la Navy.

Anglican fervent, il a été profondément affecté par les troubles de mai 1892. Durant plusieurs jours, il s’est rendu à la cathédrale St Paul où il avait l’intime conviction que Dieu lui parlait personnellement dans son esprit. Comme d’autres - et notamment son ami le major Russel Pierce - il a le souvenir confus d’être sorti d’un brouillard mental à l’issue des événements - l’explication officielle avance une manipulation de masse - mais le sentiment d’avoir été en contact avec une entité supérieure demeure fortement ancré en lui.

Sa foi est donc plus vive que jamais, mais l’église anglicane ne lui apporte pas toutes les réponses. Il s’est donc rapproché de diverses sociétés hermétiques, comme la Société théosophique et l’ordre hermétique de l’Aube dorée, pour assouvir sa soif d’absolu. Cette partie de sa vie est soigneusement cachée à sa hiérarchie militaire.

Il est membre de l'Oriental club.

Ses relations :
- Mary Stanton, son épouse
- Jenny, sa jeune fille
- Major Russel Pierce, médecin militaire (†)
- Capitaine Egan, responsable des contrats commerciaux pour l’Amirauté
- professeur Julius Smith, archéologue, membre de l’Oriental club
- Lord Gregor Mac Millan, membre de l’Oriental club (†)
- Samuel Liddell MacGregor Mathers, William Butler Yeats, membres de l’Aube dorée

Connaissances occultes :
- Arrêter le déclin du au Fez
- Contrôler un serviteur du Fez
- Créer un Fez
- Drainer le Fez
- Détruire le Fez
- Contrôler le Fez

Phobies, séquelles et cicatrices
- Boite et marche avec une canne
- souhaite ardemment retrouver la Pierre noire

Sa chronologie :

septembre 1893 - De l'autre côté
avec Lachlan Edward Wallace, Solomon Porter (alias Thomas Chandler), Horace Mandicott, major Russel Pierce
William Butler Yeats propose une mission délicate et secrète à quelques membres de l'Aube dorée.
Le commander Stanton disparait momentanément dans le plan astral et se retrouve nu au milieu des étals du marché de Paddington. Il échappe de peu à un procès pour atteinte aux bonnes moeurs, mais éprouve le besoin de s'éloigner de Londres quelques temps.

octobre 1893 - Le fez rouge sang
avec le Baron Philippe d'Isigny, Eléonore Girardot, Richard Maxwell, Irène Montgomery, Attila Czinner.
Le commander Stanton vient en aide à son ami de l'Oriental club, le professeur Julius Smith, pour emmener un étrange artefact à Constantinople. Après des aventures épiques dans l'Orient-express, Stanton est grièvement blessé sur l'île des princes maudits. Blessé et perturbé, il est hospitalisé, puis il se rend à Vienne avec Irene Montgomery au chevet de Richard Maxwell.

décembre 1893 - Les mystères de Vienne 1 - Les nuits de Vienne
avec Irene Montgomery, Kenneth Langdon, le professeur Rufus Abernethy, Samuel Grunwald, le baron Raimund von Stillfried.
Un groupe d'investigateurs britanniques et viennois se rend à une soirée de gala en présence de l'empereur François-Joseph et multiplie les rencontres prestigieuses ou mystérieuses. Le lendemain, ils assistent à une vente aux enchères où doit être vendue une partie de la collection du baron von Hofler. Quelques pièces rares sont proposées aux acheteurs.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 2 - Danse rouge, pierre noire
avec Kenneth Langdon, Samuel Grunwald.
Voyage en Transylvanie et à Prague pour accompagner la quête romantique du journaliste Samuel Grunwald désireux de retrouver la belle Marilka Batthiany, et d'aller à la recherches d'informations de première main sur le mystère de Mayerling. Le commander sort profondément bouleversé de ce périple et recherche désormais avec avidité à retrouver la Pierre noire qu'il a aperçu dans ses cauchemars.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 4 - De Charybde en Scylla
avec Samuel Grunwald (†/§), Irene Montgomery, Hendryk Czeszneky , Samuel Grunwald, Kenneth Langdon.
Le commander est écrasé par les mains puissantes d'un golem dans les sous-sols du château de Hofenstein. Mais un faille spatio-temporelle l'a fait réapparaitre avec un décalage dans le temps. Il est alors devenu fou à la vue de son propre cadavre. Il s'enfuit dans la montagne à la recherche de son dieu et maître Golgoroth.

Avatar du membre
pit-le-rouge
Clapoteur Erikois
Messages : 101
Enregistré le : ven. 6 nov. 2015 22:48
Date de naissance : 15 févr. 1966

Baron Raimund von Stillfried

Message par pit-le-rouge » dim. 10 déc. 2017 22:51

Baron Raimund von Stillfried

Aristocrate et parapsychologue
54 ans (au 1/1/1895)
né à Krumbach en 1841
réside à Vienne

Image

Le baron Raimund von Stillfried a grandi dans une famille aristocratique sur le déclin, originaire de Krumbach, au sud de Vienne.

Il a d’abord étudié l’histoire et les langues anciennes à Vienne, mais il s’est vite détourné des enseignements classiques pour s’intéresser aux savoirs occultes et interdits. il s’est également intéressé aux nouvelles sciences médicales qui analysent l’esprit humain, notamment celles du professeur Charcot - dont le docteur viennois Freud a traduit les ouvrages. Grâce à cet enseignement et à celui du docteur von Krafft-Ebing, il s’est instruit de la pratique de l’hypnose.

A la mort de son père, le château familial a été racheté par une famille bourgeoise de Krumbach. Il n’a conservé que le pavillon de chasse et des terres plantées de forêts. Il vit la plupart du temps dans un manoir à Vienne, où il fréquente un cercle restreint d’occultistes (dont le baron von Hofler, qui vient de mourir) et de franc-maçons. Il a voyagé en Europe, à Marrakech et aux Indes (avec le baron von Hofler, en 1883).

On fait régulièrement appel à lui pour des cas d’esprits frappeurs dans des maisons hantées, des hallucinations ou des possessions, ou encore pour contrer diverses manifestations des esprits malfaisants, souvent dans les campagnes et les montagnes, dans l’empire Allemand et l’empire austro-hongrois.

Ses relations :
- Le duc VON KREUTZFELD
- Henryk CSESZNEKY, poète et passionné d’occultisme
- le baron VON HOFLER († 1893) et sa fille Ilsa VON HOFLER
- docteur Sigmund FREUD, médecin viennois expérimentant l’analyse des rêves
- Le docteur von KFRAFFT-EBING, psychiatre et expert en médecine légale
- Le professeur Julius SMITH, Londres
- Le professeur DEMIR, Constantinople
- Le docteur Elias CARTRWIGHT, Professeur de littérature et de philosophie médiévale, Oxford
- William Wynn WESCOTT, à Londres ; et Samuel MacGregor MATHERS, à Paris, fondateurs de l'ordre hermétique de l'Aube dorée
- Annie BESANT, société théosophique, Londres
- Gustavus BARRYMORE, occultiste, Londres


Décorations
- Chevalier de l'Ordre de François-Joseph (janvier 1894)


Sa chronologie :

décembre 1893 - Les mystères de Vienne 1 - Les nuits de Vienne
avec William Gregor Stanton, Kenneth Langdon, le professeur Rufus Abernethy, Samuel Grunwald, Irene Montgomery.
Un groupe d'investigateurs britanniques et viennois se rend à une soirée de gala en présence de l'empereur François-Joseph et multiplie les rencontres prestigieuses ou mystérieuses. Le lendemain, ils assistent à une vente aux enchères où doit être vendue une partie de la collection du baron von Hofler. Quelques pièces rares sont proposées aux acheteurs. Le propriétaire de la salle des ventes, Frederick Ausperg, demande au baron d'enquêter sur un étrange et dramatique cambriolage.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 3 - Le monastère
avec Irene Montgomery, sa seigneurie Henryk Cseszneky.
Après avoir retrouvé le professeur Demir à Constantinople , le baron se rend avec son amis Czeszneky dans un monastère orthodoxe à la recherche des secrets de l'astrolabe d'Husayn.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 4 - De Charybde en Scylla
avec William Gregor Stanton (†/§), Irene Montgomery, Hendryk Czeszneky , Samuel Grunwald, Kenneth Langdon.
Enquête à Vienne entre les milieux syndicalistes révolutionnaires et les hotels prestigieux de la haute société européenne, jusqu'aux secrets du château d'Hofenstein

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 5 - Diabolus in musica
avec Chlodwig Schneider, Irene Montgomery, Hendryk Czeszneky , Samuel Grunwald, Kenneth Langdon.
Les prestigieux musiciens de Vienne disparaissent mystérieusement et réapparaissent en état de démence, jouant uniquement l'accord du diable quand ils sortent de leur catatonie. D'étranges ruptures spatio-temporelles se produisent de plus en plus régulièrement.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 6 - Le violon qui crisse
avec Chlodwig Schneider, Irene Montgomery (†), Samuel Grunwald, Kenneth Langdon.
Après avoir été remerciés et récompensés par l'empereur François-Joseph et l'impératrice Elisabeth, les investigateurs partent sur la piste d'un nouveau complot qui débute sous leurs yeux avec les actions d'un étrange violoniste.

juin 1895 - Les sirènes de Fantari
avec sir Lawrence Gainsbourough, Chlodwig Schneider
Le baron et son ami Schneider accompagnent sir Lawrence Gainsborough sur l'île de Fantari, en Sicile, afin de comprendre les raisons qui des 'étranges disparitions qui ont eu lieu sur l'île. Confrontés à des créatures des profondeurs, il voit périr ses amis Schneider et Gainsborough en portant secours au comte Fantari et aux habitants de l'ile.

Le Baron se rend à Londres. Il rencontre ses amis Barrymore et Wallace. Il se rend en Ecosse sur la tombe de d'Irene Montgomery.
Profitant de l'activité de la vie londonienne, il fréquente musées et expositions et fait la connaissance du riche industriel et amateur d'art Nigel Stander.

juilet - aout 1895 -Pour Lady Jane Grey
avec John Thorpe, Sylvestre Lepic
L'homme d'affaires Nigel Stander souhaite récupérer une oeuvre d'art rare qu'il a acheté auprès d'un antiquaire new-yorkais. Il demande aux investigateurs de faire le voyage pour expertiser l'objet, procéder à l'achat et le ramener à Londres.
PJ dans plusieurs OS de ADC (MJ Cervoo) achevés
PJ dans plusieurs campagnes de ADC (MJ Cervoo) achevées
PJ dans plusieurs OS de ADC (MJ Yello)
PJ dans plusieurs campagne de ADC (MJ Yello)
PJ Zeng Ju (MJ Nébal) OS Au-delà des limites achevée
PNJ Rév. Matthews, Sam Shelby, Harry Forby pour OS ou campagne (MJ Yello)

Ardaikhan
Kobold Dysléxique
Messages : 72
Enregistré le : mar. 10 mai 2016 20:55
Date de naissance : 03 mai 1972

Samuel Grunwald

Message par Ardaikhan » lun. 11 déc. 2017 20:26

Samuel Grunwald

Journaliste
30 ans (au 1/1/1894)
né à Vienne en 1864

Porté disparu

Image

Samuel Grunwald a grandi dans une famille d’horlogers juifs qui a émigré de Prague à Vienne au milieu du XIXème siècle. Il a pu accéder à l’université (des études d’histoire) tout en étant un sportif accompli (l’athlétisme puis la boxe anglaise).

Elevé dans un milieu bourgeois et conformiste, il s’est rapproché des milieux libéraux et républicains, et il est devenu journaliste au sein de Der Neuer Tagblatt, pour lequel il effectue des reportages dans la bouillonnante société viennoise : artistes, industriels, syndicalistes, universitaires… On parle de lui pour le poste d’adjoint au rédacteur-en-chef, mais pour sa part il rêve de passer les frontières et de voyager pour de découvrir le monde qui bouge en dehors de cet empire vieillissant.

Il prend grand soin de sa personne. Il est toujours parfaitement coiffé et sa moustache est très soigneusement entretenue.

Il continue à pratiquer la boxe en amateur. Il aime assister aux compétitions sportives. C’est également un danseur accompli.

Ses relations :
- Son père Aaron Grunwald, horloger, et son frère Isiah qui travaille avec son père.
- Moritz Szeps, rédacteur en chef et propriétaire du journal Der Neuer Tagblatt
- docteur Sigmund Freud, Vienne

Séquelles, cicatrices et phobies :
- souffre de monophobie, la peur d'être seul
- Obsédé par la Pierre noire

Décorations
- Chevalier de l'Ordre de François-Joseph (janvier 1894)

Sa chronologie :

décembre 1893 - Les mystères de Vienne 1 - Les nuits de Vienne
avec Irene Montgomery, Kenneth Langdon, le professeur Rufus Abernethy, commander William Stanton, le baron Raimund von Stillfried.
Un groupe d'investigateurs britanniques et viennois se rend à une soirée de gala en présence de l'empereur François-Joseph et multiplie les rencontres prestigieuses ou mystérieuses. Le lendemain, ils assistent à une vente aux enchères où doit être vendue une partie de la collection du baron von Hofler. Quelques pièces rares sont proposées aux acheteurs.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 2 - Danse rouge, pierre noire
avec Kenneth Langdon, commander William Stanton.
Voyage en Transylvanie et à Prague pour dans une quête romantique pour retrouver la belle Marilka Batthiany, et aller à la recherches d'informations de première main sur le mystère de Mayerling. Samuel retrouve le docteur Freud à Prague pour mener une enquête dans le vieux ghetto juif de Josefov.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 4 - De Charybde en Scylla
avec William Gregor Stanton (†/§), Irene Montgomery, Hendryk Czeszneky , Baron Raimund von Stillfried , Kenneth Langdon.
Enquête à Vienne entre les milieux syndicalistes révolutionnaires et les hotels prestigieux de la haute société européenne, jusqu'aux secrets du château d'Hofenstein

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 5 - Diabolus in musica
avec Chlodwig Schneider, Irene Montgomery, Hendryk Czeszneky , Baron Raimund von Stillfried , Kenneth Langdon.
Les prestigieux musiciens de Vienne disparaissent mystérieusement et réapparaissent en état de démence, jouant uniquement l'accord du diable quand ils sortent de leur catatonie. D'étranges ruptures spatio-temporelles se produisent de plus en plus régulièrement.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 6 - Le violon qui crisse
avec Chlodwig Schneider, Irene Montgomery (†), Baron Raimund von Stillfried , Kenneth Langdon.
Après avoir été remerciés et récompensés par l'empereur François-Joseph et l'impératrice Elisabeth, les investigateurs partent sur la piste d'un nouveau complot qui débute sous leurs yeux avec les actions d'un étrange violoniste.

Samuel est licencié du journalDer Neuer Tagblatt. Après avoir assuré le transfert du cercueil d'Irene Montgomery en Grande Bretagne avec ses amis, il fait ses bagages et retourne en Transylvanie pour revoir la Pierre noire. Il n'a plus jamais donné de nouvelles.

Avatar du membre
Dav
Manticore
Messages : 185
Enregistré le : ven. 24 juil. 2015 14:35
Date de naissance : 23 déc. 1975

Reginald Clive Valentyne

Message par Dav » sam. 10 févr. 2018 13:30

Image
Reginald Clive Valentyne

Médecin
49 ans (au 1/1/1895)
Né à Hullbridge (Essex) en 1846
Réside à Londres (Southbank)


I
ssu de la petite bourgeoisie de l'Essex, Reginald n'a plus de famille depuis un moment déjà. Son père souffrait d'aliénation mentale aussi loin qu'il s'en souvienne et sa mère est morte de chagrin alors qu'il entrait à peine dans l'âge adulte. Il n'a de souvenir d'enfance que des cris et des pleurs dans une maison lugubre de Hullbridge lorsqu'il n'est pas en pensionnat.

R
eginald a fait des études de médecine brillante et a maintenant la quarantaine bien tassée (48 ans), il reste un homme solide (1m89, 92 kg) malgré le poids des années qui commencent à se faire sentir. Il est donc médecin et soigne les familles bourgeoises londoniennes mais ce n'est pour lui qu'un travail alimentaire car il œuvre pour des agences de détectives et parfois pour effectuer de basses besognes que la police renâcle à reconnaitre officiellement. Ses connaissances en médecine légale, ses travaux de recherche dérivés de la phrénologie, du comportementalisme, du langage corporel, et ses expérimentations en soins des afflictions mentales par la toxicologie en font un expert dans l'étude des comportements humains et dans le recueil des informations sur le terrain pour ainsi démêler le vrai du faux, la réalité de la folie... Il voit le corps humain comme une machine complexe qu'il examine et entretient avec minutie. Il peut donc paraître complètement détaché et froid, les sentiments ont peu d'emprise sur lui et les excès des autres l'incommodent. De fait, il est célibataire et il ne côtoie pratiquement que des patients, des collègues, de jeunes prostitués et quelques personnes peu recommandables. Il a eu quelques ennuis avec la justice ces deux dernières années, dont il est sorti sans problèmes majeurs grâce à l’intervention de son avocat, Gordon Jones, un homme de la haute société très hautain mais paradoxalement très curieux des mouvements qui s’opèrent dans les recoins sombres de la société.

R
eginald fréquente une école de tir, car il côtoie la canaille londonienne. Cela lui est nécessaire pour obtenir entre autres des produits toxicologiques interdits pour des raisons de santé publique, des corps et des cobayes nécessaires aux expérimentations mais aussi pour trouver rapidement du matériel pour les expéditions à l'étranger. L'étique, il s'en moque, il est agnostique et apolitique, la recherche et le progrès et plus important. Il est souvent vu avec un jeune homme franco-anglais dont on ne connait que le prénom : Maximilien. Reginald revêt un manteau et un costume de moyenne facture, des besicles pour la lecture. Il transporte toujours sa sacoche, de médecine, dans un faux fond quelques produits illicites et un Webley. Son aspect peu paraître à certain moment négligé, lorsqu'il a l'esprit affairé par une enquête semi-officielle, il est dès lors mal rasé et mal coiffé mais cela lui importe peu. Une pression importante peu même le pousser à consommer des drogues de sa conception pour stimuler son intelligence et sa concentration. Il possède pour se faire un petit laboratoire dans son appartement de Southbank où se trouve également son cabinet de consultation.
I
l y a quelques mois, il est intervenu pour sauver la couverture d’un journaliste en immersion - Garrett Hamilton - qui était devenu fort suspect aux yeux d’une bande de malfrats de l’East end. Ils se sont liés d’amitié. Cherchant à obtenir obtenir et croiser des informations à propos de sectes tribales qu’ils ont croisé sur les docks, il a rejoint récemment une société scientifique anthropologie amateure - Le rameau d’or - dont lui avait parlé Gordon Jones. Il y a entrainé son nouvel ami Hamilton, actuellement en quête d'un nouveau sujet à traiter.
Connaissances importantes :
  • Maximilien, jeune malfrat franco anglais sans doute un amant secret.
  • Gordon Jones, son avocat.
  • Garett Hamilton, journaliste.
  • Porky Shinwell, tenancier du Raven & Rat et informateur sur le milieu criminel.
  • sir Jasper Meeks, médecin légiste expert à l'hôpital St Barthélémy.

Chronologie : . Avec Flynn Owen, Gordon Jones, Garrett Hamilton.
Les investigateurs sont recrutés par un sollicitor nommé Jacob Black afin de trouver une explication aux phénomènes étranges qui perturbent sa demeure et semblent faire écho à une ancienne malédiction familiale.

https://youtu.be/67o6k7S-taM

  • Avril 1894 - Mai 1895 Le Dr Valentyne, blessé physiquement et bousculé dans ses certitudes, peine à se remettre de ses aventures dans le Somerset. Il a eu les épaules, la poitrine et le dos lacérés et les jambes meurtries. Il se met ensuite au repos et loue les services d'une infirmière pour récupérer au plus vite dépensant les émoluments de Jacob Black qu'il a gagné dans la douleur. Cette période de repos forcé sera l'occasion pour lui d'étudier l'occulte. il est désormais curieux de connaitre les mystères du monde qu'il avait jusqu'alors considéré comme fantasques. Il vivait dans l'obscurité la plus totale mais maintenant il veut savoir...

    Il reprend ensuite son travail et sa clientèle, ses sorties au club... Son "ami" Maximilien a été placé au secret chez le colonel Williamson, mais au mois d'avril 1894, il a trouvé la mort dans une affaire de plus lugubres où il a été tenté de conjurer une menace venue de Sumatra : une terrible moisissure bleue. Après son enterrement, Reginald se renferme sur lui même, devient sombre et intensifie ses prises de drogues en tous genres.

    Reginald se concentre sur son travail et ses recherches à St Barthelemy. Transcender la douleur, la force de l'esprit, ce qui reste de la vie après la mort, les drogues qui augmentent les capacités physiques et intellectuelles et permettent d'atteindre des états seconds et voir par delà la réalité. Il ne sort plus que pour travailler à St Barthelemy, compulser fiévreusement des livres à la bibliothèque.

    Il se passionne également pour l'histoire. Avec Gordon Jones et le docteur Owen, ils effectuent des recherches croisées pour tenter de détacher la réalité historique de la légende dans l'épopée arthurienne et continue de fréquenter les bas-fonds londoniens de l'East-end. Il y recroise occasionnellement Garrett Hamilton qui y cultive ses relations.
mai 1895 - Sheela-na-Gig 2 : La joie pour les hommes dont les larmes seront rouges
avec Gordon Jones, Flynn Owen,, Garrett Hamilton, Richard Maxwell, Stanley Crow

mai-juin 1895 - Sheela-na-Gig 3 : C'est un malheur du temps que les fous guident les aveugles
avec Gordon Jones, Flynn Owen, Stanley Crow(†)

juin 1895 - Sheela-na-Gig 4 : Il y a peu à choisir entre des pommes pourries
juin 1895 - Sheela-na-Gig 5 : Reste toujours l'odeur du sang

avec Gordon Jones, Flynn Owen, Angus Crow
Modifié en dernier par Dav le sam. 9 juin 2018 20:13, modifié 36 fois.

Avatar du membre
deimos
Anarchiste Damnyesque
Messages : 19
Enregistré le : jeu. 13 avr. 2017 13:14
Date de naissance : 02 août 1983

Hendryk Czeszneky

Message par deimos » sam. 10 févr. 2018 16:25

sa seigneurie Hendryk Czeszneky

Aristocrate, poète et occultiste
28 ans (au 1/1/1894)
né à Gyor (Transleithanie) en 1866
réside alternativement à Budapest et à Vienne

Image


Sa seigneurie Hendryk CSESZNEKY (prononcer Sesneki) est le fils ainé du comte Vaszil CSESZNEKY, aristocrate autoritaire de la région de Gyor, en Hongrie, connu pour la maltraitance qui règne sur ses terres envers ses paysans.
Hendryk était un jeune garçon rêveur qui s’est vite passionné pour la littérature et le surnaturel. Il a fait des études de lettres classiques où il s’est enthousiasmé pour la poésie et les mythes. Il a rapidement délaissé la vie de chatelain à laquelle son père le prédisposait et il a préféré les études, les cercles érudits et l’initiation occulte à Budapest et à Vienne dés ses 17 ans. Il est depuis brouillé avec son père qui lui verse néanmoins une confortable rente (sur l’insistance de sa mère) et veut faire de son fils cadet Jonas l’héritier légitime du titre. Pour cela, Hendryk doit renoncer à ses droits, mais il hésite et temporise, ce qui excède son père davantage.
Hendryk a fait la connaissance des milieux occultes viennois, et notamment du baron von Hofler dont il a été proche et du baron Von Stillfried. Il est devenu franc-maçon.

Il peut avoir de soudaines ruptures de l’humeur, au cours desquelles son tempérament devient sanguin et colérique, dés qu’il subit une contrariété sentimentale ou une trop vive émotion. Il possède deux revolvers et il lui est déjà arrivé de vouloir se bruler la cervelle quand la vie lui semblait trop insupportable. Il consulte le Dr Freud à ce sujet.

Ses relations :
- Ses parents le comte Vaszil CSESZNEKY et la comtesse Arietta, son frère Jonas - à Gyor
- Docteur Sigmund FREUD, médecin soignant ses troubles de l’humeur
- le baron VON HOFLER (†) et sa fille Ilsa VON HOFLER
- Le duc VON KREUTZFELD, maître de sa loge maçonnique
- baron Raimund VON STILLFRIED, parapsychologue
- Chlodwig SCHNEIDER, avocat et franc-maçon

Décorations
- Chevalier de l'Ordre de François-Joseph (janvier 1894)

Sa chronologie :

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 3 - Le monastère
avec Irene Montgomery, baron Raimund VON STILLFRIED
Hendryk accompagne son ami le baron von Stillfried à Constantinople et dans un monastère orthodoxe perché au large de la mer Egée pour l'aider à rechercher les secrets d'un puissant artefact, l'astrolabe d'Husayn.

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 4 - De Charybde en Scylla
avec William Gregor Stanton (†/§), Irene Montgomery, Samuel Grunwald , Baron Raimund von Stillfried , Kenneth Langdon.
Enquête à Vienne entre les milieux syndicalistes révolutionnaires et les hotels prestigieux de la haute société européenne, jusqu'aux secrets du château d'Hofenstein

janvier 1894 - Les mystères de Vienne 5 - Diabolus in musica
avec Chlodwig Schneider, Irene Montgomery, Samuel Grunwald , Baron Raimund von Stillfried , Kenneth Langdon.
Les prestigieux musiciens de Vienne disparaissent mystérieusement et réapparaissent en état de démence, jouant uniquement l'accord du diable quand ils sortent de leur catatonie. D'étranges ruptures spatio-temporelles se produisent de plus en plus régulièrement.
La maturité de l'homme est d'avoir retrouvé le sérieux qu'on avait au jeu quand on était enfant.

PJ Rufus Abernethy (MJ Yello) Cthulhu 1890's - London by gaslight

Avatar du membre
Danza
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 12
Enregistré le : dim. 27 août 2017 14:26
Date de naissance : 16 juin 1990

Garrett Hamilton (†)

Message par Danza » lun. 12 févr. 2018 09:34

Garrett Hamilton (†)
Journaliste
né en 1869 à Exeter
décède à l'âge de 26 ans, dans la vallée de la Severn, au mois de mai 1895


Image


Garrett Hamilton est né dans une famille de négociants en laine, à Exeter (Devon), en 1869. Ses parents et ses frères étaient de fervents anglicans, mais pour sa part il passait beaucoup de temps avec son oncle Timothy, un homme un peu marginal vivant à l’écart de la ville et de sa famille. Passionné par l’histoire locale et les mythes et légendes de Cornouaille, il a transmis sa passion pour l’histoire au jeune Garrett. Il a appris à sculpter des figurines en bois qui étaient là – selon l’oncle Timothy - « pour éloigner le petit peuple malfaisant ». Ces souvenirs le font sourire aujourd’hui. Il s’agissait d’histoires pour effrayer les enfants, mais il a conservé cette habileté pour les sculptures de figurines en bois.

En rupture avec le rigorisme religieux de sa famille, il s est éloigné de celle-ci. Alors qu’il était étudiant en histoire à Londres, il s’est passionné pour les crimes de Jack l’éventreur, en 1888, et cela a suscité chez lui une vocation pour le journalisme. Il a commencé à trouver des petits jobs dans des organes de presse où il a pu déployer ses talents : ingéniosité et sens de l’initiative. En 1892, Londres a été secouée par une vague d’émeutes au mois de mai, et il a eu l’occasion de faire une série d’articles sur des incendies de foyers de travailleurs serbes et bulgares dans l’est de la ville, causés par une population en furie. Cela lui a valu d’être recruté par l’Evening Standard au début de l’année 1893 pour effectuer des reportages.

Pendant 6 mois, au cours de l’année 1893, il a effectué une enquête en immersion dans le milieu des petites frappes de l’east end londoniens : voleurs, cambrioleurs, escrocs,…Il en a tiré un portrait édifiant de la misère et de la banalité du mal dans les bas fonds londoniens qui a été publié en feuilleton à l’automne. Cela lui a également permis de développer de nouveaux talents au contact des malfrats.

Son immersion dans le milieu du crime a failli mal se terminer. L’intervention d’un médecin sorti de l’ombre – le docteur Valentyne - l’a sauvé in extremis en lui fournissant un alibi face à des acolytes un peu trop soupçonneux.

Il s’est depuis lié d’amitiés avec cet étrange médecin. Il l’a suivi dans le quartier de Limehouse où il a rencontré les sectes chinoises et les fumeries d’opium ; ou encore dans un cycle de conférence organisé par une étrange société scientifique, le Rameau d’or. Peut-être trouvera t-il ici matière un nouveau reportage ?

Garrett pratique régulièrement la natation et l’aviron.

Ses relations
- ses parents Hilda et Bruce HAMILTON ; Jeffrey et Saunders HAMILTON, ses frères, négociants en laine à Exeter
- Douglas MAC GREGOR, rédacteur-en-chef de l'Evening Standard
- "Porky" Shinwell JOHNSON, le propriétaire du Raven & Rat, une taverne de l’East end; un indicateur sur les milieux criminels
- Docteur Reginald Clive VALENTYNE, médecin

Sa chronologie

Mars 1894 - Sheela-na-Gig 1 - L'enfer est sans colère
avec Flynn Owen, Gordon Jones, Reginald Clive Valentyne
Les investigateurs sont recrutés par un sollicitor nommé Jacob Black afin de trouver une explication aux phénomènes étranges qui perturbent sa demeure et semblent faire écho à une ancienne malédiction familiale.

avril 1894 - mai 1895

Ayant frolé la mort de près dans le Somerset, Garrett Hamilton est en proie au doute et à l'angoisse. Il se remet difficilement de son séjour dans Oak Wood. De retour à Londres, il ne parvient pas à retrouver ses marques dans son métier de reporter.

Après une période de repos durant laquelle il fait soigner sa machoire et sa dentition fortement malmenées, son rédacteur-en-chef Douglas Mac Gregor lui propose de prendre un poste subalterne au journal, dans la rubrique des faits divers : "quand tu iras mieux, on verra si tu peux retourner sur le terrain".

Garrett s'enfonce dans la dépression. Il sort peu de chez lui, pratique la natation pour s'entretenir physiquement et s'entraine au tir au revolver. Il se sent menacé par ce qui l'entoure.

Gordon Jones lui a écrit pour le remercier pour son courage durant leur aventure à Oak Wood. Il lui a présenté à l'automne 1894 un journaliste nommé Richard Maxwell, qui a vécu également des aventures extraordinaires et peine à les rendre audibles auprès de ceux qui n'y ont jamais été confrontés. Après cette rencontre, Garrett accepte mieux la situation, mais il sommence à s'ennuyer au journal. Au printemps 1895, il souhaiterait retrouver le terrain, mais son redacteur-en-chef ne lui redonne pas de nouvelle mission d'investigation. Garrett se rend toutefois dans les ruelles de l'East end pour entretenir ses réseaux. Parfois, il y croise le docteur Valentyne.


mai 1895 - Sheela-na-Gig 2 : La joie pour les hommes dont les larmes seront rouges
avec Flynn Owen, Gordon Jones, Reginald Clive Valentyne
Le major Randolph Northcote invite les investigateurs à le rejoindre à Gloucester. Il leur demande d'enquêter sur un crime qui vient de se produire sur un chantier de fouille archéologiques situé dans la vallée de la Severn.
Il meurt dans des circonstances énigmatiques dans la vallée de la Severn. Son corps vidé de tous ses fluides, rabougri et jauni, portant plusieurs traces de morsures, est retrouvé à l'intérieur d'un tumulus situé sur l'Ile sans nom, sur la Severn.

Avatar du membre
dragonheels
Ki-rin
Messages : 611
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 09:56
Date de naissance : 04 août 1973
Localisation : Belgique

Flynn Owen

Message par dragonheels » jeu. 15 févr. 2018 14:17

Flynn Owen

Archéologue.
52 ans (au 1/1/1895)
Né à Caernafon (Gwynned, Pays de Galles) en 1843
Réside à Londres dans une maison (quartier de Paddington)

Image

Flynn Owen est né à Caernafon (gwynned, pays de galles) en 1843 dans une riche famille propriétaire des bateaux utilisés pour la navigation vers l’Irlande ou pour la pêche.

Il a reçu une éducation classique auprès d’un précepteur. Jeune adolescent discret et timide, il aime rester seul et profiter de la nature. Il se rend fréquemment dans les vieilles ruines romaines du fort de Segontium. Un goût pour les traces du passé se dessine.

Il intègre le prestigieux collège Peterhouse de l’Université de Cambridge en 1862 et poursuit des études de lettres et d’histoire. Il étudie en particulier la civilisation latine et commence à participer à quelques chantiers archéologiques.

C’est en 1866, sur la fouille d’un ancien théâtre romain situé près de Camarthen qu’il rencontre Abigail Greyjoy, une jeune femme au fort tempérament passionnée par l’archéologie et militante de l’admission des femmes à l’université. Il entre dans une période riche de passion amoureuse, scientifique et militante. Ils se marient en 1869 et Abigail fait partie des premières femmes admises au collège de Girton, à Cambridge, avec le soutien inconditionnel de Flynn.

En 1872, ils préparent ensemble une expédition archéologique en Palestine avec le soutien de l’Université. Ils s’y rendent la même année pendant quelques mois mais Abigail contracte la variole et décède dans le bateau qui les ramène à Londres.

Après une période d’abattement, Flynn Owen s’engage corps et âme dans la poursuite des projets qu’ils avaient imaginé ensemble. Il participe à plusieurs expéditions scientifiques en Palestine, en Egypte et à Chypre. Il fait notamment la connaissance de William Flinders Petrie, un archéologue réputé, qui lui demande en 1889 d’assurer l’enseignement des civilisations de l’antiquité à l’Université de Londres. Il poursuit en parallèle un travail important d’inventaire au British Museum.

Il s’est intéressé récemment aux travaux de l’anthropologue James Frazer qui vient de publier le premier volume d’une somme consacrée à l’étude comparée des mythes et légendes de l’humanité : Le rameau d’or. Il a rejoint une société scientifique d’anthropologie du même nom. Il y a rencontré (entre autres) l’écrivain Cyrus Foxe, le colonel James Mortimer Williamson ou encore l’avocat Gordon Jones.

Le docteur Owen est également membre de l’Oriental club (où il cotoie le professeur Julius Smith). Il aime la peinture et fréquente régulièrement musées et galeries. Il lui arrive de se rendre à la campagne pour poser son chevalet et peindre des paysages. Ila réalisé une trentaine de toiles lorsqu’il était en orient. Elles ornent la serre qui se trouve derrière sa maison dans le quartier de Paddington. Il fume la pipe.

Il a pour assistant un jeune chargé de cours de l’université de Londres, Brett Perkins, qui vient de terminer sa thèse sur l’occupation romaine en Grande-Bretagne. Il l’a actuellement missionné sur un copieux et rébarbatif travail d’inventaire de poteries au British Museum.

Après quelques rêves troublants, et dans une période où il est en quête de sens, il a accepté l’invitation de Brett Perkins à rejoindre l’Ordre hermétique de l’Aube dorée où il est actuellement néophyte.

Objets précieux, rares ou particuliers
- un "détecteur de sorcières" du XVIème siècle, découvert dans la forêt d'Oakwood


Ses relations
- Julius Smith, archéologue et membre de l'Oriental club
- William Backsburry, archéologue et président de la Société du Rameau d'or
- William Flinders Petrie, archéologue
- Margaret Murray, archéologue et anthropologue
- Brett Perkins, archéologue et membre de l'Ordre hermétique de l'Aube dorée
- Wilson Ridgel, adjoint du secrétaire général du British Museum
- Cyrus Foxe, écrivain et membre de la société du Rameau d'or
- colonel James Mortimer Williamson, ancien militaire et membre du Rameau d'or
- Gordon Jones, avocat et membre de la société du Rameau d'or
- Mrs Sanguinette, sa logeuse d'origine française

Sa chronologie

mars 1894 - Sheela-na-Gig 1 - L'enfer est sans colère
avec Reginald Clive Valentyne, Gordon Jones, Garrett Hamilton
Les investigateurs sont recrutés par un sollicitor nommé Jacob Black afin de trouver une explication aux phénomènes étranges qui perturbent sa demeure et semblent faire écho à une ancienne malédiction familiale.


avril 1894 - mai 1895

A son retour du Somerset, Flynn rend compte se sa mission au docteur Wescott, au temple Isis Urania de l'ordre de l'Aube dorée. Ce dernier se montre passionné par ton récit - Il promet de se renseigner sur cette étrange forêt auprès de ses amis. Flynn est promu au Grade de Zelator (premier grade après néophyte) au sein de l'ordre de l'Aube Dorée, le 21 juin 1894, lors de la cérémonie de l'équinoxe d'été.

Le Dr Valentyne - secoué dans ses certitudes - le cotoie fréquemment durant l'année écoulée. Il recherche des réponses à la fois occultes et historiques aux questions soulevées par cette étrange et dangereuse aventure qui les a mené au coeur d'Oak Wood. Avec Gordon Jones, ils se passionnent tous trois pour le mythe arthurien. IIs effectuent des recherches croisées pour tenter de détacher la réalité historique de la légende.

Son adjoint Brett Perkins s'acquitte avec soin de sa tache ardue au British Museum et à l'Université. Flynn se consacre à ses activités maçonniques et au sein de l'Aube dorée. Il dévore de nombreux livres traitant d'occultisme avec gourmandise.

Ayant ressenti une forte vulnérabilité au sein d'Oak Wood, il ressent également le besoin de mieux se protéger. Le docteur Valentyne lui présente un vieux malfrat repenti, qui lui enseigne les rudiments des techniques de combat et le maniement du revolver.

mai 1895 - Sheela-na-Gig 2 : La joie pour les hommes dont les larmes seront rouges
avec Reginald Clive Valentyne, Gordon Jones, Garrett Hamilton, Richard Maxwell, Stanley Crow

mai-juin 1895 - Sheela-na-Gig 3 : C'est un malheur du temps que les fous guident les aveugles
avec Reginald Clive Valentyne, Gordon Jones, Stanley Crow (†)

juin 1895 - Sheela-na-Gig 4 : Il y a peu à choisir entre des pommes pourries
juin 1895 - Sheela-na-Gig 5 : Reste toujours l'odeur du sang

avec Reginald Clive Valentyne, Gordon Jones, Angus Crow
Agenda
MJ - Mardi L'Appel de Cthulhu. Terreur sur l'Orient Express
MJ - vendredi DD5 et Mindjammer en alternance
MJ - Dimanche Deadlands Reloaded
PJ - Jeudi Sheela-na-gig - MJ Yello


Fantasy Grounds Ultimate ed.

Avatar du membre
webfourmi99
Harpie
Messages : 295
Enregistré le : jeu. 19 janv. 2017 10:25
Date de naissance : 26 sept. 1975

Ann Baker

Message par webfourmi99 » dim. 3 juin 2018 12:02

Ann Baker

Aristocrate
31 ans (au 1/1/1894)
Née à Londres en 1863
Réside à Londres, quartier de Kensington


Image

Elevée dans un pensionnat anglais avec une éducation très stricte,
Ann commenca à voyager avec son père dès ses 15 ans.
Elle visita à ses côtés l'Egypte et l'Inde.
Elle s’est fait une petite renommée avec ses carnets de voyage rempli de croquis
et de dessins d’espèces peu courantes en Angleterre.
A la mort de son amie Irène, qui l'avait introduite à la société du rameau d'or,Ann décide de s'investir plus avant dans l'investigation des phénomènes occultes. Elle a également repris la direction du club féminin de tir d'Irène
1894-1895 rencontre avec Isabella Bird ( dans le cadre d 'une conference de la national geographic Society)
avant son départ pour la Chine.
Miss Ann Baker voudrait bien aussi faire partie de la NGS
aussi elle décide de partir à nouveau pour l'Inde
chez des amis de son père. Elle y reste 3 mois.
Elle assiste à des ceremonies indiennes de la deesse Shakti
et remplit deux carnets de croquis.
- elle rédige ensuite ses carnets pour les rendre présentables pour le NSG.
- Elle rencontre à plusieurs reprises le colonel Williamson depuis son retour à Londres
et participe aux reunions du rameau d'or. Depuis l'affaire de l'homme brulé, elle s'interesse
aux manifestations fantomatiques et aux differentes formes d'exorcisme.

Ses relations
- Irene Montgomery, amie d'enfance, décédée en Autriche en janvier 1894, membre de la société du rameau d'or
- Sir Samuel W. Baker,son père, militaire et explorateur reconnu
- Colonel James Mortimer Williamson, ancien militaire et membre de la Société du Rameau d'or, son mentor.

Objets précieux, rares ou particuliers
- son carnet de croquis et ses crayons.

Connaissances occultes
-

Phobies, séquelles et cicatrices
-

Sa chronologie

décembre 1894 - L'homme brulé
avec le colonel James Mortimer Williamson, Richard Maxwell, Gustavus Barrymore
Lord Bargrove a été assassiné dans des circonstances particulièrement atroces. Sa femme pense que son esprit continue de hanter la demeure car les coupables n'ont pas été arrêté. Elle demande qu'une enquête vienne seconder celle de la police. Les Investigateurs se rendent sur la lande de Dartmoor.

novembre 1895 - La nuit des scarabées
avec le colonel James Mortimer Williamson, Gustavus Barrymore, le docteur Jeffrey Gatling
Sir Joseph Alexander demande aux investigateurs d'enquêter discrètement sur la disparition de sa petite-fille Rebecca, réapparue après avoir subi des brutalités.
Modifié en dernier par webfourmi99 le lun. 8 oct. 2018 07:29, modifié 1 fois.
Disponible en soirée.
Lundi : Les ombres d'Esteren MJ Taraka
Mardi : COF MJ Invincible
Mercredi : Menace X MJ /DD5 Curse of strahd MJ Abolas
jeudi : COCthulhu l'heritage des aztlants MJ

Samedi : Pathfinder MJ irl eveil seigneur des runes

Répondre

Retourner vers « Appel de Cthulhu "Cthulhu 1890's - London by gaslight" par Yello »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités