Infos utiles {BG}

Image
Répondre
Avatar du membre
Makina
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 433
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 01:00
Date de naissance : 05 mai 1987

Infos utiles {BG}

Message par Makina » lun. 12 sept. 2016 08:42

La grande union des saints royaumes, ayant développé une culture raffinée ils ont profité de ces siècles de paix pour se développer et s'étendre. L'architecture et la technologie oscillent autour de la renaissance, un peu moins pour les terres les plus reculées avec l'ajout ponctuellement de technologie un peu plus avancée offerte par les divinités. La religion est une chose particulièrement importante dans les saints royaumes, l'athéisme est inexistant pour la simple et bonne raison que les divinités ont des avatars présents sur terre et on fait suffisamment d'actes concrets pour que leur existence ne puisse être mise en doute. Néanmoins, il y a plusieurs manières de les glorifier. De manière générale, les croyants vouent un culte au panthéon divin dans son ensemble sous le nom des Cent Divins , mais leurs serviteurs que ce soit leurs prêtres ou leurs guerriers sacrés ne représentent que l'un d'eux, celui-ci est défini lors du rite du renouveau où le candidat est baigné dans la brume de visions : si l'un des dix-mille avatars vient le bénir, alors il sert la divinité qui y est associée, sinon comme une majorité de la population, il retourne à sa vie d'avant.

Bien qu'il y ait des castes distinctes et clairement séparées, celle-ci se respecte les unes et les autres. La seule portion de la population étant au-dessus des autres formes l'élite, ce sont les hauts prêtres entendant et parlant au nom des Cents Divins, leurs maisons cléricales étant directement sous leurs ordres et les légions saintes qui sont chargées de protéger les lieux sacrés, les pèlerins, brûler les sauvages infidèles ainsi que de rependre la bonne parole. Il est à noter que le port d'une arme n'est pas interdit et que tuer un impie refusant de croire aux Cents Divins ou leurs Milles Avatars n'est pas un crime.

Tout citoyen doit le respect à un autre, et ce, quelle que soit sa fonction, d'ailleurs, il ne viendrait pas l'idée, par exemple, à un fonctionnaire de railler un paysan pour ce qu'il est, de risque de voir la dame des moissons, l'avatar de la nature artificiel, venir le punir de manière aussi preste que sanglante. Tout criminel qui a survécu au courroux des Très-Haut ou a été jugé encore utile par ceux-ci est immédiatement envoyé dans une division pénale, puis envoyée aux frontières propager la foi parmi les ignorants indigènes. S'il devait y avoir une portion de la population qui discrètement et subtilement se démarque et se sent supérieur en secret, ce sont ceux qui ont la chance d'avoir une portion de sang divin en eux. Ils se nomment eux-mêmes féerique ou sang de fée et leurs capacités extraordinaires est proportionnels à la part de sang non-mortel qui coule dans leurs veines.

Avatar du membre
Makina
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 433
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 01:00
Date de naissance : 05 mai 1987

Re: Infos utiles {BG}

Message par Makina » lun. 12 sept. 2016 08:47

Spoiler :

Image
Les saints royaumes :

Bervin : Gouverné par Athor, Teuros et Malte respectivement les avatars de la justice, de l'obscurité et de la lumière, c'est le seul des saints royaumes qui est sous l'égide directe d'un dieu, Vigilante le grand observateur. Puissante théocratie formant les plus puissants des chevaliers saints, ils sont aussi ceux qui ont le plus tôt montré du doigt l'hérésie des sauvages et ont déjà depuis bien longtemps commencé à purger par le fer et le sang les plus infâmes d'entre eux. Grand protecteur des bonnes valeurs, alliers loyaux et protecteurs, conscients du danger qui guette les terres civilisées, ils n'hésitent pas à user de toutes leurs forces et de tous les moyens nécessaires pour protéger et servir.

Osteru : Malgré la grande taille de son territoire, le puissant royaume d'Osteru étant principalement formé par de la toundra et plus au sud de la taïga, elle se caractérise par un climat froid et continental, et un paysage au relief modéré sillonné par d'énormes fleuves pour la plupart gelée. Vivant principalement autour de sa grande capitale, c'est un peuple qui voue un culte à Shanya déesse de la nature et plus particulièrement de la flore, Kagnar, dieu de la faune et de la nature sauvage et Vigilente par le bié de Malte, avatar de la lumière. C'est aussi le territoire ou est inexplicablement présent la plus grande proportion de sang de fée.

Canterlot : Saint royaume sous la protection du seigneur des chevaux, avatar majeur de la déesse de la nature Shanya, Canterlot est l'un des territoires qui a le plus subi le contrecoup des rituels impies des sauvages. Sa croissance stage, sa natalité à drastiquement chuté, il n'est plus que l'ombre d'un lointain passé révolu. Fils ou fille du plus puissant des chevaliers, jusqu'aux plus modestes des fermiers, chaque rare enfant à venir au monde est célébré, lors de la fête, un puissant rituel divin accompagne chacun d'eux : il lie chacune de ces vies nouvelles à un équidé, en échange de leur vigueur contre la maladie, les enfants partagent leur espérance de vie avec leur frère de sang. Inutile de préciser que dans ce contexte particulier, les chevaux sont des animaux sacrés et protégés. Gouvernée par le conseil des sept ducs, il est le peuple le plus ouvert aux étrangers, pour la simple est bonne raison qu'ils sont essentiels à leur survie, par le commerce ou par des mélanges de sang ayant bien plus de chance de conclure sur un enfant en bonne santé.

Rhagor : La majorité de son territoire est constitué de marais profonds, denses et dangereux. Ce qui fait des membres de ce peuple une majorité de personnes hostile à la nature sauvage qui les a toujours abandonnés et trahis. Peuple ayant sous la houlette d'Éther, avatar représentant le futur et l'innovation, eu tendance à surexploiter leurs terres pour en extraire toujours plus de matière première. C'est paradoxalement devenu avec le temps le plus riche et prospèrent des Saints Royaumes, au point d'attirer la protection et la sympathie de Donnar et Micky, saints patrons des marchands et des ressources monétaires. Malgré une attitude clairement belliqueuse partagée entre eux et leurs voisins de Canterlots et d'Osteru, aucun conflit d'ampleur n'est intervenu depuis le siècle oublié. Le fait que les dieux aient clairement affirmé qu'en cas de guerre tous les acteurs de celle-ci seraient aveuglément exterminés sans concession est certainement une des nombreuses raisons à cela.

Azutar : Royaume humble et prospère, c'est la représentation d'un peuple qui reste dans son coin et ne demande rien à personne. Bon en tout, mauvais en rien, ils sont fiers d'être en quelques sortes le grenier des saints royaumes. Partageant sa profusion avec ceux qui en ont besoin, ayant développé sous le regard de Diocchus, avatar de la bonne chère et des plaisirs simples et accompagnés par le rayonnant et réconfortant sourire de la Jouvencelle, avatar majeur protecteur des jeunes personnes et de l'innocence et la perte de celle-ci, une puissante culture, une gastronomie fine et un art envier et apprécier par tous leurs alliés. Toutes les plus grandes œuvres, quelles soient littéraire, architectural ou de toute autre sorte, aura toujours de près ou de loin la patte ou la marque d'un des nombreux artistes de ce royaume. Il est d’ailleurs dirigé par une jeune reine qui sera remplacée par une autre jeune femme pure et immaculée quand il sera temps pour elle de se laisser aller à ses plus naturelles des pulsions terrestres.

Karaz-ril : Avec le Bathyr Aman ils ont un accord tacite qui jamais au grand jamais n'a été rompu pour quelques raisons que ce soit. Bien que leur territoire semble se superposer, là où leurs frères occupent le ciel, ils occupent les souterrains. Nul ne doit souiller la terre sur leur territoire, ou alors il en payera le terrible prix. Peuple proche des éléments et principalement des émanations de la terre et du feu, ils sont aussi les plus puissants et capable quand on évoque les arts profanes, art qui n'est égalé que par leur proche voisin du Bathyr Aman. C'est ainsi sans surprise qu'ils sont dirigés par le puissant roi sous la montagne, le plus puissant et sage utilisateur de sort de leurs contrées et le grand conseil des archimages. Gare à toi qui explores les tunnels infinis ou qui entres dans les tours des grands puits, ici tout ce que tu pensais acquis ou normal pourrait bien ne jamais exister et les représentants de Féanor ou Titans, dieux du feu et de la terre s'amusent à jouer avec les lois les plus universelles.

Bathyr Aman : Guidés principalement par les avatars d'Aéther, dieu des vents ( à ne pas confondre avec Éther ) et son jumeau Vacus, dieu des cieux, le Bathyr Aman vie dans le ciel, sur d'immenses îles volantes rattachées entre elles et dont on peut voir de multiples extensions artificielles flottées lentement en levant la tête. Nulle portion, même infime de la terre en dessous d'eux n'est colonisée ou ne représente la moindre créature intelligente. Ce décret est respecté par tous et toutes, ainsi si un plaisantin voulant passer outre cet accord connu de tous, il ne ferait que s'attirer le courroux de nombreux dieux. Comme leurs voisins souterrains, ils ont dompté en partie la réalité pour leurs propres bienfaits, modifiant et régulant les phénomènes atmosphériques par une puissante météorologie qui permet de cultiver leurs terres et de garder propre et sauvage le territoire en dessous d'eux. En plus, les bons citoyens de Karaz-ril apprécieraient moyennement d'être inondés par leurs fautes, même si certains incidents ponctuels arrivent.

Ys : Il est un jeune royaume, il y a peu de temps ce n'était qu'une des nombreuses terres sauvages, mais de longues négociations, échanges et passage d'émissaires divin à su adroitement convaincre le peuple d'Ys de leurs erreurs. Ils vénérés les esprits sauvages, qui ne sont "que" les fils du père des loups étant lui-même la progéniture de Shanya et Kagnar. Remis sur le droit chemin, ils se sont construit, abandonnant un mode de vie nomade pour un style de vie plus équilibrée et sédentaire leur permettant petit à petit d'égaler les autres membres du saint royaume dont ils font officiellement partie depuis quelques décennies à peine. Maintenant guidé, leurs propres émissaires protégés par les puissants chevaucheurs de worgs, tentent à leur tour d'apporter la chance qu'ils ont eux même reçu aux peuples sauvages du sud.

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "Sang sauvage" par Makina »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité